Folie passagère n° 2 – L’avorteuse !

Posté par corto74 le 24 novembre 2008

Savez- vous comment dans les milieux catho-tradi-réac bien-pensants on surnomme Simone Veil ?:  » L’avorteuse « .

Pourquoi ? Parce qu’elle a fait adopter, il y a bientot 35 ans, une loi légalisant l’avortement en France. Cette loi, parait-il, autorisait l’avortement uniquement pour les cas désespérés, les siuations de détresse ( viol, inceste….). Peut-être ! Mais aujourd’hui cette Dame du XXème siècle s’assoit à l’Académie Française, pour sa vie, son histoire, son passé, ses souffrances, ses écrits …

Et l’on pratique plus de 250 000 avortements en France, une évolution, une révolution, une planche de salut pour des milliers de femmes. Vous en connaissez une qui soit sortie indemne d’un avortement ? Si oui, faites moi signe !Et ce matin, j’ai entendu la réflexion suivante: on avorte aujourd’hui pour mieux partir en vacances, on avorte par confort, un peu comme on abandonne un chien au bord de l’autoroute….retour à la question ci-dessus…Mais nom d’une pipe, reconnaissons que l’avortement est un acquis, une issue de secours, une délivrance, un moyen de contraception de notre temps, une chance pour les cas de détresse comme pour les « cas normaux »; Vous en connaissez des cas normaux en matière d’avortement ? Si oui, faites-moi signe…Et si Simone avait été lucide ? Si elle avait fait passer cette loi sous prétexte de porter secours aux cas désespérés, en sachant pertinemment que c’était une évolution logique, une nécessité de notre temps, un espoir pour toutes les grossesses qui, hélas, ne tombent pas au bon moment.

Et si Simone avait fait voter cette loi pour éviter les IVG sordides, les aiguilles à tricoter, les visites aux pays plus conciliants, les abandons sous X, Y ou Z, les suicides anticipateurs, les vies brisées…

Et si Simone avait fait passer cette loi pour ne donner aux femmes que ce à quoi elles ont droit, à savoir disposer de leurs corps et de leurs vies…

Et si Simone avait fait voter cette loi pour permettre aux femmes de s’émanciper plus encore du mâle dominateur et abusif…

Je ne sais pas si Simone est catho, pratiquante, croyante, juive ou autre. Ce que je sais, c’est que lorsqu’on a été dans les camps, lorsque l’on a prié pour vivre et survivre, lorsque l’on vécu ce qu’elle a vécu ( les camps, la haine, la mort, le racisme, le machisme politique des années 70 et 80, les insultes à l’assemblée et dans les églises…), ce n’est pas à l’Académie qu’il faut lui donner un  fauteuil, c’est une place d’honneur au Panthéon quand fatiguée, cette Simone là nous quittera.

Et c’est un homme qui vous le dit !

Folie passagère n° 2 - L'avorteuse ! simone-veil

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin