Folie passagère n° 15 – Mon pote.

Posté par corto74 le 20 décembre 2008

2potes.bmp Mon pote,

Comment te dire ce qui ne va pas; comment te dire ce qui me torture. Mon pote, des comme toi…c’est comme les 5 doigts de la main. Et pourtant cette pudeur qui m’empêche de dire ce que je sens pouvoir me soulager. Et tes malheurs et mes angoisses, qui peut les comprendre si ce n’est toi ou moi à travers ce silence qui parfois nous habite. Ta simplicité, ta droiture, ton honnêteté…

Ton désarroi, ta tristesse fugitive, ta sincérité maladive, ton abattement devant l’inexorable me mettent mal à l’aise car je ne sais pas t’en parler.

Comment te dire mon angoisse de te savoir sur le départ? Certes me diras-tu, ce n’est pas la mer à boire, et pourtant, tu t’en vas.

Combien de bons moments en commun nous avons; sais-tu seulement ce que tu as bousculé en moi, dans ma petite tête? Sais-tu comment ta générosité et ta franchise m’ont aidé à franchir bien des obstacles ? Sais-tu seulement la difficulté que j’ai eu à reconnaitre que l’amour que j’avais pour toi, peu à peu s’est transformée en une amitié que rien ne pourrait ébranler…Et si seulement…Et pourquoi pas …

J’envie ta façon d’être, de vivre malgré tes incertitudes, ta présence m’est indispensable car elle me rassure et me donne un équilibre de vie…Merci.

(texte écrit en 1991 ou 1992, le petit carnet, Alain)

jonathan.jpg d’accord, pas d’accord, dites-moi: http://corto74.unblog.fr

Une Réponse à “Folie passagère n° 15 – Mon pote.”

  1. yves dit :

    ce texte me touche particulièrement, il me ressemble, il résume parfaitement la relation que j’ai avec mon pote, mon frère… merci

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin