Black City – Folie passagère 177

Posté par corto74 le 4 septembre 2009

Black City  - Folie passagère 177 wikio4 Voter !

300px-Garges-Sarcelles_IMG_0346Attention, terrain glissant ! Je lisais hier matin le blog d’une jeune étudiante (icibon teint qui  plaignait sa blanchitude noyée dans une noiritude banlieusarde. Dans un style vif et assuré, elle nous raconte via son billet « Grosse fatigue » sa déprime à ne plus se sentir à l’aise dans une France qui a bien changée selon elle de couleur. En gros, elle a du mal à comprendre, à accepter, à vivre une France qui se recompose. Je lis le billet 2 fois, que diantre, une jeune fille intelligente et raciste, est-ce possible ? Encore une française de souche qui se plaint de la sur-représentativité des pas-comme-elle dans ce pays ? Une membre active de la réacosphère ?… en tout petit, pas trop fort: une facho ? Un préfet de la République a sauté pour bien moins que son acide billet. Bon.

L’après-midi, repensant à ce doux billet, me voilà, parti sur les rails de banlieue, m’en allant quérir formation chez un sous-traitant de Pôle Emploi à Sarcelles. Réunion de présentation: 9 personnes, je suis isolé, tout seul, dans ma blanchitude franchouillarde. Passons, ça arrive. Retour via le RER D, Garges-Sarcelles. Parvis de la gare, des dizaines de jeunes et moins jeunes, issus de la diversité attendent, quoi ?… on ne sait pas. Un immense escalier plongeant te jette sur les quais. Et là, tu atterris en moins de 2mn, pour moins de 2 euros à Bamako, Dakar ou Black City. 2 à 300 personnes attendent le prochain tube. Je suis le seul visage pâle, c’est vrai, je ne suis pas très à l’aise, j’ai l’impression que l’on m’observe comme une curiosité, une erreur de casting sur la scène locale. Erreur, une dame, pâle, aussi, très classe, est venue rapidement se coller à moi. Nous étions 2, seuls, dans un RER bondé.

J’ai repensé à ce curieux billet lu ce matin.

2104699_ea8409d453_m1D’accord, pas d’accord ?: http://corto74.unblog.fr

 

 

 

 

8 Réponses à “Black City – Folie passagère 177”

  1. Georges dit :

    Il ne se mouille pas trop, le Corto, hein !

  2. jf dit :

    @Corto: Pas besoin d’aller aussi loin ! :-) certains quartiers/arrondissement de Paris sont autant cosmopolites.
    Pour la peinture, il est bien connu que le blanc se dilue dans les autres couleurs ! ;-)

  3. Christophe dit :

    Merci à la politique de ghetto mise en place par nos dirigeants depuis les années 60. Et sans parler de « couleur », il m’est arrivé d’aller un soir diner dans un resto du Marais mais accompagné par une fille et bien dans la salle du resto, on se sentait épié et assez mal à l’aise au début.

  4. corto74 dit :

    @georges: Vous ici, quel plaisir ! a défaut de vous lire…Rien que de vous savoir ici, j ‘en suis tout humide lol

    @je sais bien pour Paris. Mais hier, à Garges c’était assez hallucinant

    @chrisztophe: et nous , on dine quand ensemble ?:)

  5. Christophe dit :

    Merci pour le lien. Et pour un déjeuner, c’est quand tu veux. Pour un diner c’est un peu plus compliqué.

  6. sarah dit :

    et donc?…

  7. corto74 dit :

    @sarah/ et donc? rien, juste le constat d’un malaise qui s’installe et que personne n’ose prendre en compte.

  8. serrurier dit :

    Bonjour,
    J’ai déniché votre site Web sur Google de manière fortuite, et j’ai trouvé un site Internet très charmant à lire.
    Je vous remercie beaucoup de distribuer tous ces articles avec le Web.
    Continuez encore ;)

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin