47% des suisses idiots? – Folie passagère 228

Posté par corto74 le 30 novembre 2009

47% des suisses idiots? - Folie passagère 228 wikio4 Voter !

Mais que se passe-t-il en Suisse ces temps-ci ? Pays si tranquille d’habitude dont on ne cesse d’entendre parler depuis quelques semaines . Il y eut d’abord le coup de pouce donné à Eric Woerth en lui refilant la liste de 3000 vilains petits cachotiers qui préfèraient, pour leurs économies, la chaleur des coffres suisses à la froideur des déclarations fiscales françaises. Le secret bancaire n’est plus ce qu’il était. Il y eut ensuite l’arrestation de Polanski. Le brave Monsieur passait depuis de longues années une bonne partie de son temps chez les helvètes et d’un seul coup de coucou, la justice suisse l’embastille prestement. Bref…

Et puis voilà que ce matin, le monde entier est saisi par leur dernière lubie: l’interdiction de construire des minarets prononcée, à 57 %, par une votation populaire. Les fachos locaux, offusqués par la présence incroyable de 4 minarets déjà constuits, n’imaginaient pas en voir d’autres en érection. Je ne reviendrai pas sur les réelles motivations de ce vote ( racisme, anti-islam, haine de l’autre, etc..) ni sur la géo-localisation des résultats (les 3 cantons francophones ont voté contre cette idée saugrenue), d’autres s’en chargeront bien mieux. Non, je m’élèverai juste contre les 47% de suisses qui ne se sont pas exprimés. 47% des votants suisses n’ont pas daigné sur un tel sujet se déplacer pour aller votationer.  Ce chiffre est, selon moi, tout aussi honteux que ce 57% nauséabond . Si la liberté d’expression, le droit à la différence, le respect de la religion d’autrui et la tolérance ne sont pas capables de motiver les esprits libres, alors… oui 47% des suisses sont des idiots, non ? C’est vrai que si l’on se souvient des dernières européennes, on est aussi idiots qu’eux en France question abstention…mais bon…

Le petit + qui n’a rien à voir avec: Il y a 3 semaines, tout le monde se moquait de la Roselyne et de la grippe A qu’il fallait ignorer, aujourd’hui, ça se bouscule, ça coince et ça peste au portillon pour l’injection…

imageD’accord, pas d’accord: le dico du Corto

 

38 Réponses à “47% des suisses idiots? – Folie passagère 228”

  1. Nicolas J dit :

    T’aurais pas une erreur de calcul dans le titre ?

  2. Nicolas J dit :

    Oups ! Pardon ! Ca m’apprendra à commenter avant d’avoir lu le billet…

  3. Nicolas J dit :

    Ce coup-ci, j’ai fini de lire. D’après ce que j’ai compris (un citoyen helvète m’a expliqué plein de trucs mais la bière coulait…), l’abstention est fréquente en Suisse. C’est un truc assez Français de gueuler contre l’abstention mais, chez eux, ils partent du principe qu’ils n’ont pas à aller voter s’ils ne maitrisent pas un sujet. Ca me parait sain.

  4. Didier Goux dit :

    Corto, ce qui est bien, avec vous, c’est que vous êtes consciencieux, dans vos billets. Si vous sentez qu’il fait absolument placer « facho », « nauséabond », »droit à la différence », etc., vous y allez.

  5. corto74 dit :

    @didier Goux: comme vs le faites si souvent avec vos lecteurs et pour une fois qu une « star » de la blogosphère comme vous faites le déplacement jusqu’ici: JE vous emmerde ! na !

    @nicolas J: Une autre star de la blogo, ici, c’est trop, je vais en rougir… Effectivement le taux d’abstention est traditionnellement élevé en Suisse car ils sont si souvent appelés à votationer que… ça les fatigue un brin d’y aller même qd l’objet de la votation devraient les inciter fortement à y aller. Biz a vous

  6. Marianne ARNAUD dit :

    Mais, mon cher Corto, ce que vous oubliez de dire c’est que les sondages donnaient le référendum rejeté à 53% !
    Avouez que pour des gens qui n’ont peut-être jamais vu un minaret de leur vie , ça n’incite guère à perdre son temps pour aller voter.
    Enfin, moi, ce que j’en dis…

  7. Marianne ARNAUD dit :

    Il me vient une autre idée !
    Est-ce qu’il est obligatoire de construire un minaret quand on construit une mosquée dans un pays où, de toutes les façons les minarets ne peuvent servir à rien puisque les appels à la prière ne sont pas autorisés à ce que je sache ?
    Je pense que cela pourrait être une manière pour le gouvernement suisse de contourner la difficulté que cette votation lui cause : autoriser la construction de mosquées mais sans minarets.

  8. Lika Launay-Spitzer dit :

    L’image des minarets en érection m’a fait rire tout haut devant mon clavier !

    Quant à la vaccination contre la grippe A, je suis choquée de la voir faite avec une technique qui ferait obtenir à un élève-infirmier un zéro à son examen. A la télé, j’ai vu la plupart du temps une aiguille assez longue, plantée avec une lenteur redoutable (c’est LE LIQUIDE qu’il faut injecter lentement !) et qui plus est, perpendiculairement à la surface de la peau ! Ce n’est pas une intramusculaire que je sache ! (Il me faudrait voir la notice pour en avoir le coeur net) Enfin, « ils » (QUI ?!) enlèvent l’aiguille, PUIS, mettent le coton alcoolisé, alors que ces deux gestes doivent être simultanés à la fin de l’injection, pour rendre le geste aussi stérile que possible.
    Bref, cela n’est pas fait en technique. Ce sont normalement les médecins qui pratiquent les injections de vaccins. Mais nous, les infirmières, savons faire les intra-dermo, les sous-cutanées, les intra-musculaires, les intra-veineuses, poser des cathéters, nous savons faire tiédir un peu un peu les liquides huileux avant de les injecter, etc… Chacune de ces opérations nécessite une technique particulière pour être le plus aseptique et indolore possible.
    Chaque année, je me vaccine moi-même contre la grippe. Comme je ne peux pas atteindre ma propre épaule, je me la fais dans la cuisse. Je ne comprends pas pourquoi ce n’est pas à l’épaule que cette vaccination contre la grippe A est faite.
    Les médecins ont l’habitude de vacciner à l’épaule. Alors pourquoi ce « piqué » en plein gras du bras, qu’on nous montre à la télévision ? !
    Que vais-je donc décider, pour cette vaccination-là ? Vous avez une idée ?

  9. Gaël dit :

    « ça peste au portillon pour l’injection » mouf mouf mouf trés bon :)

    pour les 47 % de Suisses à ne pas s’être déplacés, c’est triste en effet

  10. corto74 dit :

    @marianne: j’étais au courant pour les 53% des sondages:j avais lu votre article sur slate. Et renseignements pris, point n’est besoin d un minaret pour faire une mosquée. Non ce vote cache bien d autre choses que la gêne visuelle ( lol ) que pourrait apporter d’autres minarets. Biz
    @lika: comment voulez vous bien vacciner quand on vaccine à tour de bras , hein ? Bises a vous.
    @gael: il y en a au moins un qui a vu ma simili contrepèterie, merci, biz

  11. Suzanne dit :

    Ah, un courageux défenseur du droit des islamistes à ériger des minarets !

    Dites, vous savez skon en dit, dans les mosquées, des gentils p’tits zomos comme vous, hmmm ?

    - » L?Homosexualité considérée comme une déviance grave sur le plan individuel et même social est qualifiée dans le Coran comme « la pratique du peuple du Loth »:
    « Loth dit (à son peuple), « vous adressez-vous aux mâles parmi les humains pour satisfaire (vos besoins sexuels), tout en délaissant ce que votre Seigneur a créé pour vous dans vos épouses? Seriez-vous un peuple transgresseur? »
    [Sourate 25, Verset 105]

    Aussi, l?interdiction et la punition qui frappent l?homosexualité, sont juridiquement interprétées comme une sauvegarde communautaire. » (Dr. Dalil BOUBAKEUR
    Recteur de l?Institut Musulman de la Mosquée de Paris)

  12. corto74 dit :

    @suzanne: Chère oiseau moqueur, sachez que je n ai pas de sympathie, ni d’antipathie, avec les défenseurs de minarets. Ce qui est très génant dans ce vote ce sont les non-dits ( dont vs semblez vous foutre comme de l an 40 ). Ce vote, sous couvert de protester contre des minarets, révèle des choses peu glorieuses: le racisme, la haine de l’autre, l intolérance, le non respect des autres religions, la xenophobie etc… tous ces maux qui grandissent sournoisement en suisse, chez nous aussi.

    Quant à l’homophobie de l’islam (pour faire court), je suis le premier a la dénoncer mais sans doute ne venez vous pas assez souvent ici pour vous en être aperçue. Ne jouez pas, pas vous, les D Goux ou Les pélicastres jouisseurs, vous valez, selon vos écrits, bien mieux. Biz

  13. Suzanne dit :

    Mais, Corto, pourquoi « sous couvert de » ?
    Par exemple, je n’aime pas l’islam à cause des voiles, de la polygamie, etc, etc.

    Ce n’est pas sous couvert de féminisme, de soi-disant féminisme, que j’exprime de façon voilée ma xénophobie, ma haine de l’autre, tout ça… Je n’ai pas une grande tendresse non plus pour les skinheads qui chantent des chants néonazis, ce n’est pas par refus de l’autre…

  14. Gwendal dit :

    47% d’abstention font ils 47% d’idiots ? Je ne sais pas. J’aurais tendance à dire que oui. Ce qu’il serait intéressant de savoir c’est combien de ces 47% regrettent de ne pas s’être déplacés hier…

  15. corto74 dit :

    @gwendal: a mon avis beaucoup s en morde les doigts. au fait, 15% des touristes allant en Suisse sont des personnes en provenance des pays musulmans, et ces 15% représentent 30% des dépenses touristiques…(entendu vers 17h30 sur Europe)

  16. RPH dit :

    Ben moi, si on me demandait pas référendum ce que j’en pense je voterai contre les minarets. Assez de burka, assez de charia, assez de rabaissement des femmes, assez de polygamie, assez de religion tout court et donc, par conséquent, assez de minarets. On commençait à ne plus avoir à subir le catholicisme après des siècles d’oppression et voilà qu’on doit se farcir l’islam maintenant. Ben non, désolé, ces religions me gâchent la vie: je n’attend pas qu’on décide pour moi de ce que je dois faire. Alors des minarets en France ok, quand on aura des clochers en Arabie Saoudite….

  17. corto74 dit :

    @rph: non, non, non, faites moi plaisir, réflechissez un petit peu,il ne s’agit pas que de minarets ds cette histoire…A la limite, on s’en fout des minarets, c’est le discours qui est véhiculé par cette votation qui est à villipender non ?

  18. kinia dit :

    Ce sont des suisses ! Cela fait longtemps que je ne cherche plus à comprendre !
    J’ai toujours en travers de la gorge leur comportement durant la seconde vis à vis des convois de trains et de l’argent volé de cette terrible époque.
    Non comment.
    Bises Kinia

  19. Didier dit :

    Bah faut demander aux musulmans s’ils préfèrent un ridicule « ersatz » de minaret surplombant leur lieu culte ou des dizaines de mètres carrés en plus pour les accueillir à la prière. Ces querelles de clochers ne sont pas preuve d’intelligence de part et d’autre.

    Je ne vois pas en le résultat de cette « votation » helvète une quelconque marque de fascisme ou d’anti-islamisme mais plutôt de protectionnisme basic et de traditionalisme exacerbé. Pas de quoi en faire la une de tous les médias.

  20. Lika Launay-Spitzer dit :

    Pourquoi pas des minarets, puisque nous, on a nos clochers et nos cloches… Mais Philippe garde un mauvais souvenir des appels nocturnes à la prière qui le réveillaient en pleine nuit, en Algérie, lors d’un stage.
    On se doute que cette affaire de minaret montre que les Suisses se mettent à flipper, pour d’autres raisons. Il paraît que chez eux aussi, il commence à y avoir du chômage. Et ceux qui y ont intérêt essaient, à cette occasion, de faire prendre la mayonnaise xénophobe.

    Quant aux injections de vaccins contre la grippe A, les piqûres bien faites ne prennent pas plus de temps que les autres. Voyez comme ça vite, quand on va dans les labos pour nos prises de sang.

    Et maintenant les photos de « Lui », à droite : la plupart de ces mecs sont trop sexy pour être véritablement érotiques. Ils font la pub de leur propre corps, on dirait, non ?

  21. Marianne ARNAUD dit :

    Eh bien, mon cher Corto, puisque nous en sommes toujours sur le sujet des minarets, j’aurais tendance à me ranger à ce que dit l’imam de Bordeaux, Tareq Oubrou, ce matin dans Le Figaro :
    « Le minaret n’est pas une obligation coranique. C’est une architecture traditionnelle pour appeler à la prière dans les pays musulmans. Il n’est absolument pas nécessaire en France. Il est même déplacé. Dans le climat actuel le minaret est perçu comme un défi. Pour éviter de réveiller les peurs et les intégrismes je milite pour une présence discrète de l’islam. »

  22. Francis dit :

    le souci, si on reste sur les chiffres, est que beaucoup s’abstiennent… on vient de voter pour les administrateurs salariés dans ma boîte, la participation a été de 80 %.. je trouve déjà que 20 % des collaborateurs qui ne votent pas (sachant qui’l ne faut pas se déplacer, etc) c’est trop…. alors 47 % !!! et puis cette faible « majorité » dicte sa loi… comme quoi le procédé n’est pas (à mon avis) fiable…
    autre point : Minaret ou pas ? pour moi c’est « simple » soit on interdit toutes les religions soit on les autorise toutes… surtout qu’en approfondissant un peu, le coran n’est pas plus « anti homo » que la bible, tout dépend de sa lecture et de son application !!!!
    mais c’est juste mon petit avis….

  23. 14 141 dit :

    Pourquoi s’offusquer? De tout temps, la construction d’églises, catholique ou orthodoxe, de temple protestant ou bouddhiste, de mosquée et de synagogue ont soulevée des problèmes identiques. Les synagogues françaises au 19ème siècle se devaient d’être discrètes, ne jamais dépasser le cloché de l’église voisine. Le cahier des charges étaient très contraignant et strict, édicté par l’état Français. Elles devaient se fondre dans le paysage urbain. Par exemple, celle de Lyon est cachée par une façade haussmanienne, vous y accédez par un porche tout comme à Bayonne. Ce qui est très révélateur de l’époque ou l’affaire Dreyfus avait divisé la France en deux. La grande Synagogue de Paris, elle a une histoire particulière puisque elle représente de la communauté juive en France, quoique discrète, elle atteint des proportions importantes. La grande mosquée de Paris avait cette même volonté. Son architecture moyen orientale était de mise car à l’époque de la construction, en France soufflait un vent d’exotisme.

    L’histoire de l’architecture religieuse n’est pas anodine. Elle est la représentation de l’intégration des religions et des ses disciples dans la société. Il y a eu le même débat sur le minaret en France en 1928 (environ). La grande mosquée de Paris voulait ce doter d’un minaret et les parisiens n’en voulaient pas. Finalement la communauté musulman de l’époque, c’était engager à ne pas l’utiliser rassurant ainsi les riverains. Il n’est absolument pas nécessaire pour une mosquée de posséder un minaret, un simple mur peut servir pour l’appel à la prière. Aujourd’hui, dans nos sociétés occidentales, les musulmans se sont adaptés à nos lois tel qu’il est recommandé dans le coran.

    Offusqué, je le suis. Non pas du résultat car prévisible mais de la violence du débat ou plutôt du référendum en lui même. Ce genre de question ne fait que stigmatiser et cristalliser les rejets… Dommage!

  24. Jessica Fletcher dit :

    Bah sans vouloir être taxé de raciste à deux balles, j’approuve ces résultats… Les minarets ne sont pas nécessaires à la pratique du culte musulman et pour moi ils n’ont pas leur place dans le paysage yolalahi -hou suisse. Intolérance? Non du tout, seulement je vous conseille la visite des hauts quartiers de la ville de Bellegarde-sur-valserine. Là bas la femme porte le voile, le peuple parle arabe (et une bonne partie exclusivement l’arabe), les filles européennes se font insulter de putes. Je vous assure que téléporté là bas sans indice, il en faut pour deviner qu’on est en France. Il n’est pas question là bas de manifestation culturelle ou purement religieuse d’une communauté mais carrément d’intégrisme. Alors si en plus faut modifier le paysage citadin avec des minarets bah je suis pas vraiment d’accord. Je ne dis pas qu’être français c’est ne pas être musulman, mais que je veux un paysage européen en france. Je trouve pas cela moche un minaret, mais voilà, ca n’a rien à faire sur la carte postale de nos villages. Faut quand même pas déconner, plus la France se dit laïque, plus on voit de la religion partout, des constructions de temples, de mosquées… Alors oui le problème sur la papier, j’ai rien contre la construction des minarets, mais dans la réalité c’est quand même un édifice bien réél et pas minuscule, religieux supplémentaire qui va s’imposer à mes yeux.

  25. Poussin dit :

    Nous avons bien nos églises, nos cathédrales…pourquoi pas des minarets…d’ailleurs je trouve ça plutôt interessant comme architecture…et puis de toutes façons le financement est purement privé alors pourquoi ne pas respecter les religions de chacun ?

  26. Jessica Fletcher dit :

    @Poussin: Nos églises datent pas de la semaine dernière et sont représentatives d’une époque où la religion était totalement aliénante… On en conserve certaines pour des raisons historiques ou architecturales mais faut pas oublier que la tendance est à la destruction d’églises aussi en ce moment…

  27. corto74 dit :

    @kinia: Que diable un peu d ouverture et de pardon, c’est tt de meme bien loin tout cela, non ? ( ca va l’énerver notre kinia ):)
    @didier: n’auriez vous pas suivi ce qui se passe en suisse et en autriche de^puis quelques temps ?
    @lika: « faire prendre la mayonnaise xénophobe. » c’est tout a fait cela vous avez compris le sens de mon courroux (coucou )
    @marianne: il a l air bien cet imam bordelais, Biz

    Avis!: Le nombre des commentaires et la longueur de certains prouvent bien que ce sujet est digne d intérêt et de passions…

    En fait, vous l’avez bien compris j’espère, ce n est pas tant les minarets qui m’importe, c’est le discours véhiculé, sous entendu, par les populistes suisses qui a travers ce referendum-prétexte veulent développer une xenophobie et une montée en puissance d’idées nationalistes d’un autre temps. Un coup c’est les musulmans avec les minarets, un coup les français avec le projet de train annemasse-Genève ( qui va amener la racaille…) et le discours comme quoi les travailleurs frontaliers leur piquent leur boulots…
    special thanks a 14141 pour son erudition parisienne
    BIz

  28. boutfil dit :

    Les minarets ne sont pasle problème à la base, mais, par exemple, il y a une énorme mosquée dans mon quartier..le vendredi toutes les rues sont fermées pour cause de prière..on passe pas…bon..et l’église qui est sur le trottoir d’en face???pas d’accès???et le caillassage tous les dimanche de la dite église parce qu’il parait q’elle offusque les musulmans se rendant à la mosquée???
    Ce n’est pas de la xénophobie, ce n’est pas du racisme, mais faites attention!! à force de tout tolèrer par  » tolérance » vous finirez par ne plus pouvoir revenir en arrière…et souvenez vous de ceci, une mosquée est une  » terre d’islam » là ou elle est….

    l’Islam ne doit pas, sous prétexte d’anti racisme, prendre une place trop importante, c’est une religion, intolérante comme touts les religions et c’est aussi une politique de vie…….veillons à ce qu’elle ne nous soit pas imposée……

  29. Lika Launay-Spitzer dit :

    Très beau, le visage tatoué. Un vrai regard.

  30. 14 141 dit :

    @boutfil: Merci de ne pas confondre Islamistes et Musulmans! Visiblement tu regardes trop la télé ;o) !

    Nous avons la chance en France d’accueillir des populations venant des quatre coins du monde. J’ai beaucoup d’amis de confessions diverses et d’origines très diverses! Revenir en arrière? De quoi? De qui? Ils sont là, ils ont leurs cultures de départ, leurs cultes et leurs propres codes. Je suis souvent en contradiction avec eux. Ma famille est sur le sol français depuis plusieurs générations et nous avons payer un lourd tribut à la Nation Française (déportation par des gendarmes français, morts pendant la guerre d’Algérie…) et avons adopté la culture et les codes de la société qui nous a accueilli; il y a plus de 80 ans maintenant. C’est à force de discussions, d’échanges, de partages et de mélanges que les mentalités changent et bougent. Tout comme pour l’homosexualité, les homophobes ne voudraient certainement pas voir un « marais » déboulé à Lyon, Amboise, Rouen ou dans leur petite ville de province!

    Les Islamistes déversent certes de propos anti : sémite, homo, français, occidental, modernité, femme, … tu peux t’amuser à en rajouter. Mais les musulmans de France ne les écoutent que d’une oreille sans vraiment leur prêter attention. Et pourquoi? Tout simplement par ce qu’ils sont en contact avec leur société d’accueil. Les musulmans de France sont beaucoup plus tolérant que nous ne puissions l’imaginer. Nous devons les aider à s’intégrer davantage afin qu’ils puissent par eux-même empêcher le discours Islamiste.

    @Corto: je ne suis pas un érudit parisien, mais j’ai réaliser plusieurs documentaires sur la question architecturale religieuse. Et puis j’habite en province!!!

    Bises

  31. corto74 dit :

    @14141: en effet c était tous le sens du débat hier chez Taddéi avec Guy Sorman. Ne pas confondre islam intégriste = islamiste et les musulmans de france. Sorman jugeait ces musulmans modérés trop discrets d’ou la place donnée injustement aux islamistes. Bises

  32. Marianne ARNAUD dit :

    Mon cher Corto,
    Où êtes-vous donc passé ?
    Laissez-moi deviner : vous n’avez pas fini de compter l’argent de la quête du Sidaction ; vous êtes parti visiter tous les minarets de votre canton ; vous faites vos courses de Noël ; vous ne vous sortez pas de l’écriture de cette lettre d’amour que tout le monde vous a conseillé d’écrire ; vous avez attrapé la grippe A(H1N1) ; vous avez rencontré… euh non, je ne voudrais pas être indiscrète ; ou bien ? (comme disent les Suisses)
    Quoiqu’il en soit revenez nous vite, car on s’emmerde grave sans vous !

  33. jeremie dit :

    Cochers ou minarets, c’est la même chose. Si c’était moi, il n’y aurait ni clocher, ni minaret… Mais je respecte les croyants, contrairement aux suisses. Les gens qui vivent dans un pays quel que soit leur religion ont le droit d’avoir un lieu pour prier qui soit digne

  34. Nachu dit :

    Les clochers et les minarets ont le même rôle,appeler les fidèles à la prière.C’est bien évidemment un prétexte.
    Je respecte les religions,j’aimerais qu’elles me respectent…

  35. corto74 dit :

    @nachu et jeremie: On l a bien compris cette histoire de minarets n est qu un pretexte. Il n y en a que 4 en suisse et une douzaine en France. Biz

  36. jf dit :

    On débat sur les mosquées en France, mais on ne débat pas sur les églises dans les pays musulmans.
    Le jour où il y a aura autant d’églises dans les pays musulmans que de mosquées en France alors, peut-être, que l’on pourra parler de tolérance.
    La tolérance à sens unique a ses limites.
    Remettre en cause nos traditions sous prétexte que ça choque les autres, faut quand même pas abuser !

  37. Lika Launay-Spitzer dit :

    J’apprécie ce que dit 14 141. C’est quelqu’un qui réfléchit, et qui essaie de prendre du recul, de rester raisonnable.
    En fin d’après-midi, je faisais la queue chez la fleuriste à l’heure de l’angélus, et dans le lointain, des cloches se sont mises à sonner. D’accord, c’était peut-être pas très malin, mais j’étais d’humeur à plaisanter : « Tiens, ai-je dit, on entend la cloche du minaret de l’église ». Seul un homme d’une trentaine d’années a souri. Trois femmes m’ont regardé d’un sale oeil, et la fleuriste a plongé le nez dans son bouquet en préparation.

  38. corto74 dit :

    @Lika: oui j aime bien les posts de 14141, tout bien posés et réfléchis.
    La cloche du minaret de l’eglise m a fait bien rire mais on ne badine pas avec la religion, vs me ferez donc 4 sourates,3 paters et 2 Ave ! Bises a vous

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin