Pd de gauche, de droite ? – Folie passagère 235

Posté par corto74 le 10 décembre 2009

Pd de gauche, de droite ? - Folie passagère 235 dans ZoNe GaY wikio4 Voter !

 dans Zone PolititruC« Je ne comprends pas que l’on puisse être homo et de droite. » s’interroge un visiteur – gay – régulier de ce blog en parlant de moi, votre Corto préféré. Mais mon brave garçon, peut-être bien parce que les deux choses n’ont rien à voir !  Et les bi, alors,ils sont quoi, politiquement ambidextres ? Et je reviens sur le sujet parce que cela fait 2 fois que l’on me fait cette remarque. Les arguments sont toujours les mêmes: Ce sont les gens de gauche qui ont, de tout temps, défendu la cause des gays. Soit, ce n’est pas faux mais en aucun cas une exclusivité. Sauf que moi, la cause des gays m’importe peu en réalité car j’ai toujours soutenu que l’homosexualité, en tant que telle, n’était pas la bonne cause à défendre, le droit à la différence et la tolérance, par contre, oui. Je sais le raisonnement n’est pas évident mais c’est comme cela. Avant d’être gay, je suis d’abord homme. Et en tant qu’homme, aussi libre que possible, je ne supporte pas les classifications, les étiquettes et l’ostracisme.

Ensuite, je soutiens ardemment l’idée que l’on est ( né ) gay, on ne le devient pas. Pour « l’etiquette » politique, la chose est différente. La sexualité est un état, la pensée politique un devenir. On devient de droite ou de gauche puisqu’il faut, ainsi et hélas, classifier notre pensée politique. Nous nous forgeons nos convictions politiques par héritage culturel, par réaction à un environnement familial, par opposition. Ainsi selon moi, nous naissons gays, c’est « inné » et devenons de droite ou de gauche par acquisition d’une certaine forme de pensée. Il n’y a donc aucun rapport entre la gaytitude, la droititude ou la gauchitude. Point barre. Alors oui, je suis gay et, par ailleurs, parce que mon histoire est ainsi, je suis de droite; si tant est que ces notions de droite et de gauche aient encore un réel sens.

Non, mon ami, la bonne question qu’il aurait fallu poser c’est, par exemple, peut-on, pourquoi, être de droite, ou de gauche aujourd’hui ? Cela a-t-il un sens ? Et là, c’est un tout autre débat, nous y reviendrons, peut-être.

rose%2Bgay2D’accord, pas d’accord: http://corto74.unblog.fr/

 

45 Réponses à “Pd de gauche, de droite ? – Folie passagère 235”

  1. Marianne ARNAUD dit :

    Lu sur le site de CasaDei Productions : « L’homosexualité a été férocement réprimée en URSS durant le régime communiste : arsenal juridique, déportations au goulag, disparitions et exécutions » alors lorsque vous écrivez : « Ce sont les gens de gauche qui ont, de tout temps, défendu la cause des gays » vous et votre copain homo de gauche, vous pouvez repasser.
    Pour le reste, comme souvent, vous avez tout à fait raison et je résume : pour les homos ça irait bien mieux s’ils nous lâchaient la grappe et s’ils se la lâchaient à eux-mêmes !

  2. Marianne ARNAUD dit :

    Finalement, en y réfléchissant, ce n’est pas tout à fait ce que vous avez dit. Mais ce que j’ai dit, ce n’est pas mal non plus.
    Je déteste quand on me présente quelqu’un, qu’on me dise en douce : « Tu sais il est homo ! »
    C’est une chose que j’aime découvrir par moi-même. J’aime bien tout ce temps où on sait, sans savoir. Où on se demande, sans avoir la réponse. Où on se dit : « Oui bon, il est homo, mais jusqu’à quel point ? »
    C’est ce qui rend les relations entre des humains différents intéressantes. Alors que ces boîtes où on veut enfermer les gens et où parfois les gens s’enferment eux-mêmes me dépriment.

  3. corto74 dit :

    @marianne: bien sur que l homosexualité a été réprimé en URss, mais aussi sous Hitler, mais aussi en France…elle n a été dépanalisé qu’en 1981, par Mitterrand (oups) !! Mais nous sommes en 2009…et oui, mon copain qui n’est pas mon copain a raison de dire que la gauche a été dans ce domaine plus porte-parole et défensuer que « réprimeuse ».
    @marianne 2 : homo jusqu’a quel point ? jusqu’au point G :) Non, nous ne sommes pas homo jusqu a un certain point, on est homo totalement! Et pourquoi chercher a savoir ? Jusqu a quel point êtes vous hétéro ? :) :)

  4. boutfil dit :

    je ne comprends même pas qu’on pose ce genre de question!!!!!

    on devient de droite parce que……plein de raisons toutes aussi valables les unes que les autres et on est pas de gauche pour les mêmes raisons…point barre….

    Et pas plus qu’être homo est une maladie honteuse, être de droite non plus!!!!!quoiqu’en pense certains….mais l’intolérance et le sectarisme poussé à l’extrême , vis à vis des gens de droite,sont , hélas, tres souvent des idées de gauche!!!!!! ils s’en défendent comme ils peuvent……les pôvres!!!!!!!

  5. Nicolas Bleusher dit :

    Tu portes à droite, Corto ? ;)

  6. arthur dit :

    ah ben ça alors!!!et moi qui pensait que t’étais de gauche!!!ben oui, pour faire un post sur le « café de la rue de solférino », et autres posts qui me faisait penser que , oui, tu étais à gauche, avec evidemment un regard critique sur cette famille politique…et bien, non, tu es de droite!!!ça m’en bouche un coin!!!!mais tu as raison, la vrai question , c’est : qu’est-ce que c’est aujourd’hui être de droite? de gauche?….si le PS pouvait déjà clarifier sa position sur « c’est quoi, être de gauche », ils iraient un peu mieux….pour la droite, a-t-elle besoin de se poser la question?sans doute, pour éviter un avenir sombre….
    quant à l’orientation sexuelle, moi, je ne sais plus si on nait gay, hétero , bi ou autre chose…on est ce qu’on est, c’est tout…(bon c’est pas très puissant comme raisonnement, mais ce soir, il ne faut pas trop me demander)
    Sinon, toujours aussi sympas les photos de beaux males….

  7. Didier dit :

    Tout à fait d’accord avec toi sur l’appartenance politique et à peu près concernant l’homosexualité car je pense que l’on ne connait pas tout de ses fondements. Il y a certainement des prédispositions physiologiques comme chez les gauchers mais je pense la limite entre l’homosexualité et l’hétérosexualité plutôt floue. Si un jour quelqu’un avait les moyens techniques de faire une classification en nombre des « purs » hétéros et des « purs » homos, il y aurait de grandes chances pour qu’ils soient au final une minorité même en les additionnant.

    Ceci expliquerait cela et en particulier cette politique qui continue à ne pas vouloir totalement intégrer les homosexuels à la vie sociale en leur offrant les droits des hétéros. Ils ont une trouille bleue qu’un monde qui s’organiserait sans le concept de couple monogame destiné à la procréation. La notion humaine de couple monogame est de toute façon très récente par rapport à l’humanité et encore plus à l’échelle du règne animal, donc encore très fragile.

    Une petite précision à-propos de ton dernier commentaire. François Mitterrand n’a pas réellement dépénalisé l’homosexualité, il l’a sortie des maladies mentales. L’on n’enfermait plus les gays depuis longtemps en 1981 à partir du moment où ils savaient se faire discrets.

  8. Cyril dit :

    Salut Corto.

    Je me pose toujours la question suivante (et qui me semble aller dans le même sens):pourquoi, sous prétexte que l’on est gay, on doit être pour le mariage et l’adoption des enfants…! Pourquoi sommes nous obligé d’être de gauche parce qu’homo? Je me demande si cette idée ne vient pas d’un lourd inconscient collectif qui veut que l’on soit éternellement redevable à ceux qui nous ont aidé. Ainsi on peut en venir à être « soumis » a un parti « libéral ». J’ai parfois l’impression, comme vous le sous-entendez me semble-t-il, qu’être de gauche et homo réduit grandement la question de la vie homosexuelle car cela induit de réduire la sexualité à une donnée contrôlable. Je trouve qu’il y a dans la législation en lien avec l’homosexualité quelque chose de la confession dans l’église catholique lorsqu’il fallait dire le nombre de fois où l’on se masturbait! Pourquoi vouloir régler des problèmes de société en tenant compte d’une sexualité particulière? Je trouve ça fort étrange…

    Pourquoi pensez-vous que la question soit plutôt être de gauche ou de droite a-t-il un sens ? Il me semble que vous avez expliqué les raisons qui mènent à ce raisonnement mais pas le pourquoi du comment de cette question. Pour moi ça un sens car il y a là une vraie vision de la société.

    Cordialement

  9. Marianne ARNAUD dit :

    Didier a beaucoup mieux que moi exprimé ce que je voulais dire et je l’en remercie.
    Je suis assez d’accord avec ce que dit Cyril aussi.
    Les choses sont beaucoup plus compliquées que vous ne le dites, mon cher Corto, et c’est d’ailleurs ce qui fait leur charme. Il y a plein de choses à découvrir sur soi-même, et parfois cela se fait grâce à d’autres, à condition de ne pas s’être barricadé dans telle ou telle case : homo, hétéro, droite, gauche ou que sais-je !
    Quant à Hitler ce n’était en aucun cas un homme de droite, tout comme beaucoup de d’hommes politiques fanatiques de cette époque il venait du parti socialiste.

  10. Christophe dit :

    Quoi qu’est ce que j’apprend ? Tu es gay ???? Alors ça, je suis scotché. lol.

  11. corto74 dit :

    @christophe: Nom d’une pipe en bois, t’étais pas au courant, t’es bien le seul ! espèce de lacheur de blog !

    @Boutfil:Moi non plus je ne comprends pas, mais bon, les oeillères sont en vente libre… Quant aux maladies honteuses, à lire certaines publications, elles existent: etre gay, de droite, etc… elles ne manquent pas, hélas à nouveau.

    @Nicolas: non a gauche pour compenser

    @Arthur: eh oui qui l’eut cru ! mais je te jure ca ne fait même pas mal…d’être de droite. Mis a part, effectivement, l’étiquette « de droite », c’est pour le balisage mais les notions de droite et de gauche me semblent bien usées voire obsolètes.

    @didier: ok avec tout ton commentaire ou presque: les limites floues ?

    @Cyril: « Pourquoi vouloir régler des problèmes de société en tenant compte d?une sexualité particulière » Que je suis d’accord sur l’idée mais comment faire autrement sur des sujets si délicats comme l adopion, le mariage etc… qui plus est ds une société si empreinte de valeurs traditionnelles et catho. Par ailleurs, je pense que le clivage droite/gauche tel qu on l entend couramment est totalement dépassé et donc on ne peut avoir une vision pour la société en se basant sur ces concepts.

    @Marianne: bien sur que les choses sont plus compliquées que cela et se découvrir soi même est un travail de longue haleine, j’ai pas fini d’ailleurs. Vs embrasse.
    Bises à tous !

  12. Nachu dit :

    Vu les positions du Pape sur le divorce,la contraception,l’avortement,les catholiques sont-ils interdits de gauche?

  13. Lika Launay-Spitzer dit :

    Bien intéressant, ce billet, ainsi que les commentaires.
    Corto, tout à fait d’accord avec vous quand vous dites que l’homosexualité n’est pas une cause à défendre, tandis que le droit à la différence et la tolérance, oui.
    J’ai toujours été irritée par les gens qui – dès qu’ils apprennent que vous êtes homosexuel – chaussent, pour vous considérer, des lunettes déformantes grivoises, voire vicelardes, et d’humain que vous étiez, vous transforment en bête curieuse.
    Quant aux lunettes gaucho que je portais, voilà belle lurette que je les ai déposées, trouvant déjà difficile de me forger une opinion sur l’intégrité, la lucidité, le courage, la capacité à tenir leurs promesses, chez les candidats que souvent nous devons élire.

  14. Etienne dit :

    Pour avoir vécu de nombreuses années à l’étranger, mon cher Corto, je retrouve bien là une rhétorique franco-française avec tous ses clivages et ses étiquettes. Moi, j’aime bien me défaire de toutes ces conventions et convenances qui entravent ma liberté de penser, et ouvrir mes horizons à un espace un peu moins binaire. C’est vrai qu’à trop scruter si je porte à droite ou à gauche, de toute façon, elles resteront toujours en nombre pair. Et qu’à l’heure où j’installe de nombreuses boules et guirlandes sur le sapin de Noël, les couleurs riches et variées m’invitent à une magie que seuls le rose et le bleu à eux-seuls ne sauraient opérer. Alors après ….! Pédé ou pas, catho ou pas, de droite ou pas ? J’m'en balance. Par contre j’affectionne particulièrement qui, de droite ou pas, pédé ou pas, catho ou pas, fait rire mon coeur, fut-il pédé, de droite et catho !!! … à
    Biz

  15. Elie-Marie dit :

    Je suis tombé sur votre blog, par l’intermédiaire de mon ami Cyril, et ô bonne surprise, le peu que j’en ai lu, n’a pas l’air de succombé à « la pensée unique », qui veut que si on est « homo », on doit être de gauche et adopter les idées du « lobby gay ».
    Votre billet et les commentaires attenant, semble dire le contraire. Je ne peux que m’en féliciter.
    A titre d’exemple, je suis catho, homo…et royco (oui, je sais ça fait beaucoup de « o » et beaucoup pour un seul homme). Que voulez-vous, on ne se refait pas.
    Quant à savoir si l’on nait « homo » ou si on le devient, j’avoue que je n’en sait rien, il y a peut-être une part d’innée et d’éducation.Il y a longtemps, que je ne cherche plus.
    En tout cas, bravo pour votre blog…Je ne peux que vous encourager à persévérer.

  16. Marianne ARNAUD dit :

    @ Elie-Marie
    Royco ? Késako ! Et un O de plus, un !

  17. Poussin dit :

    Cela fait longtemps que j’ai dépassé ce clivage rustique de la droite et de la gauche et d’ailleurs la politique m’indiffère à plus haut point. Disons que je partage certaines idées d’un côté et certaines de l’autre bord…je suis juste un homme avec une sexualité qui me plait…le reste m’importe peu

  18. Elie-Marie dit :

    @Marianne: Royco, pour royaliste, pas la « ségolène », mais les « vrais ».

  19. Didier dit :

    @ Corto > À-propos des limites floues il semblerait qu’un grand nombre de personnes pourraient finalement vivre et s’épanouir aussi bien avec une personne du même sexe comme du sexe opposé sans que la sexualité ne soit une barrière. L’antiquité nous a montré qu’une société, localisée et sans vouloir généraliser, pouvait dériver jusqu’à son déclin par la confusion des genres. Je ne pense pas qu’il y ait autant de différences entre les cerveaux de l’époque et ceux d’aujourd’hui.

  20. corto74 dit :

    @nachu: et bien même pas !

    @lika: En effet, avec un ami, nous jouons souvent au jeu du  » tu crois qu’il est honnete et intègre celui-la ? » en voyant nos élus. Rares sont ceux qui ont eu droit au « oui », quelques uns au « peut-etre », beaucoup au « ça se saurait » toutes tendances confondues.

    @etienne: le bleu et le rose de notre échiquier politique ne suffisent plus c’est évident. Ok avec toi, la sexualité ne peut , par essence , etre une donnée controlable.

    @Elie marie: welcone, benvenido. Un Royco, il ne manquait plus que ça :) , bienvenue dans les débats. Revenez qd vous voulez, avec ou sans couronne.

    @Didier: la confusion des genres, en voila une idée a approffondir qui me plait bien.

    Bises à tous

  21. Marianne ARNAUD dit :

    @ Elie-Marie
    Ca me botte complètement ! Savez-vous que je ne rate presque jamais la messe anniversaire de la mort de Louis XVI, le 21 janvier, à l’Eglise des Cordeliers de ma ville !
    Mais chut ! Pas un mot à l’ami Corto, ça pourrait le troubler et il n’a vraiment pas besoin de ça !

  22. Marianne ARNAUD dit :

    @Elie-Marie
    Et en attendant que ce cher Corto veuille bien nous sortir sa prochaine folie passagère, nous pourrions chanter ensemble :
    « Mes amis que reste-t-il
    A ce Dauphin si gentil ?
    Orléans, Beaugency,
    Notre-Dame de Cléry,
    Vendôme, Vendôme. »
    Qu’en dites-vous ?

  23. Elie-Marie dit :

    @ Marianne Arnaud.
    Je suis comme vous un fidèle de la messe pour Louis XVI, chaque 21 janvier. Par contre, même si je trouve le duc de Vendôme, très sympathique, je suis plutôt un partisan du duc d’Anjou et de sa ravissante épouse, la princesse Marie-Marguerite.
    @Corto, l’hôte de ses lieux, merci pour votre accueil. C’est noté, je reviendrai avec ou sans couronne.

  24. RPH dit :

    Gay de droite? Finalement j’ai trouvé pire….

  25. corto74 dit :

    @Marianne: Ben voyons une aficionado du Royco ( faut pas abuser , non plus ), cela ne colle pas a votre image ! :) Et figurez vous que je n ai pas arrété de la journée et donc point eu le temps d’accoucher d une nouvelle folie… ca va viendre, ce soir, au pire demain ! Bises

    @Elie Marie: YES ! J ai mon stephane Bern attitré ! c’est qui celui la le gars d’Anjou ?

    @Rph: Pire ? Si vs faites allusion au visiteur-tendance-couronne, sachez qu ici tout le monde est le bienvenu ! Tant qu’il n y a pas conneries, sectarisme et autres preuves d’imbécilités. Eh oui ! ici,c’est Open your mind , sinon Out

    Biz

  26. Marianne ARNAUD dit :

    Relax, mon cher Corto, vous savez bien que vous serez toujours le préféré !
    @ Elie-Marie : Je ne suis pas à proprement parler royaliste, mais j’ai beaucoup d’admiration pour Louis XVI depuis que j’ai lu sa biographie par Christian Petitfils. J’ajoute que, comme vous, il ne me viendrait pas à l’idée d’être orléaniste, tellement j’ai une détestation pour Philippe Egalité. Je hais 1793 et la Terreur ! Je pense que nous n’en sommes pas encore remis, si tant est que nous pourrons jamais nous en remettre un jour.

  27. Elie-Marie dit :

    @ notre hôte, Mgr le duc d’Anjou est le cousin du roi Juan-Carlos et descendant direct du roi Louis XIV, par son petit-fils Philippe de France, devenu roi d’Espagne, sous le nom de Pilippe V.
    Il y a deux sites gay, qui fait sa promotion.
    http://www.gay-kult.com/spip.php?article53
    http://groupe.louisxx.gayattitude.com/
    Pour mieux le connaître, je vous conseille la page qui lui est consacrée sur wikkipedia :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_de_Bourbon_(1974-).
    @Marianne. Je suis royaliste depuis le lycée, quand j’ai vu que la république nous menait droit dans le mur, car elle n’a aucune ambition à long terme pour la France.
    Louis XVI a été un grand roi, assez progressiste, pour son époque et très incompris.

  28. boutfil dit :

    tiens, voilà une parole que j’aime, » Hitler n’était pas à droite, mais à gauche, » bien évidement, merci à Marianne de le rappeler, si cela pouvait permettre à tous les ignares qui traitent les gens de droite de fachos, ce serait bien…mais il me semble aussi avoir lu ici, il y a quelques temps , un excité gauchiste que ça faisait s’esclaffer lorsque j’avais rappelé que le National socialisme éait d’abord socialiste!!!!!!

  29. boutfil dit :

    Corto, tu sais quoi?? il me plait bien le petit Elie Marie!!! un gars capable de dire qu’il est catho, homo et royaliste!!! il est courageux le p’tit gars!!!chapeau bas!!!

  30. corto74 dit :

    @marianne: Ouf, me voila rassuré ! Vous m’étonnates par tant de connaissances royales ! bises
    @Elie Marie: mais c’est un gamin , l’autre 1974 ! Et il serait donc ainsi prétendant au trone ? mazette, je veux bien l épouser. merci pour les liens, je vais investiguer.
    @Boutfil: je sais de qui vous parlez à propos d’extrémiste gôchiste , nananère ! Bises

  31. abi dit :

    Hi my name is Abi, I am the webmaster of the blog http://www.abigay.com want to exchange links with our blog, is it possible? Reply me please, thanks.
    ——————-
    hola mi nombre es abi soy el blogger de http://www.abigay.com me gustaría saber si podemos intercambiar links, espero tu respuesta y felicidades por tu blog me gusto mucho.

  32. RPH dit :

    Oui c’est vrai ça, chère madame Boutfil, Hitler était à gauche, Pétain à gauche, Laval à gauche, Darlan chef de la milice à gauche, Mussolini de même, Pie XII aussi… Et de fil en aiguille, moi aussi en compagnie de tout ce beau monde. Vous ne faites pas dans la dentelle…!

  33. SC dit :

    Un gay de droite … Le choc !! :)
    On te fait de ces réflexions quand même !!

  34. Christophe dit :

    Quand on voit ou lit certaines remarques et à priori cela ne m’étonne pas que le débat sur l’identité nationale est du succès. La tolérance a encore pas mal de chemin à faire.

  35. Oh!91 dit :

    N’eussent été tes réflexions récentes sur le système de retraites ou le service public (petit débat entre nous ici-même), je n’avais pas perçu que tu étais spécialement de droite. J’avais lu un garçon intéressé aux choses du monde, assumé pour l’essentiel, en proie à des chagrins passés donc pétri d’émotions, et celà me suffit à te lire et à te prendre en affection…
    La question n’est d’ailleurs pas de savoir s’il y a un lien possible entre le fait d’être pédé et d’être de droite (Jean-Luc Roméro vient d’y répondre à sa façon, te faisant ou pas réfléchir d’ailleurs, mais je pense qu’il s’agit là de gestion de carrière plus que de réelle conviction…!!). La question n’est donc pas là, je te donne raison.
    La seule question, c’est comment peut-on être de droite ? Et là, j’avoue que depuis bientôt quarante-cinq ans, sauf à être chef d’entreprise, à gagner des millions ou à disposer d’un épais portefeuille en actions, j’avoue que cette seule question est pour moi une énigme.
    Mais rien n’y fait. Je te bizouille tout pareil.

  36. corto74 dit :

    @Oh91!: « La seule question, c?est comment peut-on être de droite ? » A la demande générale, je vais en faire un billet, il est temps de clarifier tout cela! « un garçon intéressé aux choses du monde », hélas oui, si seulement je pouvais m en foutre un peu plus ! biz

  37. boutfil dit :

    RPH et pourquoi il me cherche? oui, ne vous en déplaise, HITLER était à gauche, relisez donc ses écrits…^par contre, j’ai jamais dit que Pétain était à gauche, il était royaliste, j’ai jamais dit que LAVAL était à gauche, il n’était rien et ni DARLAN,

    MUSSOLINI, son programme était plûtôt socialiste, ce qui faisait hurler de terreur tous les copains communistes Italiens que mon père hébergeait chez nous,et qui, après s’être battus pendant la guerre dans les maquis communistes devaient se débiner vite fait….pour cause de guerre interne, je les ai bien connus, ils savaient m’expliquer la politique du pire, j’étais enfant, mais ils étaient passionnant

    quand à PIE XII, en tant que petite fille de 23 déportès, permettez moi de lui laisser encore quelques bénéfices du doute, tant que les écrits historiques n’ont pas été épluchés en totalité…

    par contre, vous avez oublié le célèbre DORIOT maire communiste en son temps de St denis et célèbre collaborateur…..

    cher Monsieur, avant d’avancer des avis à l’emporte pièce, écoutez ceux qui ont vécus un peu plus longtemps que vous, avec de multiples expériences apportées par une famille qui sait se souvenir…..et puis rapplez vous que tout n’est pas rose ou blanc, par exemple, la francisque de MITTERRAND…..

  38. boutfil dit :

    CORTO désolée d’avoir été longue, parfois je m’enerve un peu quand je sans une certaine mauvaise foi……
    Et en plus, j’avais pas mes lunettes et j’ai fait des fotes!!!!!

    les vieilles, faut qu’elles aient des lunettes sinon!!!!!

    bises à toi!

  39. corto74 dit :

    @Boutfil: no problemo, moi c’est pareil , les jugements vites faits, ça me Grrrr, grave. Bises a vous

  40. Cyril dit :

    @ oh!91: comment peut-on être de droite?
    De l’expérience d’un gamin qui vient d’un milieu de gauche voir d’extrême gauche et qui est devenu de droite:

    Parce que j’aime les châteaux et les familles qui y vivent depuis fort longtemps, parce que j’aime les courses de chevaux, les soirées ou les hommes ont des smokings et les femmes des robes de soirées et des rivières de diamant, parce que je préfère prendre mon repas dans des verres en cristal, des assiettes du XVIIIe siècle et avec de l’argenterie, que je préfère une soirée où l’on déguste du champagne en écoutant une chanteuse d’opéra dans le salon interpreter un air connu, etc, etc… Parce que malheureusement aujourd’hui en France être de droite (c’est à dire non libéral à la sarko) a aussi ces forts aspects culturels et identitaires et surtout qu’ils sont assumés par la droite! Peut-être est-ce malheureux mais il faut dire qu’avec des Mélanchon et des Besancenot cet aspect culturel sera toujours difficile à assumer our des gens de gauche…

    Je ne sais pas si je suis clair, je l’espère:)
    Bien cordialement

  41. corto74 dit :

    @cyril: Yo, terrain glissant, tu ne nous parle pas de la droite libérale et sociale que je revendique, tu nous parle d’un »art » de vivre qui n’est pas à la portée de tous, loin de là. Nous sommes ds ton com’ en aristocratie, me semble-til, je n ai rien contre ( encore que ca rime trop souvent avec privilèges ) mais bon, c’est pas ma droite a moi. Biz

  42. Oh!91 dit :

    à Cyril,
    j’aime l’opéra et les concerts de grande musique (mon blog en est rempli), même si je m’y rends en jeans, je n’aime dormir que dans des draps propres, j’aime la beauté des grands châteaux, j’ai le goût pour nos patrimoines et pour une certaine élégance, que je juge malheureusement souvent hors de portée pour moi, je préfère voyager en 1ère classe que le dos cassé en classe économique, même si je n’ai goûté ce privilège que le temps de fonctions éphémères en cabinet ministériel, je préfère les plages où le sable est si blanc qu’il en est presque transparent, même si je dois y concentrer mes économies… Mais pourtant, je suis de gauche. La droite n’a pas le monopole de l’élégance, elle a d’ailleurs préféré prendre la bannière du bling-bling…

  43. Cyril dit :

    @ Corto: non je parle bien en effet de la droite conservatrice traditionnelle.

    @ Oh!91: en fait je suis certainement plus de gauche mais les gens de gauche que j’ai rencontré jusque là, presque tous, à l’université et dans mon milieu familiale n’aiment pas ces aspects là. Et surtout malgré les apparences manquaient d’ouverture d’esprit mais ne l’assumaient pas! Alors que les gens de droite que je connais sont étroits d’esprit mais ils assument! Il est alors plus simple Donc je me suis toujours réclamé de droite! Au moins on ne se moquait pas de moi et bizzarement c’était plus simple à assumer… De plus comme vous dites si bien la droite actuelle a choisi le bling-bling plutôt que le charme et la discrétion de la bourgeoisie traditionnelle…Une raison de plus pour que je ne me reconnaisse pas dans cette droite. Et à choisir j’aime mille fois mieux un Rocard, un Strauss-Khan ou un Delors dans lesquels je me retrouve! En attendant effectivement comme vous dites, et de même pour Corto, moi aussi tout cet art de vivre (mais significatif d’une vision de la société!) je ne peux pas me le payer mais certaines rencontres et occasions m’ont permis d’en goûter un peu, ce fut agréable et j’assume totalement!
    Ceci dit je ne vais jamais à l’opéra ou a un concert de musique classique autrement qu’en cravate. Un de mes chers amis (paix à son âme), me disait tu peux te rendre à l’opéra ou à un concert habillé n’importe comment mais je ne jamais oublié la cravate!!! Bon enfin là je suis hors sujet.
    Enfin tout ça nous éloigne bien de la première question de Corto  »autant que je parle bien inutilement: peut-on être de droite et gay. Un grand désolé!

    Bises

  44. jf dit :

    @Corto: Je ne vois pas où est l’incompatibilité. C’est comme si on disait qu’aimer le foot, c’est être beauf…
    C’est le même refrain avec l’écologie: Etre écolo, c’est être de gauche…
    Pff mais tout ça, c’est au dela des partis (je précise bien, SANS E) et des idées politique.
    Faut-il être réducteur et terriblement sectaire pour faire de telles associations.
    Et la connerie ? De droite ou de gauche ?? ;-)

  45. corto74 dit :

    @jf: moi aussi je ne vois pas ou est l incompatibilité ! mais comme tu dis la connerie et le sectarisme… biz a toi

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin