We are the World, again – Folie passagère 282

Posté par corto74 le 15 février 2010

We are the World, again - Folie passagère 282 wikio4 Voter !

LiveAidlogoIl y a 25 ans sortait le fameuse chanson  »We are the world », Slate.fr n’omet pas de nous le rappeler et nous fait part de la nouvelle initiative d’une poignée de chanteurs US: un nouveau clip « Hope for Haïti » ainsi qu’un album. Succès garanti.

En cette même année 1985, « We are the world » et les 2 mégas concerts  Band Aid organisés par Bob Geldof émotionnaient la terre entière, du moins une bonne partie, sur la terrible famine qui sévissait en Ethiopie. Plus de 100 millions de dollars d’alors furent récoltés. Les concerts eurent lieu le 13 juillet 1985. Mes dernières vacances de jeune con ému par la misère, je partais à l’armée 10 jours après, j’en avais pris pour 2 ans. Direction l’Afrique et Djibouti, la corne de l’Afrique, le seul port, en ce temps-là, vers l’Ethiopie. Dans mes bagages, je m’en souviens, forcément, j’avais la cassette de cette chanson… « We are the world « . Djibouti, c’était pas le Pérou, mais on y vivait plutôt bien. Il y avait 3 industries principales: le trafic autour de la drogue locale, le khat, la prostitution pour épancher la libido du contingent français et l’activité portuaire.

J’étais assez étonné car, à l’ordinaire, la cantine pour les biffins, nous mangions souvent des fruits et légumes venant d’Ethiopie, localement ça ne poussait pas; mais bon… J’appris pas la suite qu’il y avait 2 Ethiopie, l’une où l’on crevait la dalle, l’autre assez fertile; une partition politique.

Un jour que je visitais le port, je pus entrer dans un immense hangar gardé par des bidasses locaux. Surprise, nous étions en janvier ou février 1986, des montagnes himalayennes de sacs de riz estampillés Band Aid, l’aide était donc bien arrivée jusqu’ici, en quantité ! Il y avait même de la mort-aux-rats pour préserver les précieuses denrées. Peu de temps avant de quitter l’armée et Djibout’, près d’un an s’était écoulé, les montagnes de sacs de riz étaient toujours au même endroit. Les gouvernements locaux ne s’étaient pas encore mis d’accord sur qui paierait les diverses taxes dûes pour acheminer l’aide alimentaire jusqu’en Ethiopie. Geldof et cie étaient depuis longtemps sur d’autres projets musicaux et nous, à la cantoche, nous mangions toujours aussi bien. Depuis ce temps-là et ces montagnes de sacs de riz pourrissant peu à peu, j’ai toujours eu une certaine méfiance vis à vis du charity-business.

sacs-de-riz2D’accord, pas d’accord: http://corto74.unblog.fr

 

29 Réponses à “We are the World, again – Folie passagère 282”

  1. Poussin dit :

    maklheureusement tu ne fais que confirmer ce que je pensais…la misère du monde est toujours profitable aus autres, ce sont toujours les mêmes qui profitent de ce business !

  2. Etienne dit :

    Je travaillais il y a quelques années dans une minuscule ONG, je supervisais tout le processus des projets, notamment sur place. C’était de l’aide pour des structures à taille humaine et familiale. Déjà là, c’était compliqué !!!
    Alors, l’usine à gaz « bussiness-charity » ! Trop de pb politique, trop d’intermédiaires, trop de corruptions ….!!!
    N’y a t-il donc pas des alternatives sérieuses ?

  3. Marianne ARNAUD dit :

    Les jeunes gens qui, par générosité, veulent s’engager dans une ONG, ont la surprise d’apprendre que non seulement ils ne seront pas payés, chose qu’ils sont évidemment prêts à accepter puisqu’il s’agit de bénévolat, mais qu’ils doivent payer de leur poche leur voyage aller-retour jusqu’au lieu d’action de l’ONG.
    Conclusion il n’y a que les jeunes ayant des parents assez fortunés qui peuvent prétendre se faire engager.

  4. boutfil dit :

    et oui…les sous du tsunami, ils sont où?? et pour Haiti, ce sera pareil, la croix rouge se plaignait de n’avoir reçu  » que 103″ millions!!!!! quand on sait que le président de la dite association est payé 7000 euros par mois plus les frais, évidement…tout ne peux pas partir……je pense qu’à force de tirer sur la corde ils vont tous finir par tarir la source!!!! pas la peine de donner si loin ici aussi il y a de la misère à soulager avec beaucoup moins de sous!!!!

  5. corto74 dit :

    @poussin: enjoy ! tu es de retour! Y en a toujours pour bouffer a tous les rateliers. Biz

    @etienne: qd ce sont des opérations de charité à envergure internationale, il y a toujours de la « disparition  » bien organisée, c’est hélas pas nouveau et ca me fout souvent la GRRR, on verra ds 1 ou 2 ans les m^mes commentaires que pour l Ethiopieou le tsunami: ou sont passés les millions? Bises

    @marianne:êtes vous sur de cela ? avez vous vu: j ai repris 1 point ds le sondage. Vs embrasse

    @boutfil: ne generalisons pas non plus certaines assoc gèrent très bien les dons avec de très faibles frais de fonctionnement, la Croix Rouge fait partie de celles la. Après, ce quise passe sur le terrain avec l’aide… Mais tu a raison, si on mettait autant de générosité à aider chez nous… bises

  6. Marianne ARNAUD dit :

    Absolument sûre ! C’est un petit jeune homme de ma famille qui voulait partir en Afrique avec une ONG et qui n’a pas pu le faire parce qu’il n’avait pas l’argent du voyage.

  7. galoune 16 dit :

    Hello Corto!
    As-tu lu le livre de Françoise Aubenas???
    Et si oui, qu’en penses-tu?
    Et oui, n’est pas bénévole qui veut, c’est un métier, avec un BTS à bioforce, et comme l’enfer est pavé de bonnes intentions, je ne suis pas sûre que ça soit si mal!!! Avancer l’argent de billets d’avions pour 30% de fragiles commettant n’importe quoi, ce serait vraiment du fric fouttu en l’air.
    J’en cotoie QUOTIDIENNEMENT des bénévoles, et il y a du sidérant en bon et en « à coté de la plaque » voire carrément dangereux!
    Bisous

  8. kinia dit :

    par contre la chanson en français était particulièrement nulle à mes yeux.
    Éternel problème que celui de la réalité des dons…ma mère fait partie d’un organisme le CCFD et elle est allé, à ses frais, vérifier de la bonne utilisation des fonds.
    Mais cette situation est la résultante de colères comme celle que tu évoques.
    la loi impose de prouver les comptes aux donateurs.
    Quand au cas particulier de Djibouti, il faudra que je t’explique, à moins que tu ne le saches déjà.
    Bises Kinia

  9. Marianne ARNAUD dit :

    @ Galoune
    Je comprends ce que vous dites mais si vous tapez « ONG dysfonctionnements » sur votre Google, vous verrez qu’il n’y a pas que les bénévoles qui ont des comportements bizarres, certaines ONG sont régulièrement épinglées par la Cour des comptes.
    Pour ma part je ne donne jamais d’argent aux ONG parce que je n’ai pas confiance.

  10. boutfil dit :

    dans notre association, les bénévoles prennent le métro et font un boulot génial……avec des gens qui viennent de partout!!!!!

  11. corto74 dit :

    @marianne: ben mon colon !me surpennent de plus en plus ces ONG. Voir le com de Kinia aussi.Maintenant, exiger de bénévoles qui payent leur voyage, n’est-ce pas un moyen de verifier leur motivation ? Et c’est vrai que certaines ong sont craignos limite  » voyou » ou « escroque ». neanmoins faut pas en faire une généralité, certaines font un boulot reparquable, pas forcement les plus connues, heureusement .Bises

    @galoune:Non je n ai pas lu. mais d’accord, n’est pas bénévole qui veut surtout sur des opés exterieures genre tsunami, famine, Haiti.Bises

    @kinia: de retour ? :) Pour Djibouti, à quoi fais tu allusion ? Bises

    @Boutfil: normal qu’ils fassent du bon boulot ds ton assoc: c’est qui la patronne ? Et pourquoi par contre ton assoc n a pas de site internet ? :) bises

  12. Bloomdido dit :

    J’ai un copain (surtout de comptoir) maintenant videur, autrefois militaire qui m’expliquait qu’il voyait arriver régulièrement des tonnes de nourriture pour l’Afrique que les camions de l’armée devait convoyer sur des milliers de kilomètres, n’étant pas assez nombreux les deux tiers de la bouffe pourrissaient sur place…

    @ Corto

    J’avais le vinyle « tam tam pour l’Ethiopie » de 84, version française organisée par Manu Dibango avec tout plein de musiciens et chanteurs africains. L’acheminement de l’aide était garantit par médecin sans frontière, avez vous aussi croisé cette aide ?

  13. galoune 16 dit :

    @ Marianne : oui, il n’y a pas que les bénévoles qui déconnent et eux au moins le font avec de bonnes intentions!
    Je suis d’accord!
    Perso, j’aide mes voisins, je les appelle au secours aussi, et j’essaye d’achetter local , humain,équitable, en sachant très bien que ça ne garantit de rien.
    Le ciel est bien gris parfois.
    Bonne soirée à vous deux.

  14. boutfil dit :

    y’en à pas parce qu’on sait pas le faire tout simplement!!!!

  15. corto74 dit :

    @bloomdido: non pas le souvenir d’avoir croisé « tam tam pour l’Ethiopie » juste celui de milliers de sacs de riz avec le logo Band Aid

    @galoune:taratata, le ciel est souvent bleu aussi , bises

    @boutfil: ok :)

  16. Marianne ARNAUD dit :

    Et pour en rajouter une couche, je vous parlerais de cette amie qui, en Afrique recevait des bébés cachectiques amenés à l’ONG, par leur mères et qui me disait : « On les soignait, mais je suis persuadée que moins de 6 mois après ils étaient TOUS morts ! »
    Ils font sans doute partie de ces 6 enfants par seconde qui meurent de faim dans le monde. La solution ce ne sont pas les ONG dont le but est surtout de donner bonne conscience aux occidentaux, c’est la finance internationale qui doit absolument desserrer l’étreinte de la dette des pays émergents.
    Mais maintenant que les pays occidentaux aussi ont à souffrir de la finance internationale, il peut peut-être y avoir le commencement du début d’un espoir, non ?

  17. Bloomdido dit :

    C’est la déBand Aid !

  18. boutfil dit :

    Marianne, je pense aussi que c’est les pourritures de chefs d’états de ces pays qui se collent tout dans les poches et que l’on reçoit ici dans les châteaux et les propriétés qu’ils achètent avec les sous, on devrait les attraper et le pendrent haut et court, mais non, on leur fait des courbettes, comme à la famille Bongo par exemple……

  19. corto74 dit :

    @marianne et Boutfil: certes certaines ONG bossent et nous donnent bonne conscience mais comme le souligne Boutfil, il n y a pas que la dette, il y aussi la corruption endémique dans ces pays, les occidentaux s’en accomodent bien d ailleurs. a mon avis pire fléau que la dette. bises
    Ca me fait penser que je sèche un peu comme idée de billet pour aujourd’hui, je vais faire une petite sieste pour y réfléchir mais sans Derrick, pas mon genre !

  20. Marianne ARNAUD dit :

    @ Bloomdido
    On frime, on frime ! Mais je n’ai toujours pas ma chanson !

  21. Marianne ARNAUD dit :

    Mon cher Corto,
    Maintenant qu’on ne peut plus ou à peine commenter sur Slate à cause de leur méga-bug d’anniversaire, on a beaucoup plus de temps pour éplucher votre blog !
    Je ne voudrais pas être trop désagréable à Nicolas Bleusher, mais il me semble qu’on a tous bien compris qu’il y a un garçon au regard noir et bridé dont le parfum est très puissant.
    Dites-nous quand vous avez mis ce texte en ligne ? Il y a un mois ? Deux mois ? Plus ? Je parierai pour plus.
    Alors vous voyez ce qu’il vous reste à faire ?
    Et tout ça bien sûr en n’oubliant pas de vous embrasser

  22. Marianne ARNAUD dit :

    Oui, je le reconnais humblement, je tourne à l’aigre.
    La faute en est à ce méga-bug !
    J’avais écrit un commentaire sur les poupées gonflables et impossible de le leur poster.
    Avouez qu’il y a de quoi s’énerver !
    Donc, mon cher Corto, si vous n’avez pas encore la moindre idée pour votre article de cet après-midi, pensez aux poupées gonflables…
    Cela m’aiderait à recycler mon texte chez vous et peut-être à me rendre ma bonne humeur !

  23. Marianne ARNAUD dit :

    Info de dernière minute qui n’intéressera sans doute pas grand monde, et je m’en excuse : il semblerait, je dis bien il semblerait, que mon commentaire sur les poupées gonflables soit passé !
    Alors, de quoi allez-vous nous parler aujourd’hui ?

  24. corto74 dit :

    @marianne: si il est passé,il est bien caché ! bises ( 16h48)

  25. bloomdido dit :

    @ marianne

    Patience, je vous la prépare bien rouge comme à votre goût!

  26. boutfil dit :

    et alors tu la fait avec qui ta sieste? parce sans dérick, on dort très mal!!!! et pas de scène graveleuse hein!! je parle de vraie sieste-dormir-les-yeux……

  27. Marianne ARNAUD dit :

    @ Corto
    Je n’ai pas dit qu’il était sur le site, j’ai dit que j’avais réussi, en principe, à l’envoyer. Je vous trouve bien moqueur, mais vous aurez bonne mine, tout à l’heure quand il sera sur le site !

    @ Bloomdido
    Miam !Miam !

  28. corto74 dit :

    @boutfil: hélas en ce moment je la fais seul ma sieste quand j en fait une. Mais j ai trouvé mieux que derrick comme somnifère: le film de la 6. Bises

    @marianne: j’y suis allé, j’ai lu votre commentaire mais 7000 dollars , non, désolé même en cas de manque très prolongé :)

    A part ça, ça part un peu en sucette les commentaires ici, n’est-il pas ? :)

  29. Didier dit :

    Tous ceux qui ont voulu écarter les intermédiaires, notamment les pouvoirs quels qu’ils soient et d’où qu’ils viennent, en matière d’aide humanitaire y ont laissé leur peau. La pauvreté est le jouet des puissants et ceux-ci ni ne prêtent ni ne donnent leurs jouets.

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin