A présent, je censure – Folie passagère 284

Posté par corto74 le 17 février 2010

A présent, je censure - Folie passagère 284 dans zoNe à  mOi wikio4 Voter !

fr-390-199 dans zoNe à  mOiRésisterais-je longtemps ? Pourrais-je tenir cette promesse ridicule ? A-t-on le droit d’écrire tout et n’importe quoi au nom de la liberté d’expression ? J’ai ouvert ce blog presque par inadvertance, un jour de pluie peut-être. Peu à peu, Je m’accroche, j’aime, je pond chaque jour un billet, pour moi et pour ceux qui atterrissent ici par hasard. Voila qu’en persévérant, on y gagne en audience et en nombre de visiteurs. C’est bon et gratifiant, le tout étant de s’assurer régulièrement qu’on n’écrit pas trop de conneries et que les chevilles n’enflent pas au fur et à mesure que la courbe des visites s’accroit. Bref, en tout cas, je m’étais promis de ne jamais censurer le moindre commentaire déposé ici. Sauf que parfois, ça me titille grave.  J’aime les opinions différentes, les contradicteurs, les reflexions pertinentes. J’aime qu’on agite l’eau de mon moulin. Mais comme je le précise ici, intolérance, irrespect, racisme, je tire à vue. Sauf que je n’avais pas prévu comme cibles éventuelles les gens cultivés, intelligents, ceux qui, sous couvert, d’un com’ bien posé et argumenté distillent des idées moches, noires, pas belles, nauséabondes, parfois. Pire encore, en acceptant leur prose, ils me laissent en cadeau, innocemment, leurs noms ou pseudos qui souvent renvoient en cliquant dessus à leurs propres sites. Et me voila, indirectement, transporteur free of charge vers le « pas beau, tout moche », des trucs genre Fdici*, Oiseau Aigri*, Généralrampant* ,des sites d’un autre temps, d’une époque où l’air était irrespirable, des sites où l’on est fier d’arborer le « phobe » à chaque fin de mots.

Non désolé, je ne saurais être le complice, même involontaire, de l’intolérance et de la bêtise réacosphérique. Alors, à partir d’aujourd’hui, oui, parfois, je pratiquerai la censure, par obligation, n’en déplaise à qui voudra.

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

* les noms de ces sites ont été modifiés, histoire de ne pas leur faire de pub, faut pas déconner !

32 Réponses à “A présent, je censure – Folie passagère 284”

  1. Marianne ARNAUD dit :

    Mon cher Corto, je suis tout à fait pour la censure à condition de n’être pas censurée moi-même !
    Je vous embrasse

  2. Homer dit :

    D’accord avec toi.
    Merde alors.

    Surtout que le taulier est responsable des propos de ses commentateurs, ça la fout mal.

  3. boutfil dit :

    ben voilà, à force que certains y font les cons……

  4. Marianne ARNAUD dit :

    Et bisque, bisque, rage ! Fdici, Oiseau Aigri et Généralrampant !

  5. Bloomdido dit :

    Et si je fais le stalinien-maoïste-enragé pour faire plaisir à Marianne, on me gronde ?

  6. boutfil dit :

    bloomdido : t’es pas cap…..

  7. Didier dit :

    Nous sommes tous libres du maintien de ligne éditoriale de nos blogs, autant en ce qui concerne nos articles que des commentaires qu’ils suscitent.

  8. corto74 dit :

    @marianne et boutfil: vous vous ne risquez rien, vous êtes trop chou ! et pi d abord ce que vous ecrivez est souvent juste ! ca me Grrrr, mais bon ,je vs garde, no soucy ! D’ailleurs ces sites infrequentables sont en grande majorité tenus par des hommes, etrange…. bises a vous

    @didier et bloomdido: la même chose que pour les filles, vous etes souvent de bon aloi ! j ai dit souvent, pas tout le temps hihihi !

    @homer: toi tu as un handicap t es de gauche assumé mais comme je ne suis pas sectaire… reviens qd tu veux !

  9. LiKa dit :

    Bien sûr, tu as raison !
    Je suis triste de n’avoir pas pris le temps de venir sur ton blog ces jours-ci -j’avais du « kravail » – et puis mon propre blog n’avançait pas, on me faisait des reproches, du style « pas la peine d’ouvrir ton blog, ya rien de nouveau ».
    Maintenant, je tombe chez toi sur un billet nécessaire. Evidemment, on se sent responsable des propos que les gens tiennent chez nous… Converser avec eux, c’est déjà de la compromission, en somme. Quand on accueille chaque personne, sans préjugés, avec confiance, on est bien obligé, de temps en temps de rejeter celle qu’on ne peut pas estimer. Encore une fois, tu as bien fait.
    Demain, je vais aller, si je peux, voir les billets que je ne connais pas, ainsi que eurs innombrables commentaires. Mmmm !

  10. cyril dit :

    Héhé je ne sais pas si je fais partie des gens à censurer mais saches que c’est dans les règles du jeu. Et les gens dont tu parles si tu écris des choses contraire à leur doctrine chez eux ils te suppriment ou te descendent comme un moins que rien… les gens ne sont pas fondamentalement gentil (allé Cyril faut y croire…)donc pourquoi s’évertuer à l’être avec eux. Disons que sur un blog tu es chez toi or quelqu’un qui manque de respect chez toi tu le vire ou tu le calmes (c’est ce qu’on fait chez moi. Un bon périgourdin accueille tout le monde mais faut surtout pas lui monter sur les pieds sans quoi on descend le fusil de la cheminée et on fait tâte de la chevrotine à l’estranger ^^… ça c’est pour tout ceux qui pensent qu’à la campagne on n’est pas évolué…)

    Bises

  11. falconhill dit :

    Mais de toutes manières, tu es chez toi ici. Et tu fais ce que tu veux. La liberté d’expression qui permet de dire des conneries ? Tu censures, tu effaces, et tu as bien raison !

    Moi aussi j’efface chez moi les com’ qui me dérangent. Déjà je ne veux pas d’anonymes. Ensuite, les insultes, ça vire. On porte atteinte à la liberté d’expression ? Ben qu’ils aillent s’exprimer ailleurs.

    Joli billet en tous cas, j’aurais pu l’écrire, et pleins d’autres aussi…

  12. Christophe dit :

    Tu as tout à fait raison. Lorsque l’on a un blog, il appartient à son propriétaire. Un bloggeur est chez lui dans son blog, c’est son chez lui et il ouvre ou ferme la porte à qui il veut.

  13. corto74 dit :

    @lika: j ai bien vu que tu n tais pas venu ici depuis 2 3 jours, pas grave, qd tu viens c’est toujours un plaisir avec tes commentaires toujours bien pensés. Bisous

    @Cyril: penses tu etre de ceux que je censurerai dorénavant ? pas de couilles, pas d’embrouilles avec moi, cqfd, reviens qd tu veux :) bises

    @falconhill: merci pour le  » joli billet  » et vive la censure quand elle est justifiée :) effectivement qu’ils aillent pondre ailleurs ! pas la bise mais le coeur y est!

    @christophe: encore heureux ! Med’ alors , bises

  14. Oh!91 dit :

    Tout à ton honneur ! J’ai aussi un jour défini une « démarcation républicaine » au delà de laquelle il ne pouvait plus y avoir de tolérance, même à l’égard des fausses sophistications intellectuelles

  15. corto74 dit :

    @oh91!: « démarcation républicaine », j aime assez ce terme fallait y penser !

  16. Vlad dit :

    Bonjour !
    Ce billet m’a fait réfléchir car je suis partisan de ne censurer personne (sur un blog que je tiens). Enfin, c’est vite dit car j’ai très peu de commentaires (Arf). Mais si quelqu’un traite mon chat de ventre sur patte ou fait l’éloge de « l’amour à l’italienne » de Frédéric François je verrais sans doute les choses autrement…Plus sérieusement j’ai eu un commentaire (ouais !)où je me fais traiter de c.n plusieurs fois, d’abruti et j’en passe. J’ai préféré répondre à la personne et laisser le commentaire afin de mettre en valeur le côté « sectaire » (selon moi) de son opinion mis en valeur par sa définition très personnelle de la tolérance…Ceci parce que ce message s’adressait à moi. En revanche s’il s’agissait d’un message prônant la haine de l’autre et faisant l’apologie de la violence par exemple, je crois que je censurerais.

  17. Marianne ARNAUD dit :

    Bon, c’est pas tout ça, mais puisque tout le monde est d’accord avec vous, mon cher Corto, et que vous avez fait l’unanimité depuis, Elie-Marie, le Chouan en retard de deux siècles, jusqu’à l’Enragé Bloomdido, en retard lui, d’un siècle, on pourrait peut-être passer à autre chose !
    Par exemple parler de ce film de Clint Eastwood qu’on nous vend depuis quinze ans comme étant un super chef-d’oeuvre, alors que moi, je le trouve hyper-tarte à bien des égards, je veux parler de : Sur la route de Madison.
    Et si ce sujet ne vous plaît pas, eh bien ! trouvez-en un autre !
    Mais faites bouger ce blog !

  18. corto74 dit :

    @vlad: je pensais comme ça aussi au début et puis certains sont venus batifoler ici avec des idées très « avant c était mieux, aujourd’hui, tout est pourri, trop permissif  » et je reste courtois alosr non, les fdesouches et autres relents plus que réac trop peu pour moi.et en plus , je ne veux pas, grace aux liens inclus dans les pseudos, leur donner la moindre audience, na !
    biz

    @marianne: vous allez m epuiser a la tache, ma parole ! Moi la Route de madison, j’aime beaucoup…5mn , ca fait au moins 10 fois que l occasion m est donné de voir et a chaque fois je démissionne ! soporifique et pourtant j aime bien le Clint. le prochain billet est en gestation ca va viendre, vs embrasse

  19. Nachu dit :

    Charbonnier est maître chez soi,en cas d’injures ou de propos que l’on juge inacceptables,on est est en droit de mettre à la porte de chez soi un individu indélicat.Si cela ne lui convient pas,il est libre de s’exprimer sur son propre blog.

  20. Marianne ARNAUD dit :

    Bon, très bien, je me calme, mon cher Corto !
    Je ne voudrais à aucun prix que vous me claquiez dans les pattes.
    Donc, je ronge mon frein et j’attends, et Clint ce sera pour une autre fois.
    A tout à l’heure !

  21. boutfil dit :

    AH non, ah non!! tout mais pas ça…z’avez pas honte Marianne et même toi, mon cher ami Corto, que je tiens en si grande estime ( bon, toi aussi Marianne , fait pas la tête ) la route de Madison!!! ce merveilleux film que j’aime tant et qui me file la larme à l’oeil…..
    moi, je vous le dit CENSUREEEEEEEE !!!!!!aux armes!!!!!!
    med’alors!!!!!
    et dis dont, t’as vu que t’es en ballotage??????

  22. corto74 dit :

    @boutfil: Taratata, je ne suis pas en ballotage, je donne une bouffée d’air au week end a la campagne et à l’Ump. Et je n ai pas dit que La route de madison est nul, j ai juste dit qu’il était soporifique c’est pas tt a fait pareil. Et aux armes, certainement pas , on ne frappe pas une femme même avec une rose ! bises

  23. jeremie dit :

    ce n’est pas de la censure : chacun s’exprime comme il l’entend sur son blog et le blogueur qui est responsable des propos tenus sur son blog par les visiteurs a le droit de supprimer les coms qui dépasse le cadre d’un débat civilisé.

  24. Marianne ARNAUD dit :

    Je savais que si j’écrivais « Route de Madison » on aurait « Boutfil écrit ».
    Je me demande même si je ne l’ai pas fait exprès.
    Mais, Boutfil, ce Clint est un gros malin ! Il débarque, il tombe sur une ménagère de moins de cinquante ans comestible. Lui qui n’a plus de femme depuis longtemps, il a des stratégies pour séduire. D’où les fleurs, l’aide en cuisine, la danse (très important la danse où on peut faire du quiquette-ventrou)et pour finir consommation dans le lit conjugal de la dame, ce qui n’est avouez-le, pas d’une délicatesse fantastique.
    Bon, le mari rentre, il ne reste plus à Clint que de ne plus démarrer au feu rouge, pour montrer à quel point il est perturbé de devoir renoncer à ce grrrrrrand amooooour !
    Pendant tout le film, moi, je me demandais ce qu’un photographe itinérant pourrait bien faire de cette si touchante Meryl, au cas où elle aurait décidé de partir avec lui !
    Voilà, voilà ! Ajoutez à cela que le Clint il est trop vieux, trop ridé, zut alors, Meryl aurait mérité mieux. Pendant qu’elle le regardait se doucher dehors, moi je fermais les yeux pour ne pas le voir !
    Vous avez vu la taille de la baignoire où ils font trempette tous les deux ? On se fout de nous !
    La seule chose qui aurait pu sauver le film, c’est que le mari arrive à ce moment-là et qu’il les trucide tous les deux sous les yeux ébahis des enfants.
    Mais là, j’ai l’impression que je ne vais pas faire l’unanimité, contrairement à notre Corto avec sa censure.

  25. corto74 dit :

    @marianne: attention je vais « pondre » d’ici 10 mn mais je vous préviens ça va pas être drôle, désolé ! bises

  26. boutfil dit :

    ouais, ben moi, le Clint, il aurait été dans ma baignoire, je serai AUSSI allée au lit.. plus maintanant, quoiqu’à 76 ANS il est encore comestible par rapport à certains glandus..mais bon;;; quans on aime………

  27. cyril dit :

    @ Marianne !!!!!!!!!!!!!!!

    XPDR !!!! Il va être content Elie-Marie le chouan en retard de deux siècles !!!!!!!!!!!! Heureusement qu’il a beaucoup d’humour ^^

  28. corto74 dit :

    @cyril: S’il a de l’humour, alors il est déjà à moitié pardonné ! biz

  29. Elie-Marie dit :

    @ Marianne. C’est trop d’honneur que vous me faites de me donner du « chouan ».Si nos compatriotes avaient un quart de leur courage, nous n’en serions sans doute jamais arrivés là où nous sommes aujourd’hui.
    @ Cyril.Oui j’ai assez d’humour, pour ne pas me prendre trop au sérieux…enfin ça dépend des sujets.
    @Corto. Je n’ai pas mis mon blog sous ma signature, afin de ne pas re-diriger vos lecteurs vers quelque chose de nauséabond.
    Sur ce, je vous souhaite à vous gentes dames et damoiseaux une excellent soirée.

  30. Marianne ARNAUD dit :

    Le commentaire sur « cette affreuse Elie-Marie » a disparu. Ma réponse aussi.
    Le problème avec la censure, c’est que quand on commence on ne peut plus arrêter.
    Il me semble que si Elie-Marie avait pu lire ce que je disais il serait moins courroucé contre moi.
    Cela dit, j’ai une admiration profonde pour le peuple chouan qui est le premier peuple génocidé de l’Histoire.

  31. corto74 dit :

    @marianne: comprends pas, rien n a été censuré… pour l instant. le com d’elie marie etait ds l’article précédent sur Hijab bise

  32. Marianne ARNAUD dit :

    Scusi, Corto mio !

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin