Comme à l’école – Folie passagère 325

Posté par corto74 le 6 avril 2010

Comme à l'école - Folie passagère 325 dans Zone c'eSt chez noUs! wikio4 Voter !

doisneau-robert-information-scolaire-2203491 dans Zone PolititruCJardin d’enfants, cours élémentaire, collège, lycée, cour d’école, quelque soit le niveau, on y retrouve toujours les mêmes: les 1ers de la classe, les rebelles, les tordus, les qui sont près du radiateur, les turbulents, les propres sur eux, les faux-culs et les lèche-culs, les bons et les mauvais élèves. Il y a ceux qui sont près du tableau, problèmes de vue ou bien fayots, celui qui écoute et celui qui s’écoute parler.  Les frimeurs bien mis mais aussi ceux qui sont moins fashion, fautes de goût ou de moyens. Il y a celui qui sait tout, celui qui croit savoir et celui qui ne sait rien. Le cancre ou le pointu. On y trouve aussi la grande gueule et le timide, l’exhubérant, l’introverti. On repère rapidement le bien élevé et le sale gosse. Il y a ceux qui fonctionnent en bande, toujours en groupe, avec un chef, souvent. On entend fréquemment le blagueur un peu salace, l’amuseur, toujours un bon mot, du moins le croit-il. Les intellos, je les aime bien, tu les cibles de loin, ils ont le front dégagé à force de se passer la main dessus pour mieux réfléchir. Il y a ceux qui sont et ceux qui voudraient être, ceux qui reviennent de loin et ceux qui ne sont jamais partis, favorisés. Tu observes le bien (trop ?) nourri et le chétif, un peu maigre. Il y a le beau, le bon, le malheureux qui cache ses secrets, la brute, le charmant, l’insignifiant, l’indifférent, le chef de classe, le chef de meute et le mouton, le dormeur dans un coin, le rêveur,là. Dans la cour de récréation, tu les observes, ils sont tous là, ainsi décrits.

Cet après-midi, pour la première fois, je crois, j’ai regardé intégralement les questions d’actualité à l’assemblée nationale. Ils étaient nombreux aujourd’hui nos députés, c’était comme à l’école.

232541-jack-lang-a-l-assemblee-nationale-637x0-2D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

18 Réponses à “Comme à l’école – Folie passagère 325”

  1. Marianne ARNAUD dit :

    Zut alors ! mon cher Corto, pour une fois que je ne les ai pas regardés.
    Mais des toutes les façons c’est toujours la même chose : ils savent que le caméras sont là et ils en font des tonnes !

  2. Didier Goux dit :

    Série d’oppositions un peu facile il me semble. que faites-vous de l’élève qui est à la fois au fond de la classe près du radiateur ET premier à chaque classement ? L’intello ET le chieur ? La grande gueule bien élevée ? Etc.

  3. corto74 dit :

    @marianne: vous n avez rien loupé rien de bien passionnant au programme de cette séance, les cours a l’école etaient bien plus interessants. Mais en les regardant, cela m a fait penser à la « diversité » des cours d’écoles.bises

    @didier goux: Un peu facile, un peu facile, peut-être , n’aurais-je point votre talent de maçon ? j’en suis fort marri !

  4. boutfil dit :

    j’ai loupé..ce devait être le moment où je me suis endormie….c’était déjà ma spécialité à l’école….

  5. Marianne ARNAUD dit :

    Bon ! Didier Goux vient encore d’écrire un papier des plus réjouissants et j’ajouterais, des plus courageux par les temps qui courent !
    Alors, concernant son commentaire, on ne peut rien dire : on ne peut que ronger son frein !

  6. corto74 dit :

    @boutfil: c est bien fait pour toi t aurais moins dormi a l ecole, tu serais pédégère aujourd’hui d un hypermarché social :) bisous

    @marianne: je viens de le lire et commenter son billet qui est effectivement savoureux mais pas courageux, plutot provocateur comme il aime faire le Didier Goux. Le billet du Gwendal était lui moyen car fait sur le coup de l’émotion, une réaction à l’emporte pièce qui fait assimiler les integristes aux cathos dans le vent:)

  7. boutfil dit :

    je suis allée aussi chez Didier Goux et je dois dire que c’est savoureux!!!!
    perso, j’aurai aimé distribuer des baffes!! ça se dit  » journaliste » mais c’est pas lui qui présentait un jeu télévisé débile????

  8. Homer dit :

    joli texte, bien amené.
    On est dirigé par des gosses, au fond.

  9. Marianne ARNAUD dit :

    J’ai bien dit courageux, et je confirme, mon cher Corto.
    J’ai toujours considéré qu’il n’y avait pas plus dangereux que les cons. S’attaquer à eux, quelle qu’en soit la raison, n’est pas sans risque.
    Personnellement je ne l’aurais pas fait, surtout depuis qu’on sait que je suis une copine de Cerino (petit bonhomme qui rigole).
    Mais ne vous inquiétez pas : votre billet est extra, comme dirait Léo Ferré, quant à lui, son papier sur l’hypostase chez Zola…(petit bonhomme qui se boyaute carrément).

  10. Marianne ARNAUD dit :

    Je viens d’aller chez Didier Goux, mon cher Corto, pour lire votre commentaire. Mais bernique ! En tous les cas pour l’instant c’est « zéro récriminations » !

  11. fabisounours dit :

    Oui c’est vrai! Un jour alors que je zappais (non parce que c’est pas vraiment un programme regardable), je suis tombé dessus par hasard, et il y a comme des airs de classe, avec beaucoup de mal élevés et de dormeurs tout de même…

  12. Didier Goux dit :

    Marianne : je suis de l’avis de Corto, même si votre appréciation me fait plaisir : courageux me semble exagéré. On n’est jamais que dans la blogosphère, n’est-ce-pas…

    Pour les commentaires, je les modère momentanément, suite à une attaque de trolls en piqué : ça ne devrait pas durer car j’ai horreur de ça, la modération tuant dans l’?uf les discussions qui s’amorcent.

    Corto : ma réaction à votre billet vient du fait que j’ai été l’élève dont j’esquissais hier soir le portrait : à la fois « grosse tête » et insupportable, premier partout mais relegué au fond de la classe (et sans voisin immédiat !), etc.

  13. Marianne ARNAUD dit :

    @ Didier Goux
    Bon d’accord ! Je retire le mot « courageux » et je le remplace par le mot « inconscient », parce que si cela commence par des attaques de trolls on ne sait pas comment cela peut finir, non ?
    Quant à l’élève dont vous avez fait le portrait, j’avais deviné que c’était le vôtre, le mien y étant aussi !

  14. corto74 dit :

    @boutfil: journaliste, tu as dit journaliste ? Pfff, tu le sais j ai un pb avec cette profession, j avais prévu d en faire mon billet du jour, a voir …

    @homer: merci. dirigé je ne sais pas mais en tout cas qui se comportent bien souvent comme des gamins

    @marianne: s’attaquer a des cons , ne serait-ce point, parfois, comme de s’attaquer à des moulins, en pure perte? En tout cas nous avons l explication du  » pas de commentaire » chez didier goux, lui aussi est attaqué !

    @didier goux: vs etes attaqué ? chacun son tour ! en tt cas , beau billet ( celui inspiré par Gwendal que j aime bien qd même )

  15. corto74 dit :

    @fabisounours: tu les as vu toi aussi ! comme a l ecole !

  16. Didier dit :

    Je regarde de temps en temps leurs singeries, quand le sujet est réellement important. Malheureusement, je me retrouve trop souvent devant un numéro plus digne du grand guignol que de l’expression attendue de la démocratie et, je zappe.

  17. LiKa dit :

    Moi, je n’osais rien. Je SAVAIS qu’au moindre faux-pas je serais allée en maison de redressement. Mais j’admirais les révoltées : Raphaëlle Lopez,yeux verts en amande, nez un peu busqué, qui à l’extinction des lumières avait saisi son matelas sur son dos, entre la rangée de lits et proclamé de sa voix cassée : « Jésus a dit: Prends ton grabat et marche, et le paralytique s’est mis à marcher ! »Admiation effayaée de nous toutes. Et en effet : punition. J »

  18. LiKa dit :

    Mince ! le billet s’est envoyé tout seul ?! Je n’avais pas fini. Ce sra pour une aure fois. Je n’ai pas regardé la tv des temps-ci. Bises, Corto.

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin