Apéros et Autorités – Folie passagère 353

Posté par corto74 le 15 mai 2010

Apéros et Autorités - Folie passagère 353 wikio4 Voter !

p1200129Ca y est, la mayonnaise a pris ! Les autorités s’inquiètent, dépassées qu’elles sont par l’ampleur de ces apéros festifs. Le danger semble réel, il y a eu un mort: 2,5 g d’alcool dans le sang et une soixantaine de personnes prises en charge par les secours. La mort de ce jeune est regrettable mais ne sont-ils pas, lui et les potes qui l’accompagnaient en fin de soirée, les seuls responsables de ce drame ? Si; il n’avait qu’à pas boire autant ! Et des morts, des jeunes mais pas que, par abus d’alcool, pas besoin d’attendre ces « monstrueux » apéros, il y en a eu, il y en aura d’autres. Cette mort débile vient à point nommé pour fustiger ces rassemblements, un prétexte pour monter au créneau d’une peur qui semble saisir nos politiques. Parce que, soyons honnêtes, une soixantaine de prises en charge sur 10 000 personnes à Nantes, c’est peut-être trop mais ce n’est pas non plus l’hécatombe; il n’y avait pas que de la viande saôule dans les rues de Nantes, loin de là.

Un peu comme lui, mais sur France 2, je fus scandalisé par le traitement de l’info. Séquence transfert: le danger c’est l’alcool, on fait venir un cramé du carafon qui n’arrive même plus à compter, on fait peur aux masses: L’alcool, l’alcool, l’alcool…et les jeunes. Mais le problème n’est pas nouveau, on semble le découvrir parce qu’il y a eu effet de masse. Et les bals de campagne, les raves, les boums, les soirées étudiants, les bringues entre potes, les boites de la nuit du samedi soir, les binges-parties

Alors certes, il y a aussi quelques dégâts collatéraux: un peu de casse, des détritus, une remise en ordre de l’espace public dégradé s’impose. Un peu comme après une grande braderie, un marché, une foire…une rave-party. La collectivité s’en chargera. Rien de nouveau*, les dangers sont connus. Mais comme les autorités ne peuvent strictement rien faire contre ces mouvements spontanés, pas de flyers imprimés, pas de cartons d’invitation, on transfère le problème de l’élan massif sur des dérives alcooliques de tout temps répandues…

Ce n’est pas tant, bandes d’hypocrites, et selon moi, le problème de l’alcool qui dérange dans ces apéros géants: c’est bien plus le fait qu’ils soient spontanés, incontrôlables et sans responsables désignés ( si ce n’est Le Grand Satan Facebook ). Ces manifestations échappent à la main mise de l’autorité. Encadrer, tout se doit d’être encadré et imputable. L’élu ne saurait accepter un transfert de responsabilité et endosser les dérives éventuelles, parfois malheureuses, mais inévitables de ce genre de débordements. Alors depuis l’émergence de ces déversements de hordes d’alcooliques incontrolables, les préfets, maires et autres garants de l’ordre crient au scandale. Cela doit cesser, nous devons interdire, nous devons pouvoir identifier les responsables (les coupables de quoi ?), nous devons sanctionner, nous devons juguler. Tout doit rentrer dans l’ordre. Ne sommes-nous pas élus pour vous garantir l’ordre et la sécurité ? Cela me fait penser que je n’ai pas lu ni entendu le moindre personnage politique s’intéresser aux motivations, aux pourquoi de ces apéros géants. Et si par exemple, les jeunes avaient besoin simplement, eux aussi, de temps en temps, de laisser siffler la soupape, d’évacuer un stress et un conformisme imposé ? Ne vaut-il pas mieux quelques apéros festifs qu’une manifestation d’une jeunesse exaspérée qui dégénère en combats de rue ?

Alors, comme aujourd’hui, rien ne permet aux autorités d’interdire ces apéros géants, on en vient aux menaces à peine voilées. Non, s’il vous plaît, m’sieurs dames de l’Autorité, ne vous formalisez pas, ces apéros, c’est juste une grande fête, grandeur nature, en soi, rien de bien méchant. Si ? 

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

( * photo en haut à gauche: apéro géant, palais de l’Elysée, juillet 209 )

41 Réponses à “Apéros et Autorités – Folie passagère 353”

  1. Marianne ARNAUD dit :

    Peut-être, mon cher Corto, que vous n’avez pas tort, sauf que le moindre poivrot qui fait le con sur la voie publique est immédiatement appréhendé par les keufs et se retrouve en cellule de dégrisement.
    D’autre part, j’ai toujours cru qu’il était interdit d’organiser des manifestations sans en demander l’autorisation, par avance.
    Donc, si on vous suit, à partir de maintenant tout le monde a le droit de se saouler la gueule en pleine rue et de délirer à qui mieux mieux, sans que cela ne tire à conséquence; de même n’importe qui peut organiser n’importe quelle manifestation de rue sans que personne ne puisse s’y opposer.
    Et tout ceci au nom de la sainte Egalité.
    Je ne parle même pas de la loi interdisant la vente d’alcool aux mineurs qui devrait être abrogée illico.

  2. Didier Goux dit :

    Tout ça, c’est rien que pour nous faire oublier les vrais problèmes, moi j’dis.

  3. corto74 dit :

    @marianne: j attendais de vous une réaction plus…retenue :)
    Le poivrot, hop , en cellule, normal. Et bien non, la loi n’interdit aucunement à ce jour les rassemblement de personnes privées. C’est ainsi.
    Je n ai jamais écrit qu’il fallait donner un blanc seing à une saoulerie collective. A nantes, par exemple, la grande majorité des gens n’étaient pas bourrés. On voudrait nous faire croire le contraire. Et pour quoi n’y aurait-il pas d’apéros géants dans lesquelles, des gens seraient juste là pour boire un coup ensemble, pas besoin d’etre bourré obligatoirement.
    Avez vous été un jour à la grande braderie de Lille ? aux soirees en plein air du festival du film d’animation d’Annecy ?
    Au carnaval de dunkerque ?etc…etc… Là pour y avoir été, je peux vous dire que de la viande saoule, il y en a et ça ne dérange ni les autorités ni le bon peuple. Tenez si j ai mis la photo de la garden party de l’Elysee, c’est parce que monsieur Père me racontait y avoir été une fois et le souvenir qu’il en a d’avoir pris une bonne cuite gratuite ! :)

    Quant a la vente d’alcool aux mineurs, je n’imagine même pas qu’elle puisse être supprimée même si force est de constater qu’il n y a rien de plus facile pour un mineur de se procurer de l’alcool.

  4. corto74 dit :

    @didier goux: pendant qu on parle des apéros géants, c’est clair, on ne parle pas des sujets qui fâchent, c’est sûr… encore que: apéros geants = pbs de sécurité publique = Hortefeux = dérive frontiste du gouvernement = presence de non-souchiens ds ces apéros = les poncifs habituels :)

  5. eusebeetcie dit :

    C’est vraiment plus ce que c’était les garden party à l’Elysée. Les femmes n’ont aucune classes (pas de chapeaux, pas de gants, des pantalons beurk et rebeurk) et les hommes sous prétexte qu’il fait chaud ne portent plus de cravates pour la plupart ou des chemises à manche courtes! Non et non! Rien que pour ça je déclinerais l’invitation si elle venait préférant aller pique-niquer après une balade en canoë sur la Dordogne :)

    Je sais ça n’aucun rapport avec le sujet mais la photo m’interpelle plus que le phénomène car je rejoins Didier Goux :)

  6. Marianne ARNAUD dit :

    La différence entre vous et moi, mon cher Corto, c’est que je ne peux m’empêcher de me mettre à la place des parents de ce jeune homme de 21 ans qui a eu la mort la plus bête qui soit. Je ne peux pas admettre cette mort comme une statistique plutôt encourageante eu égard au nombre de personnes présentes à cette manifestation.
    On sait très bien que les jeunes mettent facilement leur vie en danger et c’est une des raisons qui fait qu’on doit les canaliser pour les protéger d’eux-mêmes. Si on ne le fait pas, soit par négligence soit pour toute autre raison (peur de leur déplaire ou que sais-je) on a une part de responsabilité dans ce qui leur arrive.

  7. corto74 dit :

    @marianne: ne mélangez pas tout, svp. Nous sommes d’accord cette mort stupide est un véritable drame pour les parents. Il a eu lieu, hélas, après cet apéro géant, il aurait pu avoir lieu après une soirée trop arrosée en boite de nuit, par exemple, comme cela se passe chaque week end en France. Et loin de moi l’idée débile de la statistique encourageante. je pense que ce drame sert plus de pretexte aux autorités pour tenter d’interdire ces apéros.  » voyez, ces apéros sont dangereux, il y a eu un mort  » oui, ok, mais les routes le samedi soir sont dangereuses, oui mais l’alcool est en vente partout, oui mais, il y aura toujours des jeunes qui feront malheureusement les cons etc… alors on fait comment ? on interdit les boites de nuits, on ferme les bars, on proscrit totalement la vente d’alcool, etc…Il ne s’agit pas de nier la responsabilités que nous avons en tant qu adultes et une des principales : proteger aussi la jeunesse, mais je vs le garantis, la jeunesse elle a besoin de respirer quitte à faire les cons, helas, de temps en temps

  8. LoC dit :

    Bonsoir,
    Ce n’est pas que je squatte mais j’aime assez le ton ici, pour quantités de raisons, alors je m’installe un petit peu, si cela est possible, bien entendu.
    Selon sa sensibilité ou son éducation, je crois qu’il y a deux manières d’aborder ces rassemblements. L’idéal est d’éviter de convoquer immédiatement la veuve et l’orphelin. Un décès est un drame assez fort pour qu’on évite de l’instrumentaliser et le rendre encore plus douloureux.

    Pour certains il s’agira d’un mouvement de foule, terreur des prefets. La moindre provocation engendrera un mouvement de masse qui se terminera très mal. C’est toute la difficulté du maintien de l’ordre et on rencontre les mêmes dans les raves ou les stades. La simplicité dira de disperser mais l’expérience dans ce domaine démontre qu’on risque d’autant plus à le faire.
    Comme toute foule, elle déclenche une invulnérabilité et permet quantité d’interdits que les individus ne franchiraient pas isolément. L’incognito présumé reste aussi un facteur, assez proche, d’ailleurs, de celui ressenti sur internet.
    Cette sensibilité penchera pour interdire définitivement.

    Une seconde sensibilité y verra une communauté éphémère naissant, vivant et disparaissant rapidement. Peu utile en soi, mais dénotant un certain besoin de socialisation. Une communauté un peu nombreuse trouve en son sein des débordements de toute nature. Après tout une ville de 12 000 habitants comportent aussi ses ivrognes et ses casseurs.
    La rapidité semble être le maître mot. Cette communauté devant rapidement dispaître, ses comportements vont se révéler aussi rapidement. Ce seront les mêmes que dans une ville établie, mais condensés en moins de temps, moins d’espace.
    C’est le vase-clos de la télé réalité, si l’on peut dire, qui accélère les évènements qui seraient passés inaperçus s’ils s’étaient échelonnés dans le temps lors d’une vie plus étirée.

    Une communauté avec ses travers: peut-on réellement l’interdire?

    Au fond, ces apéros renvoient une image à la société, celle de ses membres avec leurs qualités et leurs défauts. Mais elle la renvoie en accéléré. Pour simplifier, on dit qu’il s’agit de « jeunes », ce qui permet d’utiliser les temres d’inconscience beaucoup plus facilement.Peu de preuves dans ce domaine, pour autant il y a sans doute un fond de vérité. les RDV se faisant sur Facebook, la foule est sans doute le reflet de ses utilisateurs.

    J’ai quand même le sentiment que ce qui gêne le plus, c’est la futilité. Car, en effet, à quoi cela sert-il? Les gens se donnent RDV, boivent un coup et la plupart se quitteront sans plus jamais se revoir et s’oublieront rapidement.

    Alors, ce que l’on veut interdire, encadrer, sécuriser aujourd’hui n’est pas une foule incontrôlable dans un espace restreint. Non, on veut interdire le résultat d’un acte gratuit, adjectif devenu peut-être vulgaire aujourd’hui.

    Tout le monde est utile chaque jour, mais il est si rare de pouvoir être futile…
    Profitons en un peu…

  9. Vlad dit :

    Corto je suis d’accord avec toi sur certains points :
    - Les jeunes (et pas que les jeunes, qu’est-ce que c’est que cette discrimination !) ont besoin de se mettre la tête à l’envers pour décompresser. Moi ça me remet toujours les idées en place comme j’aime à le dire souvent. Pour certains c’est en faisant la fête, d’autres en faisant du sport, du saut en parachute, voir 5 films d’horreur d’affilée en mangeant des pizzas etc.
    - il faut éliminer l’hypocrisie sur l’alcool : ne pas proscrire toute absorption d’alcool sous prétexte que certains mettent leur santé voire leur vie en jeu. Par conséquence, ne pas montrer du doigt les lieux où l’alcool est communément absorbé (boîtes de nuit, bars etc).
    - Les politiques ont en effet « profité » de la mort malheureuse du nantais de 21 ans pour mettre le doigt sur la dangerosité des rassemblements facebook. Mais c’est pour la bonne cause, j’en viens donc au point de désaccord souligné par Marianne Arnaud :
    - Un carnaval, oktoberfest, la fête à neu-Neu ou que sais-je sont encadrés. Il y a toute une logistique derrière pour pallier à des débordements éventuels et pour gérer des milliers de personnes (ce qui est véritablement un métier en soi). Un rassemblement sans organisateur, sans logistique, qui plus est dont le thème est de boire l’apéro DOIT être encadré pour protéger les jeunes d’eux-même. Sur 10000 jeunes tu as forcément des « sans-expérience » de l’alcool qui avalent cul-sec une 1/2 bouteille de sky, d’autres qui boivent comme on appelle à l’aide, d’autres qui mélangent alcool, médocs ou psychotropes divers. Sans parler des naïfs prompts à suivre n’importe quel loulou rusé et à la merci de dépouilleurs ou de crapules diverses qui pullulent dans ce genre de festivités.

  10. boutfil dit :

    Quelle histoire!!! je ne comprends pas!!! moi, qui ai de la bouteille ( oui bon..) je me souviens de cuites mémorables dans les rues de Paris pour fêter le mariage d’une copine, le succès d’un copain..où tout bêtement l’envie de rigoler….je vous dit ça, il y a bien 35/ 40berges….et on rigolait sans que personne nous demande si on avait demandé la permission!!! cette époque est d’une tristesse, d’un conformisme, d’un ennui!! bon sang, quand on est jeune…bon d’accord, un jeune est mort..mais s’il était mort sur l’autoroute, personne aurait rien dit..il avait picolé, bon…il avait donc pris un risque, la vie sans risque c’est quoi????? c’est pépére certes mais on s’emmerde et on a pas le droit de s’emmerder avant mon âge..(.que d’ailleurs on s’emmerdent toujours pas…..)
    je dit pas que l’alcoolisme c’est bien, je dit qu’il faut arrêter de tout vouloir réglementer, planifier, parce que ça s’apelle de la dictature et que les russes ça les a plutôt portés sur la vodka…..
    Ceci dit, j’ai une bouteille de bourgogne blanc bien à point côté température qui me tends les bras…..

  11. Marianne ARNAUD dit :

    Alors celle-là, elle est vraiment pas mauvaise, mon cher Corto, c’est moi qui mélange tout alors que c’est vous qui parlez des accidents de la route et des boîtes de nuit, et que sais-encore, pour justifier les accidents qui pourraient bien arriver encore lors de ces beuveries géantes, qui, je le rappelle se soldent à chaque fois par des dizaines de comas éthyliques, même si jusqu’à présent il n’y a eu qu’un mort.
    Je comprends très bien ce que dit LoC, mais quoiqu’il en pense à partir du moment où ce genre de débordement se passe sur la voie publique les autorités N’ONT PAS LE DROIT DE S’EN DESINTERESSER dans un joyeux laisser-faire. Et pour aller jusqu’au fond de ma pensée je vous dirais que je ne voudrais pas être à leur place pour avoir à régler ce problème.

  12. boutfil dit :

    alors voilà..je fait une grande réponse et elle est perdue corps et âme……vous avez loupé..tant pis.;;

  13. boutfil dit :

    Ah non..la voilà..merde, c’est le Bourgogne…..

  14. Vlad dit :

    @Boutfil
    rassurez-vous Paris est toujours une ville où on peut sortir, boire et rigoler entre amis sur un banc ou un simple plot.

  15. Didier dit :

    Globalement d’accord avec toi. Ils devraient essayer d’organiser des rassemblement lait-fraise, je serait curieux de savoir ce qu’en diraient le autorités s’ils rencontraient autant de succès que ces apéros géants. :D

  16. corto74 dit :

    @loc:ben , pas de soucis tu squattes tant que tu veux avec des commentaires comme le tien. Je m’attarderai sur un point cependant car non abordé ds mon billet:
    « Car, en effet, à quoi cela sert-il? Les gens se donnent RDV, boivent un coup et la plupart se quitteront sans plus jamais se revoir et s?oublieront rapidement. » Vu comme cela effectivement cela ne sert a rien. Mais je crois que ceux qui y vont, y vont pour pouvoir dire a eux et aux autres  » j’y étais  » autrement dit: on a participé a un truc ou il y avait du monde, on a rigolé, certains ont bu…mais cde n’est pas l’important, l’important c’était d y être. Un peu comme lors des fêts pour la coupe du monde 98 etc… Les jeunes veulent etre partie prenante de ce genre de manifestations, l’impression d’avoir participé à un truc Grand ! un peu con comme raisonnement pas si sûr. Car depuis 1968 ou peut etre mai 1981 à quel mouvement un jeune peut il se sentir associé ? a pas grand chose et sans doute cela manque-t-il.

    @boutfil: j approuve a 100% ce que tu dis du 1er Q au dernier S ! y compris pour le bourgogne ( moi, c’est un bourbon ).

    @vlad: mais je ne dis rien d’autre ds mon billet ce qui fait peur aux autorités c’est que ces apéros n’ont pas de responsables identifiés d’ou les 2 points suivants:
    - on ne peut pas pour l instant interdire en France un rassemblement de type privé même s’il a de l’ampleur, et parce qu’il n y apas de responsables identifiés:

    - personne pour encadrer, gerer, réguler le zinzin et accesoirement porter le chapeau en cas de dérapages malheureux d’ou un transfert de responsabilités qui se ferait logiquement sur les autorités ( maires, prefets, état…)

    Alors, pour faire réagir, il faut un déclencheur, en l’occurence cette mort stupide a Nantes. Pour le reste ok avec toi

  17. galoune 16 dit :

    Il y a eu les raves, et avant les bals, chaque époque sa démesure, sa solitude, sa peur de demain… Mais c’est vrai que Facebook change les proportions , un truc de dingue!!!
    Je vais lancer un apéro dans mon village, tiens! Ca fera 100 personne, comme pour l’arbre de Noël, chouette!
    Bon dimanche et bisous!

  18. corto74 dit :

    @marianne: vous ne me lisez pas ou m’exprimais-je mal ? :)
    je ne melange pas tout. cette mort est aussi con et triste que celles qui arrivent lorsque des jeunes s’explosent en voiture apres une soiree ou une boite de nuit trop arrosée…C’est la folie de la jeunesse ( parfois des moins jeunes aussi ) et je sais de quoi je parle. Il y aura, comme ds toutes manifestations, des débordements et hélas encore des drames, est-ce une raison pour tout interdire , non selon moi. Il y a 20 ans c’était la même histoire avec les raves-party, ca faisiat chier tt le monde, il a fallu un mort ou deux, re-hélas, pour que les autorités prennent conscience du pb car jusque lors, faute de responsables identifiés c’était l’Etat qui etait de fait le responsable. Alors je ne dis pas que les autorités doivent s ‘en desinteresser, je dis juste, qu’il a fallu qu’il y ait un mort, pour qu’elles reagissent au risque sinon de devoir avoir à porter le chapeau. Bises

    @didier: le lait-fraise serait-il moins convivial que l’aperitif ? :)

  19. corto74 dit :

    @galoune: pour les bals, c’était le bouche a oreille ou le tambour de ville, pour les boums, les petits mots, pour les raves, le telephone portable, aujourd’hui pour les aperos géant, c’est Facebook ! Tu m invites a ton apero, t’a mon email ! bises a toi

    @eusebe: j allais t oublier, c’est vrai que pendant ce temps la, on oublie, l’euro, la Grèce etc…n’empêche que ces apéros géants sont très révélateurs de notre époque biz

  20. Didier dit :

    C’est juste pour dire que l’on peut rassembler n’importe qui pour n’importe quoi avec ce système, même pour embêter les autorités…

  21. Antoine dit :

    Que peuvent faire les autorités de toutes façons ? Si 5 000-10 000 personnes se retrouvent en ville pour un apéro géant (ou lait-fraise) qu’est ce qu’on peut faire contre ? Envoyer les CRS ? mais… ça sera l’émeute… 10 000 personnes qui viennent pour passer une soirée avec du monde qui se fait lacrymogener… ça donne un gout de dictature dans la bouche… et ça, personne ne l’acceptera, j’en suis certain.

    Donc au final, personne ne peut rien faire contre ces apéros géants.
    Et puis moi, ça me plairait d’y participer. ça occupe une soirée !

  22. Marianne ARNAUD dit :

    Jacques Attali qui est un lève-tôt, contrairement aux gens de la cortosphère, a dit ce matin sur Europe 1 qu’il voyait ces apéros- géants comme un manifestation de l’altruisme des jeunes. Voilà qui devrait vous faire plaisir, mon cher Corto.
    Il a fait une petite remarque sur ce que cela pourrait devenir si un fürher… mais il a très vite chassé cette idée. Au point qu’on pourrait se demander pourquoi il l’avait évoquée.
    Puis nous avons eu des nouvelles de l’apéro-géant du Mans où 4 000 personnes s’étaient inscrites et où seulement quelques centaines étaient présentes et disaient s’être fort ennuyées. Il est vrai que les « forces de l’ordre » les avaient obligées à vider tout leur alcool dans le caniveau ce qui est d’une grande cruauté.
    Le manque d’alcool aidant, assisterions-nous déjà au reflux de ce sentiment d’altruisme à peine ébauché ?

  23. Vlad dit :

    L’altruisme est un sentiment volatile semble-t-il, proportionnel au degré d’ethanol C2H5OH…

  24. corto74 dit :

    @didier: embeter les autorités ? c’est peut etre aussi une des motivations ! bonne journée

    @antoine: salut toi ! ben oui, quoi, un bon apéro géant, et en raison gardant, rien de méchant ! et comment les interdire: une loi sans doute a venir, pressions policières comme au Mans hier, menaces sur les mecs pris, a tort ou a raison pour les organisateurs …
    Tu verras que sous peu ce sera formellement interdit. Bonne journée à toi

    @marianne: Attali a toujours son mot a dire et nous savons que ses avis sont toujours à la pointe du bon sens :) .
    « Le manque d?alcool aidant, assisterions-nous déjà au reflux de ce sentiment d?altruisme à peine ébauché », je ne sais pas, le fait de se savoir fliqué comme hier au Mans ( 200 flics pour 500 jeunes ) surement.

    @vlad: proportionnel au degré d’éthanol et de képis au m² !

  25. corto74 dit :

    Avis ! : a lire aussi sur le sujet, j’aime assez le billet du Grumeau:

    http://captainhaka.blogspot.com/2010/05/le-retour-du-peril-jeune.html

  26. Décidément mon cher Corto, tu fais tout pour que j’ouvre ma grande gueule !

    Je m’en vais donc de ce pas, faire un point brillant (comme d’habitude) vu qu’il faut bien qu’ici quelqu’un mette un peu d’ordre et de réglementation.

    Tout d’abord, je tiens à féliciter le service « communication et propagande » de notre gouvernement qui excelle en son périmètre et lance controverses, polémiques, etc … à tour de bras, permettant ainsi de faire oublier au bon peuple qu’il y a des problèmes bien plus importants et que les solutions, drastiques et limitant les libertés, nécessaires à leur résolution vont pouvoir être mises en place sans encombre ni protestation (y’a pas à chier il sont forts).

    Ils sont d’autant plus forts que ce sujet particulièrement va être une aide précieuse afin d’obtenir que le bon peuple comprenne qu’il est quand même nécessaire de se pencher régulièrement en écartant les cuisses un tube de vaseline à la main.

    Parce que quand même, quelques olibrius inconscients sont quand même une super occase pour monter au créneau et pour en profiter pour limiter un peu plus les libertés de tous !

    Parce que comprenez vous très cher qu’une fois que l’interdiction sera, nous n’aurons plus jamais à constater aucune cuite à travers le pays, ou tout du moins elles seront privées puisque faite dans l’intimité (on va être de bons élèves au tableau d’honneur des mesures en faveur de la lutte contre l’alcoolisme, rappelez vous comme on limite bien les chiffres du chômage en ne comptabilisant pas ceux qui ne sont plus indemnisés).

    La méthode fonctionne, prenez par exemple, notre magnifique sécu sociale, grâce à quelques hypocondriaques nous avons pu pénaliser tout le monde en limitant les remboursements créant ainsi une médecine spécialisée pour nos amis les nantis qui de par leur rang même ne peuvent tout de même pas partager avec le bon peuple (ca craint trop !).

    Nous avons été élu pour mettre en place un état policier (ah ! vous ne le saviez pas ? Vous n’avez pas du lire les petites lignes tout en bas des conditions générales d’entubage de notre programme) et nous le ferons.

    Heureusement que le journalisme est désormais à l’affût de ce genre d’excès, ce qui est bien plus efficace et moins couteux qu’un service de renseignements. Alors bon peuple, continuez donc à nous fournir des occasions de vous restreindre un peu plus vos libertés.

    Remarquez, nous avons bien compris qu’en mettant en place des interdictions via des lois inapplicables, nous poussons à la transgression sans danger, afin de pouvoir dans un second temps mettre en place des interdictions plus drastiques encore.

    Bon, ca n’est pas tout ça, mais il me faut vous laisser, car il est bientôt l’heure de l’apéro :)

  27. Vous me faites perdre la tête mon cher Corto, j’allais oublié de vous préciser que nous sommes toujours à la recherche d’une idée pour empêcher les rassemblement de plus d’une personne, afin, vous comprenez de limiter toutes possibilités de fomentation de complot contre nous et notre élite.

    Si vous avez des propositions en ce sens, n’hésitez pas à m’en faire part, je saurais en ce cas, vous obtenir quelques faveurs et privilèges :)

  28. Marianne ARNAUD dit :

    @ Professeur La Quiche
    Vos palinodies m’enchantent et surtout n’allez pas en déduire que…

  29. Captainhaka dit :

    Merci pour le lien. Je suis entièrement de ton avis d’autant plus qu’un simple encadrement est dans les moyens de n’importe quelle municipalité. On met bien des cohortes de CRS à la sortie des stades pour éviter les massacres entre supporters alcoolisés.
    Pour les villes absentes de la D1, un peu moins d’entretien des fleurs dans un rond-point et le tour est joué. :^)

  30. boutfil dit :

    Non, non, non,je suis pas d’accord avec  » captainhaka »…pourquoi supprimer les fleurs?? hein??? d’autant que le problème pourrait être réglé autrement..les mecs qui auront piccolé vont aller pisser dessus et ça règleras définitivement leur sort…
    bon …d’accord je sors….. c’est pas d’ma faute..c’est l’apéro de ce midi plus la 2 eme bouteille de bourgogne……mais c’était en privé…..

  31. galoune 16 dit :

    Je vais y penser pour de vrai, si tu demandes une invitation!
    ;-)
    Bises à toi.

  32. boutfil dit :

    GALOUNE t’invites pas seulement le taulier…il faut inviter tout la bande au complet!!!!!

  33. corto74 dit :

    @boutfil: la bande au complet chez galoune, ça va finir effectivement en apéro géant ! bises

    @galoune:je demande , je demande ! :) bises a toi

    @Pr La Quiche: Et pendant ce temps la, comme dirait l’autre, on ne parle pas du reste. Dormez tranquille, Nous veillons !

    @captainHaka: mais de rien ! et reviens qd tu veux !

  34. Vlad dit :

    Ouais ! Tous chez galoune16 !

  35. cottinette dit :

    Eh ! oui… dans l’état actuel de notre pays il faut bien trouver des dérivatifs pour oublier les soucis, les problèmes…Comme l’a dit une personne dans un commentaire : à chaque époque ces dérives !
    Comme l’a dit également une autre personne, il y a tant de choses plus importantes….Cela montre en tout cas qu’il y a bel et bien un malaise alors actuel…
    En tout cas, et à titre tout à fait personnel, je préfère m’en prendre une tranquille dans mon coin et sans avoir besoin de m’exiber en public….lol…

  36. corto74 dit :

    @cottinette: Dis moi Jacquouille, tu crois qu’ en changeant de pseudo, je ne t’aurai pas reconnu ? En tout cas , ca fait plaisir de te voir ici ! :) Tu vas voir il y a plein de gens bien et pi des pas biens mais ceux la on s’en tape ! bisous ma caille !

  37. LoC dit :

    @ Corto, maître des clés,
    Bonjour,
    C’est gentil d’ouvrir ainsi la porte, merci beaucoup.
    Vous verrez je ne prends pas beaucoup de place…

    Vous avez raison, j’utilisais un terme sans doute un peu trop fort en plaidant pour cette inutilité.
    Mais, quelque part, je crois que quelque chose peut être à la fois inutile et important.
    Ces rassemblements seraient donc sans doute inutiles en soi, mais si important pour ceux qui s’y retrouvent?
    C’est sans doute là, une grande part de la vérité, du moins, à mon humble avis.

  38. corto74 dit :

    @loc: »Ces rassemblements seraient donc sans doute inutiles en soi, mais si important pour ceux qui s?y retrouvent? » Le point d’interrogation n’est pas necessaire, c’est une évidence: y être, y avoir été ! C’est marrant tout de même, j ai lu tout plein de choses ce week end sur ces apéos, mais peu d’articles, très peu pour essayer de comprendre et d’expliquer ce phénomène. Biz

  39. @ Marianne :
    Que voulez vous très chère, la palinodie est sans doute la méthode la plus simple pour mes humbles capacités, pour pouvoir démontrer le contraire de ce que je dis, donc ce que je pense :)

    @ Corto :
    Tout le pouvoir de l’illusion réside là !

    @ Galoune :
    C’est quand qu’on vient se péter la gueule chez toi ?

  40. le gaga gaspard dit :

    « Un singe en hiver » au programme scolaire ! ça mettrait un peu de grandeur dans ses immenses beuveries !

  41. hippie dit :

    Le plus triste dans tout ça c?est que dans les grandes villes les gens en sont à un point ou ils leur faut avoir recours à des sites internet pour envisager de discuter avec celui qui se trouve à coté d?eux? et discuter avec les gars/filles de la table d?à côté au bistrot ça vous vient pas à l?idée ..??
    Moutons de panurge j?ai lu plus haut; Facebook vous doit beaucoup apôtre de la société virtuelle, des millions de $ grâce à votre adhésion à cette ?communauté?. Et le plus drôle c?est que se sont les mêmes qui hurlent contre les fichiers policiers qui? s?autofichent avec plaisir?
    Allez, un peu d?imagination et qu?il y ait au moins un concert, un happening quelconque, car à mon goût, la simple promesse d?une murge me paraît bien fade?

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin