Démobilisation générale ? – Folie passagère 363

Posté par corto74 le 28 mai 2010

Démobilisation générale ? - Folie passagère 363 wikio4 Voter !

2552848541-appel-a-la-greve-dans-l-education-nationale-le-20La Poste: 12,8% de grévistes et j’ai eu mon courrier, ma besancenette bossait, hier. Fonction Publique d’Etat: 13,8% de grévistes, j’ai rempli ma déclaration et l’ai déposé en main propre, hier, mon Trésor faisait portes ouvertes. SNCF: 23% de grévistes mais globalement tout fonctionnait, mon pote m’a téléphoné pour me dire qu’il était bien rentré chez les Schpountz, hier. Education Nationale: 14% de grévistes, visiblement, je suis resté coincé 15 mns près du lycée, hier, les bus de ramassage faisaient le plein. RATP: 9% de grévistes, personne, hier, ne s’est plaint. Bon, cela devait être une journée de mobilisation générale, selon certains, en fait, juste une journée classique de grève et de manifs tranquilles. A peine plus qu’au mois de Mars, et pourtant. Toutes les conditions étaient requises pour mettre le bronx à Paris. La crise, le pouvoir d’achat en berne, le chômage, les déficits, l’euro, l’ami Sarko… et cerise sur le gâteau: l’annonce, l’avant-veille, par le gouvernement du report de l’âge de départ à la retraite !

Cela ne cesse de m’étonner depuis 2 ou 3 ans: la démobilisation sociale ! Il y a pourtant de quoi s’agiter, gueuler, manifester, paralyser, hisser les barricades, que sais-je encore … et pas uniquement pour le principe que l’on serait de gauche, anti-Sarko ou grévistes patentés. Il y a bien un affaissement de la contestation populaire. Alors qu’est-ce qui nous vaut ce calme relatif ? Plusieurs raisons s’imposent. La perte de pouvoir et d’influence des syndicats, c’est incontestable. Ne représentant plus qu’à peine 9% de la population active, ils semblent avoir perdu leurs capacités à mobiliser ailleurs que dans leurs troupes amaigries, et encore. La proximité de certains syndicalistes avec le pouvoir en place, Thibault en tête,serait-elle mal vécue par la base ? Alors, une réelle atonie syndicale ou un sursaut à venir ?

Deuxième raison, n’y aurait-il pas une démotivation de la population pour ces « combats » sociaux ? Les gens, confrontés à la crise, à leurs difficultés, se recentrent sur eux-mêmes. Individualisme, égocentrisme, retour dans le cercle familial, plus sûr et rassurant que l’action collective, lassitude vis à vis de la politique, de la classe politique, de la chose publique ? Les gens, déçus de voir que les élites de tous bords ne leur apportent plus les solutions, semblent se recroqueviller sur du tangible, de l’immédiat, du massif: le boulot, on s’y accroche quand on en a un; l’épargne, on remplit, quand on le peut, les bas de laine en prévision de lendemains difficiles; on investit dans l’or; l’immobilier semble reprendre; pas d’autres préoccupations que de boucler les fins de mois, aussi, surtout… Bref, plutôt que d’espérer en des matins brumeux, on s’isole.

Une troisième raison, peut-être pas si saugrenue que cela, vous me direz: Et si les « on », les « gens », « certains » finalement se disaient que: l’autre, au Château, le Sarko, il nous fait braire, on ne l’aime pas, il se prend pour un roi, etc… mais bon, il fait son taf, il a peut-être pas tort; il était temps de réformer, on sait que ça va douiller, mais il va bien falloir y passer; lui ou un autre, le résultat et les mesures prises seraient les mêmes…

Parce que finalement, qui ne dit mot consent, non ? Alors, en guise de mobilisation générale, on est plutôt dans un contexte de consentement général ou apathique: chacun fait ce qu’il peut et faites pas chier !

manifs1D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

51 Réponses à “Démobilisation générale ? – Folie passagère 363”

1 2
  1. vincent dit :

    votre dernier paragraphe sur Sarkozy était inutile. Ce qui se passe (ou ne se passe pas dans les manifs) ne vaut pas quitus pour son action. Les gens n’y croient tout simplement plus et s’isolent comme vous le dîtes. C’est tous aux abris, chacun pour soi, le bateau coule…

  2. boutfil dit :

    Je pense que les gens ne croient plus dans les politiques, gauche où droite, ils essaient de sauver leur peau et le citoyen lamda n’est pas aussi con que Frêche le dit, on sait que ça va faire mal, alors on rentre la tête dans les épaules…..
    contrairement à la note de Vincent, je pense qu’effectivement, le Sarko, avec tous ses défauts et Dieu sait qu’il en a, il fait son job…celui qui coupe dans les rangs n’est jamais populaire….mais on sait très bien que ce sera ça et qu’on aura pas le choix, alors pourquoi allez se peler de République à Nation avec quelques excités-bessancenotesques – du système qui nous a mené dans le mur????

  3. Didier dit :

    Certainement un peu tout cela.

    « Mais un sot qui ne dit mot ne se distingue pas d’un savant qui se tait. »

    Il faut toujours se méfier de la majorité silencieuse…

  4. Vlad dit :

    Je pense comme boutfil que bon an mal an, avec ou sans Sarko, on peut pas y couper aux réformes et en particulier à la réforme des retraites.
    Les gens sont mieux informés en plus, ils sont conscients que tout le monde prêche pour sa chapelle : les syndiqués pour les syndiqués, les fonctionnaires pour les fonctionnaires, les politiques pour leur siège, etc.
    Alors tous les discours pseudo-fédérateurs du genre on fait grève, on se saigne, c’est pour vous, pour votre avenir ça prend plus !!! Les affaires récentes ont montré des accointances entre certains syndicats et le patronat, récemment Didier Le Reste le leader de la CGT cheminots a pleuré sur RTL parce qu’il a une retraite minable de 2300 ? net ! C’est un comble ! De l’autre côté il n’y a pas un jour où l’on n’apprend des dépenses hallucinantes comme les 5 millions d?euros de budget pour équiper les députés européens d?un iPad ! Ben voyons. Cool les gars ! Pour celui qui veut en finir avec la life je lui conseille de consulter http://www.contrepoints.org/Les-subventions-troubles-du.html : vous découvrirez à qui sont reversées les subventions de la région idf : syndicats, franc-maçons, boîtes de design…n’importe quoi.
    C’est un mélange de fatalisme face à la réalité d’une crise et de finances publiques désastreuses suite à l’inconséquence de gouvernements successifs et la pudeur d’une majorité silencieuse qui préfère faire le dos rond.
    De toute manière le constat est terrible : la confiance en l’appareil politique est écornée et il en va de même pour les syndicats. Au passage on notera qu’il y a encore des régimes spéciaux qui ne sont pas concernés par la réforme des retraites…

  5. Didier Goux dit :

    Bon, il serait temps d’affronter les vraies questions (comme on dit), sans se demander si on est de gauche, de droite, d’extrême-centre ou de je ne sais quoi d’autre.

    Les vraies questions, ce sont celle que pose Boutfil : comment fait-on pour sauver les Français pauvres ? comment les soustrait-on à ces hordes de sauvages que l’on nous somme d’accepter avec le sourire, alors que nul n’en veut ?

    Hier, mon cher Corto, vous vous inquiétiez très fort à propos des polices municipales. On n’en est plus là, mon pauvre ! Les milices privées, vous allez les avoir. Très vite et très bientôt. Elles seront incontrôlables. Ces pauvres gens dont parle Boutfil, ils ne vont supporter éternellement de se faire piétiner par ces bandes d’Africains à qui personne n’a rien demandé.

    Et vous-même ? Vous-même, en tant qu’homosexuel, vraiment vous ne comprenez pas ce qu’il va vous arriver, si on laisse l’Europe se laisser contre-coloniser par ces hordes d’abrutis, qui n’ont qu’une envie, de vous voir vous balancer au bout d’une corde ?

    Vous ne comprenez pas que vos futurs maîtres vont vous pendre ? Que les petits progressistes s’agenouillant devant ces répugnants barbus seront pendus en même temps que vous ? Que, pour le dire brutalement, les pédés dans votre genre ont vécu leur âge d’or grâce à ce que nous sommes, nous, Européens ? Et que, passée cette courte époque de merveilleuse liberté, vous allez replonger dans les catacombes qui sont les vôtres ?

    LA DERNIERE PHRASE DE CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME PAR LE TAULIER – IL EST EVIDENT QUE LE TAULIER DE CE BLOG (APPAREMMENT, CELA DOIT ETRE PRECISE) NE SAURAIT APPROUVER L ESSENTIEL DU COMMENTAIRE CI DESSUS.

  6. corto74 dit :

    @vincent: pourquoi inutile ? il ne s agit pas de donner quitus, juste de dire que peut etre »on » estime que chacun fait son boulot et que , peut-etre, sarko fait le sien comme il peut.
    Chacun pour soi, sans doute, le bateau cole, soyez pas pessimiste a ce point,il prend un peu l’eau, c’est tout, Sarko colmate :)

    @boutfil: je te reçois 5/5, je crins néanmoins qu a force de rentrer la tête ds les épaules, ça va ressortir de l’autre coté et là , la cocotte explose. Je crois que ce calme relatif est précurseur d’un gros bordel a venir ! bises

    @vlad:ah ben en voila du commentaire sur lequel,je ne peux ajouter grand chose tant il est plein de bon sens. Mais, bon comme j ecrivais a boutfil, à jouer l autruche, on va finir par se lasser de toutes ces inepties, inégalités, copinages et autres conneries.Le fatalisme, n’a qu’un temps . Alors chaque « bruxellois » aura son Ipad pour un cout de 5 patates, et combien pour les former a son utilisation ! peuvent pas se le payer eux-mêmes, doivent etre indigents, sans doute ! Merci pour le lien , instructif !

    @didier:se mefier de la majorité silencieuse, oh que oui ! etje n ai pas l impression que nos politiques le réalisent

    @didier goux: Yo ! Que nous vaut ce couroux endiablé, quelqu un vous a agressé les neurones, ce soir ? cependant, pas dénué de tout fondement ( a propos de fondement…:) ) meme si un brin exagéré. puis je m autoriser à utiliser votre com ds un prochain billet ?

  7. Vlad dit :

    @Didier Goux
    Vous y allez fort, les milices je n’y crois pas, ou alors pas encore, la décrépitude n’est pas encore totale. En outre, les racailles, les intégristes, ne sauraient à eux seuls déstabiliser un pays fut-il malade, ce serait leur donner trop d’honneur. Si les progressistes abattent les frontières et noient les identités, il serait malvenu que vous-même perdiez tout discernement : évitez donc de sulfater à tout va, il y aurait des dommages collatéraux dans la majorité des musulmans que vous citez et qui subissent autant que vous la faillite morale et financière d’un état.

  8. corto74 dit :

    @didier goux: Vous prêcher la violence en l’espèce ?
    Je serai bien curieux de savoir ce qui, ce soir, vous a mis ds une telle rage anti-muslims

  9. eusebeetcie dit :

    euh pas une très grande pierre à apporter à votre débat… Je n’ai pas d’idée ici… peut-être ne suis-je pas le seul et que nombre de français sont comme moi… à ne plus savoir quoi penser.

    Puis je voulais dire des choses intéressantes (enfin je les suppose comme telles vu que vous les avez évoqués) sur la police municipale et le reste mais ce n’est plus la peine.

    Mais l’essentiel réside dans le bisou virtuel pour toi Corto pour te remercier d’avoir supprimé certains de mes commentaires! et comme je n’ai pas pu le faire ni en vrai ni avant la suppression voilà l’erreur réparée en attendant du réel !

  10. Didier dit :

    @ Corto > Ils sont tout à fait conscients de la situation et ont préparés le terrain depuis un bon moment déjà. Nous somme là plus devant de l’idéologie politique et des approches du pouvoir que dans la réalité de la vie. Ce qui est fait exclusivement pour les citoyens ne change que très peu la donne et les fondamentaux restent les mêmes depuis la nuit des temps. Le but étant que chacun trouve matière à ses aspirations dans son époque le temps de sa courte vie. Tant que nos dirigeants n’imposent pas leur propre vision du bonheur à leurs citoyens, il n’y a pas de raison d’être alarmiste. Il faut dire que cela avait extrêmement mal commencé mais petit à petit, ils apprennent ; Nicolas Sarkosy en tête.

  11. Marianne ARNAUD dit :

    Une fois de plus, mon cher Corto, j’arrive après la bataille.
    Mais j’ai une excuse-béton : j’étais à la « Fête des voisins » de mon immeuble !
    Grâce à nos gardiens d’immeuble portugais, notre fête à nous, ne ressemble en rien aux fêtes compassées des immeubles du voisinage, paraît-il. Tout le monde a bien rigolé, picolé, bavardé et tout et tout, et personne n’a évoqué ni la crise, ni les manifs, ni rien de ce genre. Donc comme le dit Vlad « la décrépitude n’est pas encore totale » sinon je m’en serais aperçue.
    Globalement je suis d’accord avec Boutfil et Vlad.
    Je pense que les gens de tout bord ont fini par comprendre que la situation dans laquelle se trouvent la France, l’Europe et le monde occidental en général, dépasse de loin nos petits hommes politiques, qui ne peuvent que nous donner l’illusion qu’ils essaient de colmater les brèches, qu’une mondialisation que personne n’a su contrôler, nous a ouvertes dans le vif de la chair.
    Alors, effectivement, à quoi bon les barouds d’honneur sous la pluie, tandis que tout le monde sait qu’il faudra bien l’avaler cette purge dont nous ne pouvons pas faire l’économie ?

  12. Marianne ARNAUD dit :

    Mais, mon cher Corto, pour ne pas passer à vos yeux pour une Pimprenelle qui attend chaque soir au 20 heures les bisous des petits politiques, j’ajouterai qu’il y a un symptôme qui me paraît grave, c’est ce manque de respect, qui va grandissant de nos institutions, et de ceux qui les représentent.
    Que même les journalistes, emboîtant le pas aux blogueurs, osent écrire des articles injurieux contre le Président de la République, se moquent de lui s’il se demande quelles sanctions pourraient être prises contre des lanceurs d’immondices contre sa personne, lorsqu’il se déplace dans les quartiers ou les écoles, me paraît consternant !
    Qu’on ose souligner que les malotrus qui sont responsables de ces faits, sont considérés comme « stars du collège », me semble friser l’inconscience car, comment alors, expliquer aux mêmes qu’ils doivent respect et considération à leurs professeurs, à leurs surveillants et éducateurs, les conductrices de bus, même si elles refusent de dérouter leur bus pour eux, etc ?
    Je crois que s’il y a explosion sociale, un jour, ce n’est pas des « travailleurs » qu’elle viendra mais plutôt de ces quartiers où on a refusé d’éduquer ces enfants, préférant se servir de leur acculturation pour régler, à bon compte, des combats politiques.

  13. vincent dit :

    Si les Français avaient estimé que Sarko faisait son boulot, ils auraient été moins durs avec lui et les siens lors des Régionales. C’était il y a seulement deux mois.
    Et si j’étais vous, je ne me réjouirais pas de la disparition des corps intermédiaires, ce n’est jamais très bon pour la démocratie et on ne sait jamais ce qu’il peut en ressortir.
    Et puis c’est le printemps, Roland Garros bat son plein, la Coupe du Monde arrive. Après l’hiver hideux que nous avons eu, suivi du cortège de mauvaises nouvelles avec la Grèce, les gens aspirent à un « break ». Qu’on leur foute la paix jusqu’en septembre… J’ai 43 ans et je n’ai entendu que ce mot depuis que je suis en âge de penser: crise, crise, crise, crise. Depuis 74, vous vous rendez compte. 37 ans que ce pays ne parle plus d’expansion, mais de récession.
    Pour moi, ce mot crise ne veut plus rien dire. Si bien que je m’en fous quand on m’annonce, comme ce matin, que la note de l’Espagne a été dégradée. Comme disait Chirac, ça m’en touche une sans faire bouger l’autre.

  14. boutfil dit :

    même si c’est un peu beaucoup rude, Didier Goux est assez proche de ce que pense les petits blancs de nos quartiers..pour autant qu’il en reste encore un peu…mais dont ils rêvent tous de se barrer vite fait sitôt que ce sera possible…et ils seront remplacés, comme cela se fait maintenant depuis un moment, systèmatiquement, par une famille d’ africains où de magrébine dont les momes viendront s’agglomerer aux autres mômes qui foutent le bordel!!!! moi, j’adore les gens qui disent vous pensez mal..j’adore quand les politiques font la morale, la main sur le coeur…à chaque fois, je crie » mais venez donc habiter chez nous » combien de temps allez vous supporter de ne pas dormir la nuit, vous qui allez travailler? combien de temps allez vous supporter de baisser la tête en rentrant chez vous parce que votre hall d’immeuble est pleins de mecs camés et alcoolisés? les flics ne viennet plus dans ces quartiers, ils ont démissionnés parce qu’ils savent que s’ils en arrêtent un ça sert à rien, ils deviennent des  » héros » en prison….alors je ne suis pas aussi radicale que Didier Goux, mais…….

  15. corto74 dit :

    @eusebe: j espere que l’escapade parisienne s’est tt de même bien passée et dslé, c’était pas possible. Pour les com’ tu avais demandé suppression, j ai donc supprimé, faut dire qu on y voyait ton nom et prenom mais pas le n° de tel , pfff ! bisous

    @didier: que chacun trouve matière a ses aspirations ! que j aimerais pouvoir te croire et des raisons d’espérer que cela sera(i)t possible.J’ai tt de meme l impression qu une majorité de gens se contentent de vivoter plus que de vivre, mais bon ! biz

    @marianne: si c’était pour la bonne cause, votre absence remarquée d’hier est pardonnée ! pour le reste nous sommes d’accord a ceci pres que « tout le monde sait qu?il faudra bien l?avaler cette purge dont nous ne pouvons pas faire l?économie », je ne suis pas sur que tout le monde le sache et pour ceux qui l ont bien compris, visiblement, pour certains, ça leur fait mal de le reconnaitre !
    Pour l’explosion sociale, ok aussi, elle viendra soit des quartiers soit d’un grand mouvement citoyen issu des classes moyennes.
    Quant au manque de respect, 100% d’accord, j’ai du mal a comprendre cet irrespect et cette complaisance avec le  » sans interêt ». Bises du matin.

    @vincent: Ou as tu vu que je me rejouissais de la disparition des corps intermédiaires ? bien au contraire, je ne comprends pas, par exemple, le « sous-investissement » des syndicats en ce moment. TT est réuni pour qu’ils soient plus offensifs que jamais mais bof ! pas grand chose d’ou sans doute une des raisons de la diminution des adhérents. Ces corps intermédiaires sont des pare-feu ou des gardes fous d’exces éventuels de certains, il faudrait etre fou pour se rejouir de leurs disparition.
    Quant au mot crise, nous sommes d’accord, on entend ça depuis 30 ou 40 ans, ça lasse, on fait avec, on survit, on se démerde etc…et on se fout du reste ?
    Et puis les français durs avec Sarko, oui sans doute et il a beaucoup fait pour, mais je ne gagerais pas un kopeck sur une eventuelle défaite du Nicolas en 2012, vois tu !

  16. corto74 dit :

    @boutfil: radical, l’ami Goux ! c’est vrai, p’te bien un coup de pastis en trop :) mais je dois reconnaitre qu’il met le doigt la ou ça fait mal ( tu choisis l’endroit :) ) mais je comprends parfaitement sa hargne, ses inquiétudes et suis en phase totale avec ton com ! bisous

  17. boutfil dit :

    eh!!!!!!!!!!moi j’ai tout du p’tit père Eusèbe, téléphone, facebook et tout!!! je ne donnerais rien..à moins qu’on me donne les numéros gagnants du loto de ce soir..ça pourrait se discuter……

  18. Didier Goux dit :

    Corto : vous pouvez…

  19. Didier Goux dit :

    Autre chose : je ne PRÊCHE nullement la violence. Je l’annonce, nuance. Je la sens venir. Il est inutile de dire que « ce n’est pas encore pour tout de suite ». C’est vrai, ce n’est sans doute pas encore pour tout de suite. Quoique… Mais quand elle sera là, il faudra bien se résoudre à en prendre sa part. On peut aussi se laisser massacrer sans rien dire, remarquez. Et même en disant merci.

    En bref, ce n’est pas moi qui suis radical (c’est tout à fait étranger à ma nature, je crois), c’est la situation qui l’est. Et le seront aussi les mesures qu’elle appelle.

  20. Oh!91 dit :

    Il s’exprime dans ces commentaires plus qu’une violence, plus qu’un racisme ordinaire, plus qu’un prêche au communautarisme : mais bel et bien un appel au crime. Ce n’est plus une violence qu’il convient de déplorer. Corto, prends tes responsabilités, bordel ! Je te rappelle que tu es responsable de ce qui s’écrit ici…

  21. boutfil dit :

     » il s’exprime ici plus qu’un racisme ordinaire » dit le monsieur……
    j’ai bien dit que le commentaire de Didier Goux était un peu dur…mais en quoi les autres commentaires sont racistes? où font appel au communautarisme?? de dire qu’habiter dans les HLM de certains arrondissements devient insupportable, c’est raciste pour qui??? de dire que les autres sont racistes quand on habite loin de tout ça, c’est comme toujours un peu trop facile!! quesce-qui dérange? de dire comment les choses se passent réellement?? de dire que les racistes ne sont pas ceux qui subissent??
    le racisme existe aussi dans l’autre sens, se faire traiter de putain de ta race de merde, de putain de blanc tout juste bon à se faire enculer comme ta salope de mère..c’est pas du racisme où vous en voulez encore?? allons, un peu d’honneteté et moins de bons sentiments…. la vie dans les quartiers n’est pas un long fleuve tranquille…..
    ce n’est pas pour ça que je dis qu’il faut les  » abimer » tous..j’en connais qui sont horrifiés de ce qui se passe et qui n’osent pas non plus la ramener..savez vous comment on appelle un où une noire qui parlent ( je dit bien qui parlent..) avec des blancs?? des bounty….noirs dehors et blancs dedans…..
    Nous habitons et travaillons sur une autre planète……

  22. corto74 dit :

    @oh91!: »un appel au crime » comme tu y vas ! Ici, chacun est libre de dire ce qu’il veut, ou presque ! qu Didier goux exprime certaines inquiétudes avec la radicalité qu’on lui connait, soit ! Maintenant, sans partager, son catastrophisme, je comprends parfaitement certaines vérités qu’il pointe, je comprends encore mieux, pour avoir vu ds quel coin elle habitait, la rage de Boutfil . et tu as la 2 exemples d’énervement mais c’est une nano-micro-goutte de l’expression d’un certain malaise, voire d’un refus que l’on n’ose prendre en compte !
    Maintenant, chacun est responsable de ses écrits y compris mes commentateurs, cela n’engage qu’eux et, avec tte la sympathie que j’ai pour tes écrits que je lis régulièrement, je n’aime pas ta « menace  » à peine voilée… Cela me fait penser à certains villipendeurs des blogs tel Masson. Ce que disent Boutfil et D Goux sont un reflet d’une exaspération, point barre, il faut la prendre en compte, en tenir compte !
    Tu parles de racisme, tu sous entend presque que je le serais, et là, pour qui me connait , il y a vraiment de quoi glousser !
    Alors avant de partir sur de grands chevaux, apprends à écouter les inquiétudes des autres, faut pas aller plus loin, juste ecouter , prendre en compte et en tirer certains enseignements.
    biz

  23. Marianne ARNAUD dit :

    Pour en rajouter une couche, mon cher Corto, je tiens à témoigner ici que l’immeuble où j’habite a été racheté, il y a quelques années par Grand Lyon Habitat. Ils ont décidé de faire de la mixité sociale, qui, selon moi, est la seule solution pour déghettoïser les quartiers.
    Résultat : hier tout le monde était invité à la Fête des Voisins. Aucune des familles maghrébines, n’a répondu à l’invitation !
    Alors je demande : sont-ils exclus, ou s’excluent-ils eux-mêmes ?
    Est-ce nous qui les poussons dans le communautarisme, ou choisissent-ils ce mode de fonctionnement ?
    Je laisse les belles âmes de la cortosphère répondre à ces questions !

  24. Oh!91 dit :

    Y’a pas de menace. J’apprécie ton blog, je le lis régulièrement, et j’avais apprécié, en son temps, la limite que tu avais mise à des expressions xénophobes qui s’y étaient exprimées. Cette fois je lis : « Vous ne vous rendez pas compte que, pour sauver vous, il est absolument nécessaire de sulfater tout musulman pointant son nez ? Y compris par toute solution violente qui se présente ? » J’ai relu cette phrase dans tous les sens et dans tous les éléments de contexte qui l’entourent, je n’y vois rien d’autre que de l’appel au crime !
    Ma plateforme Hautetfort, chaque fois qu’elle me prévient d’un commentaire publié sur mon blog, m’avertit en ces termes : « Nous vous rappelons qu’en tant qu’administrateur du blog, vous êtes responsable des contenus publiés sur votre blog, y compris des commentaires. Vous pouvez modifier ou supprimer ce commentaire en vous rendant dans la rubrique…etc. » Tu fais comme tu veux, y compris la Biz aux auteurs de pareils textes, mais pour moi la limite est dépassée.

  25. corto74 dit :

    @oh91!: il est clair que je ne souscris pas a la phrase que tu recopies. Maintenant, venant de didier goux dont on connait les exces de « provocation provocatrice », je relativise. Venant d’autres personne, je ne l aurais certainement pas laisser passer. Point barre. par ailleurs, j’apprecies D Goux pour sa plume, son style et sa culture « atypique » certainement pas pour tout ce qu’il a dans la tronche. Et puis, je n ai pas le souvenir de lui avoir laisser un Biz.
    Tiens par ailleurs, peux tu comprendre l’exaspération de boutfil, voir son dernier commentaire, sans forcement penser qu’elle soit raciste ?

    Tiens par ailleurs, est-ce raciste que de dire ou d’ecrire, oui, en france, il y a un problème avec la communauté ( j aime pas le mot ) musulmane ?

    @marianne: « sont-ils exclus, ou s?excluent-ils eux-mêmes ? » Sans doute un peu des 2, non ? Depuis le temps que grand nombre de « souchien » à Lyon ou ailleurs les rejettent, faut pas s’etonner qu’ils ne soient pas spécialement motivés

  26. corto74 dit :

    @Avis à certains!: j’aime bien cet extrait du livre d’Andre Bercoff:

    « Le vocabulaire est définitivement rentré au bercail : désormais, il est interdit de ne pas interdire. Ne fumez plus : cancer du poumon. Ne buvez plus : cirrhose du foie. Ne baisez plus : sida et autres MST. Ne mangez plus : vache folle et OGM. Ne sortez plus : attentats terroristes. Ne parlez plus des juifs : vous serez condamnés pour antisémitisme. Ne caricaturez plus Mahomet : vous serez incendiés, sinon égorgés. N’osez plus une plaisanterie sur les gays : l’homophobie vous guette. Ne racontez pas une histoire sur les Blacks : vous serez vitupérés racistes à part entière. Nous voici revenus au temps de Beaumarchais où, comme chacun sait, l’on pouvait parler de tout, pourvu que l’on ne parlât de rien. Plus besoin de censeurs, les ciseaux travaillent dans les têtes. La mondialisation et l’Union européenne ont rétréci les marges de manoeuvre de ceux qui font semblant de tenir ferme le gouvernail : en trente ans et plus, nos dirigeants ont donc fait en sorte que la France hiberne durablement dans un préservatif  »

    André Bercoff – Précis de décomposition française.

  27. Vlad dit :

    Excellent ce passage du livre.
    Y?a vraiment une sale ambiance avec ces tabous, ce politiquement correct, la censure, les non-dit, moi j?étouffe, je lutte tous les jours pour ne pas généraliser, pour ne pas mettre les musulmans, les arabes, les noirs, les rappeurs tous dans le même sac. C?est super dur, mais il le faut et pourtant j?ai bossé pas mal d?années dans le 93 et j?en ai vu des grosses racailles merdiques me pourrir au taf et vouloir ma peau.
    Plein de fois j?ai songé voter FN, jamais je l?ai fait, parce que là-dedans y?a aussi des gros pourris aussi pourris que les racailles du 93. Les mêmes qui me coursaient fin des années 80 parce que j?avais les cheveux en l?air mais avec une cravate.
    Moi je dis que ceux qui ne penchent pas dans le côté obscur de la force sont super balèzes parce qu’avec cette saloperie de période bizarre où on doit fermer notre gueule et embrasser la planète entière sur la bouche il y a de quoi se choper des ulcères et se bouffer la rate. Combien sont ceux qui ne comprennent pas ce qui se passe, qui ne comprennent pas pourquoi on laisse pourrir la situation, pourquoi ça se barre en couille ? Combien y’a-t-il de victime d?un système qui les broie les uns après les autres, qui noie leur identité et qui sont devenu la risée des progressistes qui leur jettent au passage des cacahuètes comme à un animal en voie d’extinction ?
    Pourquoi raconte-je tout ça ?
    Parce que je vis une crise d?identité et je crois que je ne suis pas le seul, dur de garder son sang-froid et son discernement.

  28. boutfil dit :

    qu’il est juste ce texte…. on ne peux plus rien dire …fermez vos gueules…..baissez la tête….couvrez vous de cendres……les hommes qui savent tout vous jugent!!!!!!

  29. boutfil dit :

    VLAD a raison, les gens sont désespérés…c’est le mot juste……..

  30. Gwendal dit :

    Merci Corto ! Tu m’as inspiré !

  31. Oh!91 dit :

    Corto, il y a tout juste 15 jours, tu t’indignais de ça : ?J?estime que l?islam n?est pas une religion, mais une maladie, un problème ethnique », et de ça : ?Il existe bien un lien entre islam et pédophilie?, ou encore de ça : ?L?islam, en tant que telle, me dérange, comme une religion pénible. Il m?exaspère quand il me force à regarder ses pustules.? A juste titre. Ta conclusion était – je te cite inextenso :
    « Ces propos, éloquents en matière de respect de l’autre et de tolérance, sont issus de différents blogs qui ont, hélas, une certaine audience. Imaginez cependant que les extraits, ici reproduits, ne sont pas les plus indignes. Et oui, sur le net, bien à l’abri, des individus à la plume bien trempée s’en prennent ouvertement à l’islam, considèrent le musulman comme un grand malade, tentent de démontrer, non sans talent car nombreux sont ceux qui adhèrent à ce discours, que le beur est un personnage dégénré, anormal, inacceptable. Plus inquiétant, c’est que ces mêmes individus, par des effets de plumes ou de rhétoriqes adroits, tentent par ces discours de théoriser l’islamophobie, la rendre acceptable. Qu’un con s’en prennent aux arabes, ce n’est pas si étonnant, c’est un con. Que certains intellectuels cherchent à théoriser, justifier, voire sacraliser l’islamophobie, oui, c’est bien plus dangereux (sentez-vous venir comme des relents d’épuration?), et ça m’oblige à sortir de ma réserve. »
    Sauf que tu ne disais pas « islam », mais « homosexualité », et pas Arabes », mais « PD ». A tes yeux, donc, toutes les xénophobies ne se valent pas. Dommage !
    Vois-tu, Corto, ce discours islamophobe, raciste pur sucre, qui interdit qu’on le stigmatise au nom du refus de la bien-pensance, témoigne qu’il y a bien une idéologie de droite dangereusement active, qui se drape d’atours intellectuels, et surtout, surtout, qui s’appuie sur la crise et l’exaspération populaire pour prospérer. Cette exaspération dont tu te réjous ou t’inquiètes – on ne sait pas trop – qu’elle n’aie plus confiance en elle-même pour s’exprimer sur le terrain social, même quand on attaque le système de rertraites.
    Et bien vois-tu, moi, l’avenir me fait très peur. Le délitement de la société, la perte des repères, dont les commentaires que recueille ce billet témoignent de façon absolument dramatique, la démission, la dénonciation de boucs-émissaires, l’attisement de la haine communautaire par celà même qui applaudissent aux mesures les plus anti-sociales de Sarko et de l’Europe libérale, moi, je les refuse. Même s’il n’est pas simple de mener le débat parce que n’ayant aucun avenir, aucune perspective à offrir à sa jeunesse, la société sécrète du crime, de l’insécurité, de l’incivilité, du mal-être, et fait jubiler tous les apprentis-sorciers de la haine raciste qui ne parient que sur les guerres à venir…
    Cela dit, ravise-toi, le commentaire de Didier Goux que je te citais, et toute l’intro qui la précède, relève des tribunaux, pas du droit aux tabous des humoristes.
    Corto, ce soir, je suis triste

  32. Vlad dit :

    @Oh!
    Tu as raison, le challenge c’est de ne pas verser dans le racisme au nom du refus de la bienpensance.
    Parce que cette bienpensance oblige, pour ceux qui la refusent, à naviguer entre 2 eaux, ni anges ni démons. Pour les toutlemondeilestbeauetgentil ils sont des parias, des nazis et des fachos; de l’autre côté ils sont la cible idéale des chasseurs de tête fachos (les vrais cette fois).
    Il y a urgence qu’un parti politique rameute toute cette frange de la population exaspérée, dépitée, perdue et désespérée dans ce noman’s land.
    En attendant les racailles continuent leur bordel et ça fait des dizaines d’années que ça dure. On aurait imaginé un scénario idéal pour radicaliser tout le monde en France qu’on s’en serait pas pris autrement.

  33. strauss.yvette dit :

    Il ne faut pas faire l’amalgame entre l’islam et les jeunes qui sèment la terreur dans
    les quartiers. Ces jeunes gens s’en moquent des valeurs de la religion de leurs parents.
    Et je veux dire aussi que dans l’immeuble ou j’habite ily a trois appartements sur douze
    au total qui sont habités par des gens d’origine magrhébine, leur présence n’a rien
    changé au calme de l’immeuble. Il faut dire aussi que je parle de St-Etienne et
    donc d’une ville moyenne.
    Je comprends que les gens soient exaspérés par certains comportements(j’en vois aussi quand je sors de chez moi)

    je comprends que dans les quartiers ce soit invivable, mais de là
    exciter les passions sur un blog, attention!! La colère, le ressentiment et la haine
    ne doivent pas se banaliser. Et certains propos qui n’engagent que ceux qui les tiennent
    sont irresponsables et ne résolvent rien bien au contraire.

  34. Vlad dit :

    Pour ceux qui veulent en finir, regardez l’Eurovision…Arf

  35. corto74 dit :

    @vlad: ah comme j aime ces échanges ! « Parce que je vis une crise d?identité et je crois que je ne suis pas le seul, dur de garder son sang-froid et son discernement » Mais c’est exactement ça, une crise d’identité parce que perte de repères, tout simplement, nous ne savons plus ce qu’il est bien ou mal de vivre ou de penser! Dès que tu t’exprimes, tu ne sais pas a quelle sauce vont être bouffé tes propos. La bien pensance anihile la liberté de dire et de penser, résultat dès que tu fais un pas de travers, on te sifle, et oui, ça me titille grave! biz a toi

    @boutfil: oui les gens sont ds une certaine désesperance, a qui la faute, il est trop tard pour se poser la questio, trouver des solutions, c’est mieux mais je n ai pas l impression que les gens le veulent, tellement perdus quelque part, ils sont ! ça fait froid ds le dos. bisous a toi!

    @oh91!: « Cette exaspération dont tu te réjouis ou t?inquiètes – on ne sait pas trop « que tu puisses te poser la question me rends encore plus triste que tu semble l’être mais prouve néanmoins, ce que je comprends, que tu ne me connais pas! bref!Moi aussi l avenir me fait peur et exactement pour les mêms raisons que toi. A ceci près que je ne veux absolument pas tomber dans les abus de bien pensance que l’on tente de nous imposer. Qd Didier Goux ecrit ce commentaire, je m interroge avant tout sur les raisons qui lui font écrire ce genre de chose. Et vois tu je comprends – ce qui ne veux pas dire etre d accord – son emportement, mais ce serait bien long a expliquer ici.
    « A tes yeux, donc, toutes les xénophobies ne se valent pas. Dommage ! » Vois tu , que tu puisse ecrire cela me révolte presque plus que ce qu a ecrit d Goux, c’était peut etre ton but, mais qu’importe, je retiens une chose: aujourd’hui, il n’est pas bon de dire ou d’ecrire ce que l on pense ! le plus important étant pas tant ce qui est écrit ou dit mais plutot de savoir pourquoi on en est arrivé là et comment on fait pour s’en sortir !
    Alors, ce soir, je suis triste aussi parce que tu sembles m’avoir mal compris, mal jugé et que tu considères la porte qu j’ai laissé ouverte a Didier Goux comme de la permissivité alors que, dans mon esprit, je trouvais son com’ , avec ses exagérations, très révélatrice d’un malaise énorme . Biz

    @strauss yvette: j’espere que vous ne me classez pas dans les amalgameurs ! »La colère, le ressentiment et la haine
    ne doivent pas se banaliser » nous sommes bien d’accord, problème étant que faute de pouvoir exprimer au grand jour ses ressentiments de peur d’être taxé de tous les maux, on ingère, on supporte, on se fait des ulceres et le ressentiment grandit, c’est que je constate tous les jours qd je me « promène » dans la réacosphère » ou ailleurs!

    @vlad: regarder l’eurovision, pourquoi la France peut gagner ? :)

  36. corto74 dit :

    @gwendal: Yo! comment est ce possible ?:) j irai voir demain ; biz

  37. LiKa dit :

    Cher Corto, j’ai apprécié l’ensemble des commentaires, et plus particulièrement l’extrait de l’ouvrage de Berkoff.
    Mais je m’étonne de cette « peur » qu’ont certains. Cela a si souvent « pété » dans ma vie, que le fait que cela risque sérieusement de péter en France – on ne sait quand – ne m’impressionne pas. A chaque personne d’agir comme croit juste de le faire, en évitant de se laisser embobiner par les discours enflammés d’où qu’ils viennent. Qu’en penses-tu ?

  38. Christophe dit :

    Les syndi quoi ? Il faut que je pense à ma déclaration d’impôts mais je suis rassuré avec 0,5% d’augmentation, je suis rassuré je ne risque pas de sauter de tranche et d’investir dans l’or ou l’immobilier.

  39. Marianne ARNAUD dit :

    Merci Corto, moi aussi tout cela m’a inspirée.
    Et je m’appuie sur le texte de Bercoff pour oser vous adresser cette blagounette du matin :

    Qu’est-ce qui mesure trente centimètres et qui est blanc ?
    Réponse : Rien.
    Parce que tout le monde sait que quand ça mesure trente centimètres c’est noir !

    Et maintenant il n’y a plus qu’à attendre que le ciel me tombe sur la tête !

  40. strauss.yvette dit :

    @corto,

    Non, je ne vous mets pas dans la catégorie des amalgameurs, et j’ai trouvé les commentaires
    de votre billet très interessants : partant d’un questionnement sur le thème de la démobilisation politique et sociale, on est à s’exprimer sur une crise d’identité qui serait essentiellement due à la présence de gens différents. Et j’entend par « différents, »tout ce que le citoyen Lambda peut y mettre. Donc que les gens
    s’expriment, c’est bien . Moi, je n’ai peur que d’une chose, c’est des débordements,je crains les foules, les rassemblements,qu’ils soient festifs ou autres. Alors,
    vous voyez, je suis tranquille derrière mon écran.
    Biz à vous.

  41. corto74 dit :

    @lika: coucou ! vous etes étonnée par la peur qu’ont certains, pas moi; nous vivons tellement de bouleversements aujourd’hui que je comprends.Je crois qu’autrefois ( a quand faut-il remonter ?) les choses et les évolutions étaient plus franches, plus claires, c’étaient des histoires d’homme à homme, c’est beaucoup plus sournois et diffus de nos jours. Le destin dechacun est bien moins évident qu’autrefois, d ou les peurs ! Et les discours extremistes sont si « nets » que certains y plongent à 2 pieds. Bises

    @christophe: si tu passais plus de temps au boulot qu’a ta cantine, p’etre bien que tu aurais eu 1% d’augmentation. Moi, j’ai rien eu, sniff :)

    @marianne: Vous allez vous faire clouer au pilori pour divulgation de fausse nouvelle ! je vous garantis que cette réputation de 30 cm est assez souvent …surfaite :)

    @strauss yvette: etonnnat effectivement ce dérapage: de la démobilisation au racisme et discours sur finalement les peurs ou le ras le bol de l’autre… révélateur. Moi non plus je n aime pas la foule mais je fréquente qd même :) bises a vous

  42. Marianne ARNAUD dit :

    C’est tout à fait cruel de votre part, mon cher Corto, de m’enlever mes dernières illusions.

  43. corto74 dit :

    @marianne: désolé, je sais que certaines vérités ne font pas plaisir à lire :)

  44. eusebeetcie dit :

    Pour les 30 cm je confirme avec Corto ! :)

  45. eusebeetcie dit :

    Tiens je vais t’en donner moi un chiffre du jour:

    Cette année un peu plus de 1400 rmistes se sont vu supprimer toutes aides (rmi, rsa, allocations divers et variées pour femmes seules, enfants, etc…)pour cause de fraudes en Dordogne… la plupart avaient plusieurs maisons, des bateaux, de grosses belles voitures bien neuves et évidemment allemandes,de caravanes neuves (non je ne parle de personnes en particulier…) et on passe les trafics en tout genre …

  46. corto74 dit :

    @eusebe: pas de pitié pour les fraudeurs, nous sommes d’accord ! :)

  47. Marianne ARNAUD dit :

    J’en ai connu des « Oh », mon cher Corto ! De ces gens qui donnent des leçons de bien-pensence à la terre entière !
    J’ai le souvenir très précis d’une jeune dame qui avait été élevée au biberon maoïste, qui avait fait ses classes à l’OCI, qui avait rejoint une entreprise prestigieuse à l’âge adulte et vivait dans un parc de 7 000 mètres carrés.
    Mais le jour où le maire de la commune a voulu construire une HLM dans le secteur, elle s’est jointe à un de ses voisins, colonel de son état, pour monter une association et empêcher qu’on ne leur gâche leur environnement.
    C’est l’éternel : fais ce que je dis mais ne fais pas comme je fais !

  48. corto74 dit :

    @marianne: il faut de tout pour faire un monde ! et en fait je ne lui en veut pas à ce Oh91, il faut bien que tout le monde mette en avnt sa façon de voir les choses. je crois juste qu’il s’est emporté suite au com, contestable, de d goux et qu’après tout était bon a passer a la moulinette ! Non ce qui m’attriste c’est que certains en lisant son billet se feront une bien fausse idée de ce lieu, d’autres, qu’il m’a fallu évacuer d’ici pour cause de propos pas sympa, abonderons logiquement ds le sens de OH tel RPH qui s’est fait un plaisr de commenter illico ! allez pas grave, c’est une nouvelle semaine qui commence ! bises a vous

  49. Carine dit :

    Cher Corto
    J’arrive après la « bataille » mais bon, faut quand même que je le dise.
    Avec toute la sympathie que je te porte, je me permets de te demander si tu as lu attentivement le comm de D. Goux que tu sembles incriminer, (dans ta réponse à Oh et à la fin du dit comm de Didier Goux).
    Je sais, tenir un blog n’est pas simple, et tu dois gérer au mieux tes lecteurs mais D. Goux prend bien soin de parler hors droite-gauche-centre-dessus-dessous. Il fait part de réflexions que tout le monde se fait, d’événements dont nous sommes tous les témoins, il n’y a rien de monstrueux dans ce qu’il dit. Et je partage tout à fait ses vues sur le sort qui est fait aux pauvres gens de notre pays, les plus confrontés aux difficultés que nous apporte le « peuplement de substitution ». Je partage aussi sa crainte pour les homos si par malheur notre occupant devenait majoritaire ou prenait le pouvoir, d’une façon ou d’une autre…
    Le consensus, c’est bien, mais il est forcément limité par la force des faits (qui, comme chacun sait, sont têtus dirait Lénine).

  50. Carine dit :

    J’ajoute pour être honnête que je n’avais pas lu la page 2 des commentaires, où je trouve ce que dit Boutfil tout à fait juste.
    Et je viens de voir ceci également: « Ce que disent Boutfil et D Goux sont un reflet d?une exaspération, point barre, il faut la prendre en compte, en tenir compte ! »
    Mille fois d’accord avec toi!

1 2

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin