Le sang des PD – Folie passagère 375

Posté par corto74 le 12 juin 2010

Le sang des PD - Folie passagère 375 wikio4 Voter !

donSang_illIl paraît qu’aujourd’hui c’est la journée mondiale du tricot ! Le 14 juin, plus (ou moins, c’est selon) sérieusement, ce sera la journée mondiale du don du sang. Donnez, donnez ! On en a dramatiquement besoin, c’est vrai; donnez, donnez, vos dons nous font vivre, c’est pas moi qui le dit, c’est l’EFS, Etablissement Français du Sang. L’EFS, c’est en France, l’organisme qui, sous la tutelle de Roselyne, a le monopole de la récolte, et… de la vente, du don du sang. Et bien moi, comme chaque année, je m’en tape un peu de cette journée, j’aimerai être beaucoup plus concerné, mais j’peux point ! J’voudrais bien mais l’EFS, il n’en veut pas de mes globules, j’suis PD. Et l’EFS et sa tutrice, ils veulent pas du sang de PD, paraîtrait qu’il pourrait être daubé, mon sang. Mon cul ! Mon sang, il est parfait, nickel chrome, batterie de tests à l’appui. Mais niet; si tu réponds, honnêtement, à la question  »des relations entre hommes ? » que le vampire va te poser avant la piquouse, t’es refoulé. Par contre si tu ne dis rien et que tu n’avoues aucun pêché contre nature, roule ma poule, tu files ton jus sans problème. Curieux, non?  Pas si tant.

En effet, l’EFS est une entreprise comme une autre finalement, il ne touche aucune subvention de l’Etat et ne vit que de la revente aux hôpitaux, cliniques et laboratoires du sang collecté, 176 € ht, la poche de globules ! (tarif 2007). D’où, aussi, l’intérêt de grasses collectes. Soucieux depuis l’histoire du sang contaminé, de la pureté de la récolte, l’EFS a drastiquement renforcé, et c’est bien ainsi, les contrôles et les vérifications. L’intégralité de la collecte est donc vérifiée, normal. Et cela coûte cher, très cher. Notez tout de même: l’intégralité ! Si donc, les gays lurons (lesbiennes, apparemment, c’est sans soucis) donnaient librement, leurs dons seraient de la même manière contrôlés. Sauf, que du sang « festif », il n’en veut pas et je ne comprends toujours pas pourquoi. Soit, tout est contrôlé, et pas de danger; soit, tout ne l’est pas et… Sauf que l’EFS considère (économiquement?) encore les gays comme une population éventuellement à risque (ce qui en soi est discriminant, que fout la Halde ?), refoulant ainsi quelques milliers de donneurs potentiels, il se fait ainsi l’économie des tests sur les poches qui pourraient être fourguées par les PD. Vous me suivez ? C’est clair ? Bon vous me direz, il n’y a pas que le sang des PD dont il ne veut pas, le questionnaire inquisitoire est impressionnant. A croire que l’EFS, il veut bien du sang, mais point trop… quitte à crier chaque année, avant la récolte, « Donnez, donnez, donnez, nous en manquons. « 

Enfin, curieuse contradiction relevée, ce fameux questionnaire est « pré-don », il a pour but: « de s’assurer que vous pouvez donner votre sang sans conséquence pour vous ni pour les malades qui recevront les produits issus de votre don. » Il est bien spécifié qu’il sera détruit dès le don effectué. Alors, pourquoi, en tout petit, comme sur un contrat d’assurance, cette mention: « nous vous informons que certaines des informations qui vous sont demandées notamment à l’occasion du questionnaire pré-don et de l’entretien préalable au don feront l’objet d’un enregistrement informatique par l’Etablissement Français du Sang ainsi que certaines informations vous concernant collectées à l’occasion du don de sang lui-même. »

Alors, donnez, donnez, si vous pouvez, si vous voulez, mais moi, je ne peux pas et je n’ai toujours pas compris pourquoi, dommage.

affiche_don_sang_largeD’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

24 Réponses à “Le sang des PD – Folie passagère 375”

  1. Marianne ARNAUD dit :

    Inutile, mon très cher Corto, de faire une fixette sur ces règlements pris après la catastrophe sans précédent du sang contaminé qui a vu des dizaines et des dizaines d’hémophiles mourir du Sida.
    Les normes édictées à ce moment-là sont toujours en vigueur soit par paresse, soit par manque de moyens, soit pour rassurer les transfusés. Je vous signale que les collectes sont aussi interdites dans les prisons pour les mêmes raisons.
    Pour ma part, j’avoue n’avoir jamais donné mon sang, ni d’avoir même jamais eu l’envie de le donner. Vous voyez qu’il existe vraiment encore bien des gens dénaturés,égoïstes et tout et tout !
    Je vous embrasse ainsi que toute la cortosphère, une fois n’est pas coutume, car je pars en vacances et ne reviendrai que dans 15 jours.

  2. boutfil dit :

    Bonnes wacances Marianne, revenez nous en pleine forme!!!!! vous allez nous manquer!!!

    moi non plus je ne donne pas mon sang, pour une raison toute simple, je tourne de l’oeil fastoche avec les prises de sang…je veux bien aider mon voisin, mais pas jusqu’à ce point…par contre, si c’était une urgence grave autour de moi, où un de mes moutards, je me ferai violence, mais comme ça, non…..

  3. corto74 dit :

    @marianne: je suis fort mécontent: 1), pour la fixette qui n en est pas une, 2) je crois, pas sur, je crois que vous n’avez pas bien lu ce billet et bien compris ce qui me Grrrr ds le comportement de l’EFS 3) les vacances, toujours pour les mêmes , bonnes vacances , bises !

    @boutfil: ben moi je voudrais bien mais je peux point ! et as tu noté, peu de gens le savent, l EFS vit de la vente du sang qui lui est donné ! etonnant, non ?

  4. Carine dit :

    Je ne savais pas que l’EFS vendait le sang… C’est sûr, ça, Corto?
    Pour ce qui est du sang des gays, je vois pas pourquoi on le refuse, puisqu’il y a tous les tests après le don.
    Ma mère a subi une intervention l’été dernier et on lui a donné du sang.
    Depuis je donne le mien. Ca me paraît normal. Quelqu’un en avait donné pour elle.

  5. boutfil dit :

    la banque alimentaire nous revend ce qu’elle collecte et personne ne le sais, alors pour le sang, je ne savais pas, mais ça ne m’étonne pas du tout….

    j’ai rajouté des photos chez moi, tu est passé avant que j’ai terminé!!!!

  6. Marianne ARNAUD dit :

    Vous avez raison, mon cher Corto, c’est vrai que j’ai traité avec un peu de désinvolture votre frustration de ne pas pouvoir comme tout le monde (ne le fait pas) donner votre sang.
    Mais que voulez-vous ? Il y a un règlement ! Il faut s’y soumettre, comme à n’importe quel autre règlement, si con soit-il ! Et pas la
    peine de se mettre la rate au court-bouillon pour ça !

    @Boutfil
    Merci Boutfil, vous et les autres vous me manquerez c’est sûr.
    J’espère que Corto vous trouvera des sujets plus réjouissants que ce sujet saignant d’aujourd’hui !
    Le football, par exemple. J’ai regardé le match d’hier : jamais je ne me suis plus ennuyée. J’ai repéré deux bons joueurs, les deux gardiens de but – pour qui cela a été assez pépère – et tout le reste ce n’étaient que des chèvres ! J’ai surtout apprécié la chèvre Anelka ! Quoique Govou n’était pas mal non plus ! Quant à Ribéry il avait l’air d’être sur une chaude piste !
    Bon j’ai assez dit de bêtises, je m’en vais, avant de me faire sortir !
    Re-bises à tous !

  7. galoune dit :

    Il est con ce reglement, c’est tout! Un coureur marié et menteur peut, un PD honnète non, je ne m’en remet pas, la santé sectaire, c’est pour moi quasi un déshonneur…
    Bises à toi, je comprend ta frustration!!!
    Bises

  8. galoune dit :

    Facturer les frais de traitement et vendre un produit n’est pas pareil, pas de hausse vertigineuse pour un sang rare etc…

  9. Carine dit :

    Bises Marianne et bonnes vacances :)

  10. eusebeetcie dit :

    @ Marianne! Bonne vacances :) ! Emportez un peu de nous sous le soleil, vos valises n’en seront pas plus lourdes :) !! Et comme on vous l’a déjà dit revenez nous en forme !

    @ Corto. Ben moi j’ai donné mon sang il y a quatre ans de ça, j’ai dit que j’étais gay et on m’a bien pompé après ce qu’il y avait à prendre! Ceci dit je ne l’ai plus refait après en raisons de prises de risque de ma part. Et malgré des tests (trop?) réguliers je n’ai plus trop envie mais question de morale (?) personnelle.Donc je n’ai pas eu affaire au comportement que tu décris. Mais je sais que cette histoire avait fait polémique il y a deux ans de ça environ. Mais le dossier devait être clos désormais. Est-il réouvert ou pas? Ce que je n’apprécie pas c’est le côté « garde des infos » surtout pour un don …

    bises

  11. boutfil dit :

    ah Marianne..la chèvre et la chaude pis..se où pis..te????l’une et l’autre me semblerait normal!!!!!

  12. Didier Goux dit :

    Je comptais grouper les deux journées et faire don d’un vieux tricot que j’aime pourtant beaucoup.

  13. corto74 dit :

    @carine: ben si, l’EFS vend le sang qu’il récolte, 176€ la poche en 2007, j’ai pas trouvé le tarif 2010. Alors, ce qui me dérange un peu , c’est que dès qu’il y a vente, logique, il y a acheteur et donc negociation… Pourquoi les gays n’ont pas le droit de donner: je n’ai toujours pas la réponse ! A partir du moment ou les prélèvements sont analysés… sauf si en évacuant les populations à risque, l’EFS fait des économies…

    @boutfil: vais aller voir, je sors de table, un diner sans interêt et donc, ces jolies photos seront une bonne aide a la digestion :) bises

    @marianne: les reglements cons, sont des reglements cons et comme tous reglements cons, ca me met la rate au court bouillon, vous devriez le savoir tt de même , non ? :) bises et bonnes vacances a nouveau!

    @galoune: « Un coureur marié et menteur peut, un PD honnète non, je ne m?en remet pas, la santé sectaire, c?est pour moi quasi un déshonneur? » merci, merci ! bises a toi ! Et comme tu le dis, l’EFS vend un produit… vend !

    @eusebe: le dossie n’est pas clos loin de là, tu es peut etre bien tombé mais je te garantis que si tu annonces la couleur « je suis gay « , pas de soucis , ils n en veulent pas ! De plus, oui, curieux cet avertissement: le questionnaire sera detruit… mais on garde certaines infos ! bizarre!

  14. corto74 dit :

    @didier Goux: vous etes toujours aussi con qd vous voulez, c’est peut etre pour cela qu on vous aime bien !

  15. LiKa dit :

    Et puis, il y a une info qu’ils ne donnent JAMAIS à l’avance : c’est combien de ml ils vont te pomper. Il y a tellement longtemps que je ne donne plus mon sang (A- : appréciable, paraît-il) que je ne me rappelle plus la fois où j’ai eu du mal, ensuite, à remonter la pente. De sorte que, avant de me laisser piquer, je donnais la quantité maximale à prélever, ou c’était niet.
    Bonnes vacances, Marianne, bises à Corto, à Boutfil et salutations à tous.

  16. Didier dit :

    Je trouve ce questionnaire bien plus responsabilisant que discriminatoire ; non? C’est certainement son rôle premier d’ailleurs. Qu’il puisse servir à quelques études statistiques, pourquoi-pas? Le seul truc qui me chiffonne est qu’il ne soit pas anonyme alors que le produit du don est l’objet de transactions financières dont même l’état Français perçoit des dividendes sous forme de taxes. Je suis persuadé qu’avant-même le caractère discriminatoire sous-jacent du don du sang, en cherchant un peu, on y trouverait facilement des problèmes de légalité.

  17. kindgay dit :

    J’ai donné mon sang pour la première fois (et unique fois) l’an dernier. J’ai appris à ce moment là que les gays n’avaient pas le droit de donner. Le médecin du centre m’avait dit « Je ne vous note pas dans les fichiers comme c’est la première fois »

    Comme quoi, il y a des infos qui sont conservées…

    Ca m’énerve cette hypocrisie autour du don. On entend à longueur de journée que les banques de sang sont vides, qu’il faut donner donner donner donner… mais en attendant, y a toujours une bonne partie de la population qui aimerait donner, mais qui ne peut pas.

    Et puis il y a deux ans, la mère Bachelot a bien retourné sa veste. Elle était pour le don des homosexuels, mais après non, elle ne l’était plus…

    Bonne vacances à Marianne ;-)

    Bises

  18. corto74 dit :

    @didier: des problèmes légaux, c’est évident, voir par ex le dernier paragraphe de mon billet. Ensuite, a partir du moment où il y a transaction, surtout sur un tel « produit », il y a forcément des dérives: tous les clients de l’EFS sont-ils traités de la même façon et au même prix ? je serais curieux de voir ça !

    @kindgay: bien rentré et content je suppose ?
    La Roselyne n’en est pas à son 1er retournement de veste, surtout avec les gays!
    Et pis a partir du moment ou tous les prélèvements sont testés pourquoi refuser ceux qui se présentent comme gays ? si j y vais et que je me presente comme hétéro pas de pb ! je ne comprends pas.

    @lika: le marché du sang me semble bien obscur … bises

  19. LiKa dit :

    Quant à tes « photos LUI », les garçons que je préfère sont sont qui semblent photographiés comme par inadvertance.
    Par exemple, au-dessus de celui dont le visage boudeur pourrait servir comme pub à un coiffeur, il y a ce garçon à cheveux très courts et col roulé en train de parler peut-être, et qui regarde quelque chose ou quelqu’un. Derrière lui, au fond, une montagne boisée ? J’aime bien ce visage.

  20. jeremie dit :

    Le questionnaire dit : « Des analyses de sang à la recherche de maladies transmissibles sont réalisées sur chaque don. Cependant, il existe toujours un délai entre le début d?une infection et le moment où le résultat de l?analyse est positif.
    C?est pourquoi l?entretien préalable au don doit apprécier le risque lié à unemaladie transmissible. »

    En clair, il y a un risque que l’analyse du sang donné ne révèle pas la présence d’une MST. Ce risque est très faible (du moins j’espère) et l’EFS veut réduire encore ce risque en refusant les dons de personnes dont la sexualité est dite à risque.

    Pour prendre le cas du VIH, 38% des contaminations ont lieu par rapports homosexuels… mais les homos représentent qu’environ 10% de la population, ils restent donc surexposés au risque (http://www.sida-info-service.org/spip.php?article2313).

    Ecarter les gays du don du sang est une précaution basée sur les probabilités.

    Cependant, les questions qui précèdent écartent du don une très grande partie des personnes qui ont une sexualité à risque puisque sont exclus les personnes homos ou hétéros qui ne sont pas restés fidèles ou abstinents depuis 4 mois. Ces questions pourraient très bien suffire afin d’éviter une discrimination par l’orientation sexuelle.

    Evidemment ce système précautionneux souffre d’un problème : les réponses sont données par les donneurs potentiels.

  21. corto74 dit :

    @lika: elle est effectivement superbe cette photo et je la voulais pour illustrer mon billet sur Dorian Gray, mais je ne l’ai pas trouvé en plus grand format , bises

    @jérémie: « Evidemment ce système précautionneux souffre d?un problème : les réponses sont données par les donneurs potentiels. » Ne peuvent-elles pas être sujettes à caution, donc ? Les réponses sont-elles toujours honnêtes ? …

  22. Vlad dit :

    Je connais un toubib qui m’avait aussi confirmé que ce qu’indique Jérémie, à savoir que les précautions sont basées sur des probabilités et que l’entretien doit évaluer les risques les derniers mois avant le don.
    Je donne de temps à autre mon sang depuis 20 ans et l’année dernière ça faisait quelques années tout de même que je ne l’avais pas fait. Le questionnaire habituel est plus long qu’avant je trouve. Des questions très précises portant sur les préférences sexuelles, les pays visités, les opérations, d’éventuelles transfusions, prises de médocs, drogues etc sont posées afin de limiter la prise de risque statistiquement parlant.
    Alors évidemment le questionnaire se base sur la bonne foi des donneurs. Sauf que le questionnaire se rempli à l’écart, tout seul, en mode anonyme. Ensuite l’entretien avec un médecin, à l’écart, auquel on a remis le questionnaire rempli permet de mettre le donneur potentiel face à ses responsabilités quant aux réponses données. En clair, le donneur réalise très bien que dans l’intérêt du receveur, il est important de ne pas pipeauter quand on lui demande s’il a trompé Germaine les derniers mois avec sa secrétaire…

  23. corto74 dit :

    @vlad: j’entends bien et sur le principe suis d’accord avec ce questionnaire. Seules 3 choses me titille: 1) si 100% des prélèvements sont testés pourquoi être si « regardant »; certains parlent de prévalence et qu’il faut parfois plusieurs jours pour qu’un »virus » n’apparaisse… 2) pkoi refuser aux homos le droit de donner, sont-ils plus a risque que les autres ? tiens comme tous ces hommes mariés que je vois se faire sauter au sauna ? 3) J’aimerais etre sur que toutes les réponses aux questionnaires soient parfaitement honnêtes . Le meme monsieur marié que je vois s’envoyer en l’air au sauna (et ils sont tres nombreux ), va-t-il le dire lorsqu’il donnera son sang ?…

  24. Vlad dit :

    Les processus bien huilés lors d’un don de sang : questionnaire rempli seul, anonymat préservé et entretien préalable avec un médecin invitent vraiment à responsabiliser le donneur Corto. D’autant que les donneurs sont déjà des catégories de personnes sensibilisées par le besoin d’avoir du sang pour les malades, statistiquement le risque de raconter des cracks et donc de prendre le risque de contaminer un malade par notre faute est à mon avis proche de zéro.

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin