Une bonne influence ? – Le texte du dimanche (21)

Posté par corto74 le 13 juin 2010

Une bonne influence ? - Le texte du dimanche (21) dans zOne Dimanche cuLture ! wikio4 Voter !

doriangray dans zOne Dimanche cuLture !Publié en 1891, Le Portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde a enchanté des générations de lecteurs. Riche d’une multitude d’aspects, le roman se présente d’emblée comme un conte philosophique, moral, social, protestataire, poétique, mais aussi comme un extraordinaire conte fantastique… ( La République des lettres ). Extrait:

« - Une bonne influence ça n’existe pas monsieur Gray. Toute influence est immorale – immorale du point de vue scientifique.
- Pourquoi?
- Parce qu’influencer quelqu’un, c’est lui donner son âme. La personne ne pense pas par elle-même et ne s’enflamme pas de ses passions propres. Ses vertus ne sont pas les siennes et ses péchés, s’il existe quelque chose comme des péchés, sont d’emprunts. Elle devient un écho de la musique d’un autre, l’acteur d’un rôle qui n’a pas été écrit pour elle. Le but de la vie est la réalisation personnelle. Accomplir parfaitement sa nature – c’est ce pourquoi chacun de nous est sur terre. De nos jours, les gens ont peur d’eux-mêmes. Ils ont oublié le premier de tous les devoirs : celui que chacun a envers lui-même. Ils sont, bien entendu, charitables. Ils nourrissent les affamés et vêtent les mendiants. Mais leur âme crie famine, elle est nue. Le courage a déserté notre espèce. Peut-être n’en avons-nous jamais vraiment eu. La crainte de la société, fondement de la morale, la crainte de Dieu, secret de la religion, voilà les choses qui nous gouvernent. Et pourtant [...]
- Et pourtant, poursuivit Lord Henry de sa voix grave et mélodieuse, avec ce geste gracieux de la main qui n’appartenait qu’à celui qu’il avait déjà du temps où il était à Eton, je crois que si un seul homme vivait sa vie pleinement, donnait forme à chacune de ses émotions, exprimait chacune de ses pensées, réalisait chacun de ses rêves – je crois que le monde trouverait alors une telle impulsion renouvelée d’allégresse que nous en oublierions tous les maux du Moyen Age et que nous reviendrions à l’idéal hellénique – à quelque chose de plus subtil, de plus riche si possible que l’idéal hellénique. Mais le plus courageux d’entre nous a peur de lui-même. La mutilation du sauvage se perpétue tragiquement dans l’esprit de l’abnégation qui nous gâche la vie. Nous sommes punis de nos dénégations : chacune des pulsions de l’âme et du corps que nous essayons d’étouffer nous travaille et nous empoisonne. Le corps pèche une fois et il n’y a plus de péché pour qui lui car l’action est un mode de purification. Il ne reste rien ensuite, hormis le souvenir d’un plaisir ou le luxe d’un regret. « La seule manière de se défaire de la tentation, c’est d’y succomber ». Résistez-y, votre âme tombera malade à force de désirer ce que des lois monstrueuses ont rendu monstrueux et illicite. Quelqu’un a dit que ce qui se produisait d’important dans le monde se produisait dans notre tête. De même, c’est dans notre tête et dans notre tête seulement que se commettent les grands péchés. Vous-même, Monsieur Gray, oui, vous êtes la rose rouge de la jeunesse et la rose blanche de l’enfance, vous avez eu des passions dont vous avez eu peur, des pensées qui vous ont terrorisé, des rêveries et des rêves dont le seul souvenir pourrait vous faire rougir de honte… »

Le Portrait de Dorian Gray, Oscar Wilde, 1890. Extrait.

OscarWildeD’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

8 Réponses à “Une bonne influence ? – Le texte du dimanche (21)”

  1. boutfil dit :

    ce que j’ai aimé ce roman!! je l’ai lu vers mes 15 ans, lu et relu!!!!!
    tiens, je trouve que tu as un petit air de ressemblance avec Oscar toi……
    bisous du dimanche…..

  2. corto74 dit :

    @boutfil: qui n’a pas aimé ? j ai bien une petite idée…
    Je ressemble a Oscar ? Chut ! en tout cas pas son talent ! bises

  3. Didier dit :

    Pas encore lu Oscar Wilde, faudra bien que je m’y mette un de ces quatre…

  4. LiKa dit :

    Je ne me rappelais pas ce passage dans le livre. Je le trouve très intéressant, tu penses bien.
    Je connaissais un psychanalyste qui était fasciné par le Docteur Frankestein et son monstre. Lequel ne sont qu’une seule et même personne. L’avait-elle compris, la jeune Mary Shelley, l’auteur de ce livre ?
    Idem, pour le Docteur Jekyll et Mister Hyde. Au XIXème siècle, et avant, l’éducation des enfants était si violemment répressive, elle écartait si résolument toutes les pulsions que la société jugeait indésirables, que ces pulsions, déformées par la culpabilité revenaient, devenues monstrueuses, hanter les esprits…
    Un film de Ken Russell m’avait hantée : « Les Diables ». J’adorais le héros, l’abbé Grangier, son innocente fiancée et la terrible mère supérieure, jouée par Vanessa Redgrave…

  5. eusebeetcie dit :

    Le livre est bien mais le film réalisé par Albert Lewin en 1944 est meilleur! Je te le conseille vivement si tu ne le connais pas. En plus les acteurs, dont le jeune Dorian, sont beaux ce qui ne gâche rien à l’affaire! On le trouve facillement en DVD. Si tu trouves pas ou que tu as la flemme de l’acheter fait appel à Bibi ^^

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Portrait_de_Dorian_Gray_(film,_1945)

  6. LiKa dit :

    Quand même, Corto, m’a arrêtée ce : « influencer quelqu’un c’est lui donner son âme », de Wilde. Pour moi, influencer quelqu’un, c’est plutôt négliger l’âme de cette personne, la pousser à en endosser une autre.
    Monsieur Eusèbe, à qui dis-tu « tu » ? A Corto, ou bien à chacun de nous ? Quoi qu’il en soit, ton lien m’a intéressée. Mais as-tu vu TOUS les autres films pour assurer que celui que tu aimes est le meilleur ? Le film de Palma, qui abordait ce thème, je le trouvais envoûtant, aussi, mais en même temps dérangeant, je ne sais pas bien pourquoi, peut-être parce que je n’adorais pas cette musique… ?

  7. corto74 dit :

    @lika: »influencer quelqu’un c’est lui donner son âme » suis assez d accord avec l auteur. le « son  » étant l’ame, celle qui appartient à celui qui influence. Non ? Et dans ce cas, la suite de ton commentaire est vraie totalement. Bises

    @didier: Dorian Gray est je crois le seul roman de Oscar Wilde, tout le reste est pièces de théatre etc… Mais il vaut vraiment d’etre lu !

    @eusebe: je l ai vu il y a fort longtemps, la version dont tu parles et en garde un excellent souvenir, j’ai lu, il me semble d’ailleurs le livre après avoir vu le film

  8. eusebeetcie dit :

    @ Lika :) c’était un tu qui s’adresse à tous ! Je n’ai pas dit que ce film était le meilleur, juste que je le trouve meilleur (plus puissant) que le livre! Petite nuance de taille :) ! Et je découvrirais les autres avec plaisir !

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin