Escalettes: soyez confiants ! – Folie passagère 380

Posté par corto74 le 18 juin 2010

Escalettes: soyez confiants ! - Folie passagère 380 wikio4 Voter !

escalettes« Depuis des années, nous avons avancé ensemble en mettant en avant l’esprit d’équipe et l’ambition ou plus simplement La Gagne ! (…) Avec un jeu inspiré et chatoyant comme ils peuvent le faire, nos Tricolores peuvent nous faire rêver. je sais que les joueurs y croient ! (…) A partir des 8ème de finale, tout devient possible. Supporters, soyez fidèles et confiants en soutenant votre équipe de France ». J-P. Escalettes, Président de la Fédération Française de Football, dans un publi-reportage à la gloire de…Toyota ( Le Figaro Tv du 19/06/2010 ).

C’est pas de l’interview de champion, ça ! Le con, quel 8ème de finale, celui que nous ne verrons jamais en bleu, il doit la regretter cette interview, le bougre. Même pas, j’en suis sûr.

Bien, bien, bien, je crois que ce monsieur n’a pas compris grand chose de nos attentes, pour peu, que de cette équipe, il fut possible d’attendre quoique ce soit. Moi, je suis un peu comme Falconhill, sauf que lui c’est un connaisseur en ballon rond, moi  juste un amateur qui regarde quand la France joue, guère plus. La Coupe du Monde commençait à peine que je ne souhaitais qu’une chose: que l’équipe censée jouer, et accessoirement représenter son pays, perde ! Ce ramassis de nantis, d’édredons garnis et d’egos surdimensionnés ne me faisait pas envie. Je les ai regardé hier, quelle tristesse. Je les ai vu, pour certains, chuchoter la Marseillaise, blasés et si peu d’émotion… A croire que déjà ils manquaient de coffre et de souffle; à ce moment, je me suis dit, ils ne gagneront pas, ils vont se prendre une déculottée. Mais bon, la Roselyne, elle avait dit : halte à la connerie, on est tous avec eux, nous les soutiendrons ! Alors, j’ai regardé, il fallait soutenir… je sais, parfois, je fais preuve d’une obéissance civique tout à fait conne… Et je n’ai pas vu grand chose si ce n’est des maillots verts faire le spectacle et des maillots bleus se vautrer dans l’incompétence et un manque évident de peps et d’envie. Rien à garder, tout à jeter !

Depuis 5 ou 6 mois, qu’ais-je vu ? Un entraîneur imbu de sa personne, fier comme Artaban, incapable d’envisager une quelconque remise en cause malgré tous les conseils et les signes avant-coureurs de la catastrophe. Une équipe de joueurs engoncés dans leurs casques audio, sourds aux cris de leurs supporters, le veau d’or pour seule idole, les pieds plombés par des poches pleines. Un staff national complètement dépassé et incapable de prendre la moindre décision, la peur des egos précités ?  Non franchement, tout cela n’a pas été joli, honteux, oui. Alors, vite qu’on en finisse, qu’on puisse enfin passer à autre chose de plus sérieux ou de plus drôle. Mais plus ça , ni ça.

Je me souviens qu’en 1998 et 99, lors de mes voyages en Asie, les portes s’ouvraient facilement, les sourires m’accueillaient, les chinetoques étaient fiers pour moi, j’étais Français et la France était championne du monde. Les bleus de l’époque, c’était, à l’étranger, comme un passeport pour la bienvenue, la réussite et le respect. C’est vrai qu’aujourd’hui, je me fais moins de soucis, je ne voyage presque plus, et pour l’instant, c’est bien ainsi.

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans zonE soCiété | 9 Commentaires »

Le DARD s’auto-baygonne – Folie passagère 379

Posté par corto74 le 17 juin 2010

Le DARD s'auto-baygonne - Folie passagère 379 dans Zone PolititruC wikio4 Voter !

patrick-sebastien-promo3 dans Zone PolititruCIl fait partie des gens qui ne laissent pas indifférent, on l’aime bien ou on le déteste.

Patrick Sébastien, le « saltimbanque », le clown, le démago, le populo, l’humaniste, au choix, vient de mettre un terme au mouvement (politique?) qu’il avait lancé au mois de mars. Le D.A.R.D. est mort. Le Droit au Respect et à la Dignité n’aura pas fait de vieux os dans le paysage médiatico-politique. Son mouvement se voulait un rassemblement de ceux qui souhaitaient remettre  » l’humain au coeur de la société « , un truc sans visée électoraliste, si ce n’est le poid éventuel du nombre d’adhérents rassemblés depuis: 26716 inscrits sur son site internet. Bref, avant Martine et le PS, il voulait faire du « care « . Un peu à la manière du Hulot écolo, Sébastien désirait faire pression sur les politiques pour que ceux-ci prennent en compte ceux qu’ils – les politiques – semblaient ne plus représenter, i.e., vous et moi, en gros, ceux qui en ont marre qu’on se foute de leurs gueules au quotidien. L’intention était louable, originale, sympathique, un brin démago, aussi. Mais bon, pourquoi pas ? De loin, j’ai suivi le truc, dans les médias et sur son site. En 2012, notre petit bonhomme en mousse envisageait de faire porter aux 2 finalistes de la présidentielle un cahier de doléances et de propositions récoltées sur le site. Les dards apporteraient leurs voix au candidat qui accepterait de signer le cahier et qui s’engagerait formellement à mettre l’homme, vous et moi, au coeur de son action politique.

Yo, mon frère, la chose pouvait prendre de l’ampleur, une menace à la Coluche ? Et puis patatras, malgré la couverture médiatique lors du lancement, malgré son omni-présence, le saltimbanque jette l’éponge, le dard s’est auto-baygonné ! Notre ami Patrick s’aperçoit qu’il n’est pas si simple de tenir un blog-site-internet, il est écoeuré, dit-il ! Il a rendu les armes face au « … flot de commentaires haineux, débiles, narcissiques que j’ai pu lire sur le site du DARD « . Il a démissionné devant la connerie humaine de ceux qui, en commentaires postés, déversaient leurs fiels à son encontre. Etonnant, le fort en gueule de la téloche rompt devant la bêtise; cette même bêtise qu’il se proposait de combattre dardament. En gros, ne « sachant » pas qu’il pouvait modérer les commentaires qui ne manqueraient pas d’arriver sur son site, les cons sont légions sur internet, il a eu une indigestion de conneries et préfère fermer boutique plutôt que de corriger le tir… Même si, dit-il, il continuera discètement le combat. Mouais ( moue dubitative… ), l’explication ne me convainc guère. « Je ne m’attendais pas à en prendre plein la gueule par les gens que je voulais aider. » Estimerait-il qu’il a reçu plus de critiques et d’insultes que de soutiens ? C’est le jeu, ma pôvre Lucette, pas facile de bloguer, y a des essaims de trolls !

Non, mon cher Patrick, on ne démissionne pas si vite, cela s’appelle prendre la poudre d’escampette. Juste, peut-être se remettre en cause; tu as voulu aider les gens, les gens avaient-ils besoin de toi ? Pas si sûr. Moi, je crois plus honnêtement, que les gens, de ton dard, ils n’en voulaient pas tout simplement; pas plus qu’ils ne veulent qu’on se mêle de leurs affaires. Humblement, je suis persuadé que tu n’avais pas la crédibilité nécessaire pour faire bouger le monde: 27 000 inscrits, seulement, ais-je envie de dire avec tout le battage fait autour de ton dard, c’est peu ! Tu t’es gourré, Patrick et sincèrement, j’en suis désolé.

Tu voulais qu’on remette  » l’humain au coeur de la société », peut-être bien que l’humain, l’individu ( moi, lui, eux, nous ) il en marre que tout et n’importe qui se mêle de ses affaires, tout simplement.

A ta disposition, Patrick, pour en discuter, ne serait-ce qu’en souvenir du verre que tu m’a offert, un jour, il y a longtemps.

DERNIER MESSAGE AVANT FERMETURED’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans Zone PolititruC | 24 Commentaires »

Une réforminouchette ! – Folie passagère 378

Posté par corto74 le 16 juin 2010

Une réforminouchette ! - Folie passagère 378 wikio4 Voter !

eric_woerthBon, ben la réforminouchette sur les retraites, accouchée presque dans la sérénité, est là. Woerth a parlé, tôt ce matin, et c’était bien compliqué à suivre, technique et tout. Reste plus qu’à mettre tout le monde d’accord et à voter, ce qui sera fait. Docteur Woerth n’a pas été très pédagogue, je n’ai rien compris, sur le moment. Juste ouï quelques mots ou phrases importantes: 62 ans, taxer le capital, 1 quadrimestre de plus chaque année, pénibilité individualisée (enfin!). Bref, beaucoup de circonvolutions pour nous dire qu’il faudra cotiser plus, travailler plus longtemps et être un peu plus taxé ( pas moi, le capital). Tout ça aussi, on le savait, et si vous n’avez rien compris au discours, Seigneur Aphatie nous fournit ici une dépêche AFP qui a le mérite de bien résumer l’affaire du jour.

N’empêche que j’ai l’impression bizzare qu’elle est nouchette cette réforme, petite, sans grande ambition et évitant quelques sujets qui fâchent. Tiens par exemple, les pôvres cons qui sont en chômage longue durée, genre plus de 2 ans, elle n’est pas pris en compte l’adversité économique ! Les seniors qu’on pousse dès que possible vers la sortie, quid de la retraite du mec qu’on éjecte à 55 ou 56 ans et qui ne retrouvera pas de taf ? L’harmonisation des années prises en compte dans le calcul des retraites entre fonction publique (les 6 derniers mois) et secteur privé, c’est pas dans la réforme, si ? Non. Et pourquoi 62 ans en 2018,  sommes-nous petits joueurs par rapport à nos voisins ou bien le gouvernement avait-il peur de se mettre à dos le bon peuple syndiqué ? Mezavi que dans 3 ou 4 ans, on nous pondra une modif genre 65 ans pour 2022. La durée de cotisation devrait être portée à 41,5 ans en 2020, contre 40,5 ans aujourd’hui. Purée, 2020 et pourquoi pas 2030, c’est loin 2020, si loin que d’ici là, il y a 2012 et la présidentielle… 1 an de plus en 10 ans, donc, grosso merdo, ceux qui ont 50/55 ans aujourd’hui, comme la quasi-totalité de nos élus, logiquement, cette année de plus de cotisation, ils devraient s’en taper comme de l’an 40, non ? Si.

Bref, j’ai comme l’impression que cette réforminouchette, elle est construite juste comme il faut, pour ne pas faire trop mal, pour faire un geste, pour reporter éviter la cata., pour ne point trop fâcher, pour montrer qu’on se bouge, qu’on prend conscience des problèmes, une impression de cautère sur  jambe de bois. On est comme cela en France, face aux grands défis, on préfère jouer petit plutôt que de prendre à  bras le corps les problèmes et les vraies décisions qui s’imposent… et ça fait 50 ans que cela dure…

Et dire qu’il y en a qui vont crier au scandale, appeler à la grève, comme d’hab, pour le principe. Vraiment pas de quoi; vous je ne sais pas, mais moi la réforme des retraites, je l’aurais d’abord vu passer par une mobilisation générale pour l’emploi et contre la précarité. Un peuple qui vit, qui bosse et qui peut épargner, le régime des retraites, il s’en tape un peu, non ? Si !

D’accord, pas d’accord: A bon entendeur !

 

Publié dans zonE soCiété | 19 Commentaires »

Apéro souchien révélateur – Folie passagère 377

Posté par corto74 le 15 juin 2010

Apéro souchien révélateur - Folie passagère 377 wikio4 Voter !

h-20-2108080-1276177995Tenez, la photo, là, à gauche, vous avez vu ? Comment a-t-on pu en arriver là ? Comment la haine de l’autre peut-elle bien pousser de drôles d’olibrius à « organiser » ce genre de manifestation ? Le refus de la différence, le refus de l’assimilation, le refus de l’immigration, le refus (exagéré ?) de voir son pays envahi par des non-souchiens ? Une crise d’identité nationale ? Certains approuvent haut et fort, les mêmes, toujours. D’autres, en silence, soutiennent cet apéro douteux, fatigués ou bien ulcérés, de voir certains quartiers n’être plus ce qu’ils ont été, des bouts de France, des morceaux d’identité, des miroirs brisés. Comment leur en vouloir ?

Mais comment ne pas en vouloir aussi à tous les gouvernements antérieurs, aux quelques générations d’avant d’avoir laissé des endroits se vider de toute Francité ? Qu’ont fait les De Gaulle, les Pompidou, les Mittérrand, mon père, votre mère pour mieux dissoudre – assimiler, intégrer - au sein de la population, ces masses d’immigrés à qui nous avons ouvert la porte ? Rien, la sourde oreille, pas de couilles, pas d’embrouilles. Les immigrés – et donc les générations suivantes – hop, dans un coin, dans de grands ensembles ou des quartiers dont pas grand monde ne se souciait, avant. Un peu comme avec la poussière, sous le tapis ! Bien facile de s’en prendre aujourd’hui à ses populations indigènes, de les stigmatiser, de les maudire, de leur promettre « la valise ou le cercueil ». Ces indigènes ne le sont plus, ils sont de 2ème ou 3ème génération, ils sont devenus, que cela plaise ou non, Français, par la volonté, la démission, l’inconscience et la bien-pensance de mes pères, de vos anciens.

Alors pourquoi en vouloir aux barbus ? Par peur de reconnaître nos erreurs passées, sans doute, en premier lieu. Leur en vouloir parce qu’ils ont une foi dynamique, parfois ostentatoire, une foi de « terrain » qui ne se cache pas, qui se vit au grand jour. Oui, sans doute, leur en vouloir pour cela, mais qu’as-tu fait Français de Souche de ta foi si vivace et si présente autrefois, à part, si souvent la maudire, la condamner ou lui tourner le dos ? Leur en vouloir parce qu’ils ne vivent pas comme toi, ils ne se marient pas de la même façon, ne mangent pas pareil et procréent bien plus que toi ? Oui sans doute, mais regarde-toi, combien de boîtes de pillules ta femme ou ta fille ont-elles acheté ? Pourquoi tant d’unions libres, tant de mariages avortés, tant d’avortements ? Leur en vouloir parce qu’ils ont « squatté » des quartiers que nous étions bien heureux de leur abandonner au plus vite… leur en vouloir parce qu’ils ont accepté les jobs dont nous ne voulons plus ? Leur en vouloir à tout prix et pour tout. Comment s’étonner aujourd’hui que cela dérape et qu’à leur tour, ils nous en veuillent, parfois avec bêtise ?

Tolérance d’hier, bien pensance, passivité d’alors; intolérance d’aujourd’hui ! curieux renversement de tendance.

C’est un peu cette impression bizarre que j’ai: Ne reproche-t-on pas à tous ces barbus ce en quoi, nous-même, avons renoncé ? Ne voudrait-on pas reprendre ce qu’on leur a donné ? Ne serions nous pas en train de comprendre, boucs émissaires aidant, nos propres contradictions et errements ? Oui, révélateur cet apéro souchien, révélateur de nos incohérences…

h-3-1103725-1221226390D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans zonE soCiété | 45 Commentaires »

En faire un billet ? – Folie passagère 376

Posté par corto74 le 14 juin 2010

En faire un billet ? - Folie passagère 376 wikio4 Voter !

kiosque-journauxC’est décidé, je ne ferai pas de billet aujoud’hui. C’est vrai, pourquoi faire un billet sur les retraites, par exemple, nous savons à quelle sauce nous serons retraiter. C’était une évidence, faudra bien le reculer cet âge de départ à la retraite, comme partout ailleurs, mais il ne faut pas le dire. Les syndicats le savent mais ne veulent pas l’avouer, ils préfèrent gueuler, le gouvernement donne des indices au compte-gouttes mais attend la veille d’un grand match vuvuzélé pour balancer la purée, et les français, ils savent qu’ils n’ont plus le choix. Alors pourquoi en faire un billet.

C’est comme la Belgique, ça fait des années qu’on nous dit qu’ils veulent, les fous, se désolidariser, Flamands riches d’un coté, Wallons moins riches de l’autre. Pour le coup, ils semblent avoir fait un choix ce week-end dont on ne mesure pas encore les conséquences, alors, le truc qui préoccupe c’est: seront-ils là, les Belges pour prendre sous peu la présidence de l’Europe ? Vous, je ne sais pas, mais moi, les histoires belges ne m’ont jamais vraiment fait rire; alors, pourquoi en faire un billet !

Il y aurait bien le foot, c’est un truc qui marche bien en ce moment, le foot, imaginez, 60 millions de sélectionneurs en France, chacun doit pouvoir s’exprimer sur le sujet; justement, c’est à peine commencé qu’on a déjà tout dit: L’équipe de France n’ira pas en finale, c’est plus politiquement correct que les Bleus vont se vautrer, non? Alors, pourquoi en faire un billet, la messe est dite.

Une petite bafouille sur le Général et les 70 ans de son appel du 18 ! Important, les célébrations. Mais au regard de toutes les manifestations, cérémonies, reportages, bouquins programmés, il vaut mieux ne pas vous prendre la tête avec ça et laisser les quelques survivants sortis des placards pour l’occasion nous raconter la chose par le menu.

Il y a bien un truc qui mériterait un bon gros billet, c’est le chômage, les 4 millions de sans emploi, la précarité, la crise, quoi! Mais vu que pas grand monde n’en parle en ce moment, même nos politiques, sans doute que c’est un sujet porte-poisse ou sans intérêt. C’est vrai, à droite, ce qui les passionne, c’est la réelection de Nicolas, à gauche, c’est sa non-réélection et les primaires; le charme du quinquennat, c’est ça, 5 ans de mandat dont 3 ans de campagne électorale !

Il y a aussi le truc pas clair qui se passe là-bas au Kirghizistan-Ouzbekistan; on pourrait en faire un billet, de la fumée, de la guerre, des morts, du sang et des larmes, peut-être même du pétrole; la matière est là. Mais 160 morts, environ, pas de quoi rameuter les foules et la communauté internationale. Donc, il n’est pas nécessaire de blablater là dessus… pour le moment.

Juin, c’est aussi le mois des gays prides, des défilés tout plein de festifs endiablés, des apéros facebookés et racistes, mais ça je n’en parle pas sinon on va me traiter soit de PD revendicatif, soit de réactionnaire un brin raciste, donc, ceinture sur ces sujets.

Non, c’est sûr, ternitude, rien ou pas grand chose dans l’actualité qui mérite que j’ en fasse une folie passagère, je vous l’avais dit, je ne ferai pas de billet aujourd’hui !

presse_image.1207577924D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans zonE soCiété | 25 Commentaires »

Une bonne influence ? – Le texte du dimanche (21)

Posté par corto74 le 13 juin 2010

Une bonne influence ? - Le texte du dimanche (21) dans zOne Dimanche cuLture ! wikio4 Voter !

doriangray dans zOne Dimanche cuLture !Publié en 1891, Le Portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde a enchanté des générations de lecteurs. Riche d’une multitude d’aspects, le roman se présente d’emblée comme un conte philosophique, moral, social, protestataire, poétique, mais aussi comme un extraordinaire conte fantastique… ( La République des lettres ). Extrait:

« - Une bonne influence ça n’existe pas monsieur Gray. Toute influence est immorale – immorale du point de vue scientifique.
- Pourquoi?
- Parce qu’influencer quelqu’un, c’est lui donner son âme. La personne ne pense pas par elle-même et ne s’enflamme pas de ses passions propres. Ses vertus ne sont pas les siennes et ses péchés, s’il existe quelque chose comme des péchés, sont d’emprunts. Elle devient un écho de la musique d’un autre, l’acteur d’un rôle qui n’a pas été écrit pour elle. Le but de la vie est la réalisation personnelle. Accomplir parfaitement sa nature – c’est ce pourquoi chacun de nous est sur terre. De nos jours, les gens ont peur d’eux-mêmes. Ils ont oublié le premier de tous les devoirs : celui que chacun a envers lui-même. Ils sont, bien entendu, charitables. Ils nourrissent les affamés et vêtent les mendiants. Mais leur âme crie famine, elle est nue. Le courage a déserté notre espèce. Peut-être n’en avons-nous jamais vraiment eu. La crainte de la société, fondement de la morale, la crainte de Dieu, secret de la religion, voilà les choses qui nous gouvernent. Et pourtant [...]
- Et pourtant, poursuivit Lord Henry de sa voix grave et mélodieuse, avec ce geste gracieux de la main qui n’appartenait qu’à celui qu’il avait déjà du temps où il était à Eton, je crois que si un seul homme vivait sa vie pleinement, donnait forme à chacune de ses émotions, exprimait chacune de ses pensées, réalisait chacun de ses rêves – je crois que le monde trouverait alors une telle impulsion renouvelée d’allégresse que nous en oublierions tous les maux du Moyen Age et que nous reviendrions à l’idéal hellénique – à quelque chose de plus subtil, de plus riche si possible que l’idéal hellénique. Mais le plus courageux d’entre nous a peur de lui-même. La mutilation du sauvage se perpétue tragiquement dans l’esprit de l’abnégation qui nous gâche la vie. Nous sommes punis de nos dénégations : chacune des pulsions de l’âme et du corps que nous essayons d’étouffer nous travaille et nous empoisonne. Le corps pèche une fois et il n’y a plus de péché pour qui lui car l’action est un mode de purification. Il ne reste rien ensuite, hormis le souvenir d’un plaisir ou le luxe d’un regret. « La seule manière de se défaire de la tentation, c’est d’y succomber ». Résistez-y, votre âme tombera malade à force de désirer ce que des lois monstrueuses ont rendu monstrueux et illicite. Quelqu’un a dit que ce qui se produisait d’important dans le monde se produisait dans notre tête. De même, c’est dans notre tête et dans notre tête seulement que se commettent les grands péchés. Vous-même, Monsieur Gray, oui, vous êtes la rose rouge de la jeunesse et la rose blanche de l’enfance, vous avez eu des passions dont vous avez eu peur, des pensées qui vous ont terrorisé, des rêveries et des rêves dont le seul souvenir pourrait vous faire rougir de honte… »

Le Portrait de Dorian Gray, Oscar Wilde, 1890. Extrait.

OscarWildeD’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

Publié dans zOne Dimanche cuLture ! | 8 Commentaires »

Le sang des PD – Folie passagère 375

Posté par corto74 le 12 juin 2010

Le sang des PD - Folie passagère 375 wikio4 Voter !

donSang_illIl paraît qu’aujourd’hui c’est la journée mondiale du tricot ! Le 14 juin, plus (ou moins, c’est selon) sérieusement, ce sera la journée mondiale du don du sang. Donnez, donnez ! On en a dramatiquement besoin, c’est vrai; donnez, donnez, vos dons nous font vivre, c’est pas moi qui le dit, c’est l’EFS, Etablissement Français du Sang. L’EFS, c’est en France, l’organisme qui, sous la tutelle de Roselyne, a le monopole de la récolte, et… de la vente, du don du sang. Et bien moi, comme chaque année, je m’en tape un peu de cette journée, j’aimerai être beaucoup plus concerné, mais j’peux point ! J’voudrais bien mais l’EFS, il n’en veut pas de mes globules, j’suis PD. Et l’EFS et sa tutrice, ils veulent pas du sang de PD, paraîtrait qu’il pourrait être daubé, mon sang. Mon cul ! Mon sang, il est parfait, nickel chrome, batterie de tests à l’appui. Mais niet; si tu réponds, honnêtement, à la question  »des relations entre hommes ? » que le vampire va te poser avant la piquouse, t’es refoulé. Par contre si tu ne dis rien et que tu n’avoues aucun pêché contre nature, roule ma poule, tu files ton jus sans problème. Curieux, non?  Pas si tant.

En effet, l’EFS est une entreprise comme une autre finalement, il ne touche aucune subvention de l’Etat et ne vit que de la revente aux hôpitaux, cliniques et laboratoires du sang collecté, 176 € ht, la poche de globules ! (tarif 2007). D’où, aussi, l’intérêt de grasses collectes. Soucieux depuis l’histoire du sang contaminé, de la pureté de la récolte, l’EFS a drastiquement renforcé, et c’est bien ainsi, les contrôles et les vérifications. L’intégralité de la collecte est donc vérifiée, normal. Et cela coûte cher, très cher. Notez tout de même: l’intégralité ! Si donc, les gays lurons (lesbiennes, apparemment, c’est sans soucis) donnaient librement, leurs dons seraient de la même manière contrôlés. Sauf, que du sang « festif », il n’en veut pas et je ne comprends toujours pas pourquoi. Soit, tout est contrôlé, et pas de danger; soit, tout ne l’est pas et… Sauf que l’EFS considère (économiquement?) encore les gays comme une population éventuellement à risque (ce qui en soi est discriminant, que fout la Halde ?), refoulant ainsi quelques milliers de donneurs potentiels, il se fait ainsi l’économie des tests sur les poches qui pourraient être fourguées par les PD. Vous me suivez ? C’est clair ? Bon vous me direz, il n’y a pas que le sang des PD dont il ne veut pas, le questionnaire inquisitoire est impressionnant. A croire que l’EFS, il veut bien du sang, mais point trop… quitte à crier chaque année, avant la récolte, « Donnez, donnez, donnez, nous en manquons. « 

Enfin, curieuse contradiction relevée, ce fameux questionnaire est « pré-don », il a pour but: « de s’assurer que vous pouvez donner votre sang sans conséquence pour vous ni pour les malades qui recevront les produits issus de votre don. » Il est bien spécifié qu’il sera détruit dès le don effectué. Alors, pourquoi, en tout petit, comme sur un contrat d’assurance, cette mention: « nous vous informons que certaines des informations qui vous sont demandées notamment à l’occasion du questionnaire pré-don et de l’entretien préalable au don feront l’objet d’un enregistrement informatique par l’Etablissement Français du Sang ainsi que certaines informations vous concernant collectées à l’occasion du don de sang lui-même. »

Alors, donnez, donnez, si vous pouvez, si vous voulez, mais moi, je ne peux pas et je n’ai toujours pas compris pourquoi, dommage.

affiche_don_sang_largeD’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

Publié dans zonE soCiété | 24 Commentaires »

Si présente… – Folie passagère 374

Posté par corto74 le 11 juin 2010

Si présente... - Folie passagère 374 dans zoNe à  mOi wikio4 Voter !

histoire_des_fleurs dans zoNe à  mOiAujourd’hui,tu aurais eu 53 ans, mais ton corps fatigué, il y a bientôt 6 ans, a laché prise. Alors ce même jour de juin, c’est toujours un peu difficile. On y pense mais on n’ose en parler, la douleur est toujours un peu vive, normal, si jeune c’est injuste; une soeur en moins, encore plus con. C’est d’autant plus couillon que tu n’avais rien demandé à personne, une saloperie t’a saisie, petite, elle t’a accompagnée le reste du temps; il n’aurait pas dû être compté ce temps puisqu’à pleines dents tu la croquais la vie. Bien plus que certains, bien mieux que moi ? Il est de coutume, quand les gens partent, de dire qu’ils étaient biens, beaux, bons. Ton cas a été vite réglé, pas besoin d’évoquer, tout le monde le savait, c’était vrai. Tes parents, les miens, avaient l’habitude de t’appeler « leur rayon de soleil », logique, tu étais, malgré l’usure, lumineuse. Une fleur qui se fane, ce n’est pas plaisant à regarder, te voir peu à peu, fatiguée, t’éteindre fut une douleur au quotidien. Sans doute un calvaire pour toi et ton homme, une déchirure pour nous tous: la lumière n’a pas à s’éteindre. Je ne te jouerai pas du violon en t’avouant que, chaque jour, j’ai une petite pensée… Non, non, mais bien souvent à la vue des choses que tu as aimées, humant des odeurs que tu aimais respirer, en regardant la mer ou des chevaux sauvages, à chaque date symbolique, forcément, tu es là. Ces dates, nous autres, nous n’en parlons pas, nous sommes comme cela, chacun garde sa douleur pour lui, nous n’aimons pas, tu le sais bien, les commémorations. Ces cérémonies, après tout, c’est pour éviter les trous de mémoire, avec toi pas de danger qu’on oublie, tu es encore si présente. Aux derniers jours venus, tu continuais à vivre, à t’amuser, à  faire rire. Tout le plaisir était pour nous, quoi de plus sympa à contempler que quelqu’un qui n’oublie pas de vivre, au quotidien; un quotidien s’amenuisant, peu à peu. Pas facile de t’oublier, c’est bien ainsi, Marie. Aujourd’hui, tu aurais eu 53 ans, à 47 ans, ton corps t’a fait sauter du train en marche, c’est con un train, c’est con la vie, parfois, avec mes mots.

30-insolite-05D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

 

Publié dans zoNe à  mOi | 12 Commentaires »

Polémique à 2 balles – Folie passagère 372

Posté par corto74 le 9 juin 2010

Polémique à 2 balles - Folie passagère 372 dans Zone c'eSt chez noUs! wikio4 Voter !

laurence-ferrari-voilee-500x312 dans Zone c'eSt chez noUs!Le temps est couvert, il est à la polémique à 2 balles, comme un juke-box, suffit de remettre une pièce, une autre démarre.

Hahmoud Marmelade a causé dans le poste. Une interview riche d’enseignements: l’Iran est un pays libre, le bon peuple iranien a la possibilité de manifester gaiement dans les rue, c’est la joie et la bonne humeur chez les mollahs; ben voyons, bientôt une gay pride à Téhéran ?Non, de tout cela, on se fout royalement, ce qui compte c’est que dame Ferrari, elle était voilée. Nom d’un petit canard, c’est un homme qu’il fallait envoyer ! Et qui c’est qu’a lancé la polémique: les pointures de France 2 et les joyeux lurons de Canal +. Jalousie mal placée, sans doute, ils en crevaient d’envie, l’interview du mois, loupé, c’est Laurence qui l’a eu.

Il est où le problème ? Nulle part, elle va dans un pays où la loi impose aux femmes d’être voilées, normal qu’elle s’en affuble d’un le joli minois, non? Elle va dans une jolie contrée où les femmes n’ont qu’à bien se tenir, elle s’est bien tenue, c’est le principal. Au moins a-t-elle eu le bon goût de poser les questions qui fâchent quand bien même le fou d’Allah lui répondait avec la plus parfaite langue de bois. Non, j’ai trouvé qu’elle en avait un minimum dans le pantalon la blonde du 20h. C’en était presque ridicule de voir ce grand couillon d’Aphatie essayer de démonter, sans grand succès, cette interview: elle a eu raison de mettre un voile sous-entendu, elle n’a pas eu les coucougnettes d’y aller sans. Et pourquoi cette Itw, 5 jours avant les grandes manifs prévues en opposition à ce gouvernement bien élu ? Et pourquoi offrir une telle vitrine à l’ennemi juré d’Israël ? blablabla… Sans doute regrettait-il ce jour-là de n’être que chroniqueur, Aphatie, il aurait aimé y être en tant que journaliste – STOP – :

Nouvelle polémique: Sacrée Boutin touche 9500 euros  de salaire net en tant que chargée de mission avec chauffeur et secrétaire. La vache, on lui propose un poste, elle aurait dû le refuser. Je ne vois pas pourquoi, ne faudrait-il pas être un brin couillonne pour refuser un job interessant ?: l’étude des conséquences sociales de la mondialisation. Allez , Hop, tous au créneau, Hollande en tête: elle a une retraite de député, elle devrait partir… L’hopital qui se fout de la charité ! – STOP – :

Nouvelle polémique à 2 sous, Xavier Darcos vient d’être nommé ambassadeur de France, en charge de booster la culture française dans le monde. L’idée n’est pas conne quand tu sais qu’à Hong Kong ou à Berlin, faut te lever tôt le matin pour trouver un journal en français. Allez, hop, tous au créneau, un autre de recasé ! – STOP -: nouvelle polé…

Il est joli ce pays où l’on n’a même pas le temps de commenter une polémique à 4 sous qu’une autre à 2 balles déboule… Ca fatigue, c’est lassant, navrant, non ?

iran-president-mahmoud-ahmadinejadD’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

¤ S’Coupe du Monde 2010: Les femmes des joueurs de l’équipe de France vont prendre l’avion, elles vont rejoindre leurs maris…

Publié dans Zone c'eSt chez noUs! | 35 Commentaires »

8 bonnes raisons – Folie passagère 371

Posté par corto74 le 9 juin 2010

8 bonnes raisons - Folie passagère 371 dans zoNe à  mOi wikio4 Voter !

 dans zoNe à  mOiVous, je ne sais pas, mais moi, si: J’ai passé, hier, une excellente journée et ce pour plusieurs raisons distinctes.

La première, c’est que la météo a pris l’exact contre-pied des déclarations intempestives de Dame Chabot, il fit beau par ici. C’est donc le coeur léger et le col en v ouvert que je partis à la capitale. Deuxième raison, importante, un congrès de blogueurs réunis avec 5 participants: Boutfil la Brodeuse et son Homononblogus, Francis le Costume, Kindgay l’Etudiant P1 en phase de P2isation z’et moi-même. Bon, ben logique, on a parlé de tout et de rien, même pas de politique, je crois, mais on a bien ri, normalement bu et raisonnablement mangé. C’est rigolo ces rencontres entre blogueurs, mettre un visage sur des textes, ça adoucit finalement la froidure d’une blogroll. Troisième raison, soucieux de bien digérer, je suis allé me vautrer dans un sauna for men only, histoire de mettre au masculin la prose de Didier Goux et de confirmer ses propos, il y a bien parfois comme des bruits « de clapotis de marais poitevin ». L’amour n’y a pas sa place, le plaisir, par contre, éventuellement. Quatrième raison: Les transports en commun, une fois n’est pas coutume, fonctionnaient parfaitement, j’arrivai juste à temps pour diner d’une bonne platrée de moules marinières cuisinées façon grand-mère: c’est à dire avec beaucoup d’amour, pour le coup. Cinquième raison: l’excellente émission de Frédéric Taddeï, Ce soir ou jamais, avec pour invités l’horripilant Yann Moix, le fougueux Villepin, le bienheureux Marek Halter, Jean Michel Ribes et un abruti, sociologue de son état, affidé au NPA du petit facteur de Neuilly. Le débat portait sur Gaza, la flottille, le blocus. Et bien non seulement, le débat était passionnant, non seulement, les invités n’ont pas dit trop de conneries mais mieux encore, j’ai pu être presque d’accord avec les 4 gusses précités. Le sourire plein d’espérance de Marek Halter, rien de moins que la sixième raison qui fit de cette journée une bonne journée.

Le 6 n’ayant pas une gueule de chiffre très catholique, il fallait une 7ème raison à cette béatitude, ce fut un coup de fil tardif m’annonçant que mon frère se rabibochait avec sa bourgeoise, nous verrons. La 8ème, enfin, c’était d’entamer, une fois à l’horizontal, la lecture du  » Métronome  » de Lorànt Deutsch.

Il y a des jours comme celà…

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

¤ S’Coupe du Monde 2010: Domenech est heureux de voir ses joueurs s’entraîner dans des conditions idylliques !

 

Publié dans zoNe à  mOi | 24 Commentaires »

123
 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin