Gay Games, 8ème – Folie passagère 417

Posté par corto74 le 2 août 2010

Gay Games, 8ème - Folie passagère 417 dans ZoNe GaY wikio4 Voter !

gaygames1 dans ZoNe GaYIl y a au moins deux évènements au monde dont tout le monde se fout plus ou moins, et plûtot plus que moins. Le premier, ce sont les Jeux Paralympiques, truc, tout ce qu’il y a de plus officiel et… de très confidentiel. A 10 contre un qu’un lecteur sur 8,5 de ce billet ne sait ni ou ni quand ont eu lieu les dernières Olympiades des accidentés de la vie. Comment le savoir, on en a si peu parlé (encore que  ). Le second, tous les 4 ans aussi, ce sont les Gay Games, 8ème édition, à Cologne, des jeux rien que pour les pédés, mais pas que. Certes, ils ne sont pas olympiques parce qu’ils n’ont pas eu droit au précieux label et à ses 5 anneaux; les symboles ne se partagent pas. Mais bon, mine de crayons de couleurs arc-en-ciel, pas moins de 12 000 participants venant de 70 pays dans 45 disciplines essentiellement sportives mais aussi artistiques ou folkloriques. La délégation française comprend 500 sportifs tous aussi choux les uns que les autres, foin d’argent, que du bonheur et quelques médailles à espérer.

Aux Gay Games, l’objectif n’est pas tant de gagner ou de réaliser des performances sportives extraordinaires que de participer à une grande fête. Le pognon n’a pas encore gangréné le biniou, les sportifs se payent eux-mêmes la piaule, le voyage et les éventuels Zahia ou Zahio. Le jour, on réalise perfs et records, la nuit tombée, on glougloute et la fête bat son plein dans les rues de Cologne, sous la protection bienveillante des clochers noircis de la cathédrale.

La devise de ces jeux est « Soyez de la partie! » et l’invitation est ouverte à tous du 31 juillet au 7 août: hétérosexuel ou homosexuel, homme, femme, transgenre ou transsexuel, et indépendamment de toutes considérations religieuses,  ethniques,  politiques. Bref, c’est pas tout à fait la même chose que pour la grande messe officielle des Jeux Olympiques, ça a l’air beaucoup plus sympa !

Non, les Gay Games, ça devrait être chouette, Rama est de la partie, les sportifs français s’illustreront et la fête sera belle. Les 2 bémols, il y en a toujours des bémols: les médias, globalement, s’en foutent. Et encore une fois, il est dommage que faute d’être accepté par les différentes instances du sport international ainsi que par le monde sportif en général, les gays aient eu l’envie, le besoin et la nécessité d’organiser leur truc à eux !

Tiens, tant que j’y pense, le clip des Gay games, plutôt pas mal, c’est ici !

Logo_VIIIGayGames2010D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

Urgent, Annonce ! : Demain, sur ce blog, elle débarque et va vider son sac !

13 Réponses à “Gay Games, 8ème – Folie passagère 417”

  1. Marianne ARNAUD dit :

    Que me racontez-vous là, mon cher Corto ? Que les sportifs qui seraient homosexuels ne seraient « pas acceptés par les différentes instances du sport international » ? Qu’un sportif homo n’a pas le droit de participer aux Jeux Olympiques ?
    Si c’était vrai ce serait totalement illégal et antirépublicain !
    N’est-ce pas plutôt un moyen pour les Gays, de se retrouver entre eux et de faire la fête et plus si affinités ?

  2. corto74 dit :

    @marianne: je n’ai pas dit, très chère, que le gay n’avait pas le droit de participer aux Jeux « normaux », il peut s’il veut à condition de ne pas en faire état. L’homosexualité dans le sport, c’est un peu comme l’armée US  » Don’t ask, don’t tell ! » sous peine de … stigmatisation et de mise a l’écart. Les exemples ne manquent pas…
    Pour le reste, c’est exactement cela, du sport, la fête, si aff. et pas d’empêcheurs de tourner en rond!

  3. Didier Goux dit :

    M’amuse beaucoup le côté bégayant de vos « gay games » ! Me réjouit encore bien davantage cette expression idiote : les «accidentés de la vie». Comme si on ne l’était pas tous, par nature et définition.

  4. corto74 dit :

    @AVIS ! Message de service: Attention,demain, elle débarque sur ce blog et va vider son sac…

  5. El Camino dit :

    J’espère qu’il y en a qui vont nous faire péter des temps parce Londres c’est dans deux ans bordel! ;)

  6. corto74 dit :

    @el camino: Londres ? oups, des jeux hetéros ! :)

    @didier goux: quoi! Quest ce qu ils ont mes gays games, vs plaisent pas ? et mes accidentésde la vie, non plus ?

  7. Nachu dit :

    « Demain, sur ce blog, elle débarque et va vider son sac ! »
    Le suspense est insoutenable!
    Martine ou Ségolène???

  8. Didier dit :

    Bien que je trouve cette façon de singer un peu abusée j’avoue bien aimer l’idée. Le sport, gay ou pas gay, très peu pour moi mais en revanche je dis trois fois oui aux Teddy Awards! :P

  9. corto74 dit :

    @nachu: hey, coucou, y avait longtemps ! et pi, toc, ni l une ni l’autre, je ne frequente pas n importe qui :)

    @didier: si l’idee te séduit, c’est bien, on va pouvoir faire quelque chose de toi :)

  10. le gaga gaspard dit :

    Les paralympiques d’accord, mais pas d’handicapés dans nos jeux ! Rappelez vous ce sud africain cul de jatte, courant avec des mollets de carbone. Moult fois vainqueur des paralympiques, il s’est vu dire par la fédération des jeux olympiques qu’il ne participerait pas aux jeux de Pekin, ses jambes étant un avantage « mécanique »…
    Bientôt la trisomie sera aussi un avantage sportif si un malade peut prétendre participer aux « vrais » jeux…

    Notre société est un mille-feuille de communautés, gare à celui qui tente d’en rejoindre une qui n’est pas la sienne !

  11. corto74 dit :

    @gaga: Gare à celui qui tenterait de rejoindre une communauté qui n’est pas la sienne … C’est brulant d’actualité !

  12. Francis dit :

    Simplement d’abord un rappel de définition que des millions de personnes, dont tous les journalistes…. ont oublié :
    « L?olympiade est une unité de temps, constituée par la période de quatre années s?écoulant entre deux jeux olympiques. Elle est la base de la chronologie du monde grec à partir d?Alexandre le Grand. »
    et une olympiade se termine par les jeux olympiques…
    Mais ce que je veux dire c’est que je ne suis pas d’accord…
    « l’invitation est ouverte à tous du 31 juillet au 7 août: hétérosexuel ou homosexuel ».. et donc pourquoi ça s’appelle les Gay games ? on se moque !!! ok pour les paralympiques, encore que certains athlètes revendiquent de participer aux JO normaux… mais en quoi le fait d’être gay (et non homosexuel !!!) diffère ? autant être franc et dire que c’est un rassemblement friendly non ?
    Enfin je précise aussi que les 5 anneaux olympiques est un symbole déposé et que même « olympic Airlines », la compagnie grecque n’a pas le droit de l’utiliser et a 6 anneaux sur ses avions….

  13. corto74 dit :

    @francis: certes c’est ouvert a tous, mais bon les participants sont gays parait-il a 95% pour les compètes, pour la fête et l’ambiance, c’est effectivement totally friendly ! A l’origine , il y a plus de 30 ans, ces jeux avaient été créé pour lutter contre les discriminations dont étaient victimes les sportifs ds le milieu du sport. Après, c’est devenu un évènement festif et sympa gay et friendly.
    Faut dire qu’aujourd’hui encore, un sportif qui se déclarerait ouvertement gay serait tres mal vu ds beaucoup de disciplines. Dans les arcanes des sports officiels vaut mieux fermer sa gueule même si il y a quelque trop rare contre-exemple !

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin