Du Rom à gogo – Folie passagère 429

Posté par corto74 le 25 août 2010

Du Rom à gogo - Folie passagère 429 dans Zone PolititruC wikio4 Voter !

roms1 dans Zone PolititruCBien. Je m’étais peu prononcé sur cette histoire de Roms et autres tziganes sur le retour. Retour orchestré par mon, votre, gouvernement. Et si je n’ai rien dit ou presque c’est que ces retours me paraissent tout à fait logiques, normaux, inévitables. Doit-on laisser des camps illégaux s’installer ad vitam aeternam ? Des campements dont les habitants sont sans ressources si ce n’est celles que l’Etat français veut bien leur allouer. Mais en échange de quoi ? Pouvons-nous nous payer le luxe d’accueillir -et d’aider- ainsi les  gens qui se posent là où la terre est plus verte que chez eux ? Non. Les accords de Shengen et autres bondieuseries européennes ou humanistes n’ont en aucun cas prévu qu’un pays se devait d’héberger bénévolement toute la misère du monde.

Alors, aujourd’hui que l’Etat se décide à mettre un terme à l’illégalité, la gente bien-pensante pousse des cris d’horreur. La gauche, quelques personnalités, quelques écclésiastiques, une partie de la population est en émoi: C’est une honte ! Oui, ben mezavi que ces cris de vierges scandalisées ne me font aucun effet. En quoi est-il anormal de déloger et d’expulser des gens qui squattent illégalement et dont la seule contribution à la richesse nationale est de faire la queue aux guichets de la CAF ? Ils étaient où tous ces offusqués, avant que décision soit prise de faire le ménage là où il devait être fait. J’en ai pas vu beaucoup des Montebourg, Royal, Noah, Villepin, Chevènement, A23, Cambadelis et autres horrifiés aller donner, ante-Grenoble, un coup de main aux Roms et autres itinérants. Oui, pas vu, pas pris ! Pas pris les bonnes décisions: pas de couilles, pas d’embrouilles…politiques. Elle a beau jeu l’opposition mais qu’a-t-elle fait depuis si longtemps ? Les quelques 300 campements illégaux, ils ne sont pas tombés du ciel du jour au lendemain ? Si ? Tiens, et qui pourrait m’assurer que toutes les municipalités de gauche (ou de droite) de plus de 5000 habitants ont bien bâti les terrains adéquats pour les gens du voyage comme l’impose la loi ?

Trop contente l’opposition de focaliser et d’hurler sur ces expulsions alors que celles-ci ne sont qu’une partie d’un vaste plan visant à rétablir un brin de sécurité dans le pays. C’est vrai qu’il vaut mieux faire pleurer les chaumières que de crier après les « sauvageons » des cités de Mr Chevènement. Oui, Chevènement, ressorti du tiroir et applaudi ces jours-ci par les verts ou le PS à Frangy, celui qui a incarné jusqu’à la caricature ce tournant sécuritaire de la gauche française, en parlant « d’explosion de la violence chez les jeunes », de « sauvageons », de « laxisme des institutions » et de « démission des familles », ou même de « perte complète des repères », de « déliquescence morale » et  » d’affaissement du sentiment national « . Parce que mes p’tits loups bien-pensants, faudrait peut-être pas oublier que le consensus sécuritaire, il ne date pas de Sarkozy et de Grenoble…

Le jeu des « anti-expulsions » est clair: faire pleurer, faire appel à notre fibre terre d’asile, faire culpabiliser la fille aînée de l’Eglise et blablabla… Ces expulsions de Roms ne sont qu’un épiphénomène de l’insécurité monté en épingle à des fins politico-électorales évidentes. Combien de personnes concernées par ces expulsions: 3000, 4000 ? Combien d’actes de délinquances commis en France , chaque année … Finalement, ce thème récurrent de l’insécurité, préoccupation importante des français, arrange bien tout le monde: A droite, il permet de rassembler-rassurer l’électorat; à gauche, il permet de diviser.

Bon, c’est vrai que pendant ce temps-là, on oublie de parler du reste… et ça aussi, ça arrange tout le monde. Pas si sûr.

banlieue-copie-1D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

24 Réponses à “Du Rom à gogo – Folie passagère 429”

  1. Marianne ARNAUD dit :

    Un vieux prêtre, pète un câble – ça peut arriver – et dit qu’il prie pour que Sarkozy meure d’une attaque cardiaque. Puis s’excuse, devant l’énormité de ce qu’il a dit, y compris et surtout au regard de sa propre religion.
    Mais voilà que son insanité passe en boucle sur les media et ça c’est intolérable, mon cher Corto. Cela s’appelle de la manipulation d’opinion. J’espère que ceux qui se sont amusés à ce petit jeu le paieront cher.

  2. falconhill dit :

    « Cela s?appelle de la manipulation d?opinion. J?espère que ceux qui se sont amusés à ce petit jeu le paieront cher. » –> je suis de l’avis de Marianne.

    Je trouve ce climat détestable. La droite « officielle » n’est sans doute pas brillante. Mais l’opposition, en lançant des insultes à tout va, n’est pas mieux.
    Tout cela va très mal finir (et ça ne sera pas uniquement de la faute du Président…)

  3. Nachu dit :

    Si j’ai bien compris,le Pape propose d’héberger au Vatican,tous les roms demandeurs,et de transformer la place St-Pierre,en aire d’accueil pour les gens du voyage.non?
    En ce qui concerne la ville de Paris,je suis tomber sur cela.
    http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jpe75d5hiywOfqhmvN4ePYbjLu1w

  4. corto74 dit :

    @marianne: qu’ils le paieront cher ? Mais où vivez vous donc ? Aucun soucis pour ces manipulateurs. Il n’empêche que ce pauvre curé du coté de Lille a bien commis un lapsus involontaire, sans doute,mais en pleine polémiques, c’était du pain béni pour qui vous savez !

    @falconhill:Bien sur que ce climat est détestable, la faute a qui ? A la gauche qui se complait dans l’invective facile mais aussi à Sarko, je le reconnais qui ne sait pas comment présenter les choses sans outrance.

    @nachu: hello, ca faisait longtemps ! Le pape (dont les propos encore une fois ont bien été selectionnés) aurait mieux fait de taire sur ce coup là, non ?

  5. boutfil dit :

    il y a aussi un amalgame entre roms et gens du voyage..c’est pas tout à fait les mêmes..les roms sont tout de mêmes des pouilleux associaux, les gitans sont des gens qui souvent travaillent, mêmes si parmi eux il y a quelques associaux et quelques criminels de haut rang…..comme partout, les roms ne travaillent pas, vivent de rapine et, souvent sans papiers n’ont pas le droit à la caf…..les ennuis viennent aussi de ce mélange…

  6. eusebeetcie dit :

    Le pape devrait se taire souvent… pas vraiment un propos sensé depuis la mort du brave « père » Jean en provenance de Rome…

    Bon ceci dit c’est un peu de la poudre aux yeux ces expulsions, qui d’ailleurs n’en sont pas. Et faut vraiment rien avoir à faire dans la vie pour débattre sur ça, qui au final est un peu un non-sujet (je parle de ceux qui dirigent évidemment…).

  7. corto74 dit :

    @boutfil: c’est vrai que l’amalgame est facile…voire recherché! Il n’empêche qu’encore une fois c’est beaucoup de bruit pour une évidence: ce qui n est pas légal n’a pas a rester illégal. Bisous à toi

    @eusébe:le brave pere jean ?

  8. LiKa dit :

    @Corto : Mince ! Je viens de finir mon « kravail », et j’allais te dire bonsoir sur l’autre billet, et je vois celui-là ! J’ai cru instant que tu l’avais écrit à 1h du mat. ! Je n’y comprends rien. Trop fatiguée pour le lire maintenant. A demain, Corto. Bises.

  9. Didier Goux dit :

    Moi, ce que j’aime par-dessus tout, ce sont les blogueurs qui se croient tenus d’écrire « Rroms » : on sent les modernoeuds à la redresse…

  10. Tambour Major dit :

    Je ne sais pas trop que penser de la situation. Certaines images diffusées sur les méthodes musclées ont de quoi remuer les tripes. J’ai conscience que c’est l’effet recherché.
    La véritable question n’est pas ce qui se passe aujourd’hui mais ce qui va se passer dans quelques mois, lorsque la Roumanie intégrera l’espace Schengen en mars 2011, même si Le secrétaire d?Etat français aux Affaires européennes, Pierre Lellouche, a fait allusion (dans une interview donnée en juillet dernier sur France Info) à un possible report de cette échéance pour Bucarest si la Roumanie échouait à mieux intégrer sa communauté rom. Une fois l’espace Schengen ainsi élargi, les expulsions ne seront plus possibles. La liberté d’aller et venir sera totale. Ceux qui sont partis seront tentés de revenir. Ceux qui voulaient venir n’y trouveront aucun obstacle. L’intégration (mot à la mode depuis longtemps dans notre pays) demande des efforts autant de la part des hôtes que de la part des entrants. Si la Roumanie n’y met pas du sien, j’ai peur que l’on se heurte à des difficulté rapidement insurmontables. Laisserons-nous alors les bidonvilles se reconstituer ? (mon NOUS ne se cantonne pas à la France : il pointe collégialement du doigt les responsables politiques des divers pays concernés, sans exception).
    A se focaliser sur les problèmes d’aujourd’hui, on en oublie de songer à demain et de préparer un avenir à peu près serein.

  11. LiKa dit :

    Ce n’est pas parce qu’on souffre « d’un affaissement du sentiments national » qu’il ne faut pas respecter les lois du pays on l’on vit. J’ai déjà entendu ici – et c’est très juste – : QUI connaît les lois ?
    Quoiqu’il en soit, la loi doit être respectée par tous – Français ou non. Or, quand je faisais du bénévolat à Espace 19, j’avais remarqué que les immigrés fraîchement arrivés en France connaissent très vite (grâce à leurs familles déjà installés dans le pays, je pense)leurs droits, sans bien s’occuper de leurs devoirs. Nécessité fait loi ?
    Je n’aimerais pas avoir à traiter ces problèmes !

    @ Nachu : Instructif, ton lien. Merci.

    @ Boutfil : Se trompe-t-on parce que venant de Roumanie (?), les roms ont voyagé ? Je n’ai pas l’expérience de ces personnes. Tu m’expliqueras demain, n’est-ce pas, à Boutfil-beach… ? Je suis embêtée de patauger là-dedans.

  12. LiKa dit :

    @ Nachu : Tes propos sur les aires d’accueil, ça me parle. Je me rappelle une émission où une tête à claques (j’ai oublié son nom, mais pas son sourire fielleux) reprochait à Brigitte Bardot de ne s’occuper que d’animaux. Elle en hébergeait, je crois, soixante ou soixante-dix à La Madrague. Et ce petit con – ah oui, ça me revient : Vogiel, Fogiel ? – il en hébergeait combien, de sans-papiers ? Elle n’a pas su le lui faire remarquer.

  13. corto74 dit :

    @didier goux: « Rroms » avec 2 r ? sont bizarres vos modernoeuds!

    @tambourmajor: certes, shengen va s’élargir mais il me sembme qu un pays de l’espace n’est pas tenu de tolérer sur son territoire des populations qui repréenteraient un « poids social ». Enfin, je suis content que ces histoires d ‘expulsion pointe du doigt la Roumanie qui traite ses propres « roms » comme des moins que rien

    @lika: non seulement les familes déjà installées ont appris mais des associations bienveillantes se chargent aussi de les « éduqer » à notre droit et toutes les possibilités offertes.Et normal que la loi soit la meme pour tous de même que pas de droits sans devoirs… logique maispourtant bises du matin

    @nachu: vais aller voir ton lien

  14. corto74 dit :

    @nachu: Merci ! de ton lien je retiens que la loi obligeant les villes de de 5000 habitants a avoir des places pour les gens du voyage date de 2000 et qu’en 2009, toujours rien à Paris ! Etrange…

  15. eusebeetcie dit :

    jean XXIII, mort en 1963.

  16. Nachu dit :

    @ corto74:
    De mon côté,je retiens que « pour des accueils de courte durée dont l’admission et le séjour seront conditionnés par l’hospitalisation sur Paris d’un des membres de la communauté ».
    Les aires de province ont-elles les mêmes exigences?
    Les 3 départements de petite couronne (hauts-de-seine,seine-saint-denis,val-de-marne)comptent 123 communes,de plus de 5000 habitants,je pense.Je ne suis pas sûr qu’il y ait autant d’aires d’accueil.

  17. corto74 dit :

    @eusèbe: et que vient faire ce bon jean 23 ici ? Aurait-il été le seul pape à avoir des propos sensés sur les roms, l’immigration, les expulsions, la capote ou l’élevage des autruches au Kirkhiztan ?

    @nachu: de courte durée :) Toujours aussi drôle ce delanoë !
    123 communes donc logiquement 123 campements légaux possibles…
    ben voyons, et lamarmotte elle bat le beurre …:)

  18. Chr. Borhen dit :

    « Quand on y pense, c’est quand même très étrange d’être « clandestin » sur terre. »

    (Citation apocryphe de Neil Armastrong, celui qui s’envoyait en l’air en soufflant dans une trompette sur sa bicyclette.)

  19. eusebeetcie dit :

    C’est juste pour dire que Jean XXIII s’en foutait des roms et que c’était sans doute le dernier à avoir fait des trucs biens …

  20. Didier dit :

    « Dès 1666, par soucis d’éviter le vagabondage transfrontalier et par défiance pour leur utilisation par certains nobles, notamment, Louis XIV décrète que tous les Bohémiens (aujourd’hui Roms) de sexe masculin doivent être arrêtés et envoyés aux galères sans procès. Par la suite, lors de l’ordonnance du 11 juillet 1682, il confirme et ordonne que tous les Bohémiens mâles soient dans toutes les provinces du Royaume où ils vivent, condamnés aux galères à perpétuité, leurs femmes rasées et leurs enfants enfermés dans des hospices. Une peine était en outre portée contre les nobles qui donnaient dans leurs châteaux un asile aux bohémiens; leurs fiefs étaient frappés de confiscation » Juste pour dire que c’est pas nouveau. Source Wikipedia

    Je pense qu’il serait beaucoup plus simple et humain d’instaurer une charte entre les pays ou avec les migrants eux-mêmes plutôt que de remplir des avions à tour de bras. Ces gens ne quittent pas leur pays de gaîté de coeur mais pour trouver un mieux-vivre par rapport à ce que propose leur pays d’origine. Le problème est qu’ils tombent dans un pays qui est loin d’être la terre promise. La France est asphyxiée depuis des années par une économie chancelante et des têtes certainement bien pleines mais drôlement mal-foutues. Se dire que ces gens vivent mieux dans leurs camps miteux en France que sur leur terre natale devrait quand-même mettre la puce à l’oreille de nos dirigeants, non? Les renvoyer comme ça, de but-en-blanc, est totalement stupide car ils n’amèneront rien de la France susceptible de faire progresser leur propre pays et pire encore puisqu’ils risquent devenir une charge supplémentaire pour des pays terriblement plus poussifs que nous. il serait bien plus intelligent de leur faire accéder à l’éducation, formation et autres possibilités d’avancer, déjà en France puis ensuite dans leurs pays respectifs. Nous avons tout ce qu’il faut de fonctionnel immédiatement permettant d’obtenir de bons niveaux de compétence en finalement peu de temps. J’en reviens à mon idée de charte. On les forme puis on leur met le pied à l’étrier là-bas, en coopération avec les autorités internationales compétentes. Parce-que les renvoyer à coup de pied dans le cul avec 300 euros en poche ça n’a aucun sens et de plus cela l’affiche plutôt mal autant à l’échelle de l?Europe que du monde. Et si d’autres reviennent, euh-bien on recommencera jusqu’à ce qu’ils se sentent bien chez eux et que nous retrouvions une immigration « normale ». Faudrait vraiment savoir ce que l’on attend de l’Europe et de la mondialisation car en aucun cas l’on ne construira en laissant quiconque à la traîne. il sert à quoi ce traité à la con que l’on nous a obligé à signer alors que personne n’en voulait s’il ne permet même pas de respecter les citoyens Européens et favoriser l’entraide au-moins Européenne?

    En faisant un petit tour d’horizon rapide de la position de la France de par le monde sur nombre de sujets, je me dis que nous allons mondialement vers d’énormes soucis sous peu. Du-moins nos dirigeants en priorité et nous avec…

  21. Chr. Borhen dit :

    Armstrong

    (Pardon.)

  22. corto74 dit :

    @chr bohren: tiens, je vous reçois 5/5 avec cette histoire de clandestin sur terre !

    @didier: je reviens demain sur ton com’

  23. corto74 dit :

    @didier: Si je comprends ta position, je la trouve tout de même un petit peu bordée d’angélisme et de bonnes intentions mais… Je suis toujours circonspect quand on veut aider « les étrangers » alors qu’on n’est même pas foutu, en France, de s’occuper correctement de ceux (disons, même si je n’aime pas le terme, les « souchiens ») qui ont besoin d’aide. Charité bien ordonnée… oui quand je serais sûr, par exemple, que certains de mes potes, bossant pourtant, n’auront plus des fins de mois critiques, alors ok, je n’aurai plus rien à critiquer de l’aide que l’on peut apporter aux « étrangers ».
    Quand,par ex., malgré une putain d’experience pro et des diplomes, on pourra me garantir un emploi malgré mes 47 balais, ok,je veux bien qu’on s’occupe des autres.
    Quand, en France, 3 millions de chomeurs « légaux » seront à l’abri du besoin et des angoisses, alors je veux bien…
    etc…
    en attendant…
    biz a toi

  24. Didier dit :

    Je comprends ton point de vue mais il semblerait que rien ne veille fonctionner ainsi dans ce pays. Donc, même si nous éliminons toute forme d’immigration qui nous coûte, il ne faut pas se le cacher, rien ne dit que l’économie ainsi réalisée permette quelque mieux. Nous avons déjà eu beaucoup d’exemples du genre dans la petite histoire du vingtième siècle prouvant que le fonctionnement même de notre système ne permet un retour vers le citoyen Français que très infime d’une quelconque manne produite par les actions d’état. C’est tout nouveau tout beau et paf, deux ou trois ans plus tard on replonge. En fait, c’est simplement dû à ce que les aspirations des Français ne correspondent pas en masse aux exigences des marchés. Il y a certainement un peu d’incompétence du côté de nos dirigeants et certainement bien plus de crédulité envers des bandes d’allumés certainement très instruits mais incapables de faire un lien solide entre l’économie et le social, l’argent et les citoyens. Ce n’est pas qu’il n’y ait pas de travail en France, si on regarde un peu autour de soi, il y en a du boulot! Idem pour l’argent, même en cette période de crise il dégueule de partout et produit les scandales que l’on sait parce-qu’il n’est finalement jamais là où il serait utile. Alors ce n’est pas 5000 ou 10000 Roms de plus ou de moins qui vont changer grand-chose au bout du compte, du-moins ce n’est pas à mon avis ce qui te permettra d’obtenir un emploi en adéquation avec tes compétences à salaire correspondant. Pour moi la contrainte est ailleurs, Européenne, mondiale, etc… Nos dirigeants sont trop mous à ce niveau.

    Je ne pense pas que ce soit faire de l’angélisme que de donner à quiconque les moyens de construire un pays dans lequel il se sentira bien. Pourquoi les Roms quittent leur pays, en grande partie parce-qu’il n’arrivent pas à y simplement vivre. Et ils ne doivent pas être très exigeants quand on voit où et comment ils vivent ici, en France. C’est donc qu’il leur manque très peu pour pouvoir vivre chez eux. Si ce peu on ne peut pas le leur offrir sous forme d’ambition ou d’envie avant un retour au pays, je pense que nous passons à-côté de l’essentiel. Il ne s’agit pas là de vouloir recueillir toute la misère du monde mais quand on est bon, on a beaucoup plus de chances d’obtenir un retour, aussi minime soit-il.

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin