Sale mois d’août – Folie passagère 431

Posté par corto74 le 28 août 2010

Sale mois d'août - Folie passagère 431 dans zoNe à  mOi wikio4 Voter !

baillement_intro dans zoNe à  mOiDernier week-end d’août rime avec rentrée, juste le temps de faire un bilan de cet été curieux à tout point de vue, surtout si l’on habite près du centre du monde: Paris. Cet été n’a pas été génial, un des rares où peu de choses finalement m’auront fait bander les neurones ou le reste, juste de quoi bailler. Le temps, d’abord. Je ne sais pas où sont passés les clairons du réchauffement climatique mais j’aurais bien 2 mots à leur dire à ces branquignols parce que question grosses chaleurs, cornets de glace et bronzette, ici, on a fait ceinture.

Rarement vu mois d’août aussi lamentable, un peu à l’image de l’actualité estivale:

Bettencourt s’est éclipsée quelques temps; à sa place, j’aurais fait mes valises, mon pognon vous agace, je me tire en Suisse ou sur mon île et mes actions, je les fourgue à Nestlé, ils n’attendent que ça. L’affaire Woerth, la belle affaire, beaucoup de bruit mais vous verrez qu’il n’en ressortira pas grand chose, si ce n’est une énième tentative de faire chanceler, par laquais interposé, Sarkozy.

Il y a eu une coupe du monde du ballon rond, guère mieux, qui joue les prolongations, pas un jour sans qu’on nous rappelle LE fiasco; une équipe de bras cassés et de couilles molles a passé plus de temps à se chamailler qu’à nous montrer qu’ils avaient un brin de talent. Le seul talent dont ils auront su faire preuve, c’est de montrer à la terre entière que ce n’est pas avec des mulets ou des ânes bâtés qu’on fait une écurie de course. Mais ça, on le savait d’avance, même au siège de la FFF; d’ailleurs, eux, à la FFF, ils ont un vrai talent: celui de garder leur confortable fauteuil malgré la déroute.

Il y a eu aussi le discours. Les livres d’Histoire retiendront-ils ce discours de Grenoble ? Sarko déclare que les conneries, ça suffit, que le laxisme, ras le bol, que force doit rester à la loi. En gros, des évidences qui mettent la gauche en émoi, la République serait menacée. Elle, je ne sais pas, l’ordre public, sans aucun doute, mais chut. Ben, non, pas chut, on y va et Nico n’a même pas le temps de graver dans le marbre les mesures annoncées que le festival commence: Nazi, Pétain, Vichy, déchéance, Laval, j’en passe et des meilleures. Nos z’élites, de droite comme de gauche, s’affrontent dans un combat sans merci mais pas inédit: C’est le plus gros dérapage qui gagne ! Ca vous fait rigoler, pas moi, c’est triste et lamentable.

Et puis, on a eu les roms, j’en ai parlé, ici, ce sera le pompon de l’été; le bouquet final d’un feu d’artifice de conneries et de dérapages verbaux en tous genres. Tout le monde va s’en mêler: Les politiques, les ONG, le Pape, l’ONU, Hu Jin Tao, Minc l’illuminé, Villepin l’Aigri et même ma crémière, c’est vous dire. Curieux tout de même, en 2009, on en a éjecté 9000* et personne n’a rien dit, rien, nada. Cette année, on devrait faire kif-kif et la terre entière s’en émeut, même Martine qui, que ce soit à Mons en Baroeul ou à Villeneuve d’Ascq, n’a rien vu de ces jolis campement illégaux. Bon c’est vrai qu’elle a préféré se taire tout le mois pour mieux éructer à La Rochelle. La Rochelle, la ville où tout le monde pense à 2012, déjà, encore.

C’est vrai qu’on aurait pu rigoler avec les monumentales statues de Frêche à la gloire de Mao et Lénine; même pas, la polémique n’a pas pris, Sarko n’était pas visé. Tant pis, cela m’aura permis d’apprendre grâce à Lika, que des monuments, en Bretagne, il s’en érige de bien plus beaux. Il ya eu les salles de shoot de Roselyne, une idée qui me paraissait plutôt interessante; caramba !, là aussi, on a dit tout et n’importe quoi, Fillon a dit non, pour l’instant. Nous verrons mais j’ai comme l’impression que si on ne peut pas impliquer Sarko dans la polémique, on n’en reparlera pas. Il y a bien eu quelques faits divers sanglants, glauques, horribles; du pipi de chats finalement, juste histoire d’agrémenter les JT et de faire un peu d’audience sur la misère humaine: inondations pakistanaises, bébés zigouillés en série ou défénestré, mineurs chiliens enterrés, chiens abandonnés, crimes ici et là… du tout venant, hélas, finalement.

J’ai bien oublié un truc ou deux: le ramadan, les femmes en cours de lapidation, la marée noire mexicano-floridienne, Secret trash Story, le chomâge dont on parle peu etc… Non, vraiment pas génial ce mois d’août 2010. Je crains hélas que dans certains domaines comme la politique, par exemple, le pire reste à venir. Tiens pour la peine, je vais aller prendre l’apéro, là au moins, j’entendrai tinter les glaçons et que s’estompe la sinistrose. Mais à part ça tout va bien ! Vive la rentrée !

rentree-scolaire.1220277808D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

* Prenez 3 minutes et écoutez la chronique de Catherine Nay, c’est que du bonheur :)

 

 

20 Réponses à “Sale mois d’août – Folie passagère 431”

  1. Vallenain dit :

    Résumé très plaisant à lire, et qui concorde pleinement avec mon avis !

  2. boutfil dit :

    bofffffffff! t’as raison, c’est sinistre!!!! et ce temps merdique!! le premier qui me parle de réchauffement, je lui colle un pain..histoire de me réchauffer!!!
    bises

  3. El Camino dit :

    Mon mois d’août n’était pas top non plus et la reprise mardi, tu es dans le même état que moi quoi! :)

  4. Marianne ARNAUD dit :

    Oui, mon cher Corto, vous avez tout à fait raison, aussi oserais-je à peine avouer que malgré cela, je me suis bien amusée tout ce mois d’août, là devant mon ordinateur, à chercher à sortir des billets de mon sac, à trembler de ne rien trouver, puis à découvrir que je pouvais en dégotter quelques uns
    Donc un grand merci à vous et à tous ceux qui m’ont fait l’amitié de commenter mes billets, ainsi qu’aux milliards de lecteurs qui les ont lus avec gourmandise.

  5. Didier dit :

    C’est vrai que vu sous cet angle, principalement médiatico-politico-polémico-machinchose, ça n’a pas été très joyeux.

    M’enfin bon, c’est pas l’angle le plus glorieux de la vie non-plus ; pouvoirs, contre-pouvoirs, argent, folie, etc… Heureusement la vie ne se limite pas à ce carcan égocentrique qui passera comme le reste. Je dis cela car si l’on y réfléchit bien ce ne sont des gens qui, pour la plupart, ne s’intéressent qu’à eux-mêmes. S’ils avaient le moindre souci de leurs citoyens, ils feraient bien plus gaffe à ce qu’ils disent et ce qu’ils font. Et ça c’est vrai de gauche à droite comme de haut en bas. :D

  6. corto74 dit :

    @vallenain: ainsi donc tu as aimé; ds ma grande bonté, je te dédicace ce billet ! :)

    @boutfil: si t’en choppe un, dis le moi, je lui en colle un deuxième ! bisous

    @elcamino: dans le même état, je ne sais pas: il n’y avait plus de calvados à la maison ! Ceci dit, bon courage pour mardi, moi, j’aimerai bien reprendre ! Biz

    @marianne:et encore, ils ont pas tout lu mais mardi prochain me plait bien … Bon des milliards faudrait pas pousser non plus, mais à vue d’oeil et à 3 jours de la fin du mois, je dirai approximativement 9000 visiteurs à etre passé sur ce blog ! merci à vous et a eux !

    @didier: certes pas le plus reluisant, mais vois tu, je n’arrive pas à rester insensible à cette médiocrité politico-machin-chose !

  7. eusebeetcie dit :

    De ma petite expérience j’ai remarqué que l’on ne trouve jamais la joie ou le bonheur dans les « événements ». Ce ne sont que des illusions, du temporaire quand ce n’est pas du trash. Depuis que l’homme est homme.

    La joie, le beau, le vrai, le bonheur se trouve s’en doute plus dans l’apéro avec ceux qu’on aime…

    Bises

  8. Marianne ARNAUD dit :

    Oui, mon cher Corto, je me disais aussi que, des milliards, vous alliez trouver que c’était exagéré !
    Il n’empêche que ce dimanche matin à 5 heures nous sommes 7 visiteurs sur le site !
    On est donc en droit de se réjouir d’autant qu’à La Rochelle, à part les deux harengères qui ont fait assaut d’insanités concernant la France et son Président, j’ai tout de même noté que Hollande s’est tenu sur une certaine réserve, tandis que Delanoé a courageusement défendu son accord avec Chirac. Et quant à Gérard Collomb, le très habile maire de ma ville, il a fait entendre une chanson légèrement différente, qui n’a pas dû plaire à tout le monde, mais qui prouve, si besoin en était, qu’il n’y a, contrairement à ce qui est asséné, aucune unité dans ce parti socialiste.

  9. corto74 dit :

    @eusèbe: certes, avec ceux qu on aiment et heureusement, il n’e^mpêche que la médiocrité avec laquelle l’actualité nous est transmise, interprétée ou commentée me gave aussi bien qu’une oie; je crains que nous ne frolions l’indigestion.

    @marianne: j’aime bien ce mot « harengères », ça leur va si bien :) Oui,ils vont nous faire croire que l’unité a été retrouvée, scellée ! Non, faut pas rever,les appetits s’aiguisent au PS et mezavi qu’ils sont un paquet à redouter l’éventuelle candidature de DSK, les 2 harengères en tête ! bises

  10. Vlad dit :

    Moi j’ai jamais eu un été aussi déprimant et c’est pas fini.
    Alors les guignols à nez rouge du politique…je m’en tamponne maintenant.
    Question de priorité. bise

  11. Marianne ARNAUD dit :

    @ Vlad
    Histoire d’améliorer votre mois d’août déprimant, je suis allée mettre trois, quatre « Trop fort » bien mérités d’ailleurs, sur votre blog.
    Alors là on râle moins, ou quoi ?

  12. Vlad dit :

    @Marianne Arnaud
    Vous êtes adorable !
    Merci :)

  13. corto74 dit :

    @vlad: allons, allons, l’été n’est pas fini, le déprimant, on l’évacue, on essaie… Courage & Biz. T’a vu, elle est pas chouette la marianne ? hein ! :)

  14. Nachu dit :

    Ce pourrait être pire,il pourrait pleuvoir…
    http://www.youtube.com/watch?v=olKKWG3HwOg

  15. Marianne ARNAUD dit :

    Parmi tous ces flops du mois d’août, mon cher Corto,vous avez oublié de mentionner tous ces articles consacrés au retour de la chaude-pisse !

    http://www.slate.fr/story/26323/chaude-pisse-retour-mst-france

    Année après année les journalistes persistent à en faire ESSENTIELLEMENT un problème de capotes : de « rapports non protégés » disent-ils, alors que chacun a compris depuis longtemps que la cause principale en était le « vagabondage sexuel » en recrudescence durant l’été.
    Mais vous ne voudriez pas que, sauf quand il s’agit des Roms, les journalistes parlent comme le Pape ?
    Quoiqu’il en soit, tout le monde s’en est bel et bien foutu !
    Ah ! Si Mediapart avait pu nous apprendre que Sarkozy avait eu une bonne chtouille, le sort de tous ces articles eût été bien différent !
    Pas de chance !

  16. corto74 dit :

    @nachu: excellente cette petite video ! et pour lapluie,ici, on a encore été servi ce week end ! biz

    @marianne: chaude-pisse ? encore une maladie divine ? Et puis peut etre n’y a t il pas tant que ça de vagabonds chez les journalsites.
    Ceci dit, quand je vois ce que je vois parfois je suis surpris que seule la chaude pisse soit en recrudescence ! biz je dois y aller

  17. Poussin dit :

    Cela me conforte dans l’idée de ne pas lire les journaux et d’arrêter de me polluer les neruones avec ces pseudos affaires…et puis le mois d’Août n’a pas été aussi pourri que ça ailleurs qu’au centre du monde :)

  18. corto74 dit :

    @poussin: je te comprends mais moi je ne sais pas passer une journée sans « m’informer ». Oh je sais bien qu’a bordeaux et sud ouest il a fait beau mais fan de pute ici, qu’est ce qu on a dégusté !

  19. LiKa dit :

    @ Corto : Moi aussi j’ai bien aimé ton billet : ton août ressemble à ma mi-juillet bretonne. Au début, temps magnifique. La banane. Heureusement qu’à la fin les cousins sont arrivés et que mon héros a dégringolé de son échelle, remisé sa scie sauteuse, ses pinceaux et le reste.
    Revenue à Paris, j’ai aimé août, parce que j’ai eu le courage de travailler à ce qui me tenait à coeur.
    Baudelaire ne dit-il pas dans « Mon c?ur mis à nu : « Il faut travailler, sinon par goût, au moins par désespoir, puisque, tout bien vérifié, travailler est moins ennuyeux que s’amuser » ?
    Alors, Corto, tu sais ce qu’il te reste à faire… Bisous
    P-S : Je ne pourrai pas te lire pendant une semaine : nous partons à Antibes. A bientôt. Re-bises.

  20. corto74 dit :

    @lika: Décidémment j’aime bien Baudelaire :) Bon séjour a Antibes

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin