De la rupture… – Laroche, le texte du dimanche (34)

Posté par corto74 le 26 septembre 2010

De la rupture... - Laroche, le texte du dimanche (34) dans zOne Dimanche cuLture ! wikio4 Voter !

 dans zOne Dimanche cuLture ! » Avez-vous remarqué que les ruptures sont souvent de très beaux moments d’amour ?

Quelques conditions sont bien sûr nécessaires. Il faut que les amants acceptent l’un et l’autre la rupture, que tous les mots en soient prononcés. Il faut que ne subsiste aucun de ces problèmes matériels qui à la grande honte de chacun – mais quand même, il n’y a pas de raison – demeurent indifférents aux passions des hommes. Il faut avoir su contourner l’insistance butée des objets insécables : machines à laver, disques, enfants. Sans doute chaque triste histoire exige-t-elle en outre certaines conditions particulières de température humaine et de pression psychologique. Mais quand le grenier est enfin vidé, il ne reste plus que le souvenir purifié de ce qui fut de l’amour véritable ; souvenir détaché d’un passé révolu et libre d’un avenir indifférent. C’est alors, puisque plus rien n’a d’importance, une nouvelle rencontre, peut-être la première en vérité. Tout cet amour flambe une dernière fois, comme parfois dans la cheminée quand du feu déjà éteint, parmi les braises dispersées, une brindille oubliée tout à coup s’enflamme, se consume et se recroqueville. C’est avec dans les yeux des images aussi ringardes que les anciens amants s’embrassent comme jamais plus.

Quant aux proches, ils s’inquiètent et s’impatientent, parce qu’il faut tout de même savoir ce qu’on veut. Parfois des belles-mères en conçoivent de l’humeur, et je ne dis rien des amants remplaçants qui piétinent dans le vestibule. « 

Le koala dans la baignoire (extrait) – Hervé Laroche – Editions Zulma

Détails sur le produitD’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

13 Réponses à “De la rupture… – Laroche, le texte du dimanche (34)”

  1. LiKa dit :

    @ Corto : « La photo du jour » dit un peu ce que je pense des moments de rupture. Car je n’ai jamais vécu de rupture aussi romantique. J’ai beau me creuser, non. C’était souvent assez glauque. Par contre, les retrouvailles après une rupture – ces choses-là arrivent – ont été quelquefois émouvantes.

  2. Marianne ARNAUD dit :

    Oauis, ouais ! Monsieur Laroche nous la baille belle !
    « Les amants remplaçants qui piétinent dans le vestibule » pendant « que les anciens amants s’embrassent comme jamais plus. »
    La rupture c’est toujours violent, comme son nom l’indique.
    Les stratégies peuvent être différentes : les plus mollassonnes, les plus pleurnichardes ne sont pas les moins destructrices.

  3. strauss.yvette dit :

    à Corto ;

    Non mais je rêve ! jusqu’à cette lecture, je n’en avais jamais lu de semblables. Comme
    le dit Marianne, une rupture, c’est toujours violent et j’ajoute que ça fait affreusement
    mal.Donc, pas gros chose à ajouter à ce que disent Marianne et Lika que j’embrassse
    au passage ainsi que vous Corto. Mis ou diable avez-vous déniché ce auteur ?

  4. corto74 dit :

    @marianne, Lika, Yvette: Pour une fois qu’un auteur inconnu mais prolifique s’occupe de rupture sur un ton badin , drôle et « réaliste », moi j ai assez aimé, ça nous change ! n’est-il pas drôle, ce texte ?

    Ceci dit nous sommes d’accord que dans le réel, les ruptures, qui n’y est pas passé ?, c’est nettement, nettement moins plaisant. S’en relever est toujours un combat difficile ! bises a vous mesdames !

  5. strauss.yvette dit :

    @ Corto

    « Les remplaçants », ça c’est amusant ! De grâce, qu’ils continuent à tirer la langue
    puisqu’il faut en arriver là ! et mes confuses pour les fôtes de frappe, je me suis relue
    et j’ai honte. Et pourquoi personne ne revient plus pour apporter la contradiction,
    et raconter ses hilarantes ruptures …Je n’ai pas plombé l’ambiance au moins?

  6. corto74 dit :

    @yvette: Comme je le disais précédement sur un autre billet, fôtes avouées, sont chez moi pardonnées ! :)
    Et non, que je sache vous n avez pas plombé l’ambiance. Si ça se trouve, certains se grattent les cheveux pour essayer de trouver au fond de leur mémoire quelques éléments de drôleries dans leurs ruptures passées !

  7. LiKa dit :

    @ Corto : Tu as changé  » la photo du jour » – fallait s’y attendre… Le mec qui tordait la bouche, Pfft ! envolé ! Tu es un drôle d’oiseau.

    @ Strauss.Yvette : Ho là là, Yvette ! L’idée m’a effleurée, j’ai en mémoire une rupture qui aurait pu me conduire aux Assises, mais ne sommes-nous pas ici sur un blog « politique » ?

  8. corto74 dit :

    @lika: Ah que non, j’ai changé la photo comme je la change tous les matins avant même d’avoir vu certains commentaires tombés tardivement ou tôt ! Pour te faire plaisir, et parce que c’est toi, je la remets !

  9. Marianne ARNAUD dit :

    Et alors ? Ces « hilarantes ruptures » ça vient ?

  10. LiKa dit :

    @ Corto : Merci, cher Corto ! T’es vraiment sympa.

    @ Strauss.Yvette : « Un auteur inconnu mais prolifique », dit Corto. C’est vrai qu’on se demande où il l’a déniché.

    @ Corto : Dis-nous, Corto ! (si c’est pas un secret…) Et bises.

  11. Andreea dit :

    Bonjour à tous … quelqu’un peut m’aider à faire un texte de rupture(c’est pour l’école)…
    S’il vous plaît aidez moi , je sais pas comment le faire et quoi faire … Merci d’avance .. !! c’est une urgence !!

  12. corto74 dit :

    @andrea: Bienvenue ici ! mais dis moi, tu ne manifestes pas ? :)

  13. courtier dit :

    merveilleuse article, merci bien.
    courtier http://www.courtierimmobilier.eu

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin