Déchéance de nationalité…

Posté par corto74 le 4 octobre 2010

Déchéance de nationalité... wikio4 Voter !

h-20-2170909-1280656435L’extension de la déchéance de nationalité a donc été votée par l’Assemblée Nationale. 75 députés « pour », 57 « contre » soit 132 votes exprimés sur un total de 577 députés, l’affaire serait-elle moins importante qu’elle n’y paraît ? Faut croire.

Alors en gros, si j’ai bien tout compris, il s’agit pour la République de se garder la possibilité de supprimer la nationalité française à un gusse qui, l’ayant depuis moins de 10 ans, aurait zigouillé un représentant des forces de l’ordre. Et bien pourquoi ne pas aller plus loin ou plus exactement, voir les choses différemment? Parce qu’en fait, plutôt que de parler de déchéance, ne devrait-on pas aborder le problème sous un autre angle: Repenser les conditions d’attribution de la dite-nationalité ?

Une période probatoire, l’idée est séduisante ou fumeuse. Tu veux la nationalité française ? okay, mais pas gratuitement, mec ! Prouve-nous d’abord que tu la mérite. Si pendant 10 ans, tu te comportes comme un citoyen modèle, on te file automatiquement le passeport, la protection républicaine, la liste de tes droits et devoirs, estampillé bon Français, tu seras ! Merde alors, ça se mérite d’être Français, non ?

Pourquoi ne pourrait-on pas, par exemple, dans chaque département, constituer une commission composée de Français modèles, incluant des nouveaux naturalisés, qui serait chargé de délivrer la nationalité à ceux qui, pendant cette période de probation, auront su faire la preuve, par leur conduite, leur réceptivité aux valeurs de la République, leur motivation, de leur attachement au pays dont ils souhaitent revêtir le plus bel habit, à savoir le droit d’être Français. Vous me direz la loi actuelle prévoit cette période probatoire, on appelle cela la naturalisation, une démarche qui prend 5 ans. Sauf que l’acquisition de la nationalité par naturalisation (ou par mariage ) n’implique pas forcément une réelle motivation si ce n’est celle de savoir s’exprimer correctement dans la langue de Molière; des preuves d’une réelle volonté d’intégration ne sont pas exigées.

Repenser les conditions d’attribution de la nationalité française en y intégrant la notion de motivation, des preuves tangibles d’intégration et d’acceptation des valeurs de la république, voilà, peut-être, une démarche qui nous aurait évité une polémique dont on se serait bien passé.

Folie passagère 455.

11113-03082010-dechoire-nationnalite2D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

8 Réponses à “Déchéance de nationalité…”

  1. Marianne ARNAUD dit :

    La déchéance de la nationalité, telle qu’elle vient d’être votée, mon cher Corto, n’est pas stupide, ainsi que beaucoup le disent, elle est symbolique, car elle ne concernera évidemment pas grand monde.
    En revanche, si l’obtention de la nationalité par le mariage ou par naturalisation comporte des périodes de probation, il n’en est pas de même pour l’obtention de la nationalité des enfants de parents étrangers, nés en France. En effet, ces enfants-là OBTIENNENT la nationalité française à leur majorité, sans devoir la demander. Dès lors il n’est pas étonnant qu’ils ne lui accordent aucune valeur.

  2. corto74 dit :

    @marianne: je sais bien, mais quelque soit le mode d’attribution de la nationalité, sauf erreur de ma part, a aucun moment, le prétendant n a a faire la preuve d’une réelle motivation à acquerir la NF, ni a fournir de preuves de sa réelle intégration ( a part certif de travail, ou autre papiers administratifs )

  3. Didier dit :

    Oui mais alors que fait-on des mauvais Français(es), les vrais, on les exile ou on se les garde jusqu’au jour où?.. :D

    Le problème avec ton système, pouvant au demeurant être équitable est juste moyennant quelques mises au point, c’est le risque qu’il fonctionne trop bien. Parce-qu’à ces conditions plus question de refouler quelconque migrant à nos frontières. Pas dans le sens « raciste » du terme mais en rapport direct avec les racines. Je ne sais pas vraiment si la France doit devenir exclusivement un pays de déracinés et où cela peut la mener. Ces dispositions ne pourront fonctionner qu’à une seule condition qui sera la mixité des couples sinon ça va tourner en eau de boudin, ou du-moins cela ne fera rien de mieux que ce qui se passe actuellement ; pas à-cause des « estrangers » mais de ces bougres de français eux-mêmes.

  4. Didier Goux dit :

    Merci pour le lien sur « fumeuse »…

    (Non, je rigole !)

  5. corto74 dit :

    @didier: mais les « mauvais » français, ils sont français, comme les éventuels futurs français, et si ils déconnent, la loi leur est appliquée, et sont donc punis en fonction de la faute commise.
    Je ne comprends pas ce que viennent faire ds ton com les migrants. je ne parle que des gens qui veulent devenir français. Les migrants ou bien ils ont permis de sejour (inclus les refugiés politiques et médicaux), papiers et boulot ( études, occupations professionnelles…) et ds ce cas pas de soucis, ou bien, ils n’ont pas et ds ce cas, je ne vois pas ce qu’ils ont a faire ici.

    @didier goux: votre billet était trop… trop pour ne pas etre lié ici

  6. Nachu dit :

    Deux chiffres me surprennent:
    - 132 votes sur 577,donc 445 députés (payés pour cela)n’ont pas pris la peine de voter.Comment,ensuite,reprocher aux électeurs s’abstenant de voter,leur manque de civisme?
    - 57 votes contre,j’avais cru comprendre que la gauche s’opposait formellement à ce projet de loi,et il n’y a que 57 députés à voter contre,les autres sont pour,ou s’en foutent?

  7. Didier dit :

    Euh… Gérer l’immigration n’est pas fermer les robinets et faire avec ce qui a déjà coulé. Si des gens sont capables de risquer leur vie pour entrer en France sans trop savoir ce qui les attend de l’autre côté, qu’est-ce que ce sera quand ils sauront qu’il y a une réelle possibilité de devenir français. A mon avis ça va multiplier l’immigration par dix. Et là, sauf méthode chasseur de tourterelles du Médoc, je ne vois pas comment on va bien pouvoir arrêter l’hémorragie. On n’arrive pas à cannaliser quelques milliers de clandestins, je ne vois pas comment on pourrait en gérer des millions.

    Contrairement à ce que tout le monde semble imaginer, obtenir la nationalité française n’a jamais été facile, bien moins aisé que de se tenir tranquille pendant quelques années et décrocher la timbale.

  8. corto74 dit :

    @nachu: Etonnants ces chiffres , n’est-ce pas ! Si c’est pas se foutre de la gueule du monde , je ne m’y connais pas.

    @didier:je ne dis pas qu’il est facile d’obtenir la NF, mais bon , ce n’est pas non plus un chemin de croix, c’est en général, j’ai quelques cas ds mon entourage, une question de patience. Qui plus est comme on ne demande pas aux prétendants des preuves d’intégration ou un éel engagement et leurs motivations, ils n’ont qu’à attendre que le dossier soit signé du préfet

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin