Bloquons, brûlons mais partons en vacances…

Posté par corto74 le 18 octobre 2010

Bloquons, brûlons mais partons en vacances... wikio4 Voter !

Ca y est, nous y sommes, ou presque. Le grand soir dont rêve tout syndicaliste ? La révolte gronde. Après les lycéens, les routiers se réveillent subitement, comme par enchantement, et entrent dans la danse de la contestation. Contestation dont on voudrait nous faire croire qu’elle ne concerne que la réforme des retraites. Allons-y gaiement, que sonne l’hallali, que raisonnent les trompettes crépusculaires: Foutons le Bordel , que Diable, la Révolution. C’est vrai quoi, nous sommes un pays riche qui peut tout se permettre. Bloquons le pays, les lycées, les maternelles, les facs, les ports, les stations-services (qui ne dispensent plus de services depuis bien longtemps), les trains, les métros, les hypermarchés, les hopitaux, les rond-points, les distributeurs de biftons, tiens, bloquons même les saunas ! Bloquons ! Invitons à la danse les casseurs de banlieues et à l’occasion, brûlons quelques voitures et quelques abribus, brûlons ! et puis pillons, pourquoi pas !

Non mais franchement, c’est pas bientôt fini les conneries? Tout ça pour une réforme des retraites…qui servirait plutôt de catalyseur, de révélateur à une grogne plus latente, un ras le bol plus sournois, une cocotte en ébullition. Qui n’a pas rêvé, une fois dans sa vie, de revivre 68, de regalérer comme en 95 ?

Ah ! Cette réforme des retraites que tous les pays européens ont réussi à finaliser dans un consensus qui forcerait presque l’admiration… sauf chez nous. Ah, ces syndicats qui se tirent la bourre entre eux. La CGT qui hausse le ton pour ne pas se faire baiser par SUD. L’UNL, syndicat de lycéens, qui compte les lycées bloqués avec la même rigueur que le cégétiste de base marseillais. Chacun rêve de son heure de gloire, qui de Thibault, de Cherèque ou de Mahieux pêtera plus haut que l’autre?

Blocages et dérapages, voilà ce qui semble faire la loi ici, chez nous. Faire la grève et manifester, oui, c’est un droit; empêcher les autres de vivre normalement, c’est une obstruction à leurs libertés. Oui, peut-être bien que je me répète, et alors ?  Je note juste qu’avant l’arrivée des jeunes dans ce conflit, point d’incidents graves, pas de voitures brûlées.  Je note juste que, partout ailleurs, en Europe, y compris sous la houlette de gouvernements socialistes, chacun a compris qu’il fallait réformer, même les retraites. Je note juste qu’en France, 1 million de manifestants selon la police et 3 millions selon les syndicats mettent le bronx dans la vie de 64 millions d’habitants. Je note juste que le port de Marseille est passé du 2 au 4ème rang européen. Je note juste que le blocage du même port a déjà couté plus de 30 millions d’euros. Je note juste que demain, encore, ce sera manifs un petit peu partout. Je note juste qu’encore une fois, sur des enjeux importants, nous ne sommes pas capables d’avancer. La faute au gouvernement, sans doute; la faute aux syndicats, certainement. Non décidément, tout cela ne me plaît pas, vraiment pas.photo_1283855344795-4-0

Mais comme dirait mon camarade blogueur de gauche, faudrait pas que cela dure: « Je suis en vacances en fin de semaine et je me demande bien comment je vais aller en Bretagne. » Y en a qui ont de la chance ! Les grèves et les manifs , c’est bien, mais faut pas que cela nous empêche de vivre… N’est-il pas ! Alors oui, allons-y pour la contestation, on continue. Okay les mecs ? okay, les lycéens et étudiants, les routiers, les profs et cheminots, okay ? Pas de trêve pendant les vacances, personne ne part, pas même vous ! La lutte doit continuer, le gouvernement doit reculer. Hein, Camarades, ce ne sont pas les vacances de Toussaint qui vont vous faire reculer !

Folie passagère 464.

greveroutiers1D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

24 Réponses à “Bloquons, brûlons mais partons en vacances…”

  1. Vlad dit :

    Excellent article magnifiquement illustré par une digne représentante du génie syndical.

  2. Marianne ARNAUD dit :

    Faites attention, mon cher Corto, ils pourraient bien vous écouter et effectivement continuer pendant les vacances.
    A vrai dire, je n’y crois pas, mais sait-on jamais ?
    Et là je suis obligée d’avoir une pensée pour Didier Goux dont le mariage serait ajourné ! Trop dommage !
    Cette nouvelle « révolution » restera très emblématique. C’est parce qu’elle était en perte de vitesse, que les syndicats avaient échoué à mobiliser assez de gens en âge d’être concernés par la réforme des retraites – que tout le monde s’accorde à trouver indispensable – qu’ils ont fait entrer les lycéens et collégiens dans la danse, avec tous les risques de débordements qui vont avec.
    Et c’est ainsi qu’une fois de plus, une révolution organisée par la gauche risque de se terminer par une victoire de la droite !

  3. corto74 dit :

    @vlad: hey, avoues qu’elle a du chen, non ?

    @marianne:bien sur que je souhaite que ce cirque s’arrête dès que possible. Néanmoins, que ces manifestants ( lycéens, syndiqués, et autres mobilisés) continuent pendant les vacances seraient faire preuve de cohérence non ? Nous verrions ainsi le veritable degré de motivation de tous ceux ci ! j ai comme un doute !

  4. boutfil dit :

    tu crois quand même pas que les profs vont se passer de leurs sacro-saints congés? et ils vont pas avoir d’essence à coller dans les bagnoles! c’est là où c’est drôle, opération boomerang, vlan! dans la gueule!!!
    Marianne, je suis sure que notre Didier Goux arriveras à se marier, coùte que coùte, les petis fours sont déjà en route!! on penseras bien à Catherine et à lui ce jour béni et on leur souhaite plein de bonheur à l’ombre de la Sainte Vierge

  5. corto74 dit :

    @boutfil: m enfin Boutfil, tu n’as pas confiance dans l’esprit revendicatif et de classe de la gente professorale ?

    Quant a notre didier goux national, je ne me fais pas de bile pour lui, il a attendu 15 ou 16 ans pour se marier à l’eglise, le bon dieu et ses saints pourront bien patienter un peu. Non là où ça coince c’est pour les petits fours et les glaçons..

  6. Vallenain dit :

    Ah ! Voilà qui fait plaisir, un texte avec de l’engouement, un texte dans lequel on ressent, un texte qui ne rend pas insensible, un texte poignant ! Corto, ce sera bientôt à nous de lutter contre les grévistes ! C’est le monde à l’envers…

  7. corto74 dit :

    @vallenain: Le monde à l’envers ! oui , ben t’en as pas marre que l’on nous pousse à marcher sur la tête ? Moi si.
    Tiens, y a un philosophe à la télé qui dit, puissamment: « les grèves, ce sont les nouvelles barricades « …soupirs

  8. Didier dit :

    Bah je ne sais pas si ça va continuer mais pour l’instant, aucun désagrément pour moi. Et de toute façon, un peu moins de bagnoles à mazout sur les routes et d’avions en l’air, ça fait respirer la planète. Bon s’pas tout mais faut que j’aille semer les aulx et les échalotes parce-que ça c’est super-super-important! :D

  9. Homer dit :

    Ch’ui piéton pour aller au boulot, mais je dois avouer que l’affrontement syndicats-Etat me lasse. C’est gamin. Il met ses mains sur les oreilles et hurle « j’t'entend pas ! » Alors, le gouvernement devrait se comporter en adulte et s’attabler à la discussion. Ca soulagerait tout le monde, même si le résultat ne change pas.

  10. falconhill dit :

    Bon billet, réussi…

  11. corto74 dit :

    @didier: t’as raison mais tu vis a la campagne toi ! bonne plantations !

    @homer:le gouvernement hurle « j’tentends pas ! » et les syndicat répondent « on veut pas t’entendre ! « . C’est tout a fait ça !
    ceci dit ce dialogue de sourd à la con est typiquement français.

    @falcon: merci l’ami !

  12. corto74 dit :

    @AVIS ! : Alors e nouveau truc qui circule sur les blogs de gauche, c’est que Sarko s’accrocherait à fond sur cette réforme pour que celle-ci profite à son frère Guillaune qui est le boss d’une grosse boite de gestion de fonds de retraite par capitalisation ! Yo ! Après le Grand Soir, le Complot !

  13. strauss.yvette dit :

    Avis : ce n’est pas un complot, c’est une logique. Que ceux qui s’interessent à
    cette logique tapent « groupe Mederic » dans Google, vous savez ce groupe qui nous inonde
    de pub sur l’air de « j’ai re^vé d’un autre monde »…Les pub putassières de Malakoff;

  14. Marianne ARNAUD dit :

    La capitalisation, le grand mot est lâché, mon cher Corto !
    Comme si tous les Français qui en ont les moyens, n’ont pas depuis longtemps pris les devants, et ne se sont pas constitués qui une assurance-vie, qui un patrimoine immobilier, qui un porte-feuille en bourse ?

  15. boutfil dit :

    y’en a qui disent vraiment n’importe quoi!! ça me fa-ti-gue ce pays!!!! on est vraiment mal barrés; nos jeunes ( les plus intelligents ) se barrent ailleurs et ils ont raison, si j’étais plus jeunes, je ferai la valise! d’ailleurs c’est pas dit quej’aille pas bouffer ma petite retraite ailleurs;;

  16. Marianne ARNAUD dit :

    Aucune féministe n’est encore venue nous dire sa satisfaction de voir à quel point dans ces cortèges, les braillardes n’avaient rien à envier aux braillards, mon cher Corto.
    Eh bien voilà au moins un domaine où la parité est faite et bien faite !

  17. Stef dit :

    nouvelles du front: le métro marche comme sur des roulettes. Ni plus ni moins d’attente que d’habitude et j’ai sillonné Paris de long en large pour des impératifs professionnels. Nul désagrément à l’intérieur de la ville. Pari: à la fin de la semaine, le conflit est terminé.

  18. Marianne ARNAUD dit :

    @ Yvette
    Il y a quand même une chose que je ne comprends pas : pourquoi, si ce que vous semblez croire est vrai, Sarkozy n’a pas fait comme tous les politiques depuis 20 ans, c’est-à-dire, rien. N’était-ce pas le meilleur moyen, pour que la retraite par répartition soit déclarée en faillite à cause du déficit de la caisse. N’était-ce pas le meilleur moyen pour remplacer purement et simplement la répartition par la capitalisation pure et dure ?
    Je reste persuadée, quant à moi, que Sarkozy a engagé une réforme pour sauver la répartition qui est la retraite de ceux qui n’ont rien d’autre. Malheureusement cette réformette ne suffira pas, chacun le sait déjà et c’est tous les dix ans qu’il faudra remettre l’ouvrage sur le métier.
    A moins que l’incompréhension ajoutée à la mauvaise foi n’ait raison du système.
    Comme le faisait remarquer Didier Goux, imagine-t-on un jeune de 1910 manifester pour sa retraite en 1960 ? C’est tout simplement grotesque !

  19. corto74 dit :

    @yvette: Que Mederic profite de la passion qui entoure le problème des retraites pour se faire de la pub, quoi de plus normal, c’est opportunisme et business même si ca te déplait. mais de la à supputer que Sarko fait cette reforme pour permettre a son frère de s’engraisser (sic) faut pas pousser !

    @marianne: la capitalisation, une évidence mais il y a le mot « capital » dedans, ça coince ! ceci dit nos parents ont bénéficié de la répartition , il est normal que nous en profitions. De la à ne se contenter que de cela, faut etre sot , pour peu qu’on est les moyens de capitaliser…

    @boutfil: ah ben non alors, si les brodeuses mettent les bouts, on fait comment ? hein ? Bon , maintenant c’est vrai que les conneries ca va 5 mn!

    @marianne: ne me parlez pas de parité gnagnagna des dames ! Moi je serai pour à fond le jour où une dame m’ouvrira, par ex., la porte au restaurant ! na ! :)

  20. corto74 dit :

    @stef: a la fin de la semaine ? Y aurait pas des vacances ? tu paries sur du velours mon ami !

  21. jeremie dit :

    Les jours de grèves sont toujours difficiles pour les gens de droite

  22. corto74 dit :

    @jérémie: désolé , jérémie , cliché ! Faire la grève est un droit que je respecte. Par contre quand ce droit, cette liberté emmerde la majorité, empêche des gens de bosser…, oui , là , ça me gonfle

  23. strauss.yvette dit :

    @ Marianne,

    Il n’est pas envisageable qu’un politique annonce carrément la vérité à savoir /les caisses sont vides, épargnez pour votre retraite.Pour que la vérité apparaisse, il a fallu une
    crise qui permette à Sarkozy de lancer sa réforme. Je maintiens, la crise a bon dos.
    Que cette réforme soit insuffisante, j’en suis convaincue, après on nous parlera
    d’autres déficits publics et d’autre serrages de ceinture incontournablesqui ont
    par ailleurs largement commencéssans qu’il y ait de grèves vu que les déremboursements
    de médicaments par la cnam nous ont été imposés. Vous dites, il y alongtemps que
    les gens qui ont les moyens se sont constitués une épargne, oui mais je ne pense
    pas que ce soit ceux-là qui  » braillent  » dans la rue.

  24. corto74 dit :

    @AVIS ! tiens , a propos de droit de grève dans les lycées, l’ami Falconhill nous rappelle que c’est interdit par un décret Jospinesque:
    http://falconhill.blogspot.com/2010/10/apprenons-compter-au-lycee-plutot-que.html

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin