Le PS briseur de grèves, c’est nouveau !

Posté par corto74 le 23 octobre 2010

Le PS briseur de grèves, c'est nouveau ! dans Zone PolititruC wikio4 Voter !

 dans Zone PolititruCBrêve samedienne

Le PS aime les manifs. le PS aime la contestation, surtout quand elle est contre le gouvernement et la politique sécuritaire de Sarko. Le PS, finalement, aime bien quand c’est le boxon. Le PS soutient les manifestants, il demande même que les jeunes descendent dans la rue pacifiquement, bien sûr. Parfois, le PS ne sait plus où il en est avec cet âge dogmatique de départ à la retraite. Y a des caciques qui s’accordent pour dire qu’il faut le reculer, y a des dans le vent qui disent qu’on ne touche pas aux acquis mitterrando-mauresque. Au PS, ils soutiennent les blocages de raffineries et de dépôts de carburants; ils soutiennent le blocage, interdit par la loi, des lycées. Au PS, on soutient le blocage du port de Marseille, tant pis s’il vient juste de passer à la 12ème place européenne pour le frêt de containeurs. Le PS n’aime pas Sarko, c’est logique, il ne serait pas PS sans cela. Le PS n’aime pas notre gouvernement, notre Assemblée Nationale et notre Sénat, normal, quoi de plus logique, ils sont à droite, majoritairement. Le PS ne donne pas dans la démagogie et ne saurait se satisfaire ouvertement du bordel ambiant, ce ne serait pas très républicain. Mais bon, semaines passant, le PS soutient le mouvement.

Sauf quand ce mouvement l’emmerde !

Ainsi, le PS Marseillais, par son représentant-président de la communauté urbaine, en appelle à l’Etat et aux forces de l’ordre pour que le blocage de la ville et des dépots d’ordures organisé par les éboueurs soit levé ! C’est vrai, quoi, ça pue à Marseille. Il n’y a pas qu’à Marseille d’ailleurs!

Moi, je soutiens le PS quand il fait appel à l’Etat pour casser une grève !

Folie passagère 469.

48841133D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

26 Réponses à “Le PS briseur de grèves, c’est nouveau !”

  1. Marianne ARNAUD dit :

    Je pense, mon cher Corto, que ce qui leur fait peur, à Marseille, c’est le Front National en embuscade, qu’on n’entend pas, mais qui doit engranger des points en ce moment.
    Comme disait, je ne sais plus qui, (c’est ma source), j’entends les votes tomber dans leur escarcelle ! A voir la tête que font les Marseillais à qui on tend un micro, c’est on ne peut plus probable.

  2. corto74 dit :

    @marianne: le FN est en terre d’élection, il ne lui manquait peut etre plus que la « virginite » de Marine pour y arriver. Je crains qu’aux prochaines présidentielles, le Fn se goinffre d’un bon 20 à 25% ds ce coin la.

    @stef: Je n’en attendais pas moins de ta part meme si je connaissais déjà l’info

  3. Vlad dit :

    Hum…Je pense que la raison est pragmatique :l’odeur pestilentielles des ordures jonchants le sol décourageait les grévistes. De plus, il y avait risque sanitaire, les rats attaquaient le stock de merguez.

  4. corto74 dit :

    @vlad: je me doute bien que c’est pragmatique parce que si y a plus rien a bouffer pendant les manifs … M’enfin, le Ps appelant l’Etat à la rescousse, je trouve que cela ne manque pas de sel et comme chacun sait l’abus de sel…

  5. boutfil dit :

    les briseurs de grêve, ça s’apelle des jaunes…je crains que le PS ne change de couleur avant peu, vont attraper la jaunisse avec leurs conneries.. mouarffffffff!!!!!

  6. LoC dit :

    Bonsoir au Maître des clés,
    Bonsoir à toutes et à tous,

    Rien d’étonnant puisque ce genre de désagrément perturbe l’odorat et que sans odorat, pas de goût.
    De là à penser qu’on nous fait avaler des couleuvres, c’est quelque chose que je ne me permettrai jamais d’écrire.

    Sinon, moi aussi j’aime beaucoup cette publicité où l’on voit un éléphant venir nettoyer une terrasse mais qui détruit tout sur son passage…

    Bon, ok, je sors…

  7. Marianne ARNAUD dit :

    J’ai vu il y a deux jours un sujet à la télévision, mon cher Corto.
    Il s’agissait de grands chefs de cuisine britanniques – je ne savais même pas que cela existât – qui ont préparé un dîner de gala pour une soixantaine de convives triés sur le volet, à partir UNIQUEMENT de denrées ramassées dans les poubelles.
    Les Marseillais devraient en prendre de la graine et montrer de quoi, eux aussi, sont capables.

  8. Marianne ARNAUD dit :

    @ Stef
    C’est sans doute exotique mais un peu rabâche !

  9. Stef dit :

    Comme vos saillies anti-grévistes, chère Marianne, on en a eu notre (over)dose ici

  10. corto74 dit :

    @stef: dis moi mon biquet, ici c’est un blog de droite ( je sais , nul n’est parfait ) alors qu’on s’en prenne aux grèves et aux gauchistes pour agrémenter nore quotidien, c’est un peu normal , non?

  11. Marianne ARNAUD dit :

    @ Stef
    J’ai dit « rabâche » parce que vous nous aviez déjà mis un lien sur cette actualité un peu réchauffée.
    Quant à mes saillies anti-grévistes cherchez, vous n’en trouverez pas beaucoup.
    Les over-doses ça se soigne par le sevrage.
    A bon entendeur.

  12. Stef dit :

    Comme j’ai un an de plus ce jour, je vous promets 24h de bonté. Mais en bon scorpion, je ne tarderai pas à piquer à nouveau. :)

  13. LoC dit :

    Bonjour au Maître des clés,
    Bonjour à toutes et à tous,

    Parfois, je marche en solitaire lors d’une belle journée d’hiver juste après la chute de neige sur nos campagnes.
    Le paysage est figé, propice à la réflexion. Puis je tombe sur une légère montée enneigée, immaculée. Le manteau est parfait, pas une trace ne vient le toubler et le spectacle est magnifique.
    Alors, une envie irrésistible me prend et je prends ce chemin, je monte rapidement sans y réfléchir vraiment.
    une fois en haut, je me retourne et je vois mes traces, les seules traces existantes, le blanc manteau n’est plus pur, il est troublé, presque violé par mon passage.
    Pourquoi l’ai-je fait?
    J’avais un cadeau mais j’en ai fait mon territoire, je l’ai souillé pour montrer, peut-être, que j’avais le pouvoir de le faire.
    Souvent, quand je me retourne dans ces moments là, je contemple avec satisfaction ces traces vulgaires que j’ai laissées, mais l’instant suivant, je regrette mon acte.
    J’avais un cadeau, et je n’ai pas su le garder. J’ai avancé sans réfléchir, je n’aurais pas du me retourner sur mon passage, je n’aurais ainsi aucun regret.

    Mais j’ai agit sans réfléchir et quand j’ai voulu me régaler de mes traces, j’ai vu qu’elles n’étaient que le reflet futile de ma satisfaction personnelle, de mon immense égoïsme.
    Je ne m’aime pas beaucoup quand je fais cela.

    Bien cordialement.

  14. LiKa dit :

    @ Corto : Le 23 oct. à 0:35 – rigolo cette coïcidence – dernière commentatrice de votre billet : « Sarko ne cèdera pas », j’avais avoué être dérangée par l’odeur de la politique. Et voici que les poubelles à Marseille puent ! « Planer très haut » (LoC) peut être une tentation… Bises.

  15. corto74 dit :

    @LOC:
    Bonjour Maître des mots,
    Je trouve ton texte remarquable et très beau. Mais m’en voudras-tu si je t’avoue que je n’en ai pas saisi la portée (allégorique ?) par rapport à l’article .

    @lika: La politique, qui en soi est une chose et une activité merveilleuse et passionnante, pue effectivement de plus en plus dans notre douce France, non? Alors oui, peut-etre « aller plus haut… »

  16. LiKa dit :

    @ Corto : Peut-être, LoC, et seul lui peut le dire, pensait-il au côté brouillon de notre jeunesse, qui a envie de « marquer le territoire » comme ils peuvent ? Je viens de lire son nouveau commentaire, et il me charme visuellement et « moralement » !

  17. corto74 dit :

    @lika: Moi aussi sans conteste, il me charme visuellement et moralement ! Bisous

  18. LiKa dit :

    @ Corto : Le sentiment d’être compris fait beaucoup de bien. Voilà pourquoi j’aime venir « chez toi ». Et pourtant je ne me sens pas « de droite ». (Mais la gauche où est-elle ? Je ne vois que des nombrils, et autour, des mouches vibrionnantes…) Bise dominicale, cher Corto.

  19. Didier dit :

    L’on peut, encore une fois, avoir plusieurs lectures d’un événement. Les élus PS de Marseille ne font que leur boulot qui consiste à préserver leurs citoyens des risques sanitaires provoqués par cet amoncellement d’immondices. Le but n’est pas là de briser une grève qui pourra de toute façon prendre une autre forme espérons moins dangereuse pour la population. Je ne trouve personnellement absolument aucune contradiction dans cette histoire, bien au contraire. L’on peut être élu du PS, contester des positions de la majorité et pour autant rester conscient du rôle pour lequel l’on a été élu. Ce qui est tout à leur honneur.
    C’est là que l’on voit toute la différence entre intéressement et humanité. D’un côté il faut absolument débloquer les centrales à mazout pour que tout le monde roule alors que la bagnole pollue, tue des gens pour un trafic à 50% au-moins aussi inutile que les communications du téléphone portable et, d’un autre, débloquer pour protéger des êtres humains d’épidémies diverses et variées. Pour laquelle de ces deux engeances il faut faire le plus preuve de courage et de déni de soi(le cas échéant de sa formation politique)?..

  20. corto74 dit :

    @didier: sur le fond je suis d’accord avec toi a ceci près, que c’est tout de meme juste un peu drole que des élus socialistes fassent appel aux forces de l’ordre et a l’Etat/Sarko pour en finir.
    J’ai néanmoins encore plus de respect pour les élus de droite comme de gauche, assez peu nombreux, qui ont retroussé leurs manches ^pour aller eux-mêmes ramasser une partie des ordures sous les quolibets des grévistes ( Sud en particulier)qui les traitaient de « jaunes »

  21. Didier dit :

    @ Corto > Ils utilisent les outils à leur disposition, les élus de droite comme de gauche ont exactement les mêmes. c’est une impression ou tu soupçonne un coup-fourré de la part de la gauche? Très franchement, je ne pense pas qu’ils cherchent à lancer l’état dans un truc qui risquerait de lui faire mauvaise presse. Et quand-bien même, on sait que l’utilisation des forces de l’ordre fait généralement un peu mal mais lorsque c’est, comme ici, justifié pour des raisons sanitaires évidentes, les gens sauront en grande partie faire la part des choses si ça tourne mal. Pour la deuxième partie de ton commentaire, je te suis totalement. Je te conseille d’ailleurs la lecture de mon dernier article autour du sujet. Si j’avais eu vent de cette info avant de l’écrire, j’aurais certainement intégré cette donne comme enfin un des rares exemples d’élus citoyens pouvant prouver à certains que l’on peut être citoyen avant d’être obligatoirement élu.

  22. corto74 dit :

    @didier: j’m'en vais te lire !

  23. LiKa dit :

    @Didier et Corto : Moi aussi j’y vais, car j’ai eu le même sentiment que Didier.

  24. Marianne ARNAUD dit :

    @ Didier
    Il ne faut pas être trop pessimiste !
    Ainsi que je l’ai raconté, toutes les poubelles de ma rue avaient été renversées au milieu de la chaussée, et deux étaient en flammes.
    Or, en l’espace d’un quart d’heure, après le départ des vandales, les gardiens d’immeubles aidés par les gens du quartier ont remis tout en ordre.
    Une mention spéciale pour les dames hors d’âge de la maison de retraite en face qui ont ramassé à grand peine jusqu’au plus petit papier ! Il est vrai que ce sont des religieuses, donc elles sont perfectionnistes.
    Quand les pompiers sont arrivé ils n’ont eu plus qu’à éteindre une poubelle, l’autre étant complètement consumée.

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin