Les Picasso sont dans le garage !

Posté par corto74 le 7 décembre 2010

Les Picasso sont dans le garage ! dans zOne Le sAc de Marianne wikio4 Voter !

 dans zOne Le sAc de MariannePoum, poum, poum, pouououm !

Poum, poum, poum, pouououm !

Ici Londres, les Français parlent aux  Français !

Les carottes sont cuites – Le petit chat est mort – Les Picasso sont dans le garage – je répète –

Les Picasso sont dans le garage ! …

Ah oui, c’est bien !  Ne faites pas attention, c’était juste un petit essai pour me faire plaisir !

Revenons en 2010 !

 

Un septuagénaire conservait depuis quarante ans dans son garage, 271 oeuvres de Picasso qui lui auraient été données par Jacqueline Picasso, en personne, du temps où il faisait des travaux d’électricité chez le peintre, à Mougins. 

C’est en tous cas ce qu’il a raconté à Claude Picasso, fils du peintre, chez qui il a débarqué un beau jour avec sa femme, traînant derrière lui une valise à roulettes où il avait placé son trésor.

Tout le monde a d’abord cru à une bonne blague, mais bientôt il fallut se rendre à l’évidence : la valise contenait des « oeuvres majeures » que pourraient se disputer les plus grands musées du monde. Des oeuvres réalisées entre 1900 et 1932 où figurent des portraits, des paysages, des gouaches, des collages, le tout pour une valeur estimée à 60 millions d’euros et sans doute beaucoup plus.

Arrivées à ce stade, les choses se gâtent pour nos septuagénaires car les héritiers du grand peintre qui n’ont eu à se donner que la peine de naître pour devenir immensément riches, grâce à leur père ou grand-père, ne voient pas d’un bon oeil leur échapper ce petit supplément à leur magot. N’écoutant que le sang Picasso qui coule dans leurs veines, et forts de ce qu’ils pensent être leur bon droit, ils déposent une plainte contre le vieil électricien et sa femme, au motif que : « Picasso a toujours été conscient de la valeur et de l’importance de son oeuvre… Il est aberrant d’imaginer qu’il ait pu faire de tels dons à des personnes qui n’ont jamais été identifiées comme ses amis. »

Le couple a beau crier à qui veut les entendre, qu’ils ne sont pas des voleurs, ils sont mis en garde à vue. Finalement ils sont relâchés, sans qu’aucune charge ne soit, pour l’heure, retenue contre eux.

En attendant que la justice puisse se prononcer sur ce mystérieux casse-tête, la collection, elle, a été mise à l’ombre dans un coffre de Nanterre.

Poum, poum, poum, pouououm !

Les blogueurs parlent aux blogueurs !

Les Picasso étaient dans le garage !

Marianne A., Dans le sac de Marianne (19)

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

Marianne, fidèle de ce blog nous livre sa version des faits, sa vision du biniou et du monde. Chaque mardi, elle vide son sac !

48 Réponses à “Les Picasso sont dans le garage !”

  1. corto74 dit :

    @marianne: Certains héritiers d’oeuvres culturelles défendent becs et ongles leurs héritages (familles Hergé, st exupery, Picasso…) Et l’on peut se demander, lorsque l’héritage est culturel, jusqu’ou celui ci ne doit pas appartenir un peu à tout le monde…
    Ceci dit, d’apres ce que j ai pu lire ci et là, les Picasso seraient parmi les plus accrocheurs !
    De la à ce qu’ils me demandent de retirer la peinture en haut à gauche que j’ai odieusement pompé sur le net…

  2. Marianne ARNAUD dit :

    Je ne sais si vous l’avez vu, mon cher Corto, mais aujourd’hui même sort une autre affaire de peintures de Picasso cette fois concernant des oeuvres qu’il avait données à son chauffeur surnommé Nounours, dont la vente devait avoir lieu jeudi à Drouot et qui a été annulée in extremis, à la demande de la famille Picasso.
    Il semblerait que, contrairement à ce que la famille veut faire croire, Picasso donnait beaucoup d’oeuvres à son entourage.

  3. corto74 dit :

    @marianne: oui j ai vu cette info mais n avait pas trop d’éléments pour la mettre en lien !
    Sont hargneux les Pïcasso !

  4. boutfil dit :

    Des chiens oui…et quand on voit les pubs…tiens, un truc qui colle les boules à l’homoculturus, c’est la citroen « picasso » ..

  5. Marianne ARNAUD dit :

    @ Boutfil
    C’est vrai que ces tas de ferraille signés Picasso, c’est très choquant.
    C’est une preuve, s’il en fallait une, que ces gens sont motivés surtout par l’argent.
    Ainsi qu’il est dit dans Le Figaro de ce matin : »Il ne fait pas bon vendre en ce moment des oeuvres d’amis de Picasso dont les conditions de réception ne sont pas unanimement reconnus par les héritiers. »

  6. corto74 dit :

    @AVIS !: mais nom d une pipe, répondez a ma question :) : selon vous, une oeuvre culturelle, meme si il y a des heritiers, n’appartient -elle pas a tout le monde ? Doit-on attendre qu’elle tombe dans le domaine public ( dans une trentaine d’année pour Picasso ) pour pouvoir en profiter « librement « ?

  7. Jacques Etienne dit :

    D’après ce que j’ai entendu dire, les héritiers ont confié la griffe « Picasso » à Citroën non pas pour toucher de l’argent mais pour que le service juridique du constructeur automobile, bien plus important que celui que peuvent s’offrir de riches héritiers, protège la marque. Profit indirect, même si ça ne leur rapporte rien…

  8. Nachu dit :

    En 1968,lors de l’exposition « Picasso »,au Grand Palais,j’avais été surpris par l’abondance de son oeuvre (tableaux,dessins,collages,lithographies,bronzes,céramiques),mais 271 oeuvres données,cela ma semble beaucoup.
    Suite à la question de Corto,sur le droit des héritiers,une petite note trouvée sur le net.
    « Au fait, savez-vous qui sont les héritiers de Maurice Ravel, dont le Boléro figure régulièrement dans les classements des meilleures ventes de disques ? Ravel n’avait pour passion que la musique : il n’a jamais été marié, et n’a jamais eu d’enfant. Son frère a donc hérité au début, mais il est mort, veuf et sans enfant. Il a alors tout légué à sa servante. Elle-même est décédée, laissant tout à son mari, qui s’est remarié. L’héritière de Ravel est donc la seconde épouse du mari de la bonne du frère de Ravel. »

  9. Didier dit :

    Beaucoup d’artistes sont assez bizarres. Et Pablo n’était pas en reste dans le genre hurluberlu millésimé. L’électricien de Picasso a été moins con que le toubib de Van-Gogh qui se servait des toiles que l’artiste lui donnait comme cible. Mieux, ce besogneux mériterait une médaille (et un énorme dédommagement au-moins égal au salaire brut d’un conservateur de musée abritant des oeuvres d’une telle importance pendant quarante ans) pour avoir su conserver un tel patrimoine pendant toutes ces années. Au-lieu de cela, on leur confisque leur aubaine et on les met en gav alors qu’il n’y a jamais eu de plainte de déposée durant toutes ces années et que personne ne connaissait, sinon l’artiste lui-même et ses heureux bénéficiaires (peut-être, qui sait s’ils n’avaient pas oublié depuis le temps) l’existence de ces oeuvres. Mais bon, on est en France et, après, tout le monde se demande pourquoi tout va de traviole dans notre beau pays. Et également d’aucun se demande pourquoi les Français n’aiment pas les riches(certains je vous l’accorde)…
    Ceci répond-t-il à ta question Corto?

  10. Marianne ARNAUD dit :

    C’est vrai, mon cher Corto, que votre question est difficile !
    Il faudrait être juriste pour y répondre.
    Je crois que les oeuvres d’art sont soumis à droit pendant 90 ans.
    Après lesquels on a le droit de les reproduire. En réalité il se peut que ce soit plus compliqué, car après il faut tenir compte des droits des éditeurs.
    J’avais aussi entendu des histoires sur l’héritier de Ravel et je pensais que c’était un neveu qui était coiffeur, qui ne connaissait rien à la musique qui avait profité des millions qu’ont rapporté, entre autres, le Boléro.
    En tous les cas merci à Jacques Etienne, Nachu et Didier pour leur visite de ce soir.

  11. Tambour Major dit :

    @ Corto et Marianne : pour tenter de répondre à votre question, il faut bien comprendre que le droit d’auteur comporte 2 volets.

    Le premier concerne le « droit moral » c’est à dire les droits purement artistiques : le droit de divulguer ou non une oeuvre, d’en autoriser l’utilisation, le droit de retoucher son oeuvre… Ce droit est PERPETUEL et incessible. Il appartient au seul auteur de l’oeuvre et s’éteint avec lui.

    Le second concerne les « droits patrimoniaux » c’est à dire tout ce qui concerne l’exploitation de l’oeuvre, l’autorisation de la reproduire et de toucher une rémunération. Ce droit dure 70 ans et est transmissible, notamment aux héritiers.

    Le droit de profiter d’une oeuvre, de l’admirer en face à face, relève donc du droit moral de l’auteur.

    Pour en savoir plus allez donc lire les fiches techniques (la 1ere est très accessible) sur le droit d’auteur : http://www.culture.gouv.fr/culture/infos-pratiques/droits/index.htm

  12. Marianne ARNAUD dit :

    @ Tambour Major
    Voilà qui est beaucoup plus clair.
    Mais la question qui se pose dans le cas qui nous préoccupe, les « droits patrimoniaux » de Claude Picasso, justifiaient-ils de déposer une plainte contre X, pour vol. Et la Justice était-elle justifiée de mettre en garde à vue ce ménage de septuagénaires qui était lui-même venu voir Claude Picasso dans l’idée de faire authentifier les oeuvres qu’il détenait.

  13. Tambour Major dit :

    Le soucis dans cette histoire est de démontrer le vol. Et si vol il y a eu, il est prescrit ! Autrement dit on ne peut plus poursuivre les personnes et sur aucun fondement. On pourrait penser au recel (le fait de dissimuler, de détenir ou de transmettre une chose, ou de faire office d’intermédiaire afin de la transmettre, en sachant que cette chose provient d’un crime ou d’un délit) mais là encore se pose l’insurmontable difficulté de la prescription !! Bref, les oeuvre appartiennent désormais au couple, ce que les héritiers Picasso doivent avoir beaucoup de mal à digérer. La manne a sauvé le Peuple d’Israël quittant l’Egypte. Cette manne là étouffera les héritiers Picasso !

    La Garde à Vue on sais hélas que son utilisation est systématisée à outrance. Selon une définition classique il s’agit d’une mesure de contrainte par laquelle un officier de police judiciaire (gendarme ou fonctionnaire de police) retient une personne (un suspect) qui, pour les nécessités de l’enquête, doit rester à la disposition des services de police. Une personne ne peut être placée en garde à vue que s’il existe contre elle des raisons plausibles de soupçonner qu’elle a commis ou tenté de commettre une infraction.
    Dans l’espèce elle pouvait être éventuellement justifiée afin d’empêcher par exemple que les oeuvres ne disparaissent à nouveau. On sait cependant que la pratiques n’est pas très regardante sur les textes, ce qui a récemment fait bondir la Cour de Cassation.

  14. Marianne ARNAUD dit :

    @ Tambour Major
    Une fois de plus vous avez raison : en fait la plainte contre X avait été déposée pour recel.
    Mais depuis l’arrivée cette semaine de la nouvelle affaire Picasso concernant cette fois le garagiste de Picasso, le motif : « Il est aberrant d’imaginer qu’il ait pu faire de tels dons à des personnes qui n’ont jamais été identifiées comme ses amis » ne tient plus.
    Il faudra que les héritiers de Picasso s’y fassent : il est de plus en plus prouvé que le peintre distribuait largement ses oeuvres à des personnes qui n’auraient pas obtenu leur aval, mais qui sont bel et bien propriétaires des cadeaux que le peintre a bien voulu leur faire.

  15. corto74 dit :

    Bon tout cela est beaucoup plus clair. Cela ne m’empeche pas de penser qu’une oeuvre culturelle reconnue doit pouvoir etre accessible a tous ! Les heritiers Picasso sont reconnus pour etre pires que des pitbulls dès que l’on touche à leur magot. Ils décident de ce qui peut etre montré , pas montré, exploité etc… non moins pour protégér l’oeuvre d’une exploitation qui pourrait etre douteuse que pour etre sur de toucher les pépètes. C’est leur droit après tout, c’est dommage tt de meme. Ceci étant leur comportement vis a vis de cet electricien a été lamentable ainsi que celui de la justice.

    @nachu: je me serai bien vu en petit fils de la 2eme femme du mari de la bonne du frère de Ravel

  16. Nachu dit :

    Le couple ayant besoin des héritiers de Picasso pou faire authentifier les oeuvres,cela finira par une transaction.

  17. Marianne ARNAUD dit :

    Ce qu’on pourrait dire, à ce stade, c’est que les 271 oeuvres de l’électricien sont toutes authentifiées, d’où le coup de sang de Claude Picasso, je présume.
    Le couple Le Guennec sera absolument libre de régler ses affaires comme il le voudra dès que la justice aura statué. Il sera très difficile de prouver le recel. Il faudra donc bien, tôt ou tard, leur rendre ce qui leur appartient.
    Quant aux oeuvres du chauffer « Nounours », beaucoup lui sont carrément dédicacées « Pour Nounours ». Là aussi il sera difficile de nier leur authenticité.
    Mais dans ce cas, le chauffeur et sa femme sont morts et les héritiers ne sont même pas encore tous connus. Il est à peu près sûr, en effet, qu’il y aura transaction.

  18. corto74 dit :

    ce qui doit géner les heritiers Picasso dans ses « réapparitions d’oeuvres  » est double: d’une part une partie du magot leur échappe et d’autre part, trop d’oeuvres en circulation « libre » ne nuisent-elles pas à la valeur de l’ensemble en diminuant la valeur de chaque pièce sur le marché ?
    Doivent sacrément aimer le pognon ces gens-là !

  19. corto74 dit :

    @AVIS ! Commenter, c’est bien, participer aussi, alors avant de partir, répondez au sondage, là, en haut , à droite , Merci !

  20. Suzanne dit :

    Corto: J’ai lu sur ce blog « Pourquoi vouloir spolier sa descendance du bénéfice de ces droits ? Je répondrais d’abord en vous recommandant la lecture de l’ouvrage « Familles, je vous hais » d’Emmanuel Pierrat, qui montre à quel point la rapacité de certains ayant droits peut en arriver à dévoyer l’héritage laissé par un artiste. Plus largement, verser ses oeuvres dans le domaine public, c’est aussi favoriser la création et la circulation des idées, plutôt que bloquer la réutilisation des oeuvres pendant des décennies après sa mort. »

    Carte de donneur public qu’on peut porter sur soi comme une carte de donneur d’organes ?

  21. Marianne ARNAUD dit :

    @ Suzanne
    Ce que vous préconisez serait bel et bon si l’état qui serait, à ce que j’ai compris, le légataire de ces oeuvres, se montrait toujours à la hauteur dans sa manière de préserver le patrimoine de l’état, ce qui est loin d’être le cas.
    Les réserves des musées sont pleines de ces oeuvres qu’on ne montre jamais au plublic, ce qui avouez-le, n’est sûrement pas une motivation pour porter une carte de donneur public.
    @ Corto
    J’ai voté pour dire que j’étais pour un service civil obligatoire.
    Cela pourrait, en particulier résoudre le problème de la démédicalisation de certaines zones.
    Les jeunes médecins, qui ont été formés gratuitement par la collectivité qui a payé leurs études, devraient en contre-partie d’exercer un ou deux ans dans des régions sous-médicalisées.

  22. Suzanne dit :

    Marianne: pas faux.

  23. eusebeetcie dit :

    Je ne sais pas qui a choisi la photo de sarko en bas de l’article mais c’est du plus mauvais goût !

    Pire que le carrelage et les stickers dans la chambre de Royal…

  24. corto74 dit :

    @suzanne: cette idée est assez séduisante en effet, pourquoi pas . mais je peux aisément deviner qu’en cas de décèsb d’un donneur volontaire de patrimoine, les éventuels ayants droits ne manqueront pas de recourir si la « succession » est juteuse

    @marianne: sur cette histoire de service civil, j ai mis ce sondage car le sujet parcourt une partie de la blogosphère. Pour ou contre et patati et patata. Moi je suis convaincu que sur cette idée il n’y a pas a tergiverser; un truc, genre 3, 6, 12 mois ,obligatoire, je ne sais pas au service de la nation ce serait bénéfique pour tout le monde

  25. corto74 dit :

    @eusèbe: c’est moi ! nananère, c ‘est pas du mauvais gout, c’est un clin d’oeil de la petite histoire à la grande Histoire :)
    et fous pas le bronx ici, sinon je te colle 6 mois de service civil d’office

  26. Marianne ARNAUD dit :

    C’est vrai ça, et eusebe pourrait enseigner à tous les petits enfants :
    « Vercingétorix né sous Louis-Philippe battit les Chinois, un soir à Ronceveaux,
    C’est lui qui lança la mode du slip et mourut pour ça sur un échafaud.. »
    Il parait qu’ils en ont bien besoin : ils sont nuls en Histoire !

  27. Marianne ARNAUD dit :

    Essai de lien pour eusebe :
    http://www.dailymotion.com/video/x57lod_le-lycee-papillon_music

    @marianne: excellent !

  28. eusebeetcie dit :

    Tu me colles au service civil quand tu veux Corto, même si j’ai répondu « faut voir »! Bah non seulement c’est du mauvais goût mais en plus c’est un mauvais clin d’oeil !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Puis j’ai déjà fait un mois et demi de service gratuit pour l’Etat… donc j’aurais toujours une longueur d’avance…

    Rien à foutre des gamins… je préfère qu’on me foute comme prof dans des prisons c’est plus intéressant. Et Mme Marianne je ne peux pas écouter votre vidéo car je suis à la bu. Donc je le ferais ce soir… si j’y pense… et surtout si j’ai le temps…

  29. Marianne ARNAUD dit :

    @ eusebe
    Dommage ! Je ne sais pas quelles sont les recherches que vous faites actuellement à la B.U. mais peut-être que ma vidéo vous eût fait gagner du temps !

  30. eusebeetcie dit :

    Bah votre vidéo parle des gaullistes de 58 à 75 ???

  31. Marianne ARNAUD dit :

    @ eusebe
    ??????????

  32. eusebeetcie dit :

    Bah pour me faire gagner du temps il faut que ça traite du sujet que je prépare… bref la récréation est terminée. Bonne fin de journée à tous !

  33. Marianne ARNAUD dit :

    @ eusebe
    Fastoche !
    Les gaullistes c’est un grand méli-mélo :
    Gaullistes de gauche : Soustelle, Capitant Baumel Guéna
    Gaullistes du centre : Chaban-Delmas
    Gaullistes démocrates-chrétiens : Terrenoire, Michelet, Charbonnel
    Gaulliste extrême-droite : Sanguinetti.
    Tiens c’est marrant il n’y a pas de gaullistes de droite.
    Même pas De Gaulle lui-même qui a toujours refusé de se situer sur l’axe droite-gauche.

  34. eusebeetcie dit :

    Et alors que pouvez vous me dire sur Jean-Pierre Desoomer. Daniel Desprez, Pierre Desprez, Robert Desruelles, Jean Dessart, Henry Desue, Jean-Michel Desvignes, Jeanne Devaux, Roger Devemy, Georges Dickson, … ?

  35. Marianne ARNAUD dit :

    @ eusebe
    C’est du menu fretin, ou quoi ?

  36. eusebeetcie dit :

    directeurs de cabinets, conseillers spéciaux, préfets, conseillers d’Etat, députés, conseillers généraux … mise en place entre 58 et 75 et appartenant à des partis gaullistes

    Alors pour vous si les hauts fonctionnaires et députés sont du menu-fretin, alors la réponse est oui…

  37. Marianne ARNAUD dit :

    @ eusebe
    Les gens dont l’Histoire n’a pas retenu les noms, sont effectivement, pour moi, du menu fretin, comme vous et moi !

  38. eusebeetcie dit :

    ça je ne vais pas vous dire le contraire…

  39. Marianne ARNAUD dit :

    @ eusebe
    Ce qui est bien c’est que, quoi qu’il arrive, on finit toujours par être d’accord !
    Et finalement, ces Picasso, ça vous a inspiré quoi ?

  40. boutfil dit :

    un sondage ? quel sondage ? j’ai rien vu..j’y vais de ce pas…..

    ça y est, j’ai voté pour une excellente idée, avec de surplus, distribution de coup de pieds dans le cul, étude de l’histoire de France obligatoire, salut au drapeau tous les matin à 6 heures,
    comment ça, j’suis facho ?dans ce cas je rajoute le porc aux repas….

  41. corto74 dit :

    @boutfil ! du porc ? sale waciste anti-muzz !

  42. Marianne ARNAUD dit :

    Entendu la nouvelle sur une radio généraliste ce matin.
    Le choses se compliquent pour la famille Picasso, car il se trouve – le hasard étant parfois facétieux – que nos deux septuagénaires seraient également héritiers du fameux chauffeur « Nounours », qui serait un de leurs cousins !
    Cela va donc devenir une histoire à rebondissements.
    Je me demande combien de personnes il va falloir mettre en garde à vue pour y voir plus clair ?
    Poum, poum, poum, pouououm !

  43. corto74 dit :

    @marianne: Ce couple de retraités commence à me plaire énormément ! Si le don est validé ainsi que cet heritage « nounours », les voila devenus propriétaires de la 2eme collection d’oeuvres de Picasso, juste après la famille !

  44. Marianne ARNAUD dit :

    Si je pense, mon cher Corto, que vous avez raison pour l’instant, il n’en reste pas moins que la collection de Le Guennec (nos septuagénaires), et la collection des Bressenu (Nounours) sont appelées à être vendues pour que leurs héritiers puissent profiter de l’argent que cela représente. C’est d’ailleurs en commençant des démarches dans ce sens qu’on leur est tombé dessus.

  45. corto74 dit :

    @marianne: Vous qui brillates par ce billet, son nombre de lecteurs ( 245) et de commentaires, je vous conseille la lecture du Fig Mag de ce week-end, a propos de ces 271 toiles, tout y est ! et tres interessant !

  46. Marianne ARNAUD dit :

    Combien de fois, mon cher Corto, devrais-je vous dire que, bien que lectrice assidue du Figaro, je n’achète JAMAIS celui du week-end, et ce depuis des années, parce que j’ai constaté, grâce aux objets dont ils font la publicité, que ce journal ne s’adressait pas à moi.
    Le dimanche je lis le JDD, qui est plus populaire et me va comme un gant.

  47. Marianne ARNAUD dit :

    Un grand merci, mon cher Corto.
    J’ai peur que nous finissions par assister au combat du pot de terre contre le pot de fer, si l’état lui-même s’en mêle, pour essayer de dépouiller ces pauvres Le Guennec.

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin