500 millions d’euros prêtés aux chinois !

Posté par corto74 le 13 décembre 2010

500 millions d'euros prêtés aux chinois ! wikio4 Voter !

00000234L’ Union Européenne, ce machin des temps modernes, je n’ai jamais su trop quoi en penser. Un coup je me dis que c’est bien, un coup, je me dis que c’est une vaste fumisterie. Mais bon, puisqu’on m’a dit que c’était pour notre bien à tous, petits européens que nous sommes face aux géants américains, chinois, indiens, j’ai donc accepté.

On m’a dit que l’Union ferait notre force, que l’euro serait l’arme suprême face au billet vert, que à 6, puis 10, 12 et 27, nous serions puissants parmi les puissants. Et puis, la monnaie unique simplifierait nos échanges, faciliterait les comparaisons, c’est vrai. On m’a dit aussi qu’à coup de solidarité européenne, lorsqu’un de nous serait dans la mouise, qu’il soit petit ( une région française par exemple ) ou grand ( la Grèce, au hasard ), l’Europe se mettrait en 4 pour aider et cracher au bassinet, c’est vrai, aussi. Avec Schengen, on m’a dit, tu verras, ce sera chouette, plus besoin de passeport, intra-muros, ce sera la libre circulation des biens, des personnes, des veaux, des vaches et des cochons; c’est vrai aussi,en partie. On m’a dit aussi, qu’en échange de tous ces bienfaits, il faudrait cotiser, mettre au pot. Faudrait être bégueule pour refuser, si c’est pour notre bien à tous, une petite cotisation pour tant de bonheur… Et puis de toute façon, tout cela serait fort bien géré par des spécialistes.

Et comme nous étions tous pétris de solidarité, de générosité et toussa, on nous l’a pas dit mais c’était sous-entendu, avec tout cet argent récupéré, il faudrait se montrer généreux avec ceux qui n’en n’ont pas. Alors, l’Europe, vous et moi, on en donnerait du pognon, des subventions, des primes, des  subsides, parfois avec des petits taux d’intérêts, mais on prêterait quand même: aux pays en voie de développement, pour la faim dans le monde, contre la misère, pour l’alphabétisation, pour les Africains d’Afrique ou d’ailleurs,  pour le pont tout neuf reliant le Brésil à la France, pour lutter contre la déforestation au Niger ou en Amazonie, pour préserver la banquise et les ours blancs, pour la recherche sur le sida,etc, normal, nous sommes généreux puisque puissants et riches ! C’est ce qu’on m’a dit, alors j’ai accepté cette belle aventure et j’ai dit oui !

Et puis, j’apprends, comme ça, en lousdé, via l’ami Vlad (parce que dans les télés, pour l’instant, personne n’a pipé) que l’Union Européenne, vous et moi, dans notre magnificence,  prêtions 500 millions d’euros aux Chinois pour les aider à lutter contre les dégâts dus au changement climatique, pour les aider à développer les énergies renouvelables et améliorer leur efficacité énergétique ! Je ne vois pas pourquoi je me plaindrais, sur ce coup là, on ne m’a pas demandé mon avis, normal, j’ai dit béni oui-oui à tout le reste. Et avouez que prêter, pour la deuxième fois, 500 millions au plus grand pollueur de la planète (1ère puissance économique ou 2ème, c’est selon) pour l’aider à se dépolluer, ça le fait, non ?

Et de toute façon, pourquoi s’inquiéter, l’Europe a bien appris la leçon, elle ne prête qu’aux riches, pour les autres et le reste, on verra !

Folie passagère 512.

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

29 Réponses à “500 millions d’euros prêtés aux chinois !”

  1. Marianne ARNAUD dit :

    Alors là, mon cher Corto, heureusement que je suis assise parce que sinon j’en serais tombée à la renverse.
    J’étais persuadée, Dieu sait pourquoi, qu’après le succès de votre « Vérité de Marine Le Pen », vous alliez nous faire un billet sur l’utilisation du taser par la police.
    J’avais même déjà fourbi ma réponse, si on ne veut pas que les policiers soient armés de taser qu’on leur donne donc de kalacnikov comme en ont tous les malfrats !
    Eh bien, c’est raté !
    Vous me parlez de la Chine qui possède pratiquement 1000 milliards de dollars à qui l’Europe va prêter 500 millions d’euros…
    Ce serait pour l’argent de poche de leurs dirigeants que je n’en serais pas plus étonnée !

  2. boutfil dit :

    moi je suis pour qu’on supprime les taser aux flics et qu’à la place, face aux rigolos des cités, on leur donne des bouquets de fleurs pour tendre avec gentillesse aux mecs qui ont une kalac en face….
    quoi ? c’est pas le sujet ? ah pardon !!
    Quoi? on donne du pognon aux ch’tis chinois ?
    Ben oui, c’est normal, c’est parce qu’ils sont très pauvres, et comme ça, ils vont copier nos billets tu vois ? et ils vont faire des faux, et on aura pleins de billets europées chinois sur la marché…
    J’ai rien compris ? ben si, t’avais qu’à pas voter oui…..

  3. corto74 dit :

    @marianne: présumer que cet argent ira dans la poche des dirigeants est aller vite en besogne avec un brin de calomnie. Z’ont pas besoin de cela, z’ont déjà tout tant qu’ils restent dans la ligne du parti. Bon qu’au passage , un peu s’égare, ça peut ariver

    @boutfil:ben oui mais j ai voté oui, je sais, parfois , j ai des moments d’absence. Ceci dit sur le fond l’idée d’union europeenne est interessante c’est ce qu on en fait après qui va moins bien.
    Si ça t’interesse, je te conseille Melancolie Française de zemmour. Bisous

  4. Marianne ARNAUD dit :

    Bon d’accord, mon cher Corto, c’est moi qui lance les rumeurs calomnieuses sur le net !
    Prêtons leur de l’argent aux Chinois, ne serait-ce que pour leur permettre de racheter quantité d’entreprises françaises.
    Il faudrait d’ailleurs pouvoir faire la liste de toutes ces entreprises rachetées par les Chinois afin que le consommateur puisse acheter en connaissance de cause.
    En y réfléchissant ce sera peut-être plus vite fait de nous dresser la liste des entreprises qui sont encore françaises.

  5. strauss.yvette dit :

    @ tutti,
    Je me souviens de la déception que fut la conférence de Copenhague sur le climat en 2009.
    La Chine s’est engagée à reduire de 40 à 45% ses émissions de dioxide de carbone en
    contrepartie d’une aide de 1OOO Milliards de dollars versés d’ici 2020. Mais comme
    on commence à le savoir, les promesses n’engagent que ceux qui les croient, et il
    faut bien admettre que les « donateurs » n’ont guère de moyens de vérifier ce qui se
    fait réellement en Chine sur ce sujet comme sur bien d’autres.
    Les mille milliards d’Euros d’aide concernent évidemment tous les pays en développement, et pas seulement en Chine.
    Ce que je crois, c’est que la Chine n’a rien à faire de nos obsessions occidentales
    de pays riches, il n’ya qu’à se référer à la médiocre qualité des produits qu’elle
    nous vend et que nous achetons avec enthousiasme ! Alors, 500 Millions d’Euros
    donnés sans véritable contrepartie, pourquoi pas. Soyons modernes, et longue vie
    à la Chine vertueuse et à la riche et généreuse Europe !

  6. Marianne ARNAUD dit :

    @ Yvett
    Voilà qui est bien parlé : le cynisme des Chinois est sans limite !
    Tant pis pour nous, si les gens qui achètent des canapés chinois se retrouvent couverts de furoncles, si nos bébés risqueront d’être envoyés au sommeil éternel avec leurs tapis d’éveil, et si, Dieu sait ce qu’ils seront capables de nous faire ingurgiter dans les biscuits Choco BN ?
    Après tout ils n’ont pas hésité à empoisonner leurs propres enfants en leur faisant boire du lait à la mélamine.

  7. corto74 dit :

    @marianne et yvette: vous avez un problème avec les chinois ? Ils sont pourtant aujourd’hui incontournables. Va falloir apprendre a faire avec, pas le choix .
    Quand vous dites que leurs produits sont de mauvaises qualités, qui doit on incriminer ? Le chinois qui fabrique ce qu’on lui demande de fabriquer ou l’importateur européen qui n’est pas trop regardant sur les standards de qualité ou le consommateur trop content de faire une bonne affaire ? Je miserai bien un peu,pour bien connaitre le sujet, sur les 2 derniers.

    Pour ce pret, qui est sans doute une bonne affaire pour l’Euope, ce qui est gros tt de meme c’est de preter de l’argent alors qu’on en manque tant au quotidien en Europe. Eurostat vient de sortir sa dernière étude: 42 millions d’européens connaissaient en 2008 une « situtaion de privation materielle aggravée « , doux euphémisme, imaginez en 2010 …

  8. Marianne ARNAUD dit :

    Pas du tout, mon cher Corto, je n’ai aucun problème avec les Chinois : je n’ai pas de canapé chinois, mes enfants n’ont pas joué avec des jouets chinois et je déteste les Choco BN !
    Inutile de pleure sur les pauvres Européens puisque les riches Chinois vont faire gagner un tas d’argent à l’Europe.
    Cependant un début de bonne nouvelle, peut-être – il faut y aller prudemment avec les bonnes nouvelles – ON (je ne sais trop qui ?) est en train d’étudier des mesures pour pénaliser un peu plus la marchandise si envahissante de la Chine, au motif qu’elle ferait de la concurrence déloyale à nos produits. C’est en tous les cas ce dont ON vient de s’apercevoir.
    Il était presque temps !

  9. corto74 dit :

    @marianne: je pense que vous ne soupconnez meme pas le nombre de produits chinois qu’il y a chez vous ( il n y a pas que les canapés et les jouets )
    Le « on » dont vous parlez, j’en entendai déja parler quand je debutais dans la carrière d’acheteur en 1988 !

  10. eusebeetcie dit :

    @ Marianne: il existe un ou deux sites internets qui se sont donnés pour mission de répertorier les produits « made in France ».
    Ceci dit je suis sceptique sur un certains nombre de règles puisqu’il me semble qu’on peut produire, par exemple un vêtement à l’étranger, et poser l’étiquette en France et en faire du « Made in France ». Quand aux dits sites il n’y a pas assez de précisions à mon goût pour être certifié de la chose.

    Par ex: http://www.hexaconso.fr/ ou http://www.madine-france.com/

    Alors après reste plus qu’à acheter du Hermès ou du st james en vêtements vous êtes sur que c’est français ^^

    @ Corto: je gage que Marianne a peu de produits chinois car je l’imagine plus dans le canapé Louis-Philippe de Bon-papa et bonne-maman, déjeuner dans la porcelaine de Limoges de son mariage voir de celui de ces parents, boire dans des verres fabriqués par Saint-Gobain au début du siècle… et je n’oublie pas le sac en crocro que j’imagine de chez Hermès :)

  11. Marianne ARNAUD dit :

    Donc, si je peux vous en croire, mon cher Corto, cela fait plus de trente ans que la Chine nous mange la laine – dont il ne restera bientôt plus rien – sur le dos.
    Et vous me demandez si j’ai un problème avec la Chine ?

  12. strauss.yvette dit :

    @ Corto,
    Ah non, je n’ai rien contre les chinois. D’ailleurs on n’a aucun droit de boycotter,
    c’est un délit qui est passible de prison. ET si on veut véritablement s’en passer,
    on ira tout nus. Moi je dis ça, je ne dis rien…J’ai de quoi me vêtir pendant deux
    vies ce qui me dispense d’aller faire les solde chez camailleu pour relancer la
    consommation supposée relancer la croissance, suppose relancer je sais pas quoi…

  13. Marianne ARNAUD dit :

    @ eusebe
    Petites corrections à votre tableau tout de même :
    Meubles Louis-Philippe, c’est vrai, mais pas le canapé et les fauteuils qui sont de style anglais et de marque Schwarz, marque assez prestigieuse dans les années 70, mais qui ne doit plus exister.
    La porcelaine est d’Auteuil, la marque n’existe plus non plus, mais cela n’est pas très important car j’en ai assez pour deux ou trois vies.
    Les verres sont des Saint-Louis, mais je ne les sors plus, parce qu’ils sont trop hauts et qu’à chaque fois quelqu’un m’en casse un et évidemment évite, vu leur prix, de me le remplacer.
    Il n’y a que le sac en croco (c’est marrant j’y pensais encore ce matin) qui pourrait me faire honte, car CE N’EST PAS UN HERMES !
    Mais il est tellement charmant que je le lui pardonne.

  14. eusebeetcie dit :

    Bon ben même si vous n’entrez pas totalement dans mon tableau je vous aime quand même ^^. M’enfin ma vision n’était pas totalement fausse non plus… j’ai failli parler du cristal de Baccarat mais je me suis dit que ce n’était pas pratique au quotidien et que vous aviez pallié ce problème avec une autre solution plus « économique »…

    Moi si j’étais vous j’aurais moins honte que ça soit du crocro plutôt que ça ne soit pas un Hermès ^^

  15. Basho dit :

    Juste une question, si on évitait de « délocaliser » ou quelque chose de ce genre, comment les pays émergents pourraient-ils se développer?

  16. Marianne ARNAUD dit :

    @ eusebe
    Ne vous en déplaise, je n’ai aucune sympathie particulière pour les crocodiles, sauf quand ils sont sous la forme de sacs ou de chaussures.
    Donc : pas de honte du tout !
    Mon fils qui est resté un mois, seul avec un copain, dans la forêt guyanaise, m’a raconté que le crocodile c’était meilleur que la langouste !
    Vous croyez que les crocodile chinois ont les yeux bridés ?
    Je dis cela parce que j’ai peur que Corto ne nous reproche d’être hors sujet !

  17. corto74 dit :

    @marianne: non seulement ils nous mangent la laine sur le dos depuis 30 ans (avant c’était le japon et taiwan ) mais en plus , on leur donne a bouffer en achetant chaque année un peu plus de produits venant de la bas !

    @yevette: ah, ne me parlez pas de boycott des produits chinois, il faudrait boycotter directement ou indirectement 50% de ce que nous achetons (hors alimentaire) !

    @eusebe: t’as vu, ça a l’air chicos chez marianne !:)

    @basho: Bien vu mais chut !

    Avis: ceci dit les biquets, mon billet porte sur les largesses de l’Europe plus que sur nos amis chinois, non ? pârce que sur les chinois, c’est pas un billet , c’est 3 ou 4 tomes que je pourrais écrire: un truc du genre, « Comment nous nous sommes vendus ,petit a petit, avec le sourire, au Pays du Soleil Levant « 

  18. eusebeetcie dit :

    Soyons libre ma chère ! Et notre hôte ne pourrait nous reprocher de digresser sur un sujet si futile et plaisant! A moins qu’il ne soit mâitre de table lors d’un dîner au Siècle…

    @ Basho: pourquoi aurions nous obligation d’aider les pays émergents à se développer? S’ils émergent qu’ils le fassent donc seuls non ?

  19. Marianne ARNAUD dit :

    @ Basho
    C’est vrai ça ! Eusebe a raison ! Si pour qu’ils émergent il faut qu’ils nous mettent un pied sur la tête et nous noient dans la piscine ?

  20. Basho dit :

    Eusebeetcie, Marianne Arnaud> Pour qu’ils puissent se développer économquement, ils faut qu’ils aient des échanges économiques dans les deux sens avec les pays industrialisés. Lors de l’époque coloniale, l’Europe favorisait l’aspect « marché » des pays colonisés, i.e. qu’ils puissent consommer les produits de la métropole. Et en même temps, ils bridaient les capacités de production industrielle, ou plutôt de développement économique. Le flux économique ne devait que se faire dans un sens. Aujourd’hui, pour pouvoir se développer, il faut attirer les capitaux et donc jouer sur ce qu’ils ont (encore) : un main d’oeuvre abondante, bon marché et docile.

  21. Marianne ARNAUD dit :

    @ Basho
    Au fond vous justifiez chez les Chinois ce qu’on reproche à l’Europe et l’Amérique des XVIIIème et XIX siècles : avoir basé leur prospérité économique sur l’esclavage.

  22. Basho dit :

    Marianne Arnaud> Pourquoi parler des chinois en particulier? Je pensais aux pays émergents en général dont l’Inde qui est une démocratie… Par ailleurs, la comparaison de la situation sociale chinoise avec celle de l’Europe durant la Révolution industrielle serait à mon avis plus pertinente que l’esclavage. D’ailleurs, il se passe quelque chose de très intéressant là-bas : l’émergence de mouvements pour davantage de droits sociaux (cf les « avocats aux pieds nus »).

  23. Marianne ARNAUD dit :

    @ Basho
    Je parle des Chinois en particulier parce que c’est le sujet du jour et que d’autre part je ne crois pas qu’il y ait un seul pays au monde qui ait fait autant de mal à notre industrie que la Chine.
    Moi qui ai passé une partie de mon enfance en Chine, qui ai connu la Chine des coolies, cela me fait vraiment mal au coeur de voir qu’une partie de la société a réussi à devenir riche (une minorité) au détriment de la majorité qui est restée taillable, corvéable et vulnérable comme du temps de la Révolution.

  24. strauss.yvette dit :

    @ Corto,
    Vous avez raison, revenons aux largesses de l’Europe à géométrie variable, parce que
    quand la situation exigerait une solidarité pour un pays membre, les mines se renfrognent
    et les bourses s’ouvrent avec difficulté : il faut quasiment s’agenouiller devant
    l’Allemagne qui met un temps fou à donner son accord. Et les propos pessimistes de Mr
    Rumpoy achèvent de jeter la suspicion sur cette drôle de monnaie qu’est l’Euro.

  25. corto74 dit :

    @yvette: je savais que je pouvais compter sur toi pour recentrer le débat :)
    Ceci dit font la gueule, surtout l’allemagne, pour aider un pays membre quand il le faut , mais ils payent quand même à chaque fois et pas des clopinettes. Lr problème étant de savoir jusqu’a quand il y aura du pognon pour aider…
    Hier, ds un débat Tv chez Tadei, Mr Sapir, economiste de haute volée, prévoyait a moyen terme l’explosion en vol de la zone euro !

  26. Basho dit :

    Corto74> Je viens de jeter un coup d’oeil sur le site de M. Spir et de faire le tour des publications économistes. il a publié très peu dans les revues internationales qui comptent vraiment. Je suis donc un peu sceptique sur son côté « haute volée ». Cela étant dit, des économistes réputés comme Krugman sont aussi pessimistes sur l’avenir de la zone euro.

    Marianne Arnaud> « au détriment de la majorité qui est restée taillable, corvéable et vulnérable comme du temps de la Révolution »
    Tout à fait d’accord avec vous mais on assiste à l’émergence de mouvements sociaux. Il y a eu — il n’y a pas longtemps — une grève couronnée de succès pour un meilleur salaire et des horaires décents. Et il y a une classe moyenne en train de naître qui découvre le débat sur les libertés politiques et les droits sociaux.

  27. corto74 dit :

    @basho: c’est ainsi qu’il a été présenté et sa page wikipedia laisse supposer que même s’il est soutien du Front de Gauche (nul n ‘est parfait ), question economie, c’est pas un glandu !

  28. Didier dit :

    Bah c’est simple, une révolution technologique fait beaucoup de mal à la planète mais, encore plus directement aux gens qui sont en plein dedans. Autant leur filer du fric pour subvenir à nos besoins matériels et se contenter de trucs bien proprets comme la conception qui, peu polluante, nous assure un environnement proche acceptable. En contrepartie, la Chine a droit à sa révolution technologique comme tout le monde et en reviendra exactement comme nous dans un siècle ou deux. En gros, les états européens payent des amendes exorbitantes à l’Europe pour plein de motifs dans le but de reverser une grande partie de cet argent à d’autres pour qu’ils puissent faire exactement les mêmes sottises mais ailleurs, pas en Europe. Ca se tient, non? Et en prime il y aura des dividendes conséquents.

  29. corto74 dit :

    @didier: ben encore heureux qu’il y aura des dividendes, de l’ordre de 4 ou 5% je crois. faudrait pas leur preter gratis en plus !

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin