Un train peut en cacher un autre !

Posté par corto74 le 14 décembre 2010

Un train peut en cacher un autre ! dans zOne Le sAc de Marianne wikio4 Voter !

1315852123 dans zOne Le sAc de MarianneSur tous les media on n’entend parler que de ces contrats annulés, concernant notre avion Rafale.

Depuis des années, chaque fois que le Président français se rend à l’étranger pour signer des accords concernant la vente d’avions Rafale, on apprend dès son retour, que le contrat est annulé.

Que s’est-il donc passé ?

Tout simplement que, pendant que le Président est dans l’avion du retour, Obama passe un petit coup de fil à notre acheteur potentiel, et pfuitt… plus de contrat  !

Il faut reconnaître que c’est une manière pour le moins étrange de remercier « le plus américain des présidents européens », celui qui est rentré dans l’OTAN au grand dam d’une partie de son opinion publique !

Mais pour les Américains, business is business, c’est bien connu.

Cependant c’est une autre histoire de contrats qui a fait beaucoup moins de bruit pour l’instant, qui m’a interpelée aussi.

Il s’agit des contrats pour les trains à grande vitesse des Etats-Unis.

Les Etats-Unis, en effet, s’apprêtent à ouvrir deux lignes à grande vitesse, l’une allant de Tampa à Orlando, en Floride, et l’autre de  Sacramento à Los Angeles en Californie.

Sont sur les rangs : le Français, les Allemands, le Japonais, les Espagnols, les Italiens, et que sais-je encore.

Or quelle n’a pas été la stupéfaction de la SNCF d’apprendre qu’une  des plus anciennes organisations juives des Etats-Unis (AJC), s’attaque sévèrement à la France et s’oppose à sa candidature au motif du rôle de la SNCF dans l’acheminement des Juifs vers les camps, durant l’occupation nazie !

Le président de la SNCF, monsieur Pepy, a dû exprimer « sa profonde peine et son regret pour la conséquence d’actes » réalisés « sous la contrainte ».

Mais cela ne suffit pas à nos amis américains qui eux, en matière de droits de l’Homme, n’ont jamais eu à se reprocher que des broutilles – un génocide d’Indiens par ci, un massacre au napalm, de Vietnamiens par là – exigent  que, soixante-dix ans après les faits, alors qu’elle subissait l’occupation la plus dure de son Histoire, la France se couvre la tête des cendres de la repentance.

Or en France Annette Wieviorka, dans l’Histoire n° 316 de janvier 2007, écrit : « Il est indéniable que la SNCF a été l’un des rouages de la déportation et de la solution finale. (…) Les agents de la SNCF ont-ils eu pour autant le pouvoir de décider des conditions des transferts et des déportations ?(…) la réponse est négative. »

Dans une tribune d’Arno Klarsfeld publiée dans  Le Figaro, daté du 30 novembre 2010, intitulée « Non, la SNCF n’a pas à rougir du rôle qu’elle a joué sous l’Occupation » il conclut en écrivant : « Cette pression américaine sur la SNCF souille la mémoire des 1647 cheminots fusillés ou déportés sans retour. Elle efface le rôle des autorités allemandes et de l’Etat français de Vichy et dilue la responsabilité de ceux qui se sont chargés de la déportation des Juifs de France. La SNCF doit faire face à la pression exercée sur elle aux Etats-Unis en s’appuyant sur la vérité historique… et non en courbant l’échine comme si elle était coupable. »

On n’ose imaginer que tout ceci ne soit organisé que pour favoriser la candidature de l’Allemagne, mais avouez que cela ne manquerait pas de sel !

Marianne A., Dans le sac de Marianne (20).

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

Marianne, fidèle de ce blog nous livre sa version des faits, sa vision du biniou et du monde. Chaque mardi, elle vide son sac !

48 Réponses à “Un train peut en cacher un autre !”

  1. Basho dit :

    « alors qu’elle subissait l’occupation la plus dure de son Histoire » Est-ce une bonne excuse? Par ailleurs, il est avéré que, en ce qui concerne la législation antisémite, les autorités françaises étaient allé au-devant des désirs de l’occupant. Une visite des archives du Conseil d’Etat serait très instructive. :)

  2. Marianne ARNAUD dit :

    @ Basho
    Malgré toute la considération que je vous porte, je préfère m’en tenir, pour ce qui concerne la seconde guerre mondiale et toutes ses conséquences, à ce qu’en disent les historiens.
    J’espère que vous n’y verrez pas d’inconvénient ?
    Par ailleurs, ici, il ne s’agit pas des lois anti-juives de Vichy, il s’agit de la responsabilité de la SNCF dans la déportation.

  3. boutfil dit :

    Les américains ( et pourtant s’ils n’avaient pas été là!! )où les Anglais, avaient beau jeu de bombarder les lignes qui conduisaient aux camps, ils ne l’on pas fait, ils avaient aussi la possiblité de bombarder les camps ils ne l’ont pas fait, et que l’on ne parles pas de  » victimes » que cela aurait pu faire, de toute façon, ils étaient condamnés à la mort, mais au moins, ceci aurait évité que les nazis se trouvent en sécurité dans ces coins-là….

    Il est vrai que la SNCF a transporté les millions de gens, il est vrai qu’ils étaient « volontaires » pour ces trains, il est vrai aussi que la résistance férroviaire à été exemplaire,

    il est vrai, qu’en tant de descendante de ces déportés, morts  » là-bas » j’en ai marre qu’on demande à mon pays de s’excuser pour tout cela, ils sont morts, on les a pleuré depuis si longtemps, que maintenant ça suffit, leurs mémoires est dans les famlles, c’est suffisament lourd à porter sans demander aux autres de se charger du fardeau….

    et qu’ils servent aujourd’hui à couvrir les manigances commerciales pourries de certains devient vraiment très insultant pour eux…..

  4. strauss.yvette dit :

    à Marianne,

    Les enjeux commerciaux que vous évoquez étant gigantesques, il n’y a rien d’étonnant
    à ce que les américains se servent d’une tragédie pour mettre la pression sur la France.
    Mais tant pis pour nous, comme vous dites » business is business ». Et une raison de
    plus de se repentir, et ce jusquà la pénultième génération. Je suis curieuse de savoir
    qui va décrocher le marché. Affaire à suivre… Marianne, vous nous faites cogiter
    à de ces choses…Avec vos billets, je parie qu’on va devenir plus intelligents !

  5. Marianne ARNAUD dit :

    @ Boutfil et Yvette
    Ce que j’ai trouvé vraiment choquant et qui m’a fait réagir, c’est :
    1 – ce procès lamentable fait par un député européen Vert, Alain Liepietz, soixante-dix ans après les faits contre une administration de son pays, la SNCF, que le tribunal administratif de Toulouse condamne en 2006, à verser 62 000 euros aux ayants-droit. Ce jugement avait été clairement condamné par Serge Klarsfeld. Il sera annulé en appel.
    2 – qu’une association de Juifs américains profite de sa situation pour faire pression sur la France, en prenant prétexte de faits vieux de soixante dix-ans, alors qu’il s’agit uniquement de l’empêcher de signer un contrat de 45 milliards de dollars, est proprement scandaleux.
    Comme le dit Yvette et comme je le sous-entend effectivement, il sera intéressant de savoir à qui ira ce contrat.

  6. corto74 dit :

    @marianne: votre histoire de train ne m’etonne pas du tout. Aux USA, plus que nulle part aileurs, c’est autorisé, il n’y a pas de gros marchés qui ne se gagnent sans recourir à des cabinets de lobbying. Il y a fort a parier qu’un des concurrents du TGV français se soit attaché les services d’un de ces cabinets. Le cabinet aura vite fait de voir, dans la sncf, la faille idéale: son role pendant la 2de guerre. De la a avoir activé d’une manière ou d’une autre votre AJC, ce serait tout a fait ds les habitudes locales, surtout si on connait le poids des organisations juives aux USA. Donc rien d’étonnant. Ce qui m’etonnerait, par contre c’est que la sncf ait pensé à, elle aussi, engager un de ces cabinets de lobbying. Idem pour les Rafales au bresil ou en Arabie saoudite !

    Que Pepy se soit empressé de faire repentance avec autant de maladresse m’etonne encore moins, il est tombé dans le piège et prouve l’amateurisme français dans les grands marchés internationaux!

    Pour ces histoires autour de la shoah, j’avoue que cela me gonfle ! cette dramaturgie horrible devra-t-elle attendre encore longtemps avant qu’on la considère pour ce qu’elle est aujourd’hui a savoir , une periode dramatique de l’histoire ? Le devoir de mémoire est trop souvent travesti en arme politique et/ou economique ( idem pour l’Algérie par exemple ). Pour un oui ou pour un non , on nous ressort la Shoah, l’algerie, l’Indochine que sais-je encore. Dans 10 ou 20 ans, la shoah appartiendra à nos arrireres grands parents, il n’y aura plus aucun temoin vivant de cette époque et il faudrait qu’on se flagelle avec ? non, ras le bol !
    Oublier non, culpabiliser ou s’en servir a des fins politico-economico, non plus !

    PS: je viens de voir votre com’ , a votre « scandaleux » je reponds qu’aux USA, business is business n ‘en déplaise à ceux ( les français par exemple) qui ne l’ont pas compris

  7. Marianne ARNAUD dit :

    Je suis d’autant plus d’accord avec vous, mon cher Corto, qu’en l’occurrence des études historiques ont été menées en particulier par Serge Klarsfeld et qu’il est DEMONTRE que la déportation jusqu’aux camps se faisait par transports allemands mis à la disposition de la Gestapo par le ministre des Transports du Reich. Une agence de voyages établie à Paris, 3, place de l’Opéra, facturait à la Gestapo le transport jusqu’à la frontière allemande. Ainsi que le dit Arno Klarsfeld dans Le Figaro, « La SNCF n’a rien perçu pour la déportation des Juifs, à laquelle elle n’a pas pris part… »
    Quant aux transports intérieurs jusqu’à Drancy ou Pithiviers etc, ils le furent sur réquisition du ministre de l’Intérieur ou sur l’ordre de préfets. Les conditions étaient fixées par la Police nationale et imposées à la SNCF qui ne pouvait pas s’y soustraire puisqu’elle était assujettie à l’état.
    Vous voyez bien qu’il faut toute la mauvaise foi des Juifs américains pour affirmer le contraire.

  8. Marianne ARNAUD dit :

    Juste encore un petit mot, j’ajouterai que ce qu’il y a peut-être de plus intolérable c’est que le président du CRIF, emboîte le pas aux Américains et dise : « La SNCF doit assumer tous les pans de son histoire plutôt que de ne retenir que la version noble de la Bataille du rail. »
    Mais après tout, l’antisémitisme n’est-ce pas le fond de commerce du CRIF ?

  9. corto74 dit :

    marianne: mauvaise foi des juifs américains ou manipulation de ceux-ci a des fins economiques. Je suis sur que dans votre AJC, les plus agés doivent avoir 70 ou80 balais,et ont donc quasi pas connu la guerre de 40 alosr avec un bon discours, on leur refait l’histoire sans difficultés. A 8000 km et 70 ans plus tard… La SNCF pour eux…

  10. Basho dit :

    Marianne Arnaud> Mais c’est précisément ce que disent les historiens… Et je reconnais que c’est très hors sujet mais c’est une question qui me touche beaucoup. Promis, je n’interviendrai plus sous cette note. :)

  11. Didier dit :

    Pas trop d’idée sur la question. S’il y a eu des erreurs, elles ne viennent peut-être pas de la SNCF mais d’un choix politique mal inspiré à un moment critique de l’histoire. Nous avons la chance de vivre des instants où tout est accessible librement et sans contrainte au point de ne plus être capable de concevoir qu’il pourrait en être tout-autrement, qu’il en a été autrement, qu’ailleurs il en est toujours autrement. La question est de savoir si les générations actuelles peuvent être tenues pour responsables des actions de leurs aïeux ; très franchement je ne pense pas. Sinon ce serait tous les jours reparti comme en quarante et nous n’en sortirions jamais.

  12. Marianne ARNAUD dit :

    @ Basho
    Il n’y a pas lieu de ne plus intervenir, mais de comprendre qu’on ne peut tenir la SNCF d’aujourd’hui, responsable des réquisitions qu’elle a subies il y a 70 ans et en même temps rouler en Mercedes et en BMW, tout tranquillement et laisser la Deutsche Bahn et Siemens, seules sur le marché pour signer les contrats juteux.
    Ne comprenez-vous pas qu’il y a là, une injustice flagrante ?
    Lisez ce qu’en disent les Klarsfeld qui sont je pense , tout aussi concernés que vous par cette question, et qui ont consacré leur vie à démêler le vrai de faux.
    Lisez ce qu’en dit Corto sur les moeurs commerciales des Américains qui n’hésitent pas à discréditer leurs concurrents, alors qu’ils sont très loin d’être blanc-bleu eux-mêmes.
    Lisez ce qu’en dit Didier : il faut arrêter de mettre sur toutes les générations qui arrivent l’ignominie d’une époque.
    Si nous, Français , ne sommes pas capables de dire à la face du monde que nous sommes derrière nos entreprises pour soutenir leur action, mais au contraire, donnons le sentiment que nous nous défions d’elles, en encourageant tous ceux qui essaient de les enfoncer, ne nous étonnons pas que l’Allemagne ait un excédent commercial de 150 milliards d’euros pendant que nous, nous accusons un déficit de 50 milliards.

  13. le gaga gaspard dit :

    Pour quelques millions de dollars je veux bien m’excuser d’avoir participé aux massacres de Nankin, de m’être fendu la poire avec les Khmers rouges ou d’avoir pris une cuite avec Pinochet et que sais-je encore !
    Business is Business et n’y aurait-il pas un mea culpa juteux pour la sncf ?

  14. Vallenain dit :

    On va le payer encore longtemps ce génocide j’en ai bien peur…

    C’est tout bonnement n’importe quoi, en quoi la SNCF d’aujourd’hui (notez qu’il est rare que je la défende) peut être mise en cause dans la déportation d’hier (surtout quand hier c’est des dizaines d’années en arrières) ?!

    Y sont fous ces ‘ricains !

  15. Marianne ARNAUD dit :

    @ le gaga gaspard
    Je suis toujours d’humeur à tout pardonner à un Troll qui réussit à me faire rire : « un mea culpa juteux » Ah, ah !

  16. Marianne ARNAUD dit :

    @ Vallenain
    Et le pire, c’est qu’on demande à la France de payer, encore et toujours, pour le génocide, théorisé, organisé et perpétré par les Allemands.
    Comme dirait l’autre : ça commence à bien faire !

  17. le gaga gaspard dit :

    A Marianne

    je sais que vous aimez les histoires trolles

  18. boutfil dit :

    pas un p’tit coucou pour moi alors ? aurai-je été hors sujet ? bon,,..à plus

  19. corto74 dit :

    @marianne: et bé, et Boutfil, et Didier ? :)
    Bon je vois que vous faites salle comble, c’est cool !

    @vallenain: ils sont pas fous ces ricains, font du business a la mode tous les moyens ou presque sont bons pour l’emporter, pas de scrupules !

  20. Marianne ARNAUD dit :

    @ Corto et Boutfil
    Lorsque j’écris : @ Boutfil et Yvette, ça veut bien dire ce que ça veut dire ou quoi ?
    Lorsque je dis : Lisez Didier….
    Cela veut bien dire que je l’ai lu.
    Alors, non Boutfil, vous n’étiez pas du tout hors sujet, au contraire.
    Ceux qui sont à côté de la plaque ce sont ceux qui ont des vies bien pépères et qui profitent de ce qu’un des membres de leur famille a été déporté, pour essayer de se faire payer des indemnités par la SNCF et pourquoi pas par La Poste, tant qu’ils y sont, puisque après tout elle a sûrement dû acheminer le courrier des Allemands, et ainsi de suite.

  21. Jean-Charles Rey dit :

    AHHHH la repentance! Un truc très a la mode semble il….Ont pourraient s’amuser à remonter très loin dans le passé peu reluisant de bien des pays….Je préfère pour ma part honorer ceux (a l’époque déchu de leurs nationalité) qui ont choisi d’autre voix plus compliqué!
    Qui reconnais comme « légitime » l’autorité de l’époque…Un peu simpliste et réducteur.Mais juger les uns et les autres 70 ans plus loin me parait pour le coup assez prétentieux!Qu’aurions nous fait à cette époque(l’information et la propagande voilaient le paysage)…L’histoire doit avoir des enseignements collectifs, les uns ne sont pas meilleurs ou moins bon que les autres!

  22. Marianne ARNAUD dit :

    @ Jean-Charles Rey
    Je ne sais pas si je vous ai bien compris, quand vous parlez des uns et des autres, mais cela m’a rappelé un film d’actualités que j’ai vu il y a quelques semaines où, le jour même du débarquement des alliés en Normandie, Pétain était en déplacement à Saint-Etienne et la place de l’Hôtel de Ville était noire de monde !
    Aurait-il fallu passer toute la ville au fil de l’épée pour pétainisme ?

  23. 14 1414 dit :

    N’en déplaise à certain:
    - Serge Klarsfeld ne détient pas forcément la parole unique en ce qui concerne la shoha. C’est un point de vue parmi tant d’autres.
    N’en déplaise à certain:
    - Les plaies de l’extermination ne se sont pas refermés. Je vous rappelle que 70 ans est un micro seconde dans l’histoire de l’humanité. A ce titre cette période est encore vive dans notre mémoire collective. De plus, il a fallut attendre 50 ans avant qu’un chef d’état français reconnaisse la responsabilité de la France dans la déportation. Rappelons nous que la France et les français ont préféré pendant des années oublié les atrocités auxquelles ils ont participé à travers le gouvernement de Vichy. Rappelons nous de Pompidou et de sa grâce octroyée à Touvier en 1972 alors qu’il était coupable de la déportation de millier de personnes…
    N’en déplaise à certain:
    - Les rescapés de l’extermination sont encore vivant!
    N’en déplaise à certain:
    - Les institutions administrative Française ont été coupable de participation au crime contre l’humanité (Touvier)!
    N’en déplaise à certain:
    - Regarder les faits historique en face, s’est faire preuve de courage, cela vous grandi!
    N’en déplaise à certain:
    La SNCF est sans doute non coupable de l’acheminement des juifs français, tzigans français, homosexuels français, et des opposants français dans les camps de Drancy ou Pithiviers.
    N’en déplaise à certain:
    La SNCF est coupable de l’image de ces trains et des ces voix qui hantent notre inconscient collectif…
    N’en déplaise à certain, la France a mal de son histoire récente car elle se refuse de prendre ces responsabilités – « Nous rappelons à nos amis français (?) qu?ils n?ont pas d?autres choix que de reconnaître qu?ils ont torturé, tué, exterminé de 1830 à 1962, qu?ils ont voulu anéantir l?identité algérienne»
    N’en déplaise à certain!

  24. corto74 dit :

    @14 1414: Mais nous sommes entièrement d’accord avec toi, où as-tu lu autre chose ? En ce qui me concerne, je dis juste:
    1) que les americains font du business et a ce titre tous les moyens sont bons, même s’il faut ressortir des tiroirs de l’histoire des trucs « embétants »
    2) que la Shoah, ok, on sait ce que ca a été, dramatique horrible, monstrueux Mais d’en faire a tout bout de champ un argument pour ceci ou contre cela, s’en servir « d’arme » politique, économique ou idéologique c’est gonflant a la longue. Le devoir de memoire, 100% d’accord, l’expoitation de ce génocide a toute autre fin, non, désolé.
    3) Il y a encore quelques survivants, bien sur mais plus pour longtemps, c’est ainsi. Mais les générations nées après la guerre doivent elles porter ad vitam la responsabilité des actes commis par les peres , grands peres arrières grands parents… non! (idem pour l’Algérie )
    4) regarder les faits en face, pas de soucis, on en est grandi et on devrait s’en servir de leçon, culpabiliser, non!
    5) La France d’aujourd’hui n’a aucune responsabilité ds ce qui s’est passé autrefois que ce soit au 20eme au 19eme ou avant. Encore une fois, le devoir de memoire, ne pas oublier , oui, me repentir des conneries de mes aieux , non !

  25. Jean-Charles Rey dit :

    Marianne,
    C’est à peu près l’inverse, j’invite à la nuance…Je ne suis pas d’origine Francaise, ma famille vivait sous des cieux tout aussi dangeureux …L’Espagne…Ma famille c’est scindé en 2,franciste et républicains…

    « Qu?aurions nous fait à cette époque(l?information et la propagande voilaient le paysage)?L?histoire doit avoir des enseignements collectifs, les uns ne sont pas meilleurs ou moins bon que les autres! »

  26. Marianne ARNAUD dit :

    @ 14 1414
    Ne vous en déplaise, cette longue diatribe sous couvert d’anonymat, contre votre propre pays, je suppose – car là on ne peut que supposer – vous avance à quoi ?
    Et vos enfants, ne vous en déplaise, cela les avance à quoi de vous entendre parler ainsi, de leur pays, si c’est bien leur pays ?

  27. Marianne ARNAUD dit :

    @ Jean-Charles Rey
    Je crois que je vous ai compris (!) et je pense comme vous, car j’aurais dû continuer ma petite histoire sur Saint-Etienne : quelques mois plus tard c’est De Gaulle qui est venu dans la même ville, sur la même place, et la même foule était là !

  28. 14 1414 dit :

    @Corto: La SACEM a été accusé d’avoir usurpé les biens des juifs. Un travail historique a été fait par un ami universitaire. Il a été démontré que les accusations n’étaient pas été fondées. Aujourd’hui, la sncf est dans la même tourmente. Quoi de plus naturel que les historiens analysent et vérifient les accusations? Que les américains ou autres pays mettent en cause cette administration est légitime même si elle est portée par des lobbys économiques. Nous avançons qu’en regardant notre histoire en face! Je ne parle pas de culpabilité, je parle d’acceptation de notre passé. Je ne parle pas non plus de « devoir de mémoire », je parle de recherche de vérités historiques seul arme contre l’obscurantisme! Mais à ce que je vois, c’est que dés que l’on parle et on évoque le droit de savoir de connaître les passions se déchaînent…
    @Marianne: « votre pays » « leur pays » « anonymat » … en d’autre pays en d’autre temps, vous pourriez me faire condamner pour intelligence avec l’ennemi? Je n’ai que faire de votre nationalisme à deux balles. Je vie en France que cela vous plaise ou non. Je suis français que cela vous plaise ou non! Et nous vivons en démocratie ou il me semble je peux m’exprimer librement et peu être en désaccord avec les agissements de « mon » pays…

  29. strauss.yvette dit :

    @ Gaga,

    Help !! un peu de trolling svp ! ça va Gaga avec toute cette neige sur StEtienne…

  30. Marianne ARNAUD dit :

    @ 14 1414
    Allons, allons ! Vous faire condamner ? Ne vous donnez donc pas plus d’importance que vous n’en avez ! C’est-à-dire celle que vous vous donnez à vous-même, en vous joignant à la cohorte de tous ceux qui aiment à dénigrer leur pays, en adoptant l’attitude morale de celui qui « regarde l’histoire en face. »
    Mais c’est toujours plus facile de regarder l’histoire en face à 70 ans de distance, ce n’est pas très dangereux et tellement confortable !
    On se donne bonne conscience pour pas un rond, ne vous en déplaise.

  31. boutfil dit :

    c’est facile de regarder les choses en face quand ça ne vous concerne pas directement monsieur 14…
    Je fait parti de ceux pour qui le devoir de mémoire est une partie de notre vie et d’histoire familiale…et si je vous dit que nous n’avons pas envie de polluer l’avenir de mes petits enfants avec, c’est que je sais de quoi je parle..ils savent et les générations suivantes sauront aussi, parce qu’il est de coutume de se souvenir, mais on n’en fera certaiment jamais un chantage à la mémoire,
    seuls ceux qui n’ont pas eu ce fardeau peuvent, avec une certaine morgue bienfaitrice s’en délecter du « jamais plus »

    Mes parents seraient encore là, ils vous diraient foutez nous la paix, ça nous regarde nous, et si demain, il y avait encore le souk, nul doute que les étoiles jaunes voleraient aussi bas qu’il y a 80 ans…parce qu’on est toujours le juif de quelqu’un et que ceux, qui aujourd’hui sont biens pensants et hurlent » devoirs de mémoire » seraient peut-être les premiers à nous les coudre….
    d’autant qu’après la guerre nous avons été tous baptisés pour ne pas encore que ça nous retombe dessus, mes grands parents étaient devenus prudents, avoir 2 religions donne au moins une porte de sortie, autre que celle des trains…

    Et puis mes ancêtres ayant fait la bataille d’Azincourt, de Marignan, de Rocroy, esce que je dois emmerder le populos avec ma repentance ? ils ont aussi faits les croisades, (j’en ai la preuve bien entendu)…je dois aussi faire mes excuses ?

    Soyons raisonnable, les accusations contre la SNCF sont d’abord des magouilles commerciales sous couverts de bon sentiments…. il ne faut pas mélanger les genres

  32. 14 141 dit :

    @Boutfil : Il faut être juif et concerné pour émettre une opinion sur un sujet comme celui là???? Faut-il être noir pour être concerné par l’esclavagisme? Faut-il être Con pour parler de la connerie humaine? … Soyons raisonnable il ne faut pas mélanger les genres…. Trop facile comme jugement!

  33. corto74 dit :

    @14 1414: Je ne comprends pas bien ton emportement.
    La sncf aujourd’hui n’est pas dans la tourmente, elle est juste dans le pétrin par le bon vouloir d’interets economiques. L’histoire de la sncf , on la connait, la sacem, aussi et l’histoire aussi. Il ne s’agit pas de masquer ou de ne pas vouloir la vérité. La vérité on la connait. que certains épisodes soient encore a decouvrir, sans doute, et alors ?
    Acceptation du passé, ben y a belle lurette que c’est accepté et enterinné pour moi et pas mal de monde. C’est le refuser qui serait condamnable.
    Personne ici n’a refusé de savoir que je sache, par contre nomnbreux sont ceux, dont moi, qui en ont ras e bol qu’on nous bassine avec les « heures sombres », la shoah et tutti, ce a des fins politiques ou idéologiques. Le droit de savoir, comme le devoir de mémoire, oui, se complaire dans le remuage de cambouis, bof !

    Enfin, remarque que les « passions » ne se dechainent pas ici envers l’histoire mais pluot en réaction a ton commentaire « enflammé » de départ dont personne ne me semble avoir compris l’animosité.

  34. 14 141 dit :

    Je suis désolé, je ne viendrais plus vous déranger…

  35. Marianne ARNAUD dit :

    Ou bien au contraire, mon cher Corto, que tout le monde a trop bien compris que ce « commentaire enflammé » de 14 1414, n’était pas destiné à défendre les vraies victimes de la Shoah, qui de toutes les façons,elles, ne sont pas revenues des camps, mais uniquement à dénigrer la France à 70 ans de distance, ce qui est parfaitement intolérable.
    Je vois une énorme différence de comportement entre Simone Veil qui est une vraie victime et qui ne s’est jamais intégrée comme telle, qui a su jouer un rôle de premier plan dans son pays; et tous ces gens qui se complaisent à cracher à la face de la France, dans un processus de haine de soi mortifère dont leurs enfants, n’en doutons pas, seront les victimes.

  36. 14 141 dit :

    @Marianne (Arnaud): je n’ai pas l’habitude de cracher sur qui que ce soit… je suis désolé que tu le prennes ainsi.

  37. Marianne ARNAUD dit :

    @ 14 1414
    Dont acte !
    Mais avouez que lorsqu’on lit : « Je n’ai que faire de votre nationalisme à deux balles » cela peut s’assimiler à un crachat, maintenant que tout le monde crache pour un oui ou pour un non.

  38. corto74 dit :

    141414: Ca y est , tu fais la gueule ? « je ne reviendraios plus vous déranger », comme tu veux, la lumière est toujours allumée.

    Bon c’est pas le tout, j ai un billet de train a aller chercher au guichet de la gare sncf du coin

  39. Marianne ARNAUD dit :

    Mon cher Corto, c’est vous qui voyez !
    Peut-être même vous ramènerez-vous une histoire de votre périple à la SNCF ?

  40. Marianne ARNAUD dit :

    Mais revenez vite parce que je commence à bafouiller.
    Je voulais dire : « …nous ramènerez-vous… »

  41. Didier dit :

    14 1414, la question n’est pas de plaire ou de déplaire mais de faire en sorte que ces ignominies ne se reproduisent plus jamais malgré les différences de culture de par le monde. Faire culpabiliser pour stimuler les consciences ne fonctionne pas longtemps et génère une animosité d’autant plus grande que ce genre d’emprise empirique dure. La mémoire doit être plus que jamais entretenue mais en aucun cas devenir un outil guerrier, ne serait-ce qu’économique ou cybernétique sinon, nous retournerons exactement là où nous-nous sommes jurés de ne jamais revenir…

  42. corto74 dit :

    @didier: »La mémoire doit être plus que jamais entretenue mais en aucun cas devenir un outil guerrier », tout est dit, merci didier !

  43. Francis dit :

    il est clair que certains occupants ont précédé les « demandes » des allemands… l’effet de l’eau de Vichy sans doute…. mais à la lecture du raisonnement des américains qui trouvent toutes les excuses pour limiter les importations (et pas qu’avec la France), on se demande si les déportés juifs qui ont posé les rails ne doivent pas s’excuser à leur tour !!!

  44. boutfil dit :

    Francis, je n’avais pas pensé à ce  » détail  » de l’histoire, mais il est vrai que mon grand père, lorqu’il se cachait du côté d’Orléans, a posé des rails..enfin, a essayer, parce qu’il était musicien et que ses  » collègues » ont vite compris l’histoire et l’on aidé à faire semblant….tu me rapelle là une chose qui faisait bien rire dans la famille quand on s’imaginait Moshé en travailleur de force !!

  45. Rachel arnaud dit :

    Moui moui moui….. Je vois que ça chauffe grave quand les souris dansent !
    Je suis assez d’accord avec Boutfil, se servir de ces douleurs pour faire du business, c’est dégoutant.
    Par contre, pour les rafales, on les comprend les Ricains, et ils auraient tort de se priver. J’ai lu de ci de là (pas le temps de retrouver les liens, sorry) que ces avions sont de véritables merdes et des gouffres à pognon. Monsieur Dassault qui vit dans l’opulence aux crochets de l’état français(tout en fustigeant le RMIste ou le chômeur fainéant – croqueurs d’argent public, Brrrrrr……) a sans doute oublié qu’il faut un rapport qualité-prix relativement correct quand on prétend vendre un truc à quelqu’un. Ses rafales à la con, y a que la France qui les achète (cad nous, avec nos impôts, chômeurs et RMIstes inclus). Mais je suis peut-être hors sujet là….

  46. corto74 dit :

    @rachel: Crénom une revenante, comment va ?
    Mais je ne suis pas d’accord avec toi ! Le Rafale est ce qui se fait de meiux en matiere d avion de guerre polyvalent, personne d’averti ne peut dire le contraire. par contre, comme tout ce qui est mieux est plus cher que ce qui est bien, pas facile a vendre. Qui plus est, les Français n’ont jamais su bien le vendre, j’entends par là: utiliser les memes moyens que les ricains, par ex, pour vendre leur matos. Des americains utilisent la shoah pour faire du business, nous Francais, ça ne nous viendrait meme pas a l’idée !

  47. Marianne ARNAUD dit :

    @ Rachel
    http://www.slate.fr/story/31527/rafale-bresil-vente-impossible

    Je vous conseille vivement de lire cet article et SURTOUT le commentaire de « tchifto » ainsi que la réponse que l’auteur de l’article lui a faite.
    C’est particulièrement intéressant et explique bien des déboires que nous avons qui ne sont pas tous entièrement de notre faute.
    Merci d’être venue faire un petit tour par ici.

  48. Rachel arnaud dit :

    @ Corto: ben ça va pas trop mal…. itoo ??
    Tu as sans doute raison. Moi, tu sais, les avions de guerre… Au fond, je les préfère nuls, qui tombent, et pas chers.
    Je vais aller lire le lien de Marianne.

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin