Le PS aurait-il enfin son Colombey ?

Posté par corto74 le 29 décembre 2010

Le PS aurait-il enfin son Colombey ? dans zone effoRt de Guerre wikio4 Voter !

xxx dans Zone PolititruCEnfin, cela bouge au PS ! Le monde entier est informé: Cheftaine Martine, la madone du chabichou Ségolène, Harlem Désir, le banc et l’arrière-boutique du PS iront le 8 janvier, à Jarnac, se recueillir devant la tombe du Général de Mitterrand à l’occasion du 15ème anniversaire de sa disparition. Le 14ème, même à Solférino, tout le monde s’en tamponnait, les 2 Grâces n’avaient même pas fait le déplacement. Mais 15, ça le fait. Et, primaires et élections présidentielles en vue, il se fallait d’afficher encore une fois, l’unité (de façade) retrouvée (pour combien de temps?). Le PS aurait-il enfin son Colombey ?

Car c’est bien de celà dont qu’il s’agit: être adoubé par la seule figure emblématique de la gauche française de ces 40 dernières années. Un pélerinage sur les traces du Père. Le seul a avoir pu, bon gré malgré, non sans quelque grincements de dents, rassembler la gauche. Pauvre Tonton, six pieds sous terre, il doit se marrer de voir combien de filles et de fils spirituels il aura ainsi mis au monde. En période de crise, certains se plaisent à dire qu’il faut des boucs émissaires; le PS, au bord de la crise de nerfs, gangréné par les ego débordants et les ambitions dévorantes de ses éléphants, s’invente le père émissaire, sa figure tutélaire. De ce pélérinage en « terre sainte », ceux qui en reviendront seront ainsi marqué du sceau de la gauche unie et conquérante, celle qui gagna en 1981. Mitterrand, en son temps, avait gagné car il avait su rassembler toute la gauche et plus encore. En 2007, Sarkozy l’emporta pour avoir su fédérer toute la droite et plus encore, aussi, tandis que le PS, faute de personnalités convaincantes perdait, victime déjà de ses luttes intestines. Tout le paradoxe est là: Les caciques du PS ont bien perçu les handicaps dont ils sont affublés: le manque d’unité et l’absence de leader charismatique (nous savons, hélas, qu’un bon programme n’est pas une garantie de victoire électorale) mais ils sont incapables de se ranger en rang d’oignon derrière le Guide, guide dont nous n’avons même pas l’assurance que les primaires en porteront un sur les fronts baptismaux de la reconquête du pouvoir.

Alors à la question: Le PS aurait-il enfin son Colombey ? Dormez tranquille, gageons que le PS n’est pas à un paradoxe près. Et comme il se doit, laissons à l’agaçante Ségolène le mot de la fin en vous demandant de ne pas rire:

« Je vous demande d’être exemplaires. Nous ne sommes pas au service de la gauche, nous sommes au service de la France ».

Folie passagère 522.

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

26 Réponses à “Le PS aurait-il enfin son Colombey ?”

  1. Marianne ARNAUD dit :

    Oserais-je, mon cher Corto, une petite suggestion : sur les mots « Pauvre Tonton » mettre un lien en direction de « Tonton forever », où on voit clairement que Mitterrand était un homme de droite qui a opportunément ramassé un parti politique en déliquescence, la SFIO, pour en faire un parti à sa botte et se faire élire au bout de plus de vingt ans d’acharnement politique.
    C’est peut-être ce long temps que les socialistes mettent à gagner le pouvoir qui explique qu’alors que dans l’Europe entière les dirigeants sont des quadras ou quinqua, en France les cadors du parti, Strauss-Kahn, Aubry et même Ségolène vont avoir largement atteint l’âge de la retraite préconisé au parti ou à peu près.
    Mais là j’ai l’impression que je me suis carrément égarée, non ?

  2. corto74 dit :

    Et hop, yaka demander ! Non, vous ne vous égarates point, c’est tout a fait ds le sujet !

  3. Marianne ARNAUD dit :

    Le fait qu’il ait été démontré, preuves à l’appui, que Mitterrand était un homme de droite et qui plus est, avait été ministre de Pétain et décoré de la francisque, pourrait expliquer le peu d’enthousiasme des socialistes à se précipiter comme un seul homme sur sa tombe.
    Et là, croyez-vous, mon cher Corto, que je sois retournée sur le bon chemin : celui du sujet ?

  4. Marianne ARNAUD dit :

    Le lien ne marche pas, ou plutôt pas encore !
    Oups ! maintenant c’est bon.

  5. corto74 dit :

    « le peu d’enthousiasme des socialistes à se précipiter comme un seul homme sur sa tombe » tsttt, tsttt, vous verrez le 8 janvier, ils y seront tous. Peu importe le passé de Tonton, il faut, à defaut d’avoir une figure charismatique vivante, se créer un point de ralliement, justement un truc du genre Colombey ou roche de Solutré, un truc qui dure et qui fixe la mémoire.

  6. Marianne ARNAUD dit :

    Ma mère avait l’habitude de dire, mon cher Corto : « Quand deux font la même chose, ce n’est pas la même chose ! »
    Jarnac ne sera jamais Colombey.
    Jarnac la ville où François Mitterrand est né et où il est enterré.
    Colombey, la ville où De Gaulle a choisi de vivre; où il a installé sa maison; où il connaissait tout le monde, jeunes et vieux; où il a enterré sa fille bien-aimée; où il a passé toutes ses années de traversée du désert; où il a écrit son oeuvre; et où finalement il s’est retiré pour mourir.
    Qu’y a-t-il à comparer ? Rien.

  7. boutfil dit :

    D’autant qu’effectivement, ce vieux malin roublard les as tous possédés en faisant croire au grand socialisme….et qu’ils se payait le luxe de se payer…les minettes de l’époque qui sont devenues de dames patronesses aujourd’hui!! car avec Papy, fallait coucher mesdames- les anciennes ministres et divas du parti aujourd’hui, les bonnes copines,et les oubliées d’hier, elles ont surtout servi dans le même corps,je pense qu’il va bien rigioler au fond de son trou….

  8. corto74 dit :

    @marianne: bien d accord avec vous. C’est etonnant de penser que le socialisme français des temps modernes, si bon, si grand, n’a pas laissé de « lieu de mémoire  » a la difference de la droite, ni le souvenir d’un homme derrière lequel se réfugier ou se promouvoir. A part Mitterrand ?

    @boutfil: Certes tu as raison mais à droite, VGE à l’heure du laitier ou Chirac à toutes heures, n’étaient pas des anges, loin s’en faut.

  9. El Camino dit :

    Merci tout de même d’avoir prévenu mais j’ai bien ri sur la fin.

  10. Marianne ARNAUD dit :

    « A part Mitterrand ? » dites-vous mon cher Corto.
    Même pas ! Mitterrand n’a laissé le souvenir que d’un opposant opiniâtre qui a su comment arriver à se faire élire, par sa seule habileté politique.
    En ce sens il est un modèle pour tous les hommes politiques de Droite comme de Gauche. Et pour l’instant son meilleur « élève », et de loin, n’est autre que Nicolas Sarkozy.
    On verra bien dans l’année qui vient si un socialiste, quel qu’il soit, réussit à le surpasser.
    Mais si on en croit l’interview de Jacques Julliard que vous avez mise en lien, ils sont loin d’en prendre le chemin.

  11. corto74 dit :

    @marianne: « Mitterrand n’a laissé le souvenir que d’un opposant opiniâtre… » C’est votre vision des choses. Tonton a aussi laissé le souvenir d’avoir été le seul president étiquetté socialiste de la 5eme avec un paquet de réformes et de nouveautés laissé en héritage (qu’on approuve ou pas ) à la différence de Chirac.

    @el camino: Pélerinage à Jarnac, tu en seras ? :)

  12. Marianne ARNAUD dit :

    Je dois fréquenter de très mauvais socialistes, mon cher Corto, parce qu’il n’y en a pas un qui ose soutenir que Mitterrand était socialiste !
    Sa « retraite à 60 ans » était une promesse électorale qui déjà à l’époque, allait à l’encontre de ce qui se faisait dans les autres pays d’Europe.
    Quant « aux 35 heures » nous les devons au grand économiste mondial, Strauss-Kahn, qui s’apprête paraît-il, à prendre les rênes de notre pays, ce qu’à Dieu ne plaise.

  13. Rachel Arnaud dit :

    @ Marianne : peut-être est-ce parce qu’ils se souviennent que c’est dans les premières années de son premier mandat que la sidérurgie française est morte (et avec elle, ce qu’il restait de monde ouvrier en France) ou que les salaires ont été définitivement gelés pour ne plus jamais suivre le coût de l’inflation. Comment c’était déjà avec les mots d’Audiard ? « Je vous reproche de vous faire élire sur des listes de gauche et de ne défendre à l’assemblée que des projets d’inspiration patronale. » Ben ouais, c’est comme ça les socialistes.
    C’est sûr qu’avec des amis pareils, c’est pas difficile d’avoir un certain goût pour ses adversaires. ET c’est comme ça que les mecs de gauche vont tous se recueillir à Colombey.

  14. corto74 dit :

    @marianne: Nous sommes d’accord mais que vs le vouliez ou non Mitterrand avait l’étiquette socialiste et ttes les réformes de l’époque: abolition peine de mort, 35h, retraites 60a, 5 semaines de cp, tt a été fait « par la gauche  » avec des gouvernements « socialistes » et un président « socialiste ».
    Tout est dans le commentaire de Rachel et dans la réplique de Beaufort !

  15. Didier Goux dit :

    Cela dit, Madame Arnaud, Mitterrand n’a jamais été ministre de Pétain (mais de Gaulle a bien été son nègre…).

    Quant à vous, Monsieur Corto, la prochaine fois que vous osez un « C’est DE cela DONT il s’agit », je sors la gégène et vous carbonise les gonades.

  16. corto74 dit :

    @didier goux: ah non, pas les gonades ! pas les gonades !

    De Gaulle, nègre de Mitterrand ? de Pétain ? merci de m’éclairer

  17. Marianne ARNAUD dit :

    @ Didier Goux
    Vous avez raison, mais il n’était néanmoins contractuel auprès du Haut-Commissariat au reclassement des prisonniers de guerre. Et s’il a pu rompre avec Vichy en 1943, c’est bien qu’il était impliqué.
    Puisque c’était si anodin pourquoi a-t-il fallu attendre le livre de Pierre Péan pour en entendre parler ?
    Et vous datez cela de quelle époque, celle où De Gaulle écrivait les textes de Pétain ?
    Certainement pas après juin 40, et avant c’était son supérieur hiérarchique, ou je me trompe encore ?

  18. Rachel Arnaud dit :

    Ciel ! Il nous a ressuscité Frédéric Dard, le Corto ! Vite, une médaille.

  19. corto74 dit :

    @rachel: Corto ose tout !

  20. Didier Goux dit :

    De Gaulle a, un temps, travaillé sous les ordres de Pétain (dans les années vingt, je crois bien) à l’écriture d’un gros livre sur l’Armée française que le maréchal devait signer. Leurs rapports n’ont pas tardé à s’aigrir et se tendre. Et, après l’abandon du projet initial, Pétain (et encore plus son entourage) en a beaucoup valu à son ex « protégé » de faire paraître “La France et son armée”, sous le seul nom de Charles de Gaulle.

  21. corto74 dit :

    @didier goux: Merci, je savais que je pouvais compter sur votre culture gaullienne !

  22. Marianne ARNAUD dit :

    Culture d’accord, mon cher Corto, mais il faudrait savoir : les rapports de De Gaulle et Pétain sont devenus « aigres » ou « tendres » ?
    Faudrait qu’il se décide le Didier Goux !

  23. Koltchak91120 dit :

    @ Marianne Arnaud :

    Concernant le passé mitterrandien, son encombrante décoration ce ne fut une découverte que pour le grand public. Tout ce qui se faisait comme militant dans les fédérations parisiennes des grands partis connaissaient cet épisode comme ses infidélités conjugales et l’existence de Mazarine.

    Quant à l’hypothétique Colombey socialiste, je doute. Entre de Gaulle et Mitterrand il y a un gouffre, celui de l’engagement personnel, de la lutte contre tout et tous, alliés compris. Tout cela opposé au confort d’un fauteuil à Vichy et une entrée tardive en résistance. Sans compter que le florentin c’est le ministre qui a envoyé les appelés du contingent au feu en Algérie.

  24. Marianne ARNAUD dit :

    @ Koltchak
    Et en même temps il faut reconnaître que les socialistes n’ont plus jamais compté dans leurs rangs un homme politique de cet acabit, c’est-à-dire capable de se faire élire à la présidence de la République.
    Parce que bons sentiments, morale, droit de l’hommisme et efficacité politique : ça fait deux !
    Nous verrons bien ce qu’ils seront capables de faire aux prochaines présidentielles, mais à en croire Jacques Julliard dont les sympathies de gauche ne sont plus à démontrer : Sarkozy ne peut que perdre, mais les socialistes ne gagneront pas !?!?!?!

  25. Francis dit :

    j’espère que l’honnête Dumas aura le temps de rentrer de Côte d’Ivoire…..

  26. corto74 dit :

    @francis: tu as remarqué comme moi le retour des vieux mammouths du mitterrandisme en ce moment …

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin