David Kato a été assassiné !

Posté par corto74 le 28 janvier 2011

David Kato a été assassiné ! dans ZoNe GaY wikio4 Voter !

43132davidkato dans Zone pas cool !Par chez nous, pas grand monde ne le connaissaît, en Ouganda, tout le monde.

David Kato militait depuis des années pour le respect de la personne homosexuelle. Certains s’en foutent, pas moi. J’avais vu un reportage ou deux sur le bonhomme dans Têtu, je crois,  et e-llico  Par son discours de tolérance, il s’était mis à dos le gouvernement, un des plus homophobes de la planète, et les conservateurs locaux. Il y a peu, un journal local, Rolling Stone (!), communiquait  plusieurs noms de personnes homosexuelles (dont David Kato) ou supposées l’être et appelait ses lecteurs à pendre les déviants locaux !

David Kato, 43 ans, était un militant de l’association Minorités sexuelles en Ouganda, à la pointe du combat contre un projet de loi anti-homosexualité jugé ultra répressif par de nombreux pays et associations de défense des droits de l’homme. En Ouganda, l’homosexualité est considérée comme un acte criminel et punie comme tel.

Alors, comme à chaque chose, malheur est bon, la communauté internationale, Barack Obama en tête, s’en indigne et demande aux autorités ougandaises que les lois anti-homosexualité soient supprimées.

Autant pisser dans un violon ! Hélas…

Folie passagère 549.

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

9 Réponses à “David Kato a été assassiné !”

  1. LoC dit :

    Bonjour au Maître des clés,
    Bonjour à toutes et à tous,

    C’est étrange comme l’actualité se percute.
    David Kato est assassiné, et aujourd’hui les sages indiquent que rien, dans l’interdiction du mariage entre personnes du même sexe, n’est inconstitutionnel.
    Aucun rapport à faire, évidemment, pourtant, au risque de me faire pendre à mon tour, je vais en faire un.

    Car, en ce jour de janvier 2011, nous voyons qu’en Ouganda, une discussion de loi, au plus haut niveau, a lieu, pour interdire tout débat public sur l’homosexualité, pour réprimer, voir exécuter, ces terribles déviants. On voit que l’on peut y être battu à mort simplement pour avoir dit haut et fort ce que l’on est et ce que l’on pense.
    En France, en Janvier 2011, deux femmes homosexuelles ont mis en cause un texte de loi. Face au refus du droit en vigueur, elles ont proclamé qu’elles n’étaient pas d’accord et qu’elles voulaient que l’on vérifie si cela était conforme avec le texte fondamental régissant ce pays. A cette demande, la justice française a fait droit et s’est prononcée. Elle a pris en compte cet avis et le Conseil constitutionnel a rendu son arrêt.

    Bien entendu, selon les opinions, toutes respectables, on peut s’estimer déçu ou satisfait de la décision.
    Mais, sur la forme, et si l’on s’arrête quelques secondes sur la terrible coïncidence des actualités, il y a bien un pays où on a le droit d’être différent, de le dire et de demander des droits, (Parfois, on les obtient, parfois non.)et un autre où la mort est au bout du chemin dans ces cas là.

    C’est à cela que l’on reconnait que l’on vit dans un pays démocratique et un état de droit.
    N’en déplaise à ceux qui aujourd’hui trouve que ce pays dérive, qui utilisent des mots aussi forts que dictature, autocratie et j’en passe, il y a une certaine fierté à ce constat.

    Je sais, c’est idiot et naïf mais je préfère aujourd’hui vivre en France où la justice passe, à notre contentement ou pas.

    Cordialement

  2. Suzanne dit :

    Eh oui, Loc. C’est aussi, c’est en partie pour ça que l’islamisme galopant me fait peur. Alors que les homosexuels sortent à peine du tunnel et commencent à avoir le droit à l’indifférence, voilà que résonnent à nouveau, et jusque chez nous, des voix qui disent qu’ils sont impurs, déplaisants à Dieu, et qu’il faut les tuer…

  3. corto74 dit :

    @loc: j’ai pensé , à un moment, de ton commentaire faire mon billet du jour , et pis, l’heure tourne et pas eu le temps!

    @suzanne: « voila qu’a nouveau »… rien de nouveau, cela ne fait hélas que continuer.
    Le droit à l’indifférence, j’aime bien, le droit d’être dans la norme en fait !

  4. corto74 dit :

    Ce qui est sûr, c’est qu’il vaut mieux parler de mariage gay ou de politique, ça « paye » mieux que le pauvre pédé d’Afrique qui se fait zigouiller, n’est-il pas ?

  5. Nicolas007bis dit :

    Encore une des horreurs fruit de l’intolérance !
    Plus qu’avec la décision du Conseil Constitutionnel qui n’a en fait tranché que sur le droit, je ferais plutôt le rapprochement avec le procès des agresseurs de Bruno Wiel, l’issue a fort heureusement été moins tragique, et les coupables seront punis, mais derrière c’est la même saloperie qui montre que cela peut arriver n’importe ou, même chez nous, et qu’il faut être extrêmement vigilants face à ces actes de barbarie !

  6. boutfil dit :

    c’était sans nul doute un homme très courageux, je ne le connaissais pas mais que Dieu le garde

  7. Didier dit :

    Révoltant, en effet! M’enfin bon, il faut être réaliste, l’Ouganda a encore bien du chemin à faire dans de nombreux domaines pour espérer prendre forme humaine. Et pour une fois, l’islamisme n’y est absolument pour rien.

  8. corto74 dit :

    @didier: taratata, oui pour l ouganda qui a du chemin a faire mais, désolé de dire que ce sont des islamistes locaux qui orientent cette « politique ». faut que je retrouve un billet que j’avais écrit la dessus en 2009 ou début 2010.

  9. Carine dit :

    Mon commentaire n’est pas passé?
    Tu vas voir que je me suis encore trompée de fenêtre…

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin