Le camp d’en face

Posté par corto74 le 7 février 2011

Le camp d'en face dans zOne Blog it ! wikio4 Voter !

cerveau-droit-et-gauche dans Zone PolititruCOui, c’est clair, il est difficile d’être un blogueur de droite. Mais, vous savez quoi ? J’en ai rien à battre. J’en ai lu des vertes et des pas mûres aujourd’hui sur mon compte. Et tout cela parce que j’ai eu  » l’heur  » de souligner l’utilisation inadéquate par un blogueur de gauche de propos injustement prêtés à m’sieur Baroin. Et bien, mes amis, vous en serez pour vos frais, je ne cèderai pas devant la pression ( soulignons la dimension dramatique du mot) de mes copains de blogs, fussent-ils de gauche. A chacun ses égarements (smiley)…

Il paraîtrait même que mes billets seraient caricaturaux, caricaturaux de quoi ? Mystère; pire, je serai le défenseur des causes perdues ( Woerth, Mam et cie).  Soit !  Et bien rassurez-vous, cela va continuer.

Est-ce une tare que d’être de droite ? Est-ce si débile de dire ce que l’on pense ? Est-ce si monstrueux que de dire stop à la critique facile et aux emportements médiatiques exagérés ? Faut-il fermer sa gueule lorsqu’on décèle une coquille plus grosse qu’une truie bien grasse ? Faut-il ne rien dire lorqu’un journaliste, un homme politique, un blogueur ou le curé de ma mère disent des conneries ?  Non triple buse, il n’en est pas question.

( Le tout c’est de le faire avec objectivité. Tenez par exemple, quand je dis que Bravitude est une gourdasse, je suis objectif; idem quand j’écris qu’il n’y a pas mort d’homme à prendre le jet d’un copain. )

Mais revenons à nos moutons. Le tout c’est de le faire avec objectivité. C’est là que cela coince justement. Peut-on être objectif lorsque l’on cause politique ? Sans doute pas puisqu’il s’agit présentement de convictions, d’affects et autres bidouilles psycho-machin-chose. On ira toujours chercher, que l’on soit un honorable gauchiste ou un affreux droitiste, le petit truc qui fait pencher la balance du bon côté, c’est le jeu ma pauvre Lucette, c’est ainsi que cela fonctionne. Arguments vs contre-arguments… Le petit truc en plus qui manque bien souvent par contre, c’est de respecter la parole de l’autre, celui du camp d’en face. Prendre la mesure de ce qu’il pense et en tenir compte ( cons mis à part). Pas facile, j’essaie.

Et puisque nos politiques nous donnent si souvent le mauvais exemple question respect de l’autre, essayons, entre blogueurs et commentateurs, de ne pas suivre le même chemin.

Folie passagère 557.

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

30 Réponses à “Le camp d’en face”

  1. falconhill dit :

    Nous avons tous nos vérités, notre sensibilité, notre objectivité.

    Mais débattre sur les merdes qu’on a sur les chaussures me gonfle… Enfin bon…

  2. El Camino dit :

    T’inquiète, c’est de la taquinerie, quand la gauche sera au pouvoir en 2030 après quelques primaires ratées, ce sera à vous de nous en mettre plein la tête.
    Et puis ce n’est pas une tare d’être de droite aujourd’hui comme ce n’était pas une tare d’être de gauche en 1995, je ne suis personnellement pas un « gauchiste », j’ai juste envie que cela change et pour que cela change, il faut que Sarkozy soit battu.

  3. El Camino dit :

    Par contre soit je vieilli mal ou soit tu as diminué la taille des caractères sur ton blog mais il y a un truc.

  4. boutfil dit :

    je dirai bien, à EL CAMINO qu’il vieillit mal..mais on se connait pas assez!!! mouarf !

  5. Marianne ARNAUD dit :

    Si nos charmants adversaires, mon cher Corto, au lieu de prendre leurs désirs pour des réalités prêtaient quelque attention à ce que dit le cher monsieur Hollande, ils verraient que le malheureux se fait un sang d’encre pour cette présidentielle où il voit tout simplement que le candidat socialiste ne sera pas au second tour.
    Au lieu de vous chercher des poux dans la tête à n’en plus finir, ils feraient mieux d’aller remonter le moral d’une des seules chances qu’ils ont de gagner ces élections, car DSK, plus personne n’y croit, si tant est que quelqu’un y ait jamais cru, et quant aux autres…., je ne voudrais pas être trop méchante !

  6. Jazzman dit :

    Monsieur Yann Savidan est dans le camp du bien, il peut donc tout se permettre.

  7. corto74 dit :

    @falconhill: hé, souris a la vie, fais pas ta chochotte, on les aura ! :)

    @el camino: 2030, je te trouves bien zoptimiste :)
    Pour la police d’écriture, je n ai rien changé depuis ma rénovation de décembre donc…

    @boutfil: hé, deconnes pas, il est choupinou el camino

    @marianne: je ne sais pas si c’est le St Amour de ce soir mais « le moral d’une des seules chances qu’ils ont de gagner ces élections » aqui faites vous allusions ?

  8. corto74 dit :

    @jazzman: tu fais allusion au fait qu’il est laissé apparaitre l adresse email de son troll ?

  9. Jazzman dit :

    Non seulement son e-mail, mais aussi l’adresse IP alors qu’il est toujours spécifié que ces données ne seront pas publiées.

  10. corto74 dit :

    @jazzman: en effet c’est assez curieux ! a part cela, tout va bien ? au fait, on se dit tu ? :)

  11. Jazzman dit :

    Tout va bien. Pour le tutoiement, c’est comme tu veux.

  12. Vlad dit :

    Ta dernière phrase est pleine de sens :)

  13. LiKa dit :

    @ Corto : Je ne suis pas de droite, et pourtant j’aime souvent ce que tu écris – les fautes de syntaxe exceptées, mais nobody’s perfect… (Quand tu auras écrit ton livre, tu trouveras sans peine un correcteur heureux de corriger un texte qui lui plaît.)

    @ El Camino : Vous dites « j’ai juste envie que ça change ». Voilà bien une phrase qui ne veut rien dire, ne croyez-vous pas ? Moi, j’aimerais bien qu’il y ait un(e) candidat(e) de gauche à qui faire confiance. Mais de gauche à droite, je ne vois que des personnes avides de prendre le pouvoir. Et comment faire confiance à une personne qui aime le pouvoir ? Avez-vous une idée ?

  14. corto74 dit :

    @lika: Merci ! sauf qu’il n y a pas de fautes de syntaxe, juste des effets de style ! :) bisous

  15. Didier dit :

    Oui, c’est clair, il est difficile d’être un blogueur… Tout court. :)

  16. Nicolas dit :

    Hé ! Tu as oublié de faire un lien vers mon blog, c’est mauvais pour mon Wikio…

    Pour ce qui concerne bravitude, tu as raison. Pour ce qui concerne prendre le zinc d’un copain aussi, peut-être, je m’en fous. Mais quand la défense tourne à la gourdassitude, ça calme…

  17. Nicolas dit :

    Cela dit, je ne t’ai pas tiré dessus à partir de PMA mais de mon annexe qui a 3500 visites par mois…

  18. Marianne ARNAUD dit :

    Je pensais avoir été assez claire, mon cher Corto, leur seule chance de gagner c’est monsieur Hollande !
    Sa candidature, comme celle de Chirac, partira de Corrèze où il est dans les meilleurs termes avec Bernadette.
    Il confortera son fauteuil de président du Conseil général aux prochaines cantonales, et de là, il s’envolera pour les présidentielles.
    Faut tout vous dire !

  19. LoC dit :

    Bonjour au Maître des clés,
    Bonjour à toutes et à tous,

    Peut-être faut-il se demander pourquoi écouter, ou lire, l’autre?
    Dans la plupart des cas, on attache une importance modérée aux paroles de son interlocuteur car on ne l’écoute que pour une seule raison : lui répondre. Au fil de ses paroles, on quitte son raisonnement pour mieux préparer le sien et nier ce qui, parfois, n’apparaît même pas dans ses propos.
    Internet accentue encore ce phénomène en éliminant de la discussion le langage corporel dans lequel 70% du message est envoyé.

    Certes, l’objectivité n’est pas la caractéristique essentiel de l’être humain. Pourtant, il suffit de s’interroger quelques secondes sur ce à quoi nous aspirons en lisant autrui. Voulons-nous le comprendre ou lui répondre?
    De ce présupposé dépend, je le crois, la qualité d’un contact.

    Cordialement.

  20. corto74 dit :

    @didier: beuh non,c’est fastoche d’etre un blogueur tout court, suffit d’aimer ça.

    @nicolas: T’es incorrigible ! tiens allez , j’suis de bonne humeur, bisous

    @marianne: il se peut bien que vous ayez raison. Le Hollande il fait son petit bonhomme de chemin, tranquillou, polémique juste un peu pour rester a l’affiche, un destin à la Chirac, pourquoi pas

    @loc « Voulons-nous le comprendre ou lui répondre » en ce qui me concerne, assurément les 2 !

    @vlad: je sais, j’écris bien…parfois

  21. Vallenain dit :

    moi je pense que la tare, c’est de ne pas avoir fait de liens…

  22. Christophe dit :

    Je rejoins assez le commentaire de Lika. D’ailleurs existe t il encore une droite et une gauche ? Que cela soit d’un côté ou de l’autre, on vote pour une personne en fait. On ne dit pas je suis UMPiste ou Socialiste mais Sarkosiste, Coppéiste, Villepiniste, Fillioniste ou Stauskaniste, Aubrytiste, Hollandiste, Royaliste… Chacun son programme, sa mise en avant de sa personne. Mais à droite ou à gauche, il est où le programme commun du parti ? C’est pareil d’un côté comme de l’autre. On dit que la gauche s’engueule tous les 4 matins mais à droite c’est pareil sauf qu’ils le font plus discrètement et parce que ils ont un président. Mais les guerres de pouvoir sont là aussi. Et quand on regarde bien le seul parti à aujourd’hui qui est en ordre de marche pour 2012 avec 1 chef à sa tête et tous ses militants derrière et bien c’est le FN.

  23. Marianne ARNAUD dit :

    @ Christophe
    Ce n’est pas le tout d’avoir « un chef à sa et tous ses militants derrière », encore faut-il défendre un programme politique cohérent et applicable.
    Je me suis laissée dire que ce n’était encore pas tout à fait le cas du FN.

  24. Marianne ARNAUD dit :

    @ Christophe
    « un chef à sa tête » ai-je voulu dire, mais je pense que vous l’aurez compris.

  25. corto74 dit :

    @vallenain: hé, ho, blogowar: pas de liens ! na

  26. Jazzman dit :

    Je vois que la pression monte…encore une histoire de vapeur, ne nous voilons pas la face.

  27. corto74 dit :

    @jazzman: don’t worry, la pression descend ! Mais dis moi a force de parler de voile et de vapeur, t’es de la jaquette,toi? :)

  28. Jazzman dit :

    Non, je ne suis que taquin, et j’aime bien les running gags.

  29. Nicolas007bis dit :

    « Le petit truc en plus qui manque bien souvent par contre, c’est de respecter la parole de l’autre, celui du camp d’en face. Prendre la mesure de ce qu’il pense et en tenir compte ( cons mis à part). Pas facile, j’essaie. »

    Belle phrase et merci d’avoir rappelé ce qui devrait être pour tous une règle de comportement évidente, mais attention à ce qu’il y a entre parenthèses….il est si facile, comme le font certains tauliers que je ne nommerais pas, de considérer comme un « con à mettre à part », l’abruti qui refuse, contre toute évidence, de se mettre dans la tête que l’on a raison :) …cela dit, en ce qui te concerne, je ne suis pas vraiment inquiet !

  30. corto74 dit :

    @nicolas007: Merci a toi ! Mais des « cons » a droite comme a gauche, il y en a, même chez les blogueurs :)

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin