Sarkozy et le culte des seins

Posté par corto74 le 15 février 2011

Sarkozy et le culte des seins dans zOne Le sAc de Marianne wikio4 Voter !

seins dans zOne Le sAc de MarianneLe jeudi 10 février à 20h30, Nicolas Sarkozy est à la télévision devant un panel de Français pour écouter les « Paroles des Français », en réalité pour nous délivrer la sienne, de parole.

Le monde change à une vitesse stupéfiante. Les Français voient ça très loin et en même temps se disent que dans leur vie quotidienne : qu’est-ce qui va changer pour nous ?  

Le ton est donné ! Ce sera un exercice de campagne électorale.

Avec 8 millions de Français, je suis devant le poste et j’écoute la parole présidentielle, en me demandant si cette émission qui – je l’apprendrais plus tard – durera deux heures et demie, n’arrive pas comme un cheveu sur la soupe, en pleine révolution égyptienne ?

J’écoute la pharmacienne de Nice qui se plaint d’avoir été cambriolée quatre fois. Sarkozy compatit, explique tout ce qui a été fait en matière de délinquance, tout ce qui reste à faire, la semaine prochaine il va…, avant l’été il y aura…, pas plus tard qu’hier il a demandé…, et il promet un changement de la loi sur les délinquants mineurs, l’introduction des jurys populaires dans les tribunaux correctionnels…

C’est fini, pour moi l’émission s’est arrêtée là car je me suis endormie.

Le lendemain, sur le pont avant l’aube, je feuillette le journal de la veille, ainsi que le le fais très souvent, en buvant un double expresso.

A la page télévision, je lis : ARTE 22h30 « Le Culte des seins » une ébouriffante aventure culturelle des rondeurs mammaires

Aventure culturelle ? Miam, miam ! Je continue ma lecture :

De l’Amérique « mammoschizophrène » à l’Allemagne aux seins omniprésents, en passant par la France à la volupté à géométrie variable, c’est un voyage sensuel et gonflé d’humour. 

Et plus loin, je lis :

On sourit beaucoup dans ce film résolument optimiste et critique de Laure Michel et de Nicolas Leroux. Ainsi savez-vous qu’il existe vingt façons de caresser les seins ? Lécrivain mammophile Martin Monestier distingue parmi les grandes catégories de « caresseurs » : l’écraseur, l’étireur, le besogneux, le tripatouilleur, qui exerce la panoplie de toutes les caresses possibles… C’est presque un artiste ! 

Je n’en saurai pas beaucoup plus !

Ah Nicolas ! Que je vous en veux de m’avoir fait rater tout cela !

Marianne A., Dans le sac de Marianne ( 29)

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

Marianne, fidèle de ce blog nous livre sa version des faits, sa vision du biniou et du monde. Chaque mardi, elle vide son sac !

33 Réponses à “Sarkozy et le culte des seins”

  1. Marianne ARNAUD dit :

    Mais dites-moi, moi cher Corto, ne dirait-on pas que notre Sarko est un tripatouilleur ?

  2. corto74 dit :

    @marianne: que voulez-vous, il a beau etre président et marié, il n’en est pas moins homme ! faut qu’il tripatouille

  3. Rachel Arnaud dit :

    MDR sur le lien « endormie ». Qu’est ce qu’on se marre quand même.
    Eh Marianne, y a pas idée, aussi, de se choisir des programmes pareils.
    @ Corto : Beurkkkk ! J’y aurais collé une bonne paire de claques, moi.

  4. Marianne ARNAUD dit :

    @ Rachel
    C’est vrai, à propos du lien « endormie » que Corto aurait dû me demander si cela ne me gênait pas qu’il me passe en direct, alors que jusqu’à présent personne ne m’avait encore vue !

  5. Rachel Arnaud dit :

    Bon, ça suffit maintenant ! Je vais finir pas pisser dans mon froc.

  6. corto74 dit :

    @rachel: as tu vu , de plus, le titre de cette petite vidéo ?

  7. boutfil dit :

    waouh Marianne ! et …c’était comment ? agréable ?

  8. Rachel Arnaud dit :

    @ Corto : Tu parles, Charles !

  9. Rachel Arnaud dit :

    Ben dis donc, les nichons ça inspire pas grand monde… Il est ou Didier Goux ??

  10. Didier dit :

    N’ayant de culte ni pour les uns ni pour l’autre, rien vu de ce tout. :)

  11. Marianne ARNAUD dit :

    @ Rachel
    Didier Goux ? Vous savez bien qu’il porte toujours le deuil de Maria Schneider !
    Pourtant c’est vrai, il eût été intéressant de savoir s’il était « écraseur » ou plutôt « étireur ». Je ne lui ferais pas l’injure de le voir en besogneux, mais en revanche, ce serait peut-être lui faire trop de crédit que de lui donner un brevet de « tripatouilleur » sans plus de garantie ?

  12. Marianne ARNAUD dit :

    @ Le Parisien Libéral
    Merci pour votre lien !
    Ainsi petit à petit, grâce à la bonne volonté des lecteurs, je finirai par avoir vu cette émission en entier !

  13. Marianne ARNAUD dit :

    @ Boutfil
    Perso, côté nichons, je n’ai jamais eu de sensation telle que de se faire enjamber par un arc-en-ciel !
    Mais chut ! Il y en a encore qui vont dire que j’ai un balai dans le cul !
    @ Didier
    On peut même dire qu’il y a des coups de pieds au culte qui se perdent !

  14. boutfil dit :

    @MARIANNE bien vu..mais, franchement, moi je dit qu’ un coup d’arc en ciel ne peux que réjouir le moral des troupes

  15. Rachel Arnaud dit :

    Ben merde alors… enjambée par un arc en ciel…. et moi, il m’arrive jamais des trucs dingues à moi ??!!!

  16. corto74 dit :

    @marianne: se faire enjamber par un arc en ciel ? Voudriez vous m’expliquer de quoi il retourne, moi pas connaitre cette expression

  17. corto74 dit :

    Comme dirait Lika par ailleurs, c’est vrai que les « seins » des hommes mériteraient un peu d’attention aussi !

    http://corto74.unblog.fr/files/2011/02/botda02011103.jpg

  18. Rachel Arnaud dit :

    @ Corto : oui, mais Lika, elle a toujours des idées farfelues… :)

  19. Marianne ARNAUD dit :

    Mais pour rêver à des trucs dingues il faut aller chez Boutfil !
    C’est elle qui a vu la Seine, cette gourgandine, se faire enjamber par un arc-en-ciel !

  20. boutfil dit :

    pfufffffffff! faut tout expliquer à ces jeunes ma pauvre Marianne! que devrient-ils sans nous ? hein ?

  21. Yvette Strauss dit :

    Marianne,
    ça existe encore les vrais seins ? Non je me demande parce qu’avec toutes ces mères qui offrent des
    trucs en silicone à leur fille pour leur anniversaire… Et les p’tits copains des damoiselles
    paraissent très contents

  22. Marianne ARNAUD dit :

    @ Yvette
    Oh la la ! C’est bien vrai, je n’y avais même pas pensé. Pourtant il me semble que j’ai vu un film où une fille de 16 ans, « pas encore finie » comme disait le médecin était amenée par sa mère pour lui faire mettre de seins en silicone.

  23. Yvette Strauss dit :

    Marianne,

    Oui, et il y a des crédits pour celà, le chirurgien est tout disposé à donner la marche à suivre. On vit
    une époque formidable, la perfection à la portée de toutes les bourses, intérêts pour les banquelards.
    Ouh la, je vais encore me faire mal voir, je sors.

  24. Marianne ARNAUD dit :

    @ Yvette
    Et personne pour nous expliquer comment fonctionnent les faux seins par rapport aux vrais !
    Est-ce qu’on peut aussi les écraser, les étirer, les besogner et même les tripatouiller ?
    Et toujours pas de Didier Goux à l’horizon, qui lui, doit bien savoir ça, non ?

  25. Rachel Arnaud dit :

    Je crois qu’on peut tout leur faire….. C’est pour la fille que la sensation doit changer. Of course. On te fout le ballon mais exit les terminaisons nerveuses.

  26. Yvette Strauss dit :

    Didier Goux ne s’aventure pas dans une arène de femelles hystériques, et d’ailleurs les autres non
    plus. Il faudra donc se passer d’eux.

  27. Marianne ARNAUD dit :

    @ Yvette
    Ou ça, des femelles hystériques ?
    Moi, je n’ai jamais supporté qu’on me touche les seins.
    Vous croyez que c’est de l’hystérie ?

  28. Marianne ARNAUD dit :

    http://www.slate.fr/lien/34293/accouche-petit-fils
    Voilà un sujet qui aurait sans doute plus passionné notre société post-moderne, avide d’exploits scientifiques et de carambolages familiaux en tout genre !

  29. Yvette Strauss dit :

    à Marianne,
    Je ne sais pas ce qu’est l’hystérie, c’est tellement passé dans le langage courant que personne ne peut
    donner la définition. T’es pas d’accord avec un mec, tu lui haut et fort, il te balance hystérique !
    et voilà
    Pour les seins, j’en sais rien et je m’en fiche.

    Pour le cas de la maman mémé, je trouve ça …Beurk

  30. LiKa dit :

    @ Rachel : Mais c’est vrai quand même : aucun homme n’a les mêmes seins qu’un autre. Et quand on les découvre, c’est la même surprise qu’avec les seins des femmes et – si on est amoureux – le même ravissement; ou bien le même haut-le-corps… quoique, comme le souligne Georges Bataille « ce qui ne tue pas le désir le renforce », et alors, ce qui vous avait dégouté au premier abord, vous allez l’adorer particulièrement !

    @ Corto : Merci d’avoir remis ce commentaire dans le bon billet. La nuit tous les billets sont gris (nous aussi…) alors on se trompe de lit ! Bon week-end, l’ami.

  31. Rachel Arnaud dit :

    @ Lika : Oui oui oui, j’dis pas…. M’enfin, ils ont déjà des grosses bites (j’veux dire, même quand elles sont toutes petites, elles sont quand même drôlement plus grosses que nos clitos), alors s’il faut s’émerveiller sur tout, hein …..
    @ Corto : Bien jolie photo. Onirique. ça fait penser à Almodovar dans la fameuse scène de « Parle avec elle ». J’adore.

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin