Le printemps de la République

Posté par corto74 le 22 février 2011

Le printemps de la République dans Zone PolititruC wikio4 Voter !

 dans Zone PolititruCA en croire Michel Vauzelle, président socialiste de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, interrogé par le JDD : « La République a droit, elle aussi, à son printemps ».

Oui, mais voilà, pour que ce printemps advienne, « il faut, dit-il, renoncer à ces primaires dévastatrices. » Fichtre !

Pas plus tard que samedi, David Assouline,  fringant sénateur PS, invité sur le plateau de Paul Amar,  vantait ces primaires présentées comme une avancée démocratique tout à fait novatrice et porteuse d’espoir pour le peuple qui choisirait lui-même son candidat à la présidentielle.

Cependant Michel Vauzelle n’en démord pas : « Cette bataille (des primaires) risque d’être fatale puisqu’elle va diviser non seulement la gauche, mais aussi le PS, à la veille des élections ».

Mince alors ! Que vont donc devenir tous les Hollande, Aubry, Royal, Valls,  Montebourg etc, qui tous, nous avaient presque persuadés qu’ils étaient taillés pour présider la France ?

Et Michel Vauzelle continue : « Sans parler de cette peopolisation qui fait que l’on se retrouve pendant une semaine à commenter la petite phrase de la femme d’un homme qui n’est pas candidat ! »

Drôle de façon de parler du candidat que plus de soixante pour cent des Français plébiscitent !

Ou doit-on en conclure que DSK n’est pas l’hirondelle que Vauzelle voit pour faire le printemps de la République  ?

L’aveu que DSK a fait aux journalistes du Parisien : «  La France me manque… » qui a enthousiasmé tous les « strausskhanologues », aurait-il pu le laisser de marbre ?

C’est bien ce qu’il semblerait car demain, monsieur Vauzelle lancera un grand appel au rassemblement sur le Net. Il veut faire pression sur les partis de gauche afin, dit-il « qu’ils acceptent de discuter ».

Là, gageons que ce n’est pas gagné !

Pour l’arrivée du printemps de la République il faudra encore être patients.

Un petit signe encourageant pourtant : au salon de l’agriculture Nicolas Sarkozy a avoué : « J’ ai besoin de vitamines ».

 

Marianne A., Dans le sac de Marianne (30)

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

Marianne, fidèle de ce blog nous livre sa version des faits, sa vision du biniou et du monde. Chaque mardi, elle vide son sac !

20 Réponses à “Le printemps de la République”

  1. corto74 dit :

    Que vauzelle, vieille figure du socialisme et du mitterrandisme en appelle à l’ abandon des primaires en dit long tout de meme sur l’etat d’esprit qui règne au PS ! Entre les blogs affiliés à Désirs d’avenir de ségolène qui relaient l’info et ceux qui tirent sur Vauzelle à boulets rouges… sont drôles et pathétiques les socialistes;
    Ce qui est sur c’est que quelque soient les résultats des primaires, ça laissera des traces au PS…à leur faire perdre les présidentielles ?

  2. Marianne ARNAUD dit :

    Je regardais « Le fil à la patte », mon cher Corto, visiblement je n’étais pas la seule.
    Revenons à nos moutons. Ces primaires sont si mal emmanchées, si vous voulez mon avis, que j’en arrive à me demander si elles pourront bien avoir lieu.
    Et d’un autre côté si le PS y renonce, il sera ridiculisé.
    Quelle angoisse, pour ce pauvre PS, alors que partout dans le monde le printemps de la révolution gronde !

  3. Didier dit :

    Ce Monsieur Vauzelle (que je connais pas très bien), ne me semble pas très démocrate. Le vote démocratique est, par principe, tout l’inverse de la division. M’enfin bon, si certains pensent que leur ego est plus important que la démocratie on n’y peut pas grand-chose…

  4. Marianne ARNAUD dit :

    @ Didier
    Je crois que ce qui a retenu mon attention, c’est le côté étrange de cette interview de monsieur Vauzelle.
    Quoi de plus naturel, quand on est dans l’opposition depuis si longtemps, de penser que le pouvoir est à portée de main ?
    Le PS a tout pour réussir : un adversaire au plus bas dans les sondages; des candidats à foison parmi lesquels, semble-t-il, surnage même, un homme providentiel; la promesse de ces primaires censées enthousiasmer le « peuple de gauche ».
    Et malgré cela, ils ont peur de ne pas y arriver, ce qui explique ce désordre où on voit chacun tirer à hue ou à dia.
    C’est vraiment la guigne !

  5. LiKa dit :

    Tous ces politiques, ces médias, qui s’agitent fébrilement avant les Présidentielles, me font penser aux spermatozoïdes ridicules, chez Woody Allen, électrisés par leurs préparatifs avant de rencontrer l’OVULE ! C’était dans quel film, déjà ?

  6. Marianne ARNAUD dit :

    @ Lika
    Comme dirait Corto, y a qu’à demander !
    http://www.dailymotion.com/video/x7fcql_tout-ce-que-vous-avez-toujours-voul_shortfilms

  7. Stef dit :

    Chers « amis » de droite, je sais que ces primaires vous amusent beaucoup, mais après tout leur sort sera réglé, si j’ai bien compris, dès le 16 octobre, par le 2e tour du vote, ce qui leur laissera quelques mois pour se « refaire » après une éventuelle intifada rue de Solférino. Une question néanmoins alors que j’apprends ce matin, par la radio, que MAM sera éjectée du gouvernement après les cantonales lors d’un remaniement « technique » (on ne rit pas). Sérieusement, au-delà de ces bisbilles socialistes, n’êtes-vous pas mal à l’aise de lire une déclaration de diplomates qui s’en prennent ouvertement à la façon dont la politique extérieure de la France est conduite (dans le fossé) ? Ce malaise-là ainsi exposé (pour la première fois et il n’y a qu’à s’amuser avec les déclarations du délirant ambassadeur de France à Tunis pour s’en convaincre) n’est-il pas plus grave que la chronique du PS, alors qu’à l’UMP c’est silence dans les rangs, ce qui m’interroge aussi sur notre malaise démocratique. Je ne vote ni pour le PS, ni pour l’UMP, mais entre les crêpages de chignon du PS et cette majorité au garde-à-vous comme dans une dictature nord-africaine, n’avez-vous pas un peu mal à votre démocratie française ? Moi, j’ai souvent la gerbe ces temps-ci…

  8. Marianne ARNAUD dit :

    @ Stef
    Il serait vain de ne pas reconnaître que l’onde de choc qui vient des pays arabes ne nous atteint pas de plein fouet, ainsi d’ailleurs que tous les pays occidentaux sans exception.
    Que MAM soit contrainte à la démission ce paraîtra normal, d’ailleurs, Corto lui-même, l’avait réclamé sur ce blog. Personnellement j’ajouterais Boris dans la charrette, parce qu’il n’a pas eu la maîtrise de lui-même, que réclamait sa fonction.
    Cette lettre collective et anonyme des ambassadeurs, qui s’en prennent, à ce que j’ai compris, à Sarkozy, Guéant, Guaino… si elle prouve qu’il y a un malaise dans notre diplomatie, ne prouve nullement que nous sommes « comme dans une dictature nord-africaine ».
    Si c’était le cas, on ne voit pas pourquoi la jeunesse française ne serait pas, elle aussi dans la rue ?

  9. corto74 dit :

    @stef: cher ami de gauche, je crois qu’il ne faut pas tout mélanger. Il y a une affaire politique interne a la France avec ces primaires qui s’annoncent hautes en couleur et qui laisseront des traces au PS tant les ego sont surdimensionnés. Ce qui est sur , detoute façon, c’est que si la gauche gagne en 2012, nous retrouverons tous ces ego au gouvernement et là, je crois qu’on risque de bien rigoler pour ne pas avoir a pleurer.
    Après, il y a un bordel au niveau de la diplomatie française, c’est certain et meme moi j ai réclamé sur ce blog la dèm de MAM et me suis bien fichu du Boris hier. Mais comme le dit Marianne, les diplomaties occidentales n’ont pas su anticiper la crise ds le monde arabe d’où ces errements qu’il faut corriger au plus vite et c’est sans doute,pour la France avec quelqu un d’autre que MAM.
    Les 2 choses n ont rien a voir mais ça ne m empeche pas de fustiger qd cela ne va pas

  10. boutfil dit :

    j’ai bien rigolé Marianne avec le fil à la patte, vous aussi ?

    et dans les parti ( es ) ^^ on chante..
    et on s’en fou
    d’attraper la vérole
    et on s’en fou…ect…….
    le principal étant de se f

  11. Rachel Arnaud dit :

    @ Marianne : Dieu merci, non. La dictature nord africaine, nous n’y sommes pas encore. Mais ce président là, avec se clique, nous y rapproche à grand pas, et le monde entier ne se gêne plus pour dire de la France qu’elle ressemble de plus en plus à une République bananière. (Puentes, dernièrement, entre autre). Alors on peut débattre pour savoir si Puentes est une buse, mais comment la France, en quatre ans, en est arrivée là ? Il faut « prendre acte », comme dirait l’autre.
    Et bien sûr, il n’y a pas que dans le Landerneau diplomatique que ça craint ! Que dire de cette triste histoire des sondages de l’Elysée commandés à Publifact (Patrick Buisson) pour un coût avoisinant 1,5 millions d’euros… Que « sur les 35 études facturées en 2008 au moins 15 d’entre elles avaient fait l’objet de publications dans la presse », étant relevé que pour la plupart des études « le document remis à la Présidence était identique à celui publié par les organes de presse et conduisait donc à mettre également en doute l’intérêt de telles commandes » (extrait du jugement du 16 février 2011 Alain Garrigou c/ Patrick Buisson – Tribunal de Grande Instance de Paris – 17ème Chambre)
    Et puis, et puis et puis…
    Certes, la dissonance ridicule des socialistes est à souligner en rouge parce qu’ils ne font pas le boulot, et c’est inadmissible. Surtout quand on constate la dérive dans laquelle ce gouvernement clientéliste envoie notre pays. La France n’est pas le pré carré des potes aux rois du pétrole, et nous, peuple français, au delà de nos sensibilités politiques particulières, nous devrions le faire savoir haut et fort. Comme le dit notre candidat « léniniste-stalinien », la France est grand pays, et les français un grand peuple.
    Ils ont des ces idées, des fois, ces cocos…. :)

  12. boutfil dit :

    pardon, j’ai mal appuyé sur le bidule

    donc la fin était le principal est de faire parler de sa petite personne…..

  13. boutfil dit :

    RACHEL en même temps, on peux pas compter sur le  » leniniste stalinien » pour rétablir non plus la grandeur de la france….
    surtout s’il veux nous faire le coup de l’URSS….

    de toute façon il n’y aurait qu’une solution : un roi…..
    éduqué pour servir le pays, sans interets partisants d’un côté où de l’autre…comme en Espagne….où ça va pas mieux que chez nous côté financier mais où ça tient côté respect et grandeur du pays

    mais là..faudrait tuer  » la gueuse  »

    oh là, j’entends le cliquetis des armes..tirez pas tous en même temps…..

  14. Rachel Arnaud dit :

    @ Boutfil : Mouais…. un roi. Pourquoi pas ?
    Mais je suis de ceux qui pensent que les peuples sont capables de se gérer sans « Papa ».

  15. Marianne ARNAUD dit :

    @ Rachel
    La France est un grand pays, c’est vrai et même très grand, puisque malgré tout ce que je lis et écoute je ne sais rien de tout ce dont vous parlez.
    C’est qui ce Puentes ?
    Moi ce matin j’ai entendu parler d’un responsable CGtiste qui s’est fait virer parce qu’il était inscrit au FN !
    De la CGT des cheminots qui a utilisé 300 000 euros du CCE (à vocation sociale) pour sa campagne électorale.
    Rappelons que le CCE de la SNCF touche chaque année une subvention de 92 millions d’euros et emploie près de mille salariés.
    Voilà ce que j’ai lu dans mon journal aujourd’hui !
    On peut vraiment dire que nous sommes un grand pays : dès qu’il en a la possibilité TOUT LE MONDE tape dans le pot de confiture !

  16. Rachel Arnaud dit :

    @ Marianne : Quelle courge ! Fuentes, Carlos. L’écrivain.
    Et pas Puentes, mon prof de big band cubaine. Désolée.
    Quant au reste, vous avez raison. Mais il paraît que dans les sociétés patriarcales, l’exemple vient d’en haut. :)
    Trêve de chicaneries. L’heure est grave.

  17. Marianne ARNAUD dit :

    @ Rachel
    Et puisque l’heure est grave c’était le moment de regarde « Un fil à la patte » !
    @ Boutfil
    J’ai vraiment ri !
    J’aurais voulu regarder Martine Carol aussi, mais là j’ai calé !

  18. corto74 dit :

    Bon, ben je vois que meme si je m absente une journée, Marianne est d’aplomb, Rachel toujours aussi co…munarde et Boutfil pas plus royaliste que le roi. C’est bien !

  19. LiKa dit :

    @ Stef : J’ai bien aimé ta couverture de Charlie-Hebdo. J’en ai imaginé une autre : plein de Libyens dans un bain de sang, et quelques Français et Italiens autour, pour dire : « merde, encore des immigrés ».

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin