Nicolas Hulot, business avant tout

Posté par corto74 le 27 février 2011

Nicolas Hulot, business avant tout wikio4 Voter !

5398798-l-39-homme-sous-la-douchePour texte du dimanche, une fois n’est pas coutune, une chronique acide sur notre héros national en matière d’écologie, Nicolas Hulot… 

« Pour avoir vécu de très près celle de Jospin, où j’étais chargé d’une partie de l’intox, et celle de Royal, ou j’étais chargé de la contre-intox, je me doutais bien un peu que cette présidentielle 2012 s’annonçait encore plus baroque que les précédentes… mais quand j’ai appris que le patron de la marque de gel douche qui trône dans ma salle de bain envisageait sérieusement de se présenter, j’en suis quand même resté légèrement sonné.

Nicolas Hulot ! Si ! Rappelez-vous : ce type qui faisait du parapente au-dessus des hippopotames devant les caméras de TF1 à la fin des années 80 en nous commentant tout ça d’un râle d’asthmatique en fin de vie. Eh bien je vous rassure, il va très bien : il s’est reconverti avec un succès certain dans l’industrie cosmétique.

C’est qu’au début des années 90, au plus fort de sa gloire télévisuelle, se présente une opportunité rare : L’Oréal est absent du secteur gel douche et souhaite y investir. Le pur coup de chance car, comme le confesse Patrick Le Lay, l’homme qui gère nos temps de cerveau disponibles, «on n’a jamais retrouvé une marque de la puissance d’Ushuaïa». Un partenariat est donc signé entre L’Oréal, TF1 et une société Eole «Conseil pour les affaires et autres conseils de gestion (7022Z)», qui gère les intérêts de Nicolas Hulot, et qu’il possède à concurrence de 498 parts sur 500 ; cette société tire plus des deux tiers de ses revenus de la vente des produits dérivés Ushuaïa. Depuis 2006, les comptes d’Eole ne sont plus publiés, comme l’y oblige pourtant l’article R-247-3 du code de commerce. Il est vrai qu’acquitter l’amende prévue (minime : 3 000 euros et 9 000 euros en récidive) plutôt que d’exposer au grand jour les profits moralement discutables que rapportent des partenariats avec L’Oréal et TF1 est sans doute un calcul de gestionnaire d’image de marque avisé. 9 000 euros par an, ce n’est pas cher payé par rapport au risque que la ménagère de plus de 50 ans s’aperçoive soudainement que Nicolas Hulot n’est pas seulement le gentil chevalier blanc qui se bat pour sauver la planète et les gentils dauphins, mais aussi un homme d’affaires comme des millions d’autres en ce bas monde.

D’autant qu’un document semble révéler que Nicolas Hulot a des motivations moins altruistes qu’on aurait pu le croire. Il s’agit du très récent (2 février) «rapport d’information de la Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire de l’Assemblée nationale» (2) sur les modes de financement et de gouvernance des associations de protection de la nature et de l’environnement. Extrait :

«Nous avons mis le doigt sur des situations assez étonnantes. Ainsi, nous avons rencontré une fondation de protection de l’environnement – celle de Nicolas Hulot – dont EDF et L’Oréal sont des administrateurs et des financeurs importants. Peut-on, dans ces conditions, tenir un discours neutre sur les choix énergétiques et sur les pratiques de vivisection dans l’industrie des cosmétiques ? […]Il me semble que nous, élus de la nation, avons une responsabilité morale et politique majeure.[…] Quand Veolia et EDF financent Nicolas Hulot, que sait-on de leurs actions et que pensent les Français d’un tel mécénat d’entreprise ?»

La candidature Hulot signe la mort de l’écologie politique. Elle annonce l’avènement d’une écologie soft, apostolique, qui fait le lit de l’oxymore «croissance verte» concocté par les think-tanks américains et que le Medef essaie de nous revendre. Une écologie débarrassée de cet horrible clivage gauche-droite qui fait tant de peine au petit cœur de boy-scout de Hulot.

Maintenant, pour ce qui regarde la candidature Hulot en elle-même, je ne suis pas certain qu’il faille absolument, même pour amuser Dany, organiser cette imposture politique pathétique, celle de l’homme-marque. Il est vrai qu’au bout de quatre ans de sarkozysme en bande organisée, on en vient à douter absolument de tout. Mais, même au sein du règne de l’absurde le plus obscène, il reste quelques évidences irréfragables : il y a des gens qui sont taillés pour le parapente et d’autres non. On n’imagine pas Mélenchon en parapente. Encore moins Nicolas Hulot en politique.»

 » Nicolas Hulot, candidat de l’écologie, courant gel douche « . Philippe de Tilbourg.

Le texte du dimanche ( 54)

D’accord, pas d’accord: http://twitter.com/corto74

 

16 Réponses à “Nicolas Hulot, business avant tout”

  1. Marianne ARNAUD dit :

    Pourquoi, mon cher Corto, ce monsieur de Tilbourg dont je n’ai pas bien compris le rôle auprès de Jospin et Royal, s’étonne-t-il tant de la présence de Hulot à la présidentielle, alors qu’il avait déjà menacé « tout le monde » de se présenter en 2007, dans le style : « Retenez-moi, ou je fais un malheur ! »
    Ses amis l’avaient retenu par le fond du pantalon en lui expliquant que cela risquait de lui coûter très, très cher, cette velléité de candidature.
    Mais il avait suffisamment terrorisé « tout le monde » pour que « tout le monde » en question, soit venu signer son « pacte » dont « tout le monde » se fout et s’est toujours foutu.
    Alors, aujourd’hui il décide de remettre le couvert, eh bien grand bien lui fasse !
    Bon appétit , messieurs, ô écologistes intègres !

  2. Charles dit :

    C’est une impression personnelle, et peut-être je me trompe, mais j’ai l’impression que ce blog se politise de plus en plus, je ne sais plus quand j’ai atterri ici pour la première fois, mais il me semblait que ce n’était pas le cas avant.
    C’est étrange, personnellement après un an de blogging, je suis devenu quasiment incapable d’écrire un billet « politique » indépendamment du fond.

  3. Marianne ARNAUD dit :

    Oui Charles ! Et que devons-nous en conclure, d’après vous ?
    Moi, je dirais qu’il en faut pour tous les goûts.
    Mais c’est une impression personnelle, et peut-être que je me trompe aussi.

  4. corto74 dit :

    @marianne: Apparemment ce Tilbourg était un des conseillers en com de Jospin puis de Royal, ce qui visiblement n a pas été une réussite. Son texte sur Hulot n en est pas moins assez bien fait.
    Si après lecture, certains croient encore aux vertus ecologiques de Hulot, c’est a désesperer :) D’autres sources affirment que Hulot serait en train de faire le ménage dans ses affaires afin de pouvoir se présenter « vierge » de tout affairisme.
    Maintenant qu’il se présente ( ou qu il nous refasse le coup de 2007) je trouve cela ridicule parce qu’a part l’écologie… le bonhomme est plutot creux. mais en fait ce sera bien fait pour tous les autres qui se sont bien foutus de lui à l’époque avec son pacte aussi vite signé aussi vite oublié.
    Au final, la politique n en ressort pas grandi mais de ça nous avons hélas l’habitude

    @charles: ce blog de plus en plus politique, tu crois ? Non y a un peu de tout sur tout :) pour l instant , c’est ainsi demain qui sait ..

  5. Charles dit :

    Que personne ne se trompe. Ce n’est pas une critique et je ne fais pas de conclusion. ;)
    J’aime bien le côté disons « personnel » du blog. C’est agréable et vivant.
    Mais bon on a tous nos fixettes.

  6. LiKa dit :

    @ Charles : C’est que le blog de Corto est une terre d’accueil où surviennent sans cesse de nouveaux migrants. Chacun y est traité avec respect. On vient, on repart, on revient, ce n’est pas de plus en plus politique, ça l’est juste souvent. Mais comme vous le dites, « c’est agréable et vivant. »

  7. Didier dit :

    J’avoue ne pas trop savoir quoi penser de ce monsieur. J’ai l’impression que depuis qu’il est apparu sur les écrans il fait un peu tout en dilettante. Et avec son air permanent d’avoir été pris le doigt dans le pot de confiture, il m’énerve. Il me fait penser à un produit qui s’est laissé porter au gré des vents et non quelqu’un à poigne conscient de ce qui lui arrivait, voilà pourquoi en faire un président ne me semble pas très judicieux. M’enfin bon, cela n’engage que moi, plus traditionaliste qu’écolo car fortement attaché à mes racines terriennes. Je luis souhaite tout le bonheur du monde, même de devenir Président de la République Française si ça lui chante, encore que je ne suis pas sûr que cela le rendrait heureux…

  8. Marianne ARNAUD dit :

    @ Didier
    Le problème, me semble-t-il, ce n’est pas tant de savoir si cela le rendra plus heureux, que de savoir s’il sera à la hauteur pour trouver une solution à tous les problèmes qui s’accumulent à notre horizon.
    La réponse est définitivement, non !
    Et vous verrez le score qu’il va faire. Je pense que cette fois, même les bobos et biobios parisiens ne s’y laisseront pas prendre !

  9. boutfil dit :

    tiens, je vais vous en rajouter une couche, comme vous le savez, mon garçon est restaurateur en Bretagne sud, il est tout près, mais tout près du parc de Branféré, investit par le même N.Hulot et sa fondation, afin d’en faire un lieu « écologiquement pédagogique » vers les masses visiteuses de ce parc, très beau par ailleurs et qui ne l’avait pas attendu pour ce faire, mais bon, il y arrive régulièrement en hélico, ce qui lui permet d’affoler les bêtes dans les champs alentours en passant en rase-motte..c’est très écolo comme moyen de déplacement, les bretons du coin ne lui sont pas très reconnaissants par ailleurs, il tire beaucoup de fric en publicité pour ses produits et n’en rapporte guère au local! sont cons ces paysans bretons hein !!!

  10. corto74 dit :

    @lika: Yo, c’est gentil tout plein ce que tu dis, c’est exactement cela, enfin, on essaie ! bises

    @didier: oh, moi je sais quoi en penser: qu’il continue de faire de belles émissions tv, il sait faire; qu’il continue son business et ce sera très bien comme cela. La politique est une chose trop sérieuse pour la laisser à des dilettantes ( ça vaut pour d’autres)

    @marianne: A la hauteur ? ouarf ! le pauvre. essayons 10 secondes pas plus de l’imaginer en train d’animer un conseil desministres ou une réunion internationale! Pour le score, je serai moins « optimiste  » que vous.

    @boutfil: c’est un homme pressé, tune voudrais tout de même pas qu’il se déplace en vélo, tout de même

  11. Francis dit :

    tiens donc…. dommage que tu utilises le procédé du canard enchainé, mais j’avais lu il y a longtemps un article (sans doute dans une revue bien pensante, amie de Tf1) où on disait que N. Hulot n’avait aucun droit sur le gel douche car au début il n’avait pas déposé le nom de son émission… enfin je suis rassuré ce gel n’est pas dans ma salle de bains….

  12. corto74 dit :

    @francis: ah que non, je n utilise aucun procédé douteux tel que le canard, je ne fais que relayé une chronique que j ai bien aimé issue de Libération ! Que tu puisses m’associer au Canard, je suis meurtri, abattu. Je ne sais si jepourrai m’en relever !

  13. Francis dit :

    t’associer au Canard c’est presque plus sympa que de savoir que tu t’associes avec Libé !!! tu vas finir par aimer Plenel !!!
    en fait pour Hulot suffit de dire que l’écologie il maitrise « à peine » et que le reste il connait rien…. et pi il est même pas Joly comme sa mère… (bof je sais mais suis fatigué…)

  14. corporate gifts dit :

    I savor, cause I found exactly what I used to be
    taking a look for. You have ended my 4 day long
    hunt! God Bless you man. Have a nice day. Bye

  15. Harry dit :

    May I simply just say what a relief to find somebody who actually knows what they are discussing on the net.
    You certainly know how to bring an issue to light and make it important.

    A lot more people really need to look at this and understand this side of the story.
    I can’t believe you’re not more popular since you most certainly have the gift.

  16. adcool dit :

    Yes no doubt many things seems on the surface. However it’s always wise to seek second opinion. Thanks!

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin