Sarkozy, le seul recours du PS

Posté par corto74 le 12 mars 2011

Sarkozy, le seul recours du PS dans Zone PolititruC wikio4 Voter !

dsk-11-decembre-2008-a-san-jose dans Zone PolititruCVous y comprenez quelque chose, vous, aux primaires socialistes ? Cela devient aussi compliqué qu’amusant. Tenez, vous cliquez sur Le Point et vous lisez ceci:

- Ferrand: « Les primaires sont plus nécessaires que jamais ». Normal, il en est, avec Montebourg, l’initiateur technique.

- Moscovici, pachyderme de l’ère Mitterrand déclare: « Il faut analyser la pertinence des ces primaires. »

- Vauzelle: vieux pilier de Solferino,  » La bataille des primaires (nous) sera fatale ».

- Martine: « Ces questions (les primaires) n’agitent que le microcosme parisien, les gens s’en foutent. Les constestataires ? Juste 2 ou 3 voix qui ont besoin d’exister ! »…

 Ambiance !

Quant à DSK, là-bas, il doit bien rigoler en faisant cuire ses tournedos. Au moins a-t-il trouvé un média, Canal +, tout dévoué à sa cause. Ségolène, disparue des écrans radars, serait en campagne dans le Poitou, à la recherche du temps et des amis perdus depuis 2007.

Mais revenons à nos moutons socialistes. Rappellez-vous, le congrès de Reims, les fraudes, puis l’unité retrouvée, Tous Ensemble, 15 mois pour reconstruire une ambition pour la France, terminé les ego, ils étaient tous d’accord: la planche salutaire, l’arme fatale pour gagner 2012, ce serait Les Primaires. Les camarades y ont crû, ou ont feint d’adhérer à ce grand projet fédérateur: l’élection démocratique du représentant unique du PS, de la Gauche, du Monde Juste, de l’Egalité Réelle et du Vague Programme. Le suffrage universel de ces primaires fraternelles accoucherait dans la joie du Messie tant attendu, celui qui, Lui devant et Tous derrière, ferait entrer la gauche au Château, enfin, à nouveau !

Ben non, ça ne fonctionne pas comme cela au PS. Ils sont tous suspendus au j’y vais, j’y vais pas de DSK. Ce même DSK qui, ne se décidant pas, remet le bronx au parti, recrée la division et réaiguise les couteaux. Pas une journée sans qu’un cador ne se pronnonce pour ou contre ces primaires. C’est bien, qu’ils continuent comme cela et le vent du changement tant espéré ne fera que passer telle une brise légère en 2012. Alors, je me dis que l’espoir au PS ne réside pas dans ces primaires, ni du lapin qui sortira du chapeau. Non, la véritable chance du PS, ce sont les erreurs et les renoncements de Sarkozy et là j’avoue à mon grand regret qu’ils sont tout de même bien servi au PS. Sauront-ils les utiliser, rien n’est moins sûr, trop couillons qu’ils sont, ils préfèrent s’entretuer.

Folie passagère 585.

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

12 Réponses à “Sarkozy, le seul recours du PS”

  1. Marianne ARNAUD dit :

    Pour tout vous dire, mon cher Corto, j’ai l’impression que plus le temps nous rapproche de l’élection et plus les choses se compliquent pour tout le monde.
    Nicolas Sarkozy, est jugé responsable de tout, et quoiqu’il dise ou fasse cela se retourne contre lui, en tous cas dans les journaux.
    Les socialistes croient de plus en plus qu’ils vont gagner par défaut. Ils ont définitivement renoncé au moindre programme. La situation économique et financière de l’Europe est telle qu’ils savent pertinemment qu’il n’auront pas la moindre marge de manoeuvre.
    C’est pourquoi, les amis de DSK auront beaucoup de mal à obtenir l’annulation des primaires et peut-être encore moins que Hollande et Ségolène ne se présentent.
    A côté de cela il y aura Marine Le Pen qui comptera pour beaucoup, plus elle est ostracisée, comme l’autre jour par radio J, et plus elle marque des points. Son raisonnement est imparable : on n’a pas voulu qu’elle parle sur radio J parce qu’on n’a pas voulu que les gens s’aperçoivent qu’elle n’était pas antisémite.
    Le scrutin est assez ouvert. C’est l’avenir de notre pays qui ne l’est pas.
    http://minuit-1.blogspot.com/2011/03/livre-et-videos-blythe-masters-de.html

  2. corto74 dit :

    @marianne: « Les socialistes croient de plus en plus qu’ils vont gagner par défaut. Ils ont définitivement renoncé au moindre programme » Je ne dis rien d’autre en fait. Les socialistes sont vis a vis de sarkozy en permanence dans la réaction a l’emporte pièce. Ils auraient du s’inspirer de ces erreurs pour proposer de réelles et concrètes alternatives. Au lieu de ça, il s’&écharpent. Rien de construit chez eux, pas de programme, ils rétorqueront ce n’est pas encore l’heure… Ils savent qu’ils ont un boulevard ouvert pour prendre le Chateau mais sont tout juste bon, au nom de leur ego, a s’entredéchirer.
    Bien sur que ces primaires ne seront pas annulées, ce serait perdre la face et les elections.

  3. Didier dit :

    Le programme du PS n’est pas quasi-inexistant, il est comme qui dirait un peu « éparpillé ». :D

    Il semblerait de toute façon que nos élus, de droite comme de gauche, pataugent pas mal en ce moment. On a l’impression qu’ils ont un, plusieurs pour certains, temps de retard sur le réel alors qu’ils devraient être en avance. Entre ceux qui n’ont aucune vision de l’avenir et ceux qui en ont une trouille bleue, on est mal barrés. On parle là de la Présidence de la République Française, pas de la direction du club de macramé de Trifoullis les Oies, serait temps qu’ils se reprennent tous sans exception parce-que l’instant devient critique.

  4. Marianne ARNAUD dit :

    @ Didier
    Je crois surtout que l’élection du président de la République au suffrage universel ne correspond pas du tout à la culture socialiste. A part Mitterrand qui d’ailleurs n’était pas de culture socialiste, ils n’ont jamais réussi à se trouver un vrai leader qui portait un programme socialiste. Rappelez-vous Jospin : « Mon programme n’est pas socialiste ! »
    Il n’y a plus eu qu’à tirer la chasse derrière !
    Mais pour ce qui nous concerne aujourd’hui, le problème est beaucoup plus grave, eu égard à ce que les banquiers de Wall-Street nous réservent dans les mois qui viennent, puisque la FED elle-même a reconnu qu’effectivement les banques spéculent en grand sur les matières premières et les matières agricoles.
    Les banques vont nous faire payer les milliards qu’ils ont perdus à cause des sub-primes, dans nos assiettes.
    Et là croyez-moi, quel que soit le président, tous ces gens qui n’auront plus assez d’argent pour manger (il y a 7 millions de personnes, en France, qui vivent avec 700 euros par mois) seront durs à tenir.

  5. boutfil dit :

    ils nous fatiguent! ils nous fatiguent!!! j’suis épuisée de leurs gesticulations moi! bisous du dimanche

  6. corto74 dit :

    @didier: tu as raison je dirais meme plus, ils sont pathétiques. Les socialistes désarmés, incapables de profiter d’une situation qui normalement leur devrait etre favorable; a droite, incapables d’avoir un discours clair et de répondre aux attentes des français. dans les 2 cas, comme toi, je ne vois chez nos politiques aucune anticipation, aucune vision de l’avenir.

    @marianne: les banquiers ont bons dos, sont sans scrupules mais ils font leurs jobs. Réguler, oui, les montrer du doigt a chaque instant, non. Mais, vous le dites a peine, la seule préoccupation des politiques devrait etre de se préoccuper de l’état de paupérisation du pays.et ce a chaque instant. Mesurer, avant toute decision ou projet le gain qui permettra d’améliorer la vie de chacun.

    @boutfil: toi ils te fatigue, moi ils me gonflent. Le résultat en tout cas, c’est que les gens ne comptent plus que sur eux m^mes. Tu vas voir le taux d’abstention aux cantonnales ! Ces cons en seront les premiers à s’en offusquer

  7. Marianne ARNAUD dit :

    Même Le Boucher, sur Slate, mon cher Corto, vient d’écrire un article « La défaite des politiques face au marché ».
    Alors je crois qu’on est très loin de la régulation dont vous parlez.
    C’est la raison pour laquelle les options politiques sont finalement sans importance réelle.

  8. Didier dit :

    Marianne, cette gestion uniquement comptable est effectivement une des principales causes de la situation actuelle. Il est fort à parier que le président du prochain quinquennat sera le premier de la Vème « destitué » par le peuple, qui qu’il soit et de quel bord qu’il soit. 10% de la population française est mise à l’écart de la société de consommation, ce qui n’est certes pas judicieux mais il faut savoir que 80% de chanceux font face aux dépenses obligatoires sans aucun espoir de voir leur situation avancer d’un pouce. Ils bossent, ont un toit, chaud l’hiver, mangent correctement, un écran plat, une bagnole et un mobile et, c’est tout. Si la vie se résumait à ça ce serait très bien mais qui pourrait penser qu’il en est ainsi? De moins en moins de monde apparemment… En particulier les nouvelles générations qui ont un regard très différent du nôtre.

    Corto, Nous vivons une crise politique sans précédent qui n’a rien à voir avec la crise économique. Ils ne sont pas idiots, ils savent très bien que leur légitimité est de plus en plus discutée et qu’il ne suffit pas de détenir le pouvoir pour pouvoir réellement agir sur grand-chose. Et plus du tout sur l’économie mondiale qui ne fait finalement que les solliciter pour obtenir encore plus des peuples.

    C’est con à dire mais je pense qu’il n’y a qu’une seule solution à tout ça, c’est faire augmenter exponentiellement la population Française parce-que la seule vraie richesse d’un pays est sa population.

  9. Marianne ARNAUD dit :

    Les choses paraissent de plus en plus curieuses, mon cher Corto.
    Je viens de regarder pendant une heure le film à la gloire de DSK qui est censé déclencher chez les Français cette envie irrépressible de lui-même, qui lui semble indispensable pour qu’il se décide à, peut-être, envisager de se présenter (aux primaires ?) en tous les cas, à la présidentielle française.
    Il faut reconnaître que de mémoire d’électrice je n’ai pas le souvenir qu’aucun candidat potentiel, depuis les débuts de la Vème République, n’a eu droit à une telle propagande.
    Je pense que les petits camarades de la rue de Solférino vont être subjugués de voir comment les communicants « mondialement connus » ont pris la campagne du grand homme en mains.
    Impressionnant !

  10. corto74 dit :

    @marianne: oups j avais pas vu ! Oui, ben pas de pot pour DSK, Le Japon lui a fait tristement concurrence. Très peu d’echo, même pas une croustillance à grignoter pour nous faire patienter. Mais quelle pub ! quel magnifique publi-reportage dont je n’ai vu hélas que 10 minutes environ. je vais essayer de le trouver en poadcast.
    Les paris sont toujours ouverts: ira ira pas ? Il serait bien con d’y aller et d’abréger prématurément cette mission confortable.
    @didier: crise politique sans précédent, je ne sais, sans equivalent surement. Je note tt de meme le décalage grandissant entre les élus de proximité et les etats majors parisien: là aussi le décalage est énorme entre l’altruisme de certains et l’arrivisme ou les ambitions des autres

  11. Francis dit :

    moi j’ai compris qu’il fallait associer « primaire » à « socialiste »…. c’est pas ça ????

  12. corto74 dit :

    @francis: et dire que je ne l’avais même pas vu celle là ! je suis vert !

Laisser un commentaire

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin