Le curé et le pédé – Folie passagère 391

Posté par corto74 le 3 juillet 2010

Le curé et le pédé - Folie passagère 391 dans zoNe à  mOi wikio4 Voter !

27080881_1 dans ZoNe GaYIl y a parfois des choses qui pourraient prêter à rire, la conversation suivante par exemple; mais non, enrichissante et pleine d’ouverture d’esprit, simplement.

Monsieur le Curé, Monsieur, son titre de noblesse, déjeunait chez père et mère, je fus invité à partager le repas, sans benedicite, je n’aime pas. Après avoir fait bombance, il m’incombait de ramener l’homme en noir. Il sait, lui, le sympathique corbeau, que je ne partage pas la chair comme tout le monde. Nous nous connaissons bien; discutaillant, j’osais: pourquoi l’église n’accepte pas qu’on ne puisse tous aimer de la même façon ? Avec simplicité – que pouvait-il répondre d’autre – il me dit, en gros: l’Eglise ne nie pas l’homosexualité, elle ne rejette pas les homosexuels mais elle ne peut accepter les comportements induits (moue dubitative de ma part ). L’homme et la femme ont été créés pour aimer et, par amour, procréer. Les 2 êtres sont complémentaires, il ne peut y avoir d’autres solutions.

Soit. Je ne suis donc pas une solution, rétorquais-je, mais pourtant j’existe et il m’arrive d’aimer… différemment, sous-entendu entre nous, je ne copule pas pour procréer, logique. La vie d’un homme, selon l’église, doit-elle s’arrêter à sa sexualité ? Et si je ne suis pas une solution, ne suis-je donc à tes yeux, au regard de l’Eglise, qu’un problème ? Et dans ce cas, n’y-a-t-il pas, à tout problème, une solution. Fier de ma réthorique d’athée convaincu, presque sûr d’avoir coincé Monsieur le Curé, j’espérais presque l’embarras de la soutane…

A peine pour moi le temps de passer la 4ème puis la 5ème qu’il me demanda: es-tu heureux tel que tu es ? Ta sexualité te convient-elle ? La vis-tu pleinement et sans regrets ? Si, oui, tu n’es pas un problème pour moi, pour l’Eglise peut-être…

J’aime bien ce curé.

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans zoNe à  mOi, ZoNe GaY | 53 Commentaires »

Démission, laïcité… – Folie passagère 387

Posté par corto74 le 28 juin 2010

Démission, laïcité... - Folie passagère 387 dans Zone c'eSt chez noUs! wikio4 Voter !

14080_francois-fillon-c-inaugure-une-mosquee-a-argenteuil-le-28-juin-2010 dans ZoNe GaYblank dans Zone PolititruCblanket autres considérations lundiennes… 

- Jean Pierre Escalettes, président de la FFF, annonce qu’il a décidé, après un week-end entier de réflexion, qu’il remettrait sa démission lors du prochain conseil fédéral de vendredi prochain. Et dire qu’il lui a fallu 2 jours pour  prendre enfin la bonne décision. L’incompétence et la suffisance ne font illusion qu’un temps,  près de 5 ans en ce qui le concerne. Montrera-t-il ainsi l’exemple au reste du bureau ? A suivre… mais j’ai comme qui dirait un doute.

- Fillon inaugure à Argenteuil la nouvelle mosquée Al-Ihsan ( la bienfaisance). Ce faisant, il reconnaît l’Islam comme 2ème religion en France, c’est un fait. Dans son discours, il louera l’Islam comme un culte de paix et de dialogue. Si cette inauguration n’avait pas eu lieu à une semaine de l’ouverture à l’Assemblée Nationale du débat sur l’interdiction du port du voile intégral, je lui aurais bien demandé à Fillon, mais qu’est-ce que le premier ministre de la République vient faire dans un tel évènement. Laïque, notre République, laïque ! Actuellement, 200 lieux de cultes musulmans sont en cours de construction ou en projets.

- Une chtiotte polémique qui vient, qui va et qui m’amuse: Nicolas est en passe d’acquérir son nouvel avion présidentiel. Oui et alors ? Les porte-voix d’une gauche un peu bebête crient au scandale: 176 millions d’un coté et une garden-party annulée, les trucs un peu couillons, en somme. L’avion n’est pas neuf mais remis à neuf, nuance ! Non, ce qui m’interpelle c’est que, aux USA, personne n’est choqué qu’Obama ait à son service et celui de sa famille 1 boeing 747 et 2 gros hélicos. Normal, la flotte présidentielle US, en dehors de son coté pratique et confortable, est considérée comme un symbole de la puissance du pays. En France, un nouvel avion pour le président (le précédent a plus de 25 ans de service) et de suite, à boulets rouges, on fustige la supposée mégalomanie du Sarko. Et qui sait, c’est peut-être Martine ou Dsk qui l’utilisera l’engin… Vont pas cracher sur les facilités de la République, si ? J’ai comme qui dirait un doute…

- La Gay Pride, j’aime assez, c’est plein de joie, de musiques, de couleurs, c’est festif. 800 000 personnes selon les organisateurs, à peine 100 000 selon la police, cherchez l’erreur ! Ces mêmes organisateurs qui prêchent le droit à la différence et à la tolérance expulsent un élu UMP au prétexte que son parti ne serait pas favorable aux causes défendues lors de ce défilé. Tolérance et sectarisme feraient-ils bon ménage au sein des organisations LGBT ? « Notre collectif, qui regroupe une soixantaine d’associations, dont certaines de droite, a décidé que seules les personnes qui sont favorables à l’égalité des droits – mariage et homoparentalité- peuvent avoir accès au cortège” a  expliqué Vincent Loiseau le porte-parole du collectif… Les cons !

Man_Flag_gay_travelD’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans Zone c'eSt chez noUs!, ZoNe GaY, Zone PolititruC | 44 Commentaires »

L’homo nauséabond – Folie passagère 386

Posté par corto74 le 26 juin 2010

L'homo nauséabond - Folie passagère 386 dans zoNe à  mOi wikio4 Voter !

gay dans ZoNe GaYLorsqu’une certaine folie passagère me prit d’ouvrir un blog tout mignonet, je ne pensais pas que certains puissent ne pas aimer ma modeste contribution à l’élévation du débat et des idées. Mais si ! D’ailleurs, il y en a de courageux qui font parfois déborder ma boîte email de jolis commentaires qu’ils auraient pu balancer ici, d’office, que tout le monde puisse au moins en profiter ! Alors au hasard des 3 ou 4 que je reçus à propos de mon billet sur Guillon et Porte, laissez-moi vous faire profiter de celui-ci, c’est cadeau !

« Je suis toujours interloqué quand je tombe sur un ramassis de conneries. Outre votre blog qui, comme beaucoup, a des relents d’un narcissisme nauséabond (parlons de moi, il n’y a que ça qui m’intéresse)(1), il témoigne également de l’esthétique fascisante d’une homosexualité normée qui ne sent pas toujours très bon. N’y voyez surtout pas des accès d’homophobie, ce n’est pas du tout mon propos. Il s’agit d’un triste constat qu’à travers l’affirmation d’une différence, vous ne dérogez pas à une normalisation insipide de votre spécificité. Comme beaucoup, vous devez porter le jean bien serré, le cheveux court et soigneusement coiffé, votre hygiène doit être irréprochable (2) et, peut-être que comme certains de vos congénères, pensez-vous que les femmes sont une erreur (3).  

Revenons à nos moutons et à vos écrits sur D. Porte et S. Guillon. Désolants sont vos propos sur l’amalgame de la méchanceté et de l’humour. Si je puis comprendre que vous ne partagiez l’humour de 2 sus-nommés, je tiens cependant à attirer votre attention que Mr Val, directeur d’antenne de 2 troublions, est le digne héritier d’un humour bête et méchant, celui d’Hara-Kiri, père de Charlie Hebdo (dont il fut rédacteur en chef). N’oubliez pas qu’il se fit représenter sous la forme d’un dessin, en train d’enculer Mr P. Léotard (4). Oui je sais la sodomie prête à sourire me direz-vous. Charité bien ordonnée commence par soi-même. Soyons méthodiques, essayons de répondre point par point à votre « écrit ».

Vous parlez d’une éviction prévisible; je ne partage pas votre point de vue et me réfère à l’histoire de cette radio qu’est France Inter et à des émissions emblématiques et impertinentes qui en leur temps n’eurent pas à subir les affres de la censure. Leur éviction ne répond pas à des contingences morales mais bien à une décision politique. Le tord des 2 zigs est d’avoir évoqué une certaine forme de conscience citoyenne au travers de l’humour. Faire de l’humour à 7h55 répond à la nécessité d’un contexte journalistique sociétal et s’inscrit comme un contre-point au contenu éditorial (5). A moins de s’appeler F. Morel et d’être un véritable poète lunaire talentueux, donc en dehors des choses, c’eut été une faute de goût que de ne pas réagir à l’actualité.   

« Depuis plusieurs mois et années, les 2 loustics fusillaient nos z’élites à coup d’insultes…  . « 

Que cela est bien pensant et sent la naphtalineHeureusement que vous avez mis un « z », pour peu j’aurais pu croire en une forme de sacralisation de ceux que vous qualifiez d’élites et que pour ma part, je taxerais de pitres troupiers. Plus sérieusement, n’est-ce pas le rôle de l’humoriste de railler les puissants et au besoin, par le recours à l’outrance. Quant à ce que vous qualifiez d’insultes, attaques sur le physique, on voit à travers les photos présentes sur votre blog toute l’importance que vous portez au corps sanctifié qu’il ne faut en aucun cas souiller (6). G. Carlier, quintallesque humoriste de Rien à cirer, se servait de sa surcharge pondérale comme caution à l’emploi de « réflexions sur le physique ». Mais faut-il ce genre de caution pour pratiquer cet exercice, pas sûr.

« La méchanceté gratuite n’a pas sa place en humour « . Au contraire elle a toute sa place dans un contexte humoristique qui s’inscrit dans un contexte socio-politique plus que méchant; on peut le qualifier d’agressif et de vulgaire. Votre discours comme celui de vos amis est le témoignage d’une France bien pensante sur laquelle je pisse (oh pardon, je suis vulgaire). Votre respect pour les « z’élites » me donne envie vomir. Ca sent le pisse vinaigre tout ça…. ».

Bien, bien, bien, les bras m’en tombent ! Qu’est-ce qu’il disait le monsieur, ramassis de conneries ?

carnav9 dans Zone meDiasD’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

(1) Le monsieur doit, visiblement, ne pas venir souvent ici ! (2) Des dames, venant par ici, je m’abstiendrai de commenter, juste que d’avoir le cul nickel, c’est mieux. (3) No comment, Dieu que ce monsieur est petit. (4) Chanceux, Léotard ! (5) Le monsieur a fait l’école du rire ! (6) Ben oui, désolé, j’aime ce qui est beau, ce qui ne veut pas dire que je n’aime pas ceux que la nature n’a pas favorisé, pfff !

Publié dans zoNe à  mOi, ZoNe GaY, Zone meDias | 24 Commentaires »

Théoriser l’homophobie – Folie passagère 352

Posté par corto74 le 13 mai 2010

Théoriser l'homophobie - Folie passagère 352 dans ZoNe GaY wikio4 Voter !

Lutter-contre-l-homophobie dans Zone pas cool !Il y des sujets que je n’aime pas trop aborder: l’homophobie ou l’homosexualité par exemple. Etrange de la part d’un homme à la sexualité différente de celle que la norme et la nature imposent. En effet, défendre l’homosexualité et combattre l’homophobie serait reconnaître, n’en déplaise aux cons, que ma différence fait de moi un être anormal ( pas dans la norme ). Et c’est là que cela coince pour bon nombre de gens, grands dans le verbe mais petits d’esprit. Je me considère intellectuellement et psychologiquement tout à fait normal. Je concède néanmoins être une anomalie par rapport à la masse: je ne me reproduis pas même si techniquement la chose est tout à fait possible, il suffirait de le vouloir, je ne le souhaite pas. Je me considère donc comme normal, je ne revendique aucun droit à la différence, je ne participe d’aucune démarche militante, je n’aime pas les ultras de la cause gay. Car selon moi, il n’y a pas de cause gay à défendre. La seule cause à défendre est le droit au respect et la tolérance pour tous. La communauté gay militante m’emmerde avais-je écrit là. J’écrirais, demain, à l’identique s’il le fallait.

Le 17 mai aura lieu la journée mondiale contre l’homophobie. Je regrette qu’il faille encore ce type de journée pour signaler que certains refusent le respect dû à chacun. A cette occasion, il fleurira à droite ou à gauche des manifestations diverses d’antis diversité pour dénoncer cette journée, pour huer sur les festifs (certains se plaisent à nommer ainsi les gays), pour dénoncer le supposé trop puissant lobby gay, pour ironiser, se moquer, vomir l’homosexualité. Ces manifestations ont déjà commencé, sur le net, elles s’épanouisent bien à l’abri.

Alors paradoxalement, j’écris aujourd’hui sur un thème dont je n’aime pas parler. Simplement parce que j’ai lu ceci:

- « J’estime que l’homosexualité n’est pas une orientation sexuelle, mais une maladie, un problème psychologique.  »

- « Il est injuste d’en vouloir aux homosexuels : ils n’ont pas le choix. C’est dramatique de ne pas avoir le choix. De ne pas pouvoir discriminer. Il faut se soumettre. Ça n’est pas une honte, à condition de l’accepter. Se proclamer fier de son problème, c’est refuser de l’accepter. C’est crier pour couvrir sa honte. »

- « Il existe bien un lien entre homosexualité et pédophilie. »

- « L’homosexualité, en tant que telle, me dérange, comme une maladie pénible. Elle m’exaspère quand elle me force à regarder ses pustules. »

- « Fragilité psychologique des militants homosexuels qui ont honte d’eux-mêmes (ce qui est normal) mais qui par infantilisme accusent la société dans son ensemble. »

Ces propos*, éloquents en matière de respect de l’autre et de tolérance, sont issus de différents blogs qui ont, hélas, une certaine audience. Imaginez cependant que les extraits, ici reproduits, ne sont pas les plus indignes. Et oui, sur le net, bien à l’abri, des individus à la plume bien trempée s’en prennent ouvertement à l’homosexualité, considèrent l’homosexuel comme un grand malade, tentent de démontrer, non sans talent car nombreux sont ceux qui adhèrent à ce discours, que le pédé est un personnage dégenré, anormal, inacceptable. Plus inquiétant, c’est que ces mêmes individus, par des effets de plumes ou de rhétoriqes adroits, tentent par ces discours de théoriser l’homophobie, la rendre acceptable. Qu’un con s’en prennent aux PD, ce n’est pas si étonnant, c’est un con. Que certains intellectuels cherchent à théoriser, justifier, voire sacraliser l’homophobie, oui, c’est bien plus dangereux (sentez-vous venir comme des relents d’épuration…), et ça m’oblige à sortir de ma réserve.

Le 17 mai, journée mondiale contre l’homophobie, hélas, encore, il le faut !

757236128_smallD’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

*sources à disposition sur simple demande

Publié dans ZoNe GaY, Zone pas cool ! | 46 Commentaires »

Le « gay » est superficiel – Folie passagère 340

Posté par corto74 le 29 avril 2010

Le Voter !

alex-cherry-intolerance-a-400x300 dans ZoNe GaYA ceux qui en douteraient, le mouvement d’extrème-droite et d’obédience catholique intégriste  »Dies Irae » est donc bien un mouvement structuré et organisé: un président, réunions, lieux de rassemblement, bureaux, adresses, sites internet, associations affiliées… Il dispose même d’un pôle formation qui innocule dispense des ateliers d’éveil pour ses gentils membres. L’un de ces ateliers (Compte-rendu du 18/02/2010) avait pour thématique: Le lobby gay, avec une drôle de vision de l’homosexualité. Extraits…

« Le processus conduisant à l’homosexualité était bien décrit, de même que l’absurdité du discours dominant tendant à nous faire croire, contre l’évidence, que la détermination sexuelle se produit au moment de l’enfance. La base de l’affinité homosexuelle étant en fin de compte l’absence d’amour de l’altérité, donc de la femme, liée à un narcissisme écrasant faisant de l’homme un être supérieur. Cet aspect de domination est l’une des caractéristiques majeures de l’homosexualité, conduisant nombres d’hommes relativement âgés et socialement influents à rechercher des partenaires de plus en plus jeunes, montrant ainsi que la frontière entre homosexualité et pédophilie est inexistante dans bien des cas.

La seconde partie de l’intervention portait sur la puissance de ce lobby, présent dans toutes les strates de la société et fonctionnant comme une sorte de franc-maçonnerie, les niveaux élevés soutenant la base. La mise en relation de la promotion de l’homosexualité et de l’avénement de la société consumériste constituait l’une des analyses les plus pertinentes de l’intervention. En effet, si tous les grands groupes industriels ou commerciaux font du lobby gay un cœur de cible c’est d’une part, pour ne pas être taxé d’homophobie, mais plus encore parce que le « gay » est le consommateur idéal. Très souvent superficiel, possédant la plupart du temps un revenu confortable et n’ayant pas charge de famille, il est un consommateur très intéressant uniquement tourné vers la satisfaction de ses plaisirs.

Après tant d’exemples de décadence morale, un moment de franche convivialité autour d’un buffet de crêpes et de merveilles était particulièrement le bienvenu. »

Bien, bien, bien

Maman, Papa, sachez-le, je n’en ai jamais douté, je vous aime !

Amis lecteurs, faites tourner…

homosexualite_homosexuel_homophobie_553D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans Zone c'eSt chez noUs!, ZoNe GaY | 32 Commentaires »

Quel Gai Pied ! – Folie passagère 335

Posté par corto74 le 23 avril 2010

Quel Gai Pied ! - Folie passagère 335 dans zoNe à  mOi wikio4 Voter !

626065154 dans ZoNe GaYJ’ai appris  que Jean Le Bitoux était passé de vie à trépas. Paix à son âme, je ne le connaissais pas. Par contre, en entendant cela,  rewind & flashback, 30 ans en arrière… Il fut le fondateur-créateur-animateur du célèbre journal Gai Pied, le seul journal gay d’antan; avec du vrai journaliste en dedans. Il était Gai parce Gay, avec un  » y « , ça ne disait pas grand chose à pas grand monde à l’époque. Et il en fallait du courage pour oser faire paraître ce brûlot infâme pour certains, ce petit parfum d’émancipation pour d’autres. Comme moi. En ce temps là, ma bonne dame, j’attaquais l’ascension impossible vers mon vingtième anniversaire, je serai grand au bout de la côte, me disais-je. Je partirai, je serai moi, avec Gai Pied comme bâton de pèlerin. Dans mon milieu, il n’était pas imaginable d’être de la jaquette, taffiole ou tantouze, qu’on disait. Il fallait être straight. Alors, comme une multitude de jeunes de l’époque, j’étais à voile et à vapeur. Coureur de jupons à succès pour la façade, secrètement gay.  Le jour, la nuit. L’ombre et la lumière. Cela n’avait rien de facile de claquer la porte du placard; rares étaient ceux qui affichaient ouvertement leurs “mauvais travers”. Qui à l’époque savait pour Thierry Le Luron, pour Rock Hudson, pour Klaus Nomi ?

Toujours est-il que mon Gai Pied, je l’achetais, pas au village, cela se serait su, mais à Paris, dans une gare ou un kiosque à journaux. C’était presque un acte  militant que de l’acheter, braver les interdits. Je transgressais. Je le fourrais bien vite dans mon sac, entre 2 cahiers à spirales grand format, lui et moi, ainsi, ne risquions rien. Et j’attendais impatiemment, le soir, seul, enfin, je confrontais ma vie avec ce qu’on y trouvait à l’intérieur. Par procuration en quelque sorte. A cet instant, seulement, j’étais moi. Alors, dès que j’ai pu, je suis parti, loin. Pour être moi. Il a fallu du temps et quelques années et puis, petit à petit, je me suis fait à mon image, tel que je voulais être, ou presque.

Le Bitoux est mort, Gai Pied a cessé de paraître depuis longtemps, Têtu ou Pref l’ont remplacé sans toutefois l’égaler, les interdits sont moindres aujourd’hui, je peux faire mes emplettes au village. Je peux les lire dans le train… encore que, parfois, il y a des regards qui ne trompent pas.

346885Photo_001 dans Zone meDiasD’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans zoNe à  mOi, ZoNe GaY, Zone meDias | 27 Commentaires »

Moi, pédophile ? – Folie passagère 330

Posté par corto74 le 13 avril 2010

Moi, pédophile ? - Folie passagère 330 dans ZoNe GaY wikio4 Voter !

Bertone dans Zone pas cool !Ou plus exactement, suis-je potentiellement, pédophile ? Il se peut, à en croire le Cardinal Bertone, actuel numéro 2 du Vatican. Je ne suis pas un bouffe-curé, je ne tire pas à vue sur l’Eglise, j’ai même du respect pour ceux qui ont la foi. J’ai une certaine admiration pour ceux qui font de grandes ou de petites choses afin de vivre en harmonie avec la parole des évangiles. Même si ce n’est vraiment pas mon truc. Mais, il faut tout de même avouer que Rouge Calotte n° 1 a fait très fort en déclarant:

« Nombre de psychologues et de psychiatres ont démontré qu’il n’y a pas de relation entre célibat et pédophilie, mais beaucoup d’autres ont démontré, et m’ont dit récemment qu’il y a une relation entre homosexualité et pédophilie… Cette pathologie touche toutes les catégories de gens, et les prêtres à un moindre degré si l’on regarde les pourcentages. »

Vous noterez, chers amis, la précision du verbe vaticanien: nombre, beaucoup, m’ont dit… Si les jugements de la curie se font sur des on-dits, ça fait froid dans le dos ! De même, si tant de psy-machins pensent cela, je suis carrément gelé. Car à lire la déclaration du cardinal et les éventuelles interprétations que pourraient en faire certains, nous pouvons supposer que:

1) Je suis homosexuel, oui et alors ?

2) Il y aurait un lien entre homosexualité et pédophilie (dixit Bertone) !

3) Je peux donc, potentiellement, parce qu’il y aurait un lien, être pédophile !! Prends ça dans la tronche Corto !

Mais le pire dans cette fracassante et totalement débile déclaration, c’est que pas plus tard que ce midi, « on » m’a dit: « il n’a pas tout à fait tort, ça peut arriver ! » Oui, peut-être, possible, il y a certainement des homos pédophiles comme certains curés, comme certains profs, commes certains… grands malades ! Cette tentative (involontaire ?) d’amalgame est odieuse. Non, je tiens, de façon aussi solennelle que l’a fait Son Eminence, à déclarer:  » Je n’ai absolument aucune attirance physique ou sexuelle pour les petits enfants !  Oui, on peut être homo et ne pas être pédophile. »

Franchement, on se croirait revenu aux heures sombres où l’homosexualité était considérée comme une maladie, une tare, une honte. Comment le numéro 2 de l’Eglise a-t-il pu se fourvoyer dans de tels propos ? N’ont-ils pas suffisamment de mal, à Rome, à se dépêtrer des histoires de pédophilie pour en rajouter une si conne couche ? Comment, avec de tels propos, l’Eglise compte-t-elle rétablir sa crédibilité ? S’est-il rendu compte l’animal du discrédit qu’il a ainsi balancé à la face des prêtres ordinaires qui, chaque jour, officient sur le terrain ? Parce que si Bertone pense ainsi, on peut imaginer que le lambda moyen adopte cette « officielle » position. Parce que, avec ses propos, s’est-il rendu compte le Monsignore qu’il donnait du grain à moudre à tous les bouffe-curés patentés mais aussi à tous les ultras pour qui l’homosexualité est une ignominie ? Non, sans doute pas, déclaration à l’emporte-pièce, sans aucun fondement, irréfléchie, c’est sans doute cela le plus inquiétant ! Il y a quelques temps, le même déclarait « déplorer l’antichristianisme radical qui se développe en Europe « , ne le chercherait-il pas un peu ?

fouD’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

Publié dans ZoNe GaY, Zone pas cool ! | 61 Commentaires »

Des poissons gays en CM1 – Folie passagère 270

Posté par corto74 le 1 février 2010

Des poissons gays en CM1 - Folie passagère 270 dans Zone c'eSt chez noUs! wikio4 Voter !

635_09f30b93d3c722254b11cdfb83a92433 dans ZoNe GaYDes fois, tout pd que je suis, je lis des trucs qui me mettent en boule, grave. Il y a des gens bien intentionnés qui ont eu une idée lumineuse: apprendre aux enfants de CM1 et CM2 que la sexualité, ce n’est pas que papa et maman, cela peut être aussi papa et papa ou maman et maman ! bref, il y a des gens du même sexe qui font crac-crac ensemble. A des élèves de 8/10 ans ! Un joli film d’animation de 26mn sera donc diffusé dans les écoles, on y verra 2 jolis poissons mâles se déclarer une flamme réciproque et se poser toutes les bonnes questions du genre: qu’en pensera grand-mère ? Je veux bien qu’on sensibilise les chérubins sur les questions de tolérance et du droit à la différence, mais on pourrait peut-être attendre qu’ils soient en âge de maîtriser un brin le sujet, non ? J’imagine sans problème que lorque les diffusions commenceront, la réacosphère s’emparera du truc dans le genre: non au sexe à l’école ! on pervertit nos enfants ! les pd, out ! discrimination positive, mon cul ! Le lobby gay est partout ! Et bien pour une fois, elle aura sans doute pas tort la réacosphère. Comme l’écrit Vlad, on pourrait aussi transmettre aux bambins des notions d’échangisme, de bondage ou de SM, tant qu’on y est…

Car si en plus, on lit les intentions du réalisateur, il y a de quoi bondir un peu: « Le baiser de la lune dépeint, de façon poétique, différentes façons de s’aimer, dont celle de deux « poissons-garçons ». (…) Ce film d’animation s’adresse à un public enfant, afin de lutter contre l’homophobie survenant à l’adolescence. Au-delà de la problématique homosexuelle, ce film est une lutte contre les discriminations, par un apprentissage du respect de l’autre et de sa différence ». Mais à 8/10 ans, on n’est pas encore ados, on ne maitrise même pas les questions de sexualité, alors les histoires de pd…Ce sont les parents qui vont être contents, ils auraient peut-être bien le droit à la parole en ce domaine…

Mais qui donc a eu cette idée saugrenue ? On ne sait pas trop, ce que l’on sait c’est que  » le baiser de la lune  » (titre du film) est financé en partie avec vos sous puisque pas moins de 3 conseils généraux et la ville de Rennes – entre autres partenaires – ont mis la main à la poche pour financer l’oeuvre !

Et bien si besoin était de positiver sur l’homosexualité, mezavi que la solution ici choisie ne me semble pas la bonne !

personnage-favori-aventures-asterix-personnage-favori-albums-asterix_311052D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

 

Publié dans Zone c'eSt chez noUs!, ZoNe GaY | 46 Commentaires »

Mariage gay au Portugal – Folie passagère 253

Posté par corto74 le 8 janvier 2010

Mariage gay au Portugal - Folie passagère 253 dans ZoNe GaY wikio4 Voter !

mariage_gay_grand dans ZoNe GaYLe Portugal est un merveilleux pays. J’y suis allé plusieurs fois, charmé à tous les coups par la gentillesse des gens et une certaine nonchalance. J’ai adoré Lisbonne et ses vieilles rues, ses docks rénovés, ses petites cantines, mêmes les quartiers plus modernes sont sympas. Le Portugal, comme l’Espagne, sont des pays très catholiques, assez conservateurs, pas si éloignés de notre douce France, économiquement dans la merde, comme nous.

Et puis, aujourd’hui, quelques mois après l’Espagne, voila que l’Assemblée Nationale locale valide et autorise le mariage homosexuel !  T’imagines, Accoyer, au perchoir, à Paris, taper du marteau et annoncer: les gays peuvent maintenant en France se marier avec les mêmes droits que les hétéros ! On est encore dans le domaine du rêve en Gaule.

Même l’eglise catholique portugaise rappelant la défense  » de la vérité des concepts de mariage et de famille. Prétendre les redéfinir affaiblirait l’institution familiale… » a opté pour la discrétion préférant laisser les chrétiens locaux à leur devoir de citoyens. Cette question du mariage gay était une des priorités clairement annoncées du premier ministre Socrates s’agissant, pour lui, de défendre une vision « moderniste » de son pays.

J’ai comme qui dirait un doute sur la capacité de la France et des français à s’adapter aux évolutions du monde et des mentalités…

mariage6D’accord, pas d’accord: Etats des lieux du mariage gay en Europe.

Publié dans ZoNe GaY | 33 Commentaires »

Le Marais – La redif’ du dimanche (9)

Posté par corto74 le 20 décembre 2009

Le Marais - La redif' du dimanche (9) dans ZoNe GaY wikio4 Voter !

 dans ZoNe GaYC’est sûr, le Marais à Paris existe bien ! J’y étais hier, toute la journée. Amusant comme la population déambulante est typée plus qu’ailleurs. Mode d’emploi: tu t’assois à la terrasse d’un café (certaines sont chauffées) et look at it ! Il n’y a pas, il y a bien un look gay, une démarche, une façon de se fringuer, un port particulier chez certains ou certaines (au propre comme au figuré…). Le gay est alerte, la nonchalance dans le chaloupé n’existe pas.

Il y a le gay prolo, l’étudiant, le cool, le zen, le bourgeois, le vieux, le jeune, l’étranger égaré, le provincial de passage, la brute, le cuir, le fashion, l’has been, le beau, le moins beau, la valeur sûre qui se croit plus beau que beau, le timide, le j’ai- tout-vu-tout-vécu, le transparent qu’on ne remarque pas, le couple discret et le couple m’as-tu-vu, le t’a-vu-mon-caleçon-qui-dépasse-de-mon-slim, le bcbg, le danddy…Autant de looks et de styles différents.

Et à tous, une sorte de point commun insaisissable qui  les rassemble dans une si particulère catégorie de la population. Si, si, je vous certifie que nulle part ailleurs en France, vous ne verrez autant de gays; d’ailleurs, comment se fait-il qu’ici, on les remarque et qu’ailleurs, on ne les voit pas ? Parce qu’au Marais, ils sont remarquables au sens éthymologique du mot.

Aussi surprenant, ce petit air que nous avons tous; un petit air en coin, un rien provocateur, un rien allumeur, un brin provoc. Un petit air permanent genre ” tu baises? t es baisable? tu me plais, tu me plais pas” Si, si observez  bien, vous verrez.

Et que vous soyez branchitude OpenBar ou glauquerie QG Bar, il y en a pour tous les goûts. Mais, il y a un mais, le Marais n ‘est plus ce qu’il était me semble-t-il. Hier, cela faisait un moment que je n’y avais pas trimballé mes guêtres. J’ai remarqué qu’il n’y avait plus l’espèce de fête permanente qu’il y avait avant, plus la même fantaisie, plus la même nonchalance non feinte, plus le même grain de folie et d’excentricité. Me trompais-je ? je ne crois pas. La fête spontanée n’est plus, elle est de circonstance, consommable ou consommée, organisée, businessée, matérialisée; en tout cas, elle semble beaucoup plus commercialisée qu’avant.

Certes, mais, toute chose égale par ailleurs, le Marais existe et c’est bien ainsi.

Folie passagère n°32 du 13 février 2009

026.jpgD’accord, pas d’accord: ici aussi !

Publié dans ZoNe GaY | 18 Commentaires »

123456
 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin