• Accueil
  • > Recherche : blog sed folie

Résultats de votre recherche

Déchéance de nationalité…

Posté par corto74 le 4 octobre 2010

Déchéance de nationalité... wikio4 Voter !

h-20-2170909-1280656435L’extension de la déchéance de nationalité a donc été votée par l’Assemblée Nationale. 75 députés « pour », 57 « contre » soit 132 votes exprimés sur un total de 577 députés, l’affaire serait-elle moins importante qu’elle n’y paraît ? Faut croire.

Alors en gros, si j’ai bien tout compris, il s’agit pour la République de se garder la possibilité de supprimer la nationalité française à un gusse qui, l’ayant depuis moins de 10 ans, aurait zigouillé un représentant des forces de l’ordre. Et bien pourquoi ne pas aller plus loin ou plus exactement, voir les choses différemment? Parce qu’en fait, plutôt que de parler de déchéance, ne devrait-on pas aborder le problème sous un autre angle: Repenser les conditions d’attribution de la dite-nationalité ?

Une période probatoire, l’idée est séduisante ou fumeuse. Tu veux la nationalité française ? okay, mais pas gratuitement, mec ! Prouve-nous d’abord que tu la mérite. Si pendant 10 ans, tu te comportes comme un citoyen modèle, on te file automatiquement le passeport, la protection républicaine, la liste de tes droits et devoirs, estampillé bon Français, tu seras ! Merde alors, ça se mérite d’être Français, non ?

Pourquoi ne pourrait-on pas, par exemple, dans chaque département, constituer une commission composée de Français modèles, incluant des nouveaux naturalisés, qui serait chargé de délivrer la nationalité à ceux qui, pendant cette période de probation, auront su faire la preuve, par leur conduite, leur réceptivité aux valeurs de la République, leur motivation, de leur attachement au pays dont ils souhaitent revêtir le plus bel habit, à savoir le droit d’être Français. Vous me direz la loi actuelle prévoit cette période probatoire, on appelle cela la naturalisation, une démarche qui prend 5 ans. Sauf que l’acquisition de la nationalité par naturalisation (ou par mariage ) n’implique pas forcément une réelle motivation si ce n’est celle de savoir s’exprimer correctement dans la langue de Molière; des preuves d’une réelle volonté d’intégration ne sont pas exigées.

Repenser les conditions d’attribution de la nationalité française en y intégrant la notion de motivation, des preuves tangibles d’intégration et d’acceptation des valeurs de la république, voilà, peut-être, une démarche qui nous aurait évité une polémique dont on se serait bien passé.

Folie passagère 455.

11113-03082010-dechoire-nationnalite2D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans zonE soCiété | 8 Commentaires »

Un si joli mois de septembre…

Posté par corto74 le 1 octobre 2010

Un si joli mois de septembre... dans zoNe à  mOi wikio4 Voter !

 dans zoNe à  mOiOui, assurément, ce fut un joli mois de septembre pour A toi l’Honneur. Les us et coutumes de la blogosphère veulent qu’à chaque fin de mois, l’on remercie ceux qui sont venus vous visiter. Alors, soyons us et remercions les 12 000 visiteurs uniques qui m’ont fait la bonté de s’échouer ici, 1 minutes ou plus pour quelques 27000 pages vues, c’est chouette. Je ne sais toujours pas faire le bilan tel que le font certains pros du zinzin, ça viendra peut-être un jour mais pour l’instant, c’est pas mon kif, j’ai toujours eu un problème avec la comptabilité. Les tweets, retweets, backtweets et autres followings and not followed, les links et les backlinks, ça reste pour moi proche du chinois de la province du Guandong ou du Yunan.

Donc, faut pas m’en vouloir les amis, les liens, c’est pas mon truc: El Camino, Nicolas, Christophe, Didier, Yvette, Eusèbe, Stef, A perdre la Raison ( même si tu es de gauche, toi aussi), L’Hérétique, Guy Birenbaum, Ditom, Philippe Méoule, Cycéron, Cléo Schweyer, Boutfil, Nachu, Le Tambour, tiens et même, cerise sur le gâteau, le Nico ( je suis quelqu’un d’ouvert :) ) et tous les autres que je ne saurais citer tellement ils sont légions. Merci à tous. Merci à ceux qui ont su accueillir avec bienveillance les élucubrations du mardi de Marianne, un autre son de cloche qui cartonne, c’est pas mal non plus sur un blog.

J’ai appris tout plein de choses en septembre: droitiste, j’étais un nouvel insoumis et Montebourg est un idiot roi de la glisse. Il paraîtrait même que je serais capable de défendre l’indéfendable. Il y a aussi un e-copain qui a dit que j’étais réactionnaire mais, c’est même pas grave parce qu’il est justement e-copain. J’ai découvert que j’avais un tel pouvoir de conviction et de séduction que le pauvre Vlad, nowadays, il doit se promener avec une iroquois sur la tête. J’ai réalisé qu’un billet simplet pouvait avoir un retentissement interplanétaire, j’ai vu qu’un billet extraordinaire pouvait faire un bide total, j’ai eu beaucoup de plaisir à voir que les blogueurs savaient se mobiliser. J’ai découvert aussi, logique, que parfois à bien dire les choses on pouvait s’attirer quelques foudres, et bien même pas mal, l’insoumis dira ce qu’il pense ! na !

Oui, un joli mois de septembre qui donne vraiment envie de continuer à bloguer. Je saisis la balle au bond pour dédier la présente bafouille à l’animal qui n’aime pas les liens et que je mets au défi d’ouvrir tous ceux que j’ai pris la peine de faire dans ce billet !

Merci à tous et sur ce, je vais m’en jeter un derrière la cravate…

Folie passagère 453.

4016366_georgio31_20091003114554776D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans zoNe à  mOi | 14 Commentaires »

La valse des polémiques… – Folie passagère 440

Posté par corto74 le 13 septembre 2010

La valse des polémiques... - Folie passagère 440 dans Zone PolititruC wikio4 Voter !

apprendre-a-danser-la-valse dans Zone PolititruC

… ou bien l’emploi avant tout ?

Moi, ça me gonfle, pas vous ? Les retraites par-ci, par-là, l’affaire Bettancourt qu’on voudrait bien faire passer pour l ’affaire Woerth et puis le must du moment: les roms. A croire que tout le monde se complaît là-dedans, que tout un chacun s’ébroue dans ces sujets machés à longueur de journaux, de blogs et de débats. Enfin, quand je dis tout le monde, les médias, les politiques et les blogs gauchistes, surtout. C’est quotidiennement la valse des polémiques sur ces 3 sujets importants, certes, mais pas fondamentaux non plus. Alors, je me disais, chouette, Chabrol est mort, on va parler d’autre chose,… juste le temps d’un week-end.

La retraite, on vous bassine avec l’âge légal de départ, 60 ans. Mais vous n’y couperez pas, nous ferons comme tous les autres, on le reculera. Déjà en 2008, sur 13 pays européens, c’est en France qu’on cessait le plus tôt de bosser, crise aidant, on voit le résultat. L’affaire Bettancourt, je m’en tape, c’est avant tout une histoire de famille, et Woerth, là-dedans, à part quelques mensonges par omission, n’a, jusqu’à preuve du contraire, strictement rien fait d’illégal. Les roms, si leurs campements à eux ou à d’autres non-sédentaires, sont illégaux, on les démantèle. Et que l’on renvoie chez eux ceux qui le souhaitent ( non sans leur donner un petit pécule et un billet gratos) ou que l’on expulse ceux qui sont dans l’illégalité, cela ne me fait ni chaud, ni froid, circulaire à la con y compris. Que l’Europe trouve celà honteux, ok, qu’elle aille donc voir si l’Etat roumain se comporte correctement avec ses ressortissants et après, on en rediscute.

Vous l’aurez compris, ces 3 chewing-gums qui collent, intentionnellement (?) à l’info me saôulent. Ils nous éloignent, comme par hasard, du seul vrai sujet qui devrait mobiliser toutes les énergies, tous les discours, toute la classe politicienne et tous les blogueurs politiques; le seul vrai sujet qui préoccupe, sur le fond, les français: l’emploi et sa verrue, le chômage. Sont-ils si démunis devant l’ampleur de la tâche nos politiques, de droite comme de gauche, pour se préoccuper d’autre chose que de l’emploi ? Ont-ils si peu de solutions à nous apporter sur l’emploi pour préférer les polémiques aux véritables enjeux ?

Près de 6 millions de Français sont à la ramasse, au chômage ou dans des situations de travail précaire, et l’on nous bassine avec des roms, du linge sale en famille et des histoires de Légion d’Honneur ! Tiens, feraient bien tous ceux-là de lire le dernier baromètre Sofres-La Croix sur nos préoccupations: Pour 74% des Français, la principale inquiétude, c’est le chômage et l’emploi. L’inquiétude pour la santé, le pouvoir d’achat et les inégalités sociales enregistre une hausse sensible; l’inquiétude quant aux financements des retraites diminue !

Alors, à tous ceux qui se complaisent dans ces polémiques, à tous ceux que la petite phrase de travers émoustille, à tous ceux qui pensent un peu trop, trop tôt à 2012, à tous ceux qui n’ont pas encore compris que le seul vrai sujet, la seule solution: c’est l’emploi et la lutte contre le chômage, permettez-moi, sans honte ni vergogne, de vous traiter d’irresponsables. 6 millions de Français que la valse des polémiques fatigue vous attendent au tournant.

ras_le_bolD’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

Publié dans Zone PolititruC, zonE soCiété | 25 Commentaires »

Sale mois d’août – Folie passagère 431

Posté par corto74 le 28 août 2010

Sale mois d'août - Folie passagère 431 dans zoNe à  mOi wikio4 Voter !

baillement_intro dans zoNe à  mOiDernier week-end d’août rime avec rentrée, juste le temps de faire un bilan de cet été curieux à tout point de vue, surtout si l’on habite près du centre du monde: Paris. Cet été n’a pas été génial, un des rares où peu de choses finalement m’auront fait bander les neurones ou le reste, juste de quoi bailler. Le temps, d’abord. Je ne sais pas où sont passés les clairons du réchauffement climatique mais j’aurais bien 2 mots à leur dire à ces branquignols parce que question grosses chaleurs, cornets de glace et bronzette, ici, on a fait ceinture.

Rarement vu mois d’août aussi lamentable, un peu à l’image de l’actualité estivale:

Bettencourt s’est éclipsée quelques temps; à sa place, j’aurais fait mes valises, mon pognon vous agace, je me tire en Suisse ou sur mon île et mes actions, je les fourgue à Nestlé, ils n’attendent que ça. L’affaire Woerth, la belle affaire, beaucoup de bruit mais vous verrez qu’il n’en ressortira pas grand chose, si ce n’est une énième tentative de faire chanceler, par laquais interposé, Sarkozy.

Il y a eu une coupe du monde du ballon rond, guère mieux, qui joue les prolongations, pas un jour sans qu’on nous rappelle LE fiasco; une équipe de bras cassés et de couilles molles a passé plus de temps à se chamailler qu’à nous montrer qu’ils avaient un brin de talent. Le seul talent dont ils auront su faire preuve, c’est de montrer à la terre entière que ce n’est pas avec des mulets ou des ânes bâtés qu’on fait une écurie de course. Mais ça, on le savait d’avance, même au siège de la FFF; d’ailleurs, eux, à la FFF, ils ont un vrai talent: celui de garder leur confortable fauteuil malgré la déroute.

Il y a eu aussi le discours. Les livres d’Histoire retiendront-ils ce discours de Grenoble ? Sarko déclare que les conneries, ça suffit, que le laxisme, ras le bol, que force doit rester à la loi. En gros, des évidences qui mettent la gauche en émoi, la République serait menacée. Elle, je ne sais pas, l’ordre public, sans aucun doute, mais chut. Ben, non, pas chut, on y va et Nico n’a même pas le temps de graver dans le marbre les mesures annoncées que le festival commence: Nazi, Pétain, Vichy, déchéance, Laval, j’en passe et des meilleures. Nos z’élites, de droite comme de gauche, s’affrontent dans un combat sans merci mais pas inédit: C’est le plus gros dérapage qui gagne ! Ca vous fait rigoler, pas moi, c’est triste et lamentable.

Et puis, on a eu les roms, j’en ai parlé, ici, ce sera le pompon de l’été; le bouquet final d’un feu d’artifice de conneries et de dérapages verbaux en tous genres. Tout le monde va s’en mêler: Les politiques, les ONG, le Pape, l’ONU, Hu Jin Tao, Minc l’illuminé, Villepin l’Aigri et même ma crémière, c’est vous dire. Curieux tout de même, en 2009, on en a éjecté 9000* et personne n’a rien dit, rien, nada. Cette année, on devrait faire kif-kif et la terre entière s’en émeut, même Martine qui, que ce soit à Mons en Baroeul ou à Villeneuve d’Ascq, n’a rien vu de ces jolis campement illégaux. Bon c’est vrai qu’elle a préféré se taire tout le mois pour mieux éructer à La Rochelle. La Rochelle, la ville où tout le monde pense à 2012, déjà, encore.

C’est vrai qu’on aurait pu rigoler avec les monumentales statues de Frêche à la gloire de Mao et Lénine; même pas, la polémique n’a pas pris, Sarko n’était pas visé. Tant pis, cela m’aura permis d’apprendre grâce à Lika, que des monuments, en Bretagne, il s’en érige de bien plus beaux. Il ya eu les salles de shoot de Roselyne, une idée qui me paraissait plutôt interessante; caramba !, là aussi, on a dit tout et n’importe quoi, Fillon a dit non, pour l’instant. Nous verrons mais j’ai comme l’impression que si on ne peut pas impliquer Sarko dans la polémique, on n’en reparlera pas. Il y a bien eu quelques faits divers sanglants, glauques, horribles; du pipi de chats finalement, juste histoire d’agrémenter les JT et de faire un peu d’audience sur la misère humaine: inondations pakistanaises, bébés zigouillés en série ou défénestré, mineurs chiliens enterrés, chiens abandonnés, crimes ici et là… du tout venant, hélas, finalement.

J’ai bien oublié un truc ou deux: le ramadan, les femmes en cours de lapidation, la marée noire mexicano-floridienne, Secret trash Story, le chomâge dont on parle peu etc… Non, vraiment pas génial ce mois d’août 2010. Je crains hélas que dans certains domaines comme la politique, par exemple, le pire reste à venir. Tiens pour la peine, je vais aller prendre l’apéro, là au moins, j’entendrai tinter les glaçons et que s’estompe la sinistrose. Mais à part ça tout va bien ! Vive la rentrée !

rentree-scolaire.1220277808D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

* Prenez 3 minutes et écoutez la chronique de Catherine Nay, c’est que du bonheur :)

 

 

Publié dans zoNe à  mOi, zonE soCiété | 20 Commentaires »

Dura lex, sed lex – Folie passagère 425

Posté par corto74 le 16 août 2010

Dura lex, sed lex - Folie passagère 425 wikio4 Voter !

La-loi-est-elle-la-meme-pour-tout-le-monde-Petit-rappelExpulsions. Exclusions. Rafles. Nazis. Stigmatisations. Déchéances. Discriminations. Racisme. Xénophobie. Pétain. Dédains. Camps… Voila ce que je lis et entends de droite comme de gauche. Dites donc les amis, il faudrait peut-être raison garder. Le discours de Grenoble, la destruction de campements illégaux, l’insécurité, l’immigration semblent aiguiser les appétits de surenchères imbéciles dans les propos de beaucoup, médias inclus. Faudrait voir à se calmer et appeler un chat, un chat !

Prenons le cas des campements illégaux de roms ou autres. S’ils sont ILLEGAUX, il paraît donc normal de les détruire, non? Ce qui est illégal n’a pas vocation à le  demeurer, question de bon sens. Des jeunes caïds, acoquinés à des dealers, mettent le bronx dans les quartiers, on les pourchasse et au gnouf, non? Des gens escroquent la CAF, les Assedic et autres bontés de l’Etat providence, quoi de plus logique de remettre un brin d’ordre dans tout cela. Des abrutis rebelles ne respectent pas l’autorité légitime ( Etat, forces de l’ordre…), est-ce si débile de vouloir les poursuivre et les condamner ? Certaines municipalités ne respectent pas la loi et les quotas de logements sociaux ou l’aménagement de places pour les gens du voyage et il faudrait ne rien dire ? Des parents se foutent royalement du bordel que mettent, ici et là, leurs progénitures mineures et nous devrions ne rien dire à ces adultes consentants ? Des patrons voyous exploitent de pauvres sans-papiers; ces mêmes sans-papiers bossent alors qu’il y a plus de 3 millions de chômeurs en règle, et il faudrait laisser faire ?

Vous en voulez encore ? L’inventaire des incivilités et des comportements illégaux est aussi long que celui des niches fiscales. Le laisser-faire de ces 30 dernières années peu glorieuses ne peut plus continuer. Si ? Non ! C’est une évidence. Oui, il est peut-être temps de revenir aux fondamentaux de façon raisonnée. Quand un pays de droit laisse couler au fil du temps, par humanisme idiot, par bien-pensance faite dogme ou par tolérance démissionnaire, l’application simple de la loi, faut-il s’étonner que la gabegie et le bordel ambiant deviennent insupportables et enjeux politiques ? Pas vraiment. Alors, oui, ce qui est illégal doit être combattu fermement; que le traitement de ces illégalités se fasse en prenant compte l’aspect humain, d’accord, mais force doit rester à la loi. Faute de quoi, et tous les discours actuels en sont la preuve, la remise d’équerre n’en sera que plus difficile. Dérive sécuritaire pour les uns, lutte contre les illégalités pour d’autres; je m’en tape, je respecte la loi, je ne vois pas pourquoi il n’en serait pas ainsi pour tout le monde. Question de bon sens et d’équité !

accuse1212D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans zonE soCiété | 30 Commentaires »

Fiel de presse – Folie passagère 398

Posté par corto74 le 12 juillet 2010

Fiel de presse - Folie passagère 398 dans Zone meDias wikio4 Voter !

 dans Zone PolititruCCe soir, il y a show à la tv. Nicolas va causer dans le poste. Normal, ça fait 15 jours qu’on se demande, à gauche, mais pas seulement, mais qu’en pense-t-il ? Où est-il ? Que va-t-il faire ? Certains vont écrire que cela ne sert à rien, que parler, tel qu’il va le faire, c’est un aveu de faiblesse, que l’exercice est convenu, tout est réglé d’avance. Aujourd’hui, la gauche critique le choix de Pujadas sur France 2 pour donner la réplique au président, la dernière fois, les mêmes critiquaient le choix de TF1 et de la blonde de service. Ce qu’il y a de bien avec Nicolas, c’est que quoiqu’il fasse, en bien ou en mal, il faut qu’on tape dessus, qu’on le massacre, qu’on l’assassine ou qu’on l’accuse de tous les maux. Je croyais avoir tout lu mais non, tenez, !  Et oui, Olivier Bonnet, Plume de Presse pour les blogueurs, journaliste bien à gauche, collabo de Merdapart n’hésite pas à relayer des photos-montages ayant pour titre: Sarko mort, en prison, gay… (notez les épithètes!). Ca le fait, non ! A bon compte et pour pas cher !

                                                z.jpg   y.jpg   x.jpg

Mais le Bonnet est fûté, il relaie ces montages débiles pour mieux enfoncer le Figaro et sa Une:

                                                         zz.jpg

Il tente ainsi de nous faire croire insidieusement que le Figaro ne vaut guère plus que les montages photos ci-dessus. Du grand journalisme! Le monsieur possède le sésame corporate (carte n°79839) puisqu’il se plaît à nous le rappeler sur son site: Journaliste engagé ! Non, monsieur Bonnet, vous ne faites pas du journalisme, vous n’êtes pas journaliste, simplement, au mieux un caricaturiste de basse volée, au pire un illusioniste de l’information. Parce que le monsieur, non content de se croire journaliste, il n’hésite pas à critiquer les confrères qui ne seraient pas à sa hauteur:  » Si seulement Pujadas (ce soir) pouvait faire son métier ! « . Il est vrai qu’avec un tel niveau la plume de presse n’est pas près d’être conviée à l’Elysée.

D’un journaliste, monsieur Bonnet, nous attendons tout autre chose que de l’invective, du ressentiment, du photo-montage, de la désinformation ou de l’insulte. D’un journaliste, monsieur, nous attendons de l’information, de la rigueur, de l’objectivité. D’un journaliste, monsieur, nous attendons la même droiture que celle que vous exigez de nos politiques. D’un journaliste, nous attendons, quelque soit sa couleur politique, de l’information vérifiée, pas du colportage. D’un journaliste, nous attendons un minimum de respect pour les institutions et les hommes qui les représentent. D’un journaliste, nous attendons mieux que: « Attendons-nous, avec Sarkozy lui-même sur France 2, à une apothéose de foutage de gueule. » Bref, d’un journaliste, nous attendons tout autre chose qu’un vague fiel de presse !

olivier-bonnetD’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans Zone meDias, Zone PolititruC | 14 Commentaires »

Le parisien est une queue – Folie passagère 369

Posté par corto74 le 5 juin 2010

Le parisien est une queue - Folie passagère 369 dans Zone c'eSt chez noUs! wikio4 Voter !

751-20100119132151_w350 dans Zone c'eSt chez noUs!Mis à part les signes habituels annonciateurs du retour de l’été, nous avons par chez moi, 3 indicateurs précieux du retour de la belle saison: le glacier, la réouverture du parc aquatique (n’exagérons rien, la plage aménagée) et les embouteillages. Et un seul dénominateur commun à ces 3 évènements: le Parisien. Le Parisien est un drôle de curieux zozio. Le reste du temps, il n’aime pas trop la banlieue, même la verte. Il préfère la verticalité des immeubles et l’horizontalité des grands boulevards. Toute l’année, il fait la queue au cinéma, sur le périph’, dans le métro, au théatre, à la bibliothèque , dans sa salle de gym hype & chère, ou pour un macaron et dès qu’il fait un poil beau et chaud, rebelotte, la queue, mais en banlieue. Les Parisiens seraient donc grégaires, ils se fréquentent avec hargne la semaine, ils s’agglutinent avec plaisir (?) le week-end. Figurez-vous, par exemple, que la rue principale de ma bonne ville étaient fermée à la circulation, après sieste. Pas par décret municipal poniatowskien ni pour cause de travaux salutaires à l’amélioration de la circulation, non, simplement par la queue, débordante sur la totalité de la chaussée, que les envahisseurs font devant le glacier. Mezavi qu’ entre le parigot arrivé au nirvana (il va enfin payer son cornet 3 boules pistache) et le dernier clou du bout de la queue, il y a bien 20 bonnes minutes d’attente. Nous n’avons, excusez du peu, qu’un glacier par chez nous.

Idem, pour la plage, un vaste espace avec grande piscine, plongeoir, mini-golf et herbe fraîche et grasse, le tout au bord de l’Oise. Dégoulinant de sueur après 30 km de bouchon from Paris, se bousculant pour glaner la place de parking ombragée, faisant fi de nos privilèges locaux, le Parisien, s’auto-queutant les uns dans les autres, s’agglutinent, heureux et souriants sur la plage de sable aménagée… jusqu’à, visuellement, en faire disparaître le moindre grain !

L’équipée sauvage se fait forcément en voiture, le Parisien, en-shorté, en débardeur multicolore, casquette so fashionista has-been vissée au crâne,  déboule après une bonne heure de route enqueutée dans notre ville. Poussez-vous braves gens de la campagne, nous, Parisiens, harassés et ivres d’air pur, nous investissons vos rues, vos parkings, et vos commerces, faîtes place nette, nous avons à nous garer, bougez-vous. C’est impressionnant. Visez la voiture mal garée qui ralentit les indigènes et ses congénères de sortie, elle porte, au cul, telle une Légion d’Honneur, fièrement, un 75.

Viendra la fin d’apès-midi, le temps de nous laisser à nos calmes allées, le Parisien va repartir, chez lui, là où il aime tout autant faire la queue. Nous sortirons, enfin, profiter calmement, sereinement, de nos terrasses maintenant ombragées. D’un simple signe du bras, au glacier, je réclamerai une double citron, la petite vieille traversera à son rythme, tranquille… Nous sourirons en pensant à la queue, là-bas, sur la Nationale 1. La chose est entendue: le Parisien est une queue !

L-ISLE-ADAM-OFFICE-DE-TOURISME-DE-L-ISLE-ADAM-et-SES-ALENTOURS_annuaire_carrouselD’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans Zone c'eSt chez noUs! | 13 Commentaires »

Les bleus à vélo – Folie passagère 360

Posté par corto74 le 25 mai 2010

Les bleus à vélo - Folie passagère 360 dans zoNe à  mOi wikio4 Voter !

217053 dans zoNe à  mOiet autres considérations mardiennes 

Que n’apprends-je ? Les primes accordées à nos valeureux joueurs de foot devraient tourner aux alentours de 240 000 à 300 000 euros en cas de victoire au Mondial. D’abord, que l’on se rassure, les négociations ne sont pas finies, sans doute moyen d’obtenir plus… Parce qu’en plus, ça négocie le bout de gras les voraces; c’est vrai quoi, déjà qu’ils ne sont pas grassement payés… Et s’ils perdent, ne pourrait-on pas leur coller des pénalités, histoire de compenser toutes les dépenses qu’ils occasionnent et l’espace médiatique qu’ils occupent; que déjà la compète, elle n’est pas commencée, qu’on en a  une indigestion. Tiens, d’ailleurs, pourquoi devrions-nous les supporter gracieusement? Attendez – stop – ne quittez-pas - un flash spécial nous annonce que les bleus de Tignes vont faire une promenade en vélo, Youpi !

Ca y est, ça va chauffer. Luc Chatel engage la réforme des rythmes scolaires. Les têtes blondes ne devraient travailler leurs neurones que le matin, et l’après-midi: activités sportives et récréatives; ateliers macramé et confitures, pourquoi pas, c’est bien aussi, non! Mais je rigole qu’à moitié parce que depuis que je suis tout petit, j’entends régulièrement qu’il faut s’attaquer au problème: réformer l’école, les lycées, l’EN, le mammouth et tout le zinzin; ça fait 40 ans que ça dure: Réformer… et c’est toujours pareil, en bout de course, toujours autant de bons élèves, une parfaite maîtrise de la grammaire et de l’orthographe, des chiards qui savent compter mieux que Big Blue, des ados fluent english,… Tout de même bizarre, ce truc, à chaque ministre sa réformette… mais pas d’obligation de résultat. Prochaine étape, Juin et les congés scolaires en chantier, c’est ce que je disais, ça va chauffer. Parce que là, en plus des têtes blondes, va falloir réformer motiver les profs sur un raccourcissement éventuel de leurs vacances.

Qu’entends-je à nouveau ce matin ? Les fumeurs à nouveau dans le collimateur des anti-tabacs. Une reflexion est engagée, là-haut, dans les sphères technocratiques, pour envisager une hausse annuelle de 10% du prix des cigarettes. Un moyen de décourager les fumeurs de fumer ? queue-de-chie, ça ne les découragera pas,  juste les motiver un peu plus pour aller sur les marchés parallèles (25% des achats de cigarettes aujourd’hui) et, accessoirement à faire rentrer un peu plus de pognon dans les caisses de l’Etat. La chasse aux fumeurs, vaches à lait bien involontaires, continue de plus belle et ça m’énerve. Et tant pis pour les accros qui ont déjà du mal à joindre les 2 bouts. Et qui c’est qui a eu cette idée géniale, c’est Roselyne. Ou elle a fumé la moquette, ou bien a-t-elle encore été séduite par les conseils avisés de l’OMS ! Souvenez-vous d’H1N1 !

Qui va piano va sano… Le gouvernement, enfin, vient de lacher la bombe à manifs: l’âge de départ à la retraite sera repoussé ! 61, 62, 65 ans, on ne sait encore, ça va viendre. Prudence, chauffons lentement les esprits, préparons nous à faire comme partout ailleurs. On savait la chose inéluctable et logique, seules les forces de gauche préféraient s’emburquiner la face; enfin, c’est dit ! Tiens, dans 2 jours, il paraît qu’il y a grôsses manifs pour défendre le dogme des 60 ans. Je suis curieux de voir si monde il y aura, Aubry en tête ?

Bon, c’est pas le tout, mais mon poteau de toujours va arriver. Ce soir, cela va être fête, on va fumer comme des troupiers à refaire le monde, on va tâter de la dive bouteille, en se moquant des bleus, de Roselyne, des syndicalistes, des profs, et certainement un peu de nous-mêmes…

file_2_29D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

 

Publié dans zoNe à  mOi | 33 Commentaires »

Le tacle de DSK – Folie passagère 357

Posté par corto74 le 21 mai 2010

Le tacle de DSK - Folie passagère 357 dans Zone PolititruC wikio4 Voter !

822277 dans Zone PolititruCPris sans doute d’une folie passagère, j’ai été, hier soir, voir le Touzet nouveau plutôt qu’Arlette. Mal m’en a pris, j’ai donc loupé un grand moment de notre histoire politique à la TV. DSK tacle Martine par Chabot interposée. Il y a 2 jours Cheftaine Martine enfonçait à nouveau le clou: non, le PS ne négociera jamais sur l’âge de départ à la retraite; les 60 ans sont inscrits dans le marbre des certitudes socialistes, rue de Solferino. Et voilà t-y pas que DSK, le dictateur directeur du FMI, ex-candidat à la candidature du PS aux dernières élyséennes, réfute ce dogme passéiste des « 60 ans ». Crénom la Martine, sûr qu’elle regardait la télé, sûr qu’elle en a bouffé sa culotte; me dis pas le contraire, Martine, je le sais. Il faut dire qu’un des piliers de la vie socialiste à la française depuis 30 ans qui prend l’exact contrepied du premier-secrétaire-résident, ça la fout plutôt mal question cohésion. Je ne sais pas si DSK ira au charbon en 2012 et nul ne le sait: « personne n’est autorisé à parler en son nom ». Mais vertes couilles, s’il y va, qu’est-ce qu’on va rigoler, la guerre des Roses, bis repetita. Pour un peu, je lui ferai la bise au DSK.

Parce que ce qui est encore plus drôle, c’est la déclaration de Cheftaine Martine, Mercredi, soit 24h avant le tacle. Sur France Inter, interrogée à propos de sa proximité avec le chef du FMI, elle déclare benoîtement (?) : « Je pense que nous sommes sur la même ligne politique et ça, c’est pour moi extrêmement important, nous sommes d’accord sur l’essentiel ! ». J’en conclus qu’un dogme, au PS, ce n’est pas l’essentiel, sans doute le superflu ? Alors, Martine, si les « 60 ans » sont du superflu, fais comme nos voisins, sois réaliste et ne t’accroches pas à des certitudes dont même le Maître du monde ne veut plus.

Alors, étrange cependant, m’en allant quérir les réactions de la gauche ou des blogueurs de gauche, je n’ai pas bien vu grand monde manifester son soutien au dogme d’hier, au superflu d’aujourd’hui. Ainsi va la vie, en politique, les certitudes des uns font les remises en causes des autres. Rassurons-nous cependant, il y a fort à parier, qu’en 2012, rue de Solferino, ils sauront, une fois les dogmes sous les mouchoirs, bien au fond des poches, faire front commun pour dégommer celui qui, finalement aujourd’hui, n’est pas si loin que cela des avis autorisés du Directeur.

Sans transition, comme dirait la Ferrari du 20 heures, amis blogueurs, un sénateur Ump (nul n’est à l’abri des esprits petits) désoeuvré a décidé de s’attaquer à votre espace de liberté: votre anonymat l’insupporte. Sa connerie, itou, m’insupporte. Restez vigilants !

photo_39D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans Zone PolititruC | 26 Commentaires »

Apéros et Autorités – Folie passagère 353

Posté par corto74 le 15 mai 2010

Apéros et Autorités - Folie passagère 353 wikio4 Voter !

p1200129Ca y est, la mayonnaise a pris ! Les autorités s’inquiètent, dépassées qu’elles sont par l’ampleur de ces apéros festifs. Le danger semble réel, il y a eu un mort: 2,5 g d’alcool dans le sang et une soixantaine de personnes prises en charge par les secours. La mort de ce jeune est regrettable mais ne sont-ils pas, lui et les potes qui l’accompagnaient en fin de soirée, les seuls responsables de ce drame ? Si; il n’avait qu’à pas boire autant ! Et des morts, des jeunes mais pas que, par abus d’alcool, pas besoin d’attendre ces « monstrueux » apéros, il y en a eu, il y en aura d’autres. Cette mort débile vient à point nommé pour fustiger ces rassemblements, un prétexte pour monter au créneau d’une peur qui semble saisir nos politiques. Parce que, soyons honnêtes, une soixantaine de prises en charge sur 10 000 personnes à Nantes, c’est peut-être trop mais ce n’est pas non plus l’hécatombe; il n’y avait pas que de la viande saôule dans les rues de Nantes, loin de là.

Un peu comme lui, mais sur France 2, je fus scandalisé par le traitement de l’info. Séquence transfert: le danger c’est l’alcool, on fait venir un cramé du carafon qui n’arrive même plus à compter, on fait peur aux masses: L’alcool, l’alcool, l’alcool…et les jeunes. Mais le problème n’est pas nouveau, on semble le découvrir parce qu’il y a eu effet de masse. Et les bals de campagne, les raves, les boums, les soirées étudiants, les bringues entre potes, les boites de la nuit du samedi soir, les binges-parties

Alors certes, il y a aussi quelques dégâts collatéraux: un peu de casse, des détritus, une remise en ordre de l’espace public dégradé s’impose. Un peu comme après une grande braderie, un marché, une foire…une rave-party. La collectivité s’en chargera. Rien de nouveau*, les dangers sont connus. Mais comme les autorités ne peuvent strictement rien faire contre ces mouvements spontanés, pas de flyers imprimés, pas de cartons d’invitation, on transfère le problème de l’élan massif sur des dérives alcooliques de tout temps répandues…

Ce n’est pas tant, bandes d’hypocrites, et selon moi, le problème de l’alcool qui dérange dans ces apéros géants: c’est bien plus le fait qu’ils soient spontanés, incontrôlables et sans responsables désignés ( si ce n’est Le Grand Satan Facebook ). Ces manifestations échappent à la main mise de l’autorité. Encadrer, tout se doit d’être encadré et imputable. L’élu ne saurait accepter un transfert de responsabilité et endosser les dérives éventuelles, parfois malheureuses, mais inévitables de ce genre de débordements. Alors depuis l’émergence de ces déversements de hordes d’alcooliques incontrolables, les préfets, maires et autres garants de l’ordre crient au scandale. Cela doit cesser, nous devons interdire, nous devons pouvoir identifier les responsables (les coupables de quoi ?), nous devons sanctionner, nous devons juguler. Tout doit rentrer dans l’ordre. Ne sommes-nous pas élus pour vous garantir l’ordre et la sécurité ? Cela me fait penser que je n’ai pas lu ni entendu le moindre personnage politique s’intéresser aux motivations, aux pourquoi de ces apéros géants. Et si par exemple, les jeunes avaient besoin simplement, eux aussi, de temps en temps, de laisser siffler la soupape, d’évacuer un stress et un conformisme imposé ? Ne vaut-il pas mieux quelques apéros festifs qu’une manifestation d’une jeunesse exaspérée qui dégénère en combats de rue ?

Alors, comme aujourd’hui, rien ne permet aux autorités d’interdire ces apéros géants, on en vient aux menaces à peine voilées. Non, s’il vous plaît, m’sieurs dames de l’Autorité, ne vous formalisez pas, ces apéros, c’est juste une grande fête, grandeur nature, en soi, rien de bien méchant. Si ? 

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

( * photo en haut à gauche: apéro géant, palais de l’Elysée, juillet 209 )

Publié dans zonE soCiété | 41 Commentaires »

1234
 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin