• Accueil
  • > Recherche : gargamel schtroumpf

Résultats de votre recherche

La « bête immonde » qui monte, qui monte !

Posté par corto74 le 19 octobre 2010

La Voter !

Gargamel-le-mechant-des-Schtroumpfs_reference dans zOne Le sAc de MarianneAinsi que l’écrivait Roland Hureaux,  après l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne :

 » En réussissant à mettre en oeuvre le traité de Lisbonne malgré la volonté des peuples, la machine européenne a franchi un pas dont nous ne mesurons peut-être pas encore les conséquences. Quelque part, l’Europe est désormais sortie du  « cercle de la démocratie » . L’étonnante « investiture » de Herman van Rompuy  par le groupe Bilderberg a valeur de symbole. Cette capacité d’arriver à ses fins en contournant tous les obstacles est typique d’un régime idéologique, appliquant la maxime de Lénine : « deux pas en avant, un pas en arrière ». Jusqu’où nous mènera cette machine infernale en marche, dès lors qu’elle a démontré qu’elle pouvait passer outre avec succès à la volonté populaire clairement exprimée ? Nul ne le sait. »

Et si l’action désastreuse de « l’hydre bureaucratique bruxelloise » commençait à donner des signes de rejet dans l’Europe entière ? Et si ce rejet se traduisait, scrutin après scrutin, dans tous les pays membres, par une montée des partis d’extrême droite ?

Les instances européennes qui prétendent nous gouverner et qui ont su si bien circonvenir la volonté des peuples, pourront-elles se dédouaner de toute responsabilité devant cette nouvelle tournure que prennent les choses ? Pourront-elles continuer à nous servir jusqu’à plus soif, leur doucereux discours droit de l’hommiste ? Nous savons depuis mars 2010, qu’en Italie, la Ligue du Nord d’Umberto Bossi a largement contribué au succès électoral de Berlusconi qu’on disait discrédité par les scandales. « C’est moi l’arbitre de la situation » a déclaré le fringant Umberto. On ne saurait mieux dire.

En Hongrie, l’extrême droite est passée de moins de 3% il y a quatre ans à presque 17% des voix aux dernières élections. Les observateurs n’ont pas manqué de faire remarquer que ce pays avait une tradition xénophobe et de plus subissait la crise plus que d’autres puisqu’il était sous tutelle  du FMI. Mais ils ont dû vite déchanter, car les Pays-Bas, pays fondateur de l’Europe à l’économie solide, a élu le PVV de Geert Wilders (15,5%) comme troisième force politique du pays avec 24 sièges au Parlement, contre 9  dans le Parlement sortant.

A Vienne, «  L’extrême droite autrichienne réalise un score record »  titrait Libération. Effectivement le FPÖ vient de réaliser un bond de 12 points et atteint 27%. Pour ce qui concerne la Belgique, le 13 juin dernier a vu le triomphe des indépendantistes de la N-VA en Flandre, parti arrivé en tête avec 28,2% des suffrages contre 17,6% au parti démocrate. D’où le titre implacable  du journal belge Le Soir : « Le bloc des gauches conduit à l’échec ».

On a aussi pu constater que, cerise sur le gâteau,  pour la première fois dans l’histoire de la Suède le parti d’extrême droite des Démocrates de Suède obtient 20 sièges aux élections législatives, et fait perdre la majorité absolue à l’alliance de centre-droit sortante.

A qui le tour ?

Marianne A., Dans le sac de Marianne (12)

exhomeD’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

Marianne, fidèle de ce blog nous livre sa version des faits, sa vision du biniou et du monde. Chaque mardi, elle vide son sac !

Publié dans zOne Le sAc de Marianne | 30 Commentaires »

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin