• Accueil
  • > Recherche : homme bon banania

Résultats de votre recherche

Y’a bon Banania !

Posté par corto74 le 25 mars 2011

Y'a bon Banania ! wikio4 Voter !

bananiaAh ce MRAP, toujours à la pointe du combat anti-raciste à 2 balles. Parce que figurez-vous que les M’raptouts, non contents de jouer les vierges effarouchées au moindre écart de language, ont obtenu mandat du collectif antillais DOM pour attaquer en justice la société Nutrimaine. Celle-là même qui, pour son malheur et notre bonheur au petit déjeuner, possède la marque Banania.

 » Y’a bon Banania« . Rien qu’en écrivant cela, sachez que je prends des risques mes chers amis.

Donc, la société en question, s’était engagé en 2006 à faire disparaître de la surface terrestre ce slogan sur tous supports et autres produits dérivés. Ce fameux slogan (créé en 1915) porteur d’odieux relents colonialistes, cet affreux slogan qui fit pointer le doigt, dans les cours d’école, sur les pauvres petits enfants pas blancs.

Pas de bol, cette société n’avait pas prévu que certains produits, affiches et supports publicitaires, s’égareraient dans la nature, chez des brocanteurs ou dans de vieilles boutiques. Imaginez donc que 7 produits, proposés à la vente, ont été saisis entre 2006 et 2008 dans une boutique et sur un site internet. Parjure et trahison, ruptures d’accord, il fallait sévir, attaquer et accessoirement monnayer.

L’accusation (déboutée en première instance), accrochez-vous, plaide les classiques: atteintes à la dignité, discriminations et stignatisation de l’homme noir ! Mieux, l’avocate Maître Marty en appelle au souvenir des tirailleurs sénégalais, à Léopold Senghor et à… Miles Davis. Pour faire bonne mesure, elle demande à la cour de retenir l’accusation de troubles à l’ordre public ! Crénom, elle rigole pas, pincez-vous, vous ne rêvez pas.

La PME Nutrimaine, 70 salariés, est passible pour cet outrage à la négritude de 650 000 euros de dommages et intérêts. Y’a bon la cause des noirs ! La justice qui, elle, n’est absolument pas débordée rendra son verdict le 19 mai. Vous ne m’empêcherez pas de penser que certains juges pourraient tout de même y réfléchir à 2 fois avant d’accepter de traiter ce genre d’affaire.

Après Tintin au Congo, Banania est dans la tourmente, qu’on se le dise, le Mrap ne faillira pas, Modernoeud a de beaux jours devant lui !

Folie passagère 600.

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans zonE soCiété | 19 Commentaires »

Il y a Guerlain et Guerlain…

Posté par corto74 le 24 octobre 2010

Il y a Guerlain et Guerlain...  dans zOne Dimanche cuLture ! wikio4 Voter !

0111 dans zOne Dimanche cuLture !Je ne savais pas trop quoi vous offrir comme texte ce dimanche, l’actualité et une e-copine m’en ont soufflé l’idée.

J’ai halluciné en voyant au JT une bande d’abrutis répandre flacons et eaux de parfum sur la devanture d’un magasin Guerlain aux Champs-Elysées. Aux cris vengeurs de « Boycottons Guerlain », la meute enragée, confondant l’homme et l’entreprise, condamnait ainsi les propos affreusement racistes prononcés par Jean-Paul Guerlain sur le plateau de France 2. Le vieux schnoque ne savait sans doute pas que tout ne peut pas être dit à la Tv; vous savez, le pouvoir grossissant de la lucarne… Le vieux s’est crucifié tout seul en déclarant: « J’ai travaillé comme un nègre, je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin… » C’est vrai, ce n’est pas bien, c’est raciste. Mais il faut raison garder, il n’y a pas mort d’homme ! Qui, un jour, n’a-t-il pas dit: pauvre black, ou sale juif, ou tu manges en suisse, ou tête de turc, ou sale pédé, ou p’tit bridé… Même moi, le sale pédé au quart de sang juif dont la soeur adoptive est plus noire que black, ça m’est arrivé ! Est-ce que cela fait de moi un immonde raciste ? Certainement pas. Devrait-on pour autant boycotter Banania et son petit bonhomme noir (remplacé depuis par un pingouin…noir) à l’image honteusement exploitée par le chocolatier ? Devrait-on rejouer Fahrenheit 451 en brûlant le monstrueux Tintin au Congo ?

De cette déclaration, dans un premier temps, personne ne s’est offusqué. Il a fallu qu’une journaliste parisienne de couleur, bien en vue, s’en émeuve pour que les hérauts de l’anti-racisme de bon aloi, les Cran, Sos-racisme et cie déchainent la vindicte contre une entreprise qui n’a plus rien à voir avec le vieux schnoque depuis 2002 ! Oui le racisme, ce n’est pas bien, c’est encore moins bien, si j’ose dire, quand on s’en sert comme d’un levier médiatique, pour faire parler de soi, pour se présenter comme les nouveaux héros de la défense de l’opprimé… C’est encore pire, quand voulant lutter contre le racisme, on fait de douteux amalgames entre une entreprise et un homme qui  n’ont plus rien affaires ensemble depuis longtemps.

Alors, en guise de texte du dimanche, je vous donne à lire l’email envoyé par l’entreprise Guerlain en réponse à un internaute horrifié par les propos du vieux:

 » J’ai bien reçu votre mail du 21/10/2010.
Vous êtes nombreux à avoir été choqués par les propos tenus par Jean-Paul Guerlain sur le plateau du Journal Télévisé de France 2, le 15 octobre dernier. Nous le comprenons parfaitement : c’est l’absence de réaction qui aurait été choquante. Jean-Paul Guerlain n’est plus salarié ni actionnaire de la société. Il n’en reste pas moins qu’il continue d’en porter le nom.

Nous avons communiqué notre position sur notre site internet, dans les médias et sur notre page Facebook : la consternation est le sentiment qui nous habite. Que Jean-Paul Guerlain se laisse aller à des propos racistes nous a profondément attristé. Si nous reconnaissons sa contribution historique en tant que créateur, en revanche nous condamnons ses propos avec la plus grande vigueur. Ils ne correspondent en rien aux valeurs de l’entreprise.

Ceux d’entre vous qui connaissent la société de l’intérieur savent à quel point ces pro pos sont aux antipodes de la réalité de l’entreprise, faite de diversité, de tolérance et d’enrichissement mutuel*. Nous voulons simplement que l’on retienne ceci : la société Guerlain ne ressemble en rien aux propos tenus par Jean-Paul Guerlain.

Nous restons à l’écoute de vos remarques et vous prions de croire, en l’expression sincère de nos salutations distinguées. « 

Le texte du dimanche (38)

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

*ndlr: ce passage est somme toute un brin rigolo !

Publié dans zOne Dimanche cuLture !, zonE soCiété | 25 Commentaires »

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin