• Accueil
  • > Recherche : magoudi flambeau lorrain

Résultats de votre recherche

Mitterrand, Tonton forever ! – Dans le sac de Marianne (7)

Posté par corto74 le 14 septembre 2010

Mitterrand, Tonton forever ! - Dans le sac de Marianne (7) dans zOne Le sAc de Marianne wikio4 Voter !

mitterrand-grand dans zOne Le sAc de MarianneIl faudrait que tout le monde, et surtout ceux qui n’ont pas aimé François Mitterrand, – dont je fais partie – regardent le film qui lui est consacré et qui passe en ce moment sur la Chaîne Parlementaire, intitulé « Mitterrand et la psychanalyse ».

De quoi s’agit-il ? Au début de son septennat, un psychanalyste et un journaliste, ont proposé à François Mitterrand, des entrevues régulières où il pourrait parler de lui-même. Ces conversations seraient enregistrées et filmées. Le Président accepta et pendant les quatre ans que durèrent l’expérience, il ne se déroba à aucun rendez-vous. Le résultat est ce film qui est un véritable chef-d’oeuvre d’intelligence, et  qui sera sans doute un document exceptionnel pour les historiens.

François Mitterrand répond aux questions de ses interlocuteurs et se livre à un sorte d’auto-analyse tout à fait passionnante. Il fait revivre pour nous, cet enfant d’une famille bourgeoise catholique qui a été dès l’enfance marqué par la présence de la mort. Ses grands-parents maternels, les Lorrain, avaient deux fils et deux filles. Leurs deux fils étant morts,  sa grand-mère a mis son dévolu sur le petit François afin qu’il remplace, dans la famille,  son oncle Robert Lorrain, jeune homme promis à un avenir brillant, disparu à vingt ans d’une tuberculose foudroyante.

036Ces quelques faits conditionneront tout le reste de la vie de François Mitterrand, ce jeune homme à la vie intérieure intense, pétri de littérature et d’histoire qui refusera cependant d’entrer au lycée Henry IV où Robert était mort, pour se donner un destin propre. Mais son destin le rattrapera le jour où De Gaulle brandira la Croix de Lorraine et en fera l’emblème de sa résistance. Le Lorrain c’est lui, François, c’est lui qui devait rendre la Lorraine à la France ! De ce jour, De Gaulle sera investi du rôle de rival éternel,  image du père, et Mitterrand n’aura de cesse qu’il ne l’ait « tué ».

Tout ceci et bien d’autres choses nous sont racontées de manière lumineuse et on comprend  tous les ressorts qui ont sous-tendu les actes de la vie politique de François Mitterrand, jusqu’à ce que, une fois son destin accompli, il choisisse de favoriser l’élection de Jacques Chirac, et ainsi de rendre à sa famille naturelle, la Droite, le flambeau qu’il avait tenu dans ses mains  pendant quatorze ans au nom de la Gauche, comme si cela avait été une parenthèse dans le cours de l’Histoire.

L’honnêteté  m’oblige à dire que cette dernière réflexion, de mon crû, ne figure donc pas dans le film. J’en demande pardon à Ali Magoudi. Il a commencé à tirer un fil et il était inéluctable que d’autres soient tentés de dévider toute la pelote.

Marianne A.,

CroixLorraineD’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

Marianne, fidèle de ce blog nous livre sa version des faits, sa vision du biniou et du monde. Chaque mardi, elle vide son sac !

Publié dans zOne Le sAc de Marianne | 30 Commentaires »

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin