• Accueil
  • > Recherche : petit bonhomme heureux

Résultats de votre recherche

Dommage, je n’étais pas à l’Elysée…

Posté par corto74 le 17 décembre 2010

Dommage, je n'étais pas à l'Elysée... dans zoNe à  mOi wikio4 Voter !

8940911056064 dans zOne Blog it !Depuis le début de la semaine, la blogosphère frétillait: Des blogueurs étaient invités ce jeudi à une petite sauterie à L’Elysée par Nicolas, lui, pas lui. Il y avait de l’émoi: en serais-je ou pas ? Blagounette, fake ou réalité ? Réalité, en fait. Sarko, toujours sur la brèche et fort des déconvenues liées à ces lois débiles Hadopi et Loppsi, souhaitait rencontrer quelques blogueurs afin de s’affranchir des méandres de la toile. Il lui fut donc conseillé d’organiser en lousdé une p’tite bouffe informelle, comme ça, avec des gens qui savent et fiers de le faire savoir. Des gens qui savent, peut-être, mais pas des blogueurs comme toi, moi ou lui. Pas des petites mains de la toile, pas les petits artisans du billet caustique, rigolo, assassin ou intimiste ou politicon. La liste des heureux élus causa quelques déceptions, satisfactions ou frustrations. Je sentais à la lecture de certains billets relayant l’affaire que beaucoup auraient aimé en être sans le reconnaître; d’autres, par contre, juraient leur Grand Dieu que pour rien au monde z’iraient se goinfrer chez le Naboléon.

En fait, vu la liste, il est clair que notre ami du Château n’était pas intéressé par les blogueurs mais plutôt par l’économie numérique et internet. Sinon, comment expliquer la présence de ces industrieux du net, ces éclairés du zinzin qui ont pigé comment se faire des coucougnettes en or avec le seul véritable ilôt de liberté qu’il nous reste (pour combien de temps ?). Et c’est peut-être cela qui a heurté certains de mes collègues blogueurs; non le Nicolas n’a pas souhaité invité des blogueurs, juste, pour essayer de comprendre, des entrepreneurs du net. Ni plus, ni moins. A-t-il été bien conseillé pour le choix des convives ? Je ne sais pas, ce qui est sûr c’est que, à part Maître Eolas dont on ne sait s’il en a ou pas, que des mecs à la partie, pas une greluche. Est-ce à dire que pas une femme n’aurait réussi sur la toile ? J’en doute.

Ceci dit, et moi ? Pourquoi n’y étais-je point convié ? Et bien pour une seule raison: Sur la toile, je ne suis, comme la quasi-totalité d’entre nous, qu’une nano-particule, qu’un miniscule électron libre qui s’amuse en publiant. C’est bien ainsi. Y aurais-je été si invité ? Plutôt 2 fois qu’une ! Ben oui, et avec plaisir et non sans une certaine fierté. Qui n’a pas rêvé, un jour, de franchir les grilles du Palais ?  Je ne parle pas des heures de queue à faire comme un glandu lors des Journées du Patrimoine. Non, la vrai visite, par la grande porte avec les beaux couverts, le bon repas, le bon vin et la franche poignée de main sur le perron. Oui, rencontrer le président, et peu importe, quand bien même il aurait été de gauche, j’aurai dit oui; juste le truc que le commun des blogueurs mortels ne vit qu’en rêve. L’occasion eut été trop belle de juger sur pièce le bonhomme plutôt que par le miroir déformé des media ou de nos sensibilités politiques.

Non, je n’étais pas à l’Elysée et c’est bien dommage.

Folie passagère 515.

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans zoNe à  mOi, zOne Blog it ! | 24 Commentaires »

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin