• Accueil
  • > Recherche : photo foule gens

Résultats de votre recherche

Peuples z’unis – Folie passagère 436

Posté par corto74 le 4 septembre 2010

Peuples z'unis - Folie passagère 436 wikio4 Voter !

diversiteOui, je sais, toute idée nouvelle est bonne à prendre pour progresser vers un monde meilleur. Entrons dans la modernité. L’immigration n’est pas une fatalité, juste une question d’acceptation de l’autre, juste une question d’humanité, juste une question d’évolution. Alors, quand certains se contentent de manifester bruyamment, d’autres  refléchissent et proposent la voie magique pour un monde nouveau, une porte ouverte sur la diversité. Qu’ils en soient, ici, remerciés, c’est la moindre des choses (smiley).

 «  La France a besoin d’idées neuves, de solutions nouvelles basées sur la solidarité et l’humanisme pour venir en aide aux immigrés en situation légale ou dans la clandestinité. Des Hommes et des Femmes de couleur qui ont le droit de vivre dans le pays de leur choix et surtout de bien y vivre. Voici les propositions de « Peuples Unis » axées autour de 4 grandes thématiques. 

Le parrainage: une démarche citoyenne, solidaire et humaniste.

L’idée est de développer l’entre-aide, de tendre une main aux nouveaux entrants sur le territoire français ou aux immigrés anciens qui n’ont pas encore eu la chance, ou plutôt le droit de s’intégrer. Le parrainage permet de créer des liens d’amitié et de fraternité. C’est un levier extraordinaire pour la constitution d’un binôme « français de souche »/ »français d’origines étrangères » et pour l’émergence d’une société métissée et multiculturelle. Les familles françaises devront faire preuve de solidarité et de partage pour devenir les meilleurs parrains qui soient:

Proposition n°1, impôt sur le revenu: envoyer une part des revenus mensuels du ménage, de manière continue, en direction d’une famille immigrée.

Proposition n°2, l’hébergement: un, voire plusieurs immigrés d’une même famille hébergé(s) au sein d’une famille française pour un échange culturel et social riche. Une aide à l’hébergement pourrait être délivrée par les collectivités locales.

Les « taxes immigration », pour plus d’équité.

Accueillir des gens venus de différents horizons représente un certain coût (mais cela nous apporte en contre-partie une réelle richesse en terme d’échanges culturels). En temps de crise économique, nous nous devons de nous serrer les coudes pour aider la population immigrée. Des taxes doivent apparaitre pour plus de solidarité, plus de partage et plus d’humanité. Les bénéfices engendrés devront être reversés intégralement en direction de cette population discriminée.

Proposition n°3 – Taxe sur les produits de consommation courante: Les produits courants taxés, le pourcentage restant à évaluer et devrait être différent d’un produit à un autre. Les bénéfices iront alimenter une caisse d’aide aux immigrés.

Proposition n°4 – Taxe culturelle: des taxes sur les places de cinéma, les entrées dans les musées des français dit « de souche »… Les bénéfices permettront de subventionner les différentes réductions auxquelles les immigrés auront le droit pour ces mêmes places de cinémas ou entrées dans les musées. Une bonne méthode pour tendre vers un rééquilibrage des niveaux de vie.

Les grandes mesures d’ouverture culturelle.

Proposition n°5 – Création d’un nouvel hymne national dans lequel chacun peut s’identifier. Un hymne revisité par les talents français du 21ème siècle (Diams, Jean-Jacques Goldman, Yannick Noah…).

Proposition n°6 – Création d’un nouveau drapeau plus représentatif de la nation France Black-Blanc-Beur.

Proposition n°7 – Inscrire dans la Constitution, les grands us et coutumes des nouveaux arrivants dans le territoire français : respect des traditions étrangères.

Proposition n°8 – L’apprentissage des langues des immigrés dès l’école primaire. Les immigrés apprennent le français et les français « de souche » apprennent les langues des immigrés : un échange culturel fort et symbolique.

Proposition n°9 – Création d’un jour férié: Journée du Métissage

Les mesures favorisant « l’épanouissement familial »

Pour mieux s’intégrer, les populations issues de l’immigration doivent évoluer dans un contexte sain et en toute sérénité. Pour ce faire, la famille doit jouer un rôle primordial. Si ils ne sont pas hébergés par une famille française « de souche », les immigrés doivent pouvoir compter sur leur famille.

Proposition n°10 – Regroupement familial élargi – La nationalité française attribuée à toute une famille: toutes les générations d’une même famille doivent être sur le sol français, si elles le désirent. Pourquoi un immigré n’aurait-il pas le droit de voir ses grands-parents autant de fois qu’un français « de souche »?

Proposition n°11 – La nationalité française attribuée à toute personne habitant en France depuis 1 an, ou étant marié à un français. « 

Humm, humm, bon, l’ouverture d’esprit c’est aussi de savoir fermer la porte à la bêtise. Non ?

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans zonE soCiété | 22 Commentaires »

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin