Résultats de votre recherche

Cantona a-t-il les fesses propres ?

Posté par corto74 le 7 décembre 2010

Cantona a-t-il les fesses propres ? dans Zone c'eSt chez noUs! wikio4 Voter !

Eric-CANTONA_aLaUneDiaporama dans Zone meDiasC’est chouette la révolution à la Cantona, ça fait jaser, ça fait sourire ou ça énerve. C’est le grand jour,va-t-il retirer tout son pognon et le ramener discrètement à la maison ? Discrètement…

Moi, ma maman, elle m’a toujours dit qu’avant de l’ouvrir encore fallait-il s’assurer d’avoir les fesses propres et rien à se reprocher. La question est donc aujourd’hui de savoir si Cantona, grand fustigateur des banques, a les fesses propres. Et effectivement, on peut se poser la question et émettre quelques réserves sur l’état de son séant …

- Cantona annonce vouloir retirer 1500 euros à son agence d’Albert dans la Somme, mais…

- Cantona met 750 000 euros à gauche, c’est ici ou

- En famille, on fait de la pub, moyennant rémunération, pour LCL

Affaire à suivre…

Folie passagère 506.

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans Zone c'eSt chez noUs!, Zone meDias | 19 Commentaires »

Cambriolage de Ségolène Royal: les photos du drame

Posté par corto74 le 4 décembre 2010

Cambriolage de Ségolène Royal: les photos du drame dans zone effoRt de Guerre wikio4 Voter !  

1176442_792519 dans Zone pas cool !Il y a peu, je vous parlais de l’ignominie dont avait été victime Ségolène Royal: Son appartement billancourtois ( Boulogne-Billancourt ?) a été cambriolé. La France, une partie, s’en émouvait. Le parti socialiste compatissait. Et Ségoléne y voyait une odieuse tentative de déstabilisation suite à son annonce grandiloquente de candidature à la candidature pour l’élection présidentielle de 2012. Pour un peu, elle se voit déjà élue et se verrait bien avec DSK comme premier ministre. Et si elle le dit c’est que cela est très sérieux; aussi, je vous prie de bien vouloir ni rire, ni sourire, merci.

Nous le savons aujourd’hui, l’odieuse tentative de déstabilisation est le fait d’une gamine boulonnaise ( de Boulogne ?), suffisamment conne pour avoir laissé traîner ses empreintes digitales. Et comme la greluche était connue des services sécuritaires de la Police Sarkozienne, elle fut vite identifiée et interpellée. Enfin, une affaire d’Etat ( puisque tentative de déstabilisation venant de vous-savez-où) a été résolue. L’émotion due à cette terrible et Royale mésaventure devait logiquement retomber, nous étions rassurés. Que nenni, vertes couilles, c’était sans compter sur certaines indiscrétions et, comptez sur moi, vous allez pleurer, vous ausi. Par un hasard des plus suspects, des plus curieux, des plus sensationnels, les photos du drame sont disponibles (ici). Vous aussi, faites comme moi, compatissez, soyez abasourdis par un tel capharnaüm. Voyez et pleurez devant les stigmates de l’agression dont fut victime Ségolène.

Mais surtout, ne vous posez pas la question de savoir comment ces affreuses et terribles photos du drame ont pu se répandre au grand jour (via Le Parisien), toutes disponibles à votre commisération, cela n’a pas d’importance. A moins que cela soit une tentative de séduction déstabilisation d’un électorat pas encore séduit par la Madone du Chabichou. Non, franchement, là , ce serait du mauvais esprit.

( nb1: Il nous sied de croire que cette porte de chambre est celle d’une des filles de Ségolène et non celle de notre future présidente, parce que franchement les tournesols adhésifs, on dirait du Damidot…)

( nb2: photos authentiques de l’appartement de madame Royal, ci-dessous, son paillasson de balcon avec la porte laissée entrouverte par la délinquante boulonnaise )

Avec Corto, toujours à la pointe de l’info !

Folie passagère 504.

001.jpgD’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans zone effoRt de Guerre, Zone pas cool !, Zone PolititruC | 33 Commentaires »

Putain, 2 ans de blog !

Posté par corto74 le 24 novembre 2010

Putain, 2 ans de blog ! dans zoNe à  mOi wikio4 Voter !

medium_Fuochi3 dans zOne Blog it !Deux ans que ce blog existe, pile-poil, et 2 ans que je ne m’en lasse pas. 581 billets plus tard (inclus les délires de Marianne ), 9583 commentaires déposés, plus de 141 000 visiteurs sont passés par ici. A la 47 283ème place du Général Wikio en juin 2009, 249ème, ce mois-ci. Ca, c’est pour les stats ! Rassurant mais pas fondamentalement important.

L’eusses-tu cru l’haricot quand tu t’es lancé là-dedans tout à fait par hasard ? Certainement pas. Je me souviens que ce soir là, le 24 novembre 2008, je me suis dit, seul abandonné de tous, rien à la télé, ma bibliothèque épuisée, pas de feu dans la cheminée, le bar vidé, un ciel voilé sans intérêt, mon amant éjecté, vas-y mon gars,  crées ton blog, cela te réchauffera le coeur ! Et puis comme ça, tu pourras dire toutes les conneries que tu veux, personne ne te lira, personne ne pourra donc te contredire. Mon cul ! Non seulement on me lit, on me suit, on m’approuve et en plus c’est rigolo la blogosphère, il y en a même pour ne pas être d’accord avec moi-même-personnellement. C’est riche d’échanges et de rencontres, on s’y fait des copains et des copines que l’on rencontre ou pas. N’est-ce pas Boutfil, Maxi, Francis, Chris et Kindgay ?

En plus tu peux parler de tout et de rien, c’est toi qui choisis le menu: émotions, politique, découvertes, rencontres, coups de gueule et coups de coeur, religions, catholiqueries et musulmâneries, batifolages et galipettes, famille, amis, batîments & travaux publics, musique, diversité, évolution sociétale et modernodale, jardinage et patati et patata… Bref, de ton blog, tu feras ce que tu en veux.

Sauf qu’un blog n’existe, en dehors du plaisir que l’on a à l’alimenter, que par ses lecteurs et visiteurs. Qu’ils en soient ici, tous remerciés (même les grincheux, les cons, les bouffes-curés, les fafs, les nuls et les gauchistes).

Sauf qu’un blog n’existe que si il plaît, i.e.,  que s’il apporte un peu de joie, des nouveautés, du plaisir, de la détente, de la reflexion et …de l’agacement,  à vous comme à moi. Alors continuons de nous ascagasser, qu’est-ce qu’on se ferait chier si nous étions tous d’accord !

Sauf que les blogs n’existent que par les commentaires qu’on vous laisse: plaisants, enrichissants, constructifs, torturés, bizarroïdes, sans queues ni têtes, débiles, puissants, dérangeants, intelligents; la petite perle à lire, la petite crotte qu’on vous laisse… J’aime et ne peux me lasser d’y répondre, c’est aussi ça, la blogosphère, les échanges.

Sauf qu’un blog n’existe que par les relais que la blogosphère veut bien lui accorder. Des liens, bordel, des liens, comme dirait l’autre ! Etre linké outre-blogs, la preuve tangible que les billets doux ou acides que l’on pond ne laissent pas indifférent.

Sauf que les blogs, c’est comme la vie, il y en a qui meurent et d’autres qui naissent, il y en a même qui ressuscitent; c’est p’tre ben ça qui est chouette !

Sauf que les blogs, c’est comme les copains, il y en a qui viennent, qui aiment et qui restent, d’autres qui se lassent, qui partent et qui reviendront peut-être; n’est-ce pas Galoune ? La porte est toujours ouverte…

Ouais, putain, déjà 2 ans, ça passe et ça ne lasse pas, c’est peut-être bien pour cela qu’on blogue; n’est-il pas ? Alors à tous ceux qui sont passés et repassés, aux autres, à tous ceux ci-dessous qui m’ont au moins une fois linké cette année, à tous ceux qui n’ont pas encore eu le plaisir de me lire, à ceux que j’aurai oublié de citer, Merci !

La Maison du Faucon
Chez El Camino
Les privilégiés parlent aux Français…
Partageons mon avis
Un raleur de plus
Chez Homer
100 000 V
Carnet de notes de Yann Savidan
A perdre la raison
Philippe Méoule
hombi92 That’s life that’s laugh
Partageons nos agapes
Avec nos gueules…
Les Pensées de Manu
De tout et de rien, surtout de rien d’ailleurs
Au comptoir de la Comète
Partageons l’addiction
Tambour Major
entre deux eaux
description méthodique du vide
ChrisLife&Co
Le coucou de Claviers
Lyonnitude(s)
L’Hérétique
Bah !
Une Autre Vie
Peuples.net
Trublyonne voit la vie en rouge
Internet Chine
J’ai rarement tort …
Je voulais vous dire…
les vieux jardins
Olympe et le plafond de verre
Unhuman
Mon avis t’intéresse
Nouvel Hermes
Je n’ai rien à dire ! et alors ??
Les Peuples du Soleil
Gularu #Blog
Variae
Humeurs de vaches
Le Solitaire de la Lune
Stratégie en Chine
Marre et remarre
A gay’s life
Le Solitaire de la Lune
Le nid du Poussin
Besoin d’écrire mes souffrances
Labadens Blog
blog de Cyril 

(  & special thanks à Lolobobo pour son jegounotron , à maman qui m’a désiré, à papa qui l’a youplaboumé, au facteur qui m’a livré mon colis Redouté, à mon hébergeur qui m’héberge et à tous les politiciens qui nous donnent du grain à moudre et l’occasion d’en découdre).

Sur ce, les p’tits loups, pas d’anniv’ sans roteuse, à la bonne votre  et longue vie aux blogs; au mien, surtout !

Folie passagère 493.

bouquets-de-fleurs-2D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr 

                                                           untitled.bmp

Publié dans zoNe à  mOi, zOne Blog it ! | 40 Commentaires »

Paix et Amour mes frères !

Posté par corto74 le 13 novembre 2010

Paix et Amour mes frères ! dans zoNe à  mOi wikio4 Voter !

 dans Zone PolititruCPaix et amour, soeurs et frères ! Bisous à donf et carresses désintéressées à toutes et tous !

C’est la journée de la gentillesse today ! Alors, j’ai envie d’être gentil avec tout le monde puisqu’on nous y incite, une fois l’an. J’adore ces journées de. Comme si, toute l’année, nous étions méchants, il faudrait s’absoudre de cette médiocrité 24 heures, histoire de se rappeler que l’homme, foncièrement n’est pas si mauvais que cela. Seule la femme, la pomme et le serpent ont révélé le côté obscur du mâle bipède. Oups, c’est pas gentil, çà ! Pardon.

Une fois l’an, il faudrait promouvoir une idée généreuse: la gentillesse, la femme battue, la lutte contre l’obésité, contre le racisme, contre les extrémismes, pour l’utilisabilité (sic!), pour l’écrivain Africain (si, si), pour ne pas oublier les transexuels (le 20 novembre), pour sauver le monde , les enfants, les gros et les petits… Il y a une journée pour tout, pour tous; j’ai même trouvé, accroche-toi Jeannette, la Journée Mondiale pour la Préservation de l’Environnement en Temps de Guerre, le 6 novembre ! En gros, tu peux faire la guerre mais sois gentil, ne salope pas la planète ! Il y a aussi, sans doute une des plus fun journées, celle de la destruction des armes légères ! Ce jour-là, tu peux atomiser ton Opinel à coups de bazooka, on ne te dira rien, c’est pour la bonne cause (9 juillet). Tu peux célébrer la journée des Paysannes coincée entre celle du Lavage des Mains et celle contre la Toxicomanie… Purée, un véritable inventaire à la Prévert ces Journées de. Allez, c’est l’intention qui est louable, le seul truc, c’est que si tu donnes dans le célébrationnel, t’arrêtes pas, 365 journées à commémorer, pleurer, sourire, prier, compatir, saluer, aider, jouer, plaider, sauver, préserver, quêter, solliciter, embellir… Ca sent un peu le modernoeud, comme dirait l’autre, non ? D’ailleurs, elle n’existe pas encore celle-là, la Journée Universelle de la Modernité et de la Connerie en Barre…

Ceci dit, ne soyons pas plus moqueur et/ou méchant que nous ne le sommes, revenons à nos moutons et soyons gentils puisqu’on nous y incite. C’est donc bien parce que nous sommes aujourd’hui et pas hier, ni demain, que je me fais bisounours avec tout le monde, y compris avec les gauchistes, les ki-kis disent n’importe quoi, les anarchistes, les communistes, les ki combattent contre les moulins. Après tout, ça ne mange pas de pain et ce n’est qu’une fois par an.

Nous sommes le 13 novembre, Love, Paix et Amour, mes frères,…

Demain, on repasse à l’attaque !

Folie passagère 484.

animal110D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans zoNe à  mOi, Zone PolititruC, zonE soCiété | 21 Commentaires »

Poilade militante !

Posté par corto74 le 1 novembre 2010

Poilade militante ! dans Zone PolititruC wikio4 Voter !

Ce qu’il y a de bien avec les militants de gauche, c’est leur sincérité.

La petite vidéo qui fait rire et c’est H16 qu’il faut remercier. 

Image de prévisualisation YouTube

Folie passagère 474.

rire dans Zone PolititruCD’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans Zone PolititruC | 17 Commentaires »

Novlangue, politiquement correct…

Posté par corto74 le 25 octobre 2010

Novlangue, politiquement correct... dans zoNe à  mOi wikio4 Voter !

xxx dans zoNe à  mOi… et autres joyeusetés.

J’aime (façon d’écrire, bien sûr) ce langage policé et ces nouveaux mots à la mode qui font fureur, essentiellement dans le microcosme intellectuel parisien, les médias et la blogosphère, parfois. Incontestablement, celui de l’année 2010 sera: Stigmatiser (et son voisin, ostraciser). Ce n’est pas bien, il ne faut pas stigmatiser. Quel joli mot, c’est tellement plus chouette que montrer du doigt, focaliser ou bien bouc émissaire. Un bouc, ça pue, pas un stigmatisé. Et puis, pour l’ambiance générale, cette stigmatisation des roms, des immigrés ou que sais-je encore ne doit pas perdurer, il y aurait dit-on, dans les milieux autorisés, un risque de désintégration républicaine.

J’écoutais Elise Lucet sur Europe ce matin, celle qui a assisté impuissante au dérapage de Jean-Paul Guerlain. Elle disait que le racisme, c’était inconcevable et qu’elle avait un réel plaisir, sur le plateau de son Jt à recevoir des « gens de la diversité ». Non, non, elle ne reçoit pas des noirs, des gens de couleur, ni même des immigrés, des homos, des gens d’origine étrangère ou bien encore des pauvres, non, elle reçoit des gens de la diversité, c’est tellement plus politiquement correct, propre, aseptisé et non-stigmatisant, n’est-ce pas. Notre république, que dis-je, notre société, n’est plus une et indivisible, elle est diverse; il n’y a plus de nous, tout juste un ensemble de toi.

C’est ça qui est chouette, in ou hype, avec la novlangue, tu ne peux être accusé d’aucun écart de langage, tu as, au préalable, javellisé puis parfumé à l’eau du politiquement correct tout ton discours. Ca sent bon:pas de digressions possibles, pas d’interprétations douteuses. Ce langage, doux à l’oreille,  peut être de droite ou de gauche. Ainsi en va-t-il de l’espionnage urbain: vidéoprotection à droite, vidéosurveillance ou vidéoflicage à gauche. Le résultat étant le même: souriez, vous êtes filmés. Au PS, on dit pénurie d’essence, à l’Ump, on préfèrera difficultés d’approvisionnement avec la même conséquence pour tous: la queue à la pompe. Ne pas prêter le flanc à la moindre critique, c’est un peu cela la novlangue, le politiquement correct, éviter de se faire taxer de quoi que ce soit, surtout pas de trucs qui puent grave le pointage de doigt: raciste, fachiste et autres joyeusetés. Ainsi, nous nous sommes dotés de nouveaux mots et expressions, pour le plaisir de tous et la compréhension de quelques uns. Tiens par exemple, la laïcité positive supposerait qu’il y en ait une négative… L’immigration choisie ou positive ferait ainsi passer la simple immigration pour un grot mot, un argotisme du XXIème siècle. Ainsi des immigrés, comme des Français, il y en aurait des bons et des mauvais… Il ne faut plus dire clandestin (c’est stigmatisant) mais sans-papier (c’est plus humain), nous parlerons volontiers de sécurité plutôt que de répression. Avant donner un coup de main à ses proches, c’était normal, à la limite du pistonnage, maintenant, c’est du népotisme avec son abomination, l’affairisme.

En fait c’est un peu tout cela, la novlangue, le politiquement correct: un immense pétrin dans lequel, pour éviter toutes critiques ou mauvaises interprétations du camp d’en-face, on malaxerait les goûts et les couleurs, les blancs et les noirs, les comme-moi et les autres, les d’ici et les d’ailleurs… Le résultat, une atomisation de tout un chacun, il n’y a plus de nous, plus de je, il n’y a plus que des toi par petits paquets, plus de communauté nationale, rien que des communautés (et son avatar le communautarisme). Ca doit être cela, la diversité, c’est beau, c’est novlangue. C’est con, mais ce ne serait pas politiquement correct de le dire.

Folie passagère 470.

BIGshepard_fairey_george_orwell_1984.jpgD’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

Publié dans zoNe à  mOi, zonE soCiété | 22 Commentaires »

Le foot n’aime pas les pédés !

Posté par corto74 le 30 septembre 2010

Le foot n'aime pas les pédés ! dans ZoNe GaY wikio4 Voter !

psg_om_banderolle_homophobe dans ZoNe GaYIl y a quelques temps, un club de foot musulman de la région parisienne faisait parler de lui pour avoir refusé de jouer contre une équipe gay, le Paris Foot Gay. Cela fit du bruit, tout le monde s’est excusé, blablabla, et puis on a oublié…que dans le foot, on n’aime pas trop les PD. Et bien non, Yoann Lemaire en a fait l’amère expérience, fin Août. Le gars joue au foot dans un club amateur à Chooz, dans les Ardennes, depuis déjà quelques années. Il révèle son homosexualité à ses potes du ballon rond, c’est bien et courageux. Peu à peu, de nouveaux joueurs arrivant, l’ambiance se dégrade, Yoann est ostracisé, stigmatisé et…viré de son club. Sa licence ne lui est pas renouvelée pour , selon le président du club de Chooz (c’est fou comme il y a plein de présidents dans le foot), protéger le pauvre Yoann. Tiens donc, au foot, les joueurs qui sont homos doivent être protégés !! Passons. Les incidents homophobes dans le foot sont si nombreux que cela en devient presque une banalité.

Alors, l’affaire fait du bruit, un peu, remonte jusqu’à Paris et échoue sur le bureau de Rama Yade. Celle-ci montre les dents, secoue les Ardennes et obtient que Yoann puisse rejouer…dans un autre club, Vireux, club concurrent de Chooz. Mais, personne n’a été sanctionné pour cette preuve manifeste de non-tolérance. Et là, j’en tombe sur le cul en lisant la réaction du président (encore un) du Paris Foot Gay, Pascal Brethes:  » On aurait pu porter plainte, mais ce serait contre productif, on se ferait rire au nez par tout le football « . Qu’il est donc joli cet univers pour qu’un patron de club gay n’ose même pas porter plainte contre une décision homophobe ! La peur d’être raillé !

Qu’il est merveilleux le monde du foot, univers impitoyable dans lequel, si au cours d’un match, vous traitez un joueur de sale black, vous êtes condamnable et punissable mais totale impunité si vous traitez un joueur de pédé (authentique!). En effet, les chartes sportives, très claires concernant le racisme ou l’antisémitisme, regroupent les autres atteintes possibles dans le vocable fourre-tout de discrimination, jamais appliqué à ce jour !

Curieux monde dans lequel nous vivons où, avant certains matches, les 2 capitaines adverses lisent au micro un engagement à ne pas avoir de comportements racistes ou incorrects mais où chacun peut traiter l’autre de sale pédé en toute impunité. Pire encore, curieux monde où, faute d’éducation et de respect de l’autre, on en soit à prendre de tels engagements.

Curieux monde où il faut qu’en ce jeudi 30 septembre une réunion soit organisée au sommet de l’Etat pour essayer  de comprendre et d’analyser l’ampleur exacte du phénomène homophobe dans le foot en particulier et, accessoirement, dans le sport français !

Folie passagère 452.

homophobie-dans-le-footballD’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

Publié dans ZoNe GaY, zonE soCiété | 43 Commentaires »

Peuples z’unis – Folie passagère 436

Posté par corto74 le 4 septembre 2010

Peuples z'unis - Folie passagère 436 wikio4 Voter !

diversiteOui, je sais, toute idée nouvelle est bonne à prendre pour progresser vers un monde meilleur. Entrons dans la modernité. L’immigration n’est pas une fatalité, juste une question d’acceptation de l’autre, juste une question d’humanité, juste une question d’évolution. Alors, quand certains se contentent de manifester bruyamment, d’autres  refléchissent et proposent la voie magique pour un monde nouveau, une porte ouverte sur la diversité. Qu’ils en soient, ici, remerciés, c’est la moindre des choses (smiley).

 «  La France a besoin d’idées neuves, de solutions nouvelles basées sur la solidarité et l’humanisme pour venir en aide aux immigrés en situation légale ou dans la clandestinité. Des Hommes et des Femmes de couleur qui ont le droit de vivre dans le pays de leur choix et surtout de bien y vivre. Voici les propositions de « Peuples Unis » axées autour de 4 grandes thématiques. 

Le parrainage: une démarche citoyenne, solidaire et humaniste.

L’idée est de développer l’entre-aide, de tendre une main aux nouveaux entrants sur le territoire français ou aux immigrés anciens qui n’ont pas encore eu la chance, ou plutôt le droit de s’intégrer. Le parrainage permet de créer des liens d’amitié et de fraternité. C’est un levier extraordinaire pour la constitution d’un binôme « français de souche »/ »français d’origines étrangères » et pour l’émergence d’une société métissée et multiculturelle. Les familles françaises devront faire preuve de solidarité et de partage pour devenir les meilleurs parrains qui soient:

Proposition n°1, impôt sur le revenu: envoyer une part des revenus mensuels du ménage, de manière continue, en direction d’une famille immigrée.

Proposition n°2, l’hébergement: un, voire plusieurs immigrés d’une même famille hébergé(s) au sein d’une famille française pour un échange culturel et social riche. Une aide à l’hébergement pourrait être délivrée par les collectivités locales.

Les « taxes immigration », pour plus d’équité.

Accueillir des gens venus de différents horizons représente un certain coût (mais cela nous apporte en contre-partie une réelle richesse en terme d’échanges culturels). En temps de crise économique, nous nous devons de nous serrer les coudes pour aider la population immigrée. Des taxes doivent apparaitre pour plus de solidarité, plus de partage et plus d’humanité. Les bénéfices engendrés devront être reversés intégralement en direction de cette population discriminée.

Proposition n°3 – Taxe sur les produits de consommation courante: Les produits courants taxés, le pourcentage restant à évaluer et devrait être différent d’un produit à un autre. Les bénéfices iront alimenter une caisse d’aide aux immigrés.

Proposition n°4 – Taxe culturelle: des taxes sur les places de cinéma, les entrées dans les musées des français dit « de souche »… Les bénéfices permettront de subventionner les différentes réductions auxquelles les immigrés auront le droit pour ces mêmes places de cinémas ou entrées dans les musées. Une bonne méthode pour tendre vers un rééquilibrage des niveaux de vie.

Les grandes mesures d’ouverture culturelle.

Proposition n°5 – Création d’un nouvel hymne national dans lequel chacun peut s’identifier. Un hymne revisité par les talents français du 21ème siècle (Diams, Jean-Jacques Goldman, Yannick Noah…).

Proposition n°6 – Création d’un nouveau drapeau plus représentatif de la nation France Black-Blanc-Beur.

Proposition n°7 – Inscrire dans la Constitution, les grands us et coutumes des nouveaux arrivants dans le territoire français : respect des traditions étrangères.

Proposition n°8 – L’apprentissage des langues des immigrés dès l’école primaire. Les immigrés apprennent le français et les français « de souche » apprennent les langues des immigrés : un échange culturel fort et symbolique.

Proposition n°9 – Création d’un jour férié: Journée du Métissage

Les mesures favorisant « l’épanouissement familial »

Pour mieux s’intégrer, les populations issues de l’immigration doivent évoluer dans un contexte sain et en toute sérénité. Pour ce faire, la famille doit jouer un rôle primordial. Si ils ne sont pas hébergés par une famille française « de souche », les immigrés doivent pouvoir compter sur leur famille.

Proposition n°10 – Regroupement familial élargi – La nationalité française attribuée à toute une famille: toutes les générations d’une même famille doivent être sur le sol français, si elles le désirent. Pourquoi un immigré n’aurait-il pas le droit de voir ses grands-parents autant de fois qu’un français « de souche »?

Proposition n°11 – La nationalité française attribuée à toute personne habitant en France depuis 1 an, ou étant marié à un français. « 

Humm, humm, bon, l’ouverture d’esprit c’est aussi de savoir fermer la porte à la bêtise. Non ?

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans zonE soCiété | 22 Commentaires »

Déchue de ma nationalité – Dans le sac de Marianne (1)

Posté par corto74 le 3 août 2010

Déchue de ma nationalité - Dans le sac de Marianne (1) dans zOne Le sAc de Marianne Marianne » J’appartenais à une nation considérée dans le monde entier comme un modèle de démocratie.

Les aléas de la vie ont fait que je vivais en France, au sein d’une famille dont la majorité des autres enfants étaient français. Mes cousins adoraient et admiraient tant la France que durant toute mon enfance j’ai eu l’impression non seulement d’être une émigrée dans le pays où je vivais, mais aussi une immigrée dans ma propre famille.

Et voilà qu’à pas encore vingt ans, je me lance à corps perdu dans un mariage avec un jeune Français. Je savais qu’il existait des accords de double-nationalité entre mon pays et la France. Je me rends donc, avant le mariage, au consulat de mon pays où je remplis les formulaires requis.

J’étais donc française, même s’il m’a fallu attendre cinq ans pour avoir le droit de vote, ce qui d’ailleurs m’a évité de faire pas mal de bêtises.

Hélas, ce mariage d’adolescents n’a duré qu’un temps et s’est terminé par un divorce ce qui n’a pas eu pour conséquence de me faire perdre la nationalité française. J’étais bel et bien française à vie, d’autant que dans la foulée, j’ai épousé un autre Français.

Dans la semaine même, de ce nouveau mariage, je me suis rendue au consulat de mon pays d’origine pour me faire inscrire sous mon nouvel état-civil.

Et là, surprise ! On m’explique doctement que j’ai perdu ma nationalité d’origine parce qu’il aurait fallu que je remplisse à nouveau le formulaire de demande de double-nationalité AVANT ce second mariage. Trop tard ! me dit-on. La seule manière de récupérer ma nationalité d’origine étant de faire une déclaration sur l’honneur pour renoncer à la nationalité française.

J’avais un mari français, des enfants français, et on me demandait de renoncer à être française ?

Non ! Il ne pouvait en être question. J’ai donc quitté le consulat, pour ne jamais y revenir, en ruminant mon humiliation.

Mais je m’aperçois que je ne vous ai pas encore dit quel était ce pays où on pouvait perdre sa nationalité, plus vite qu’un mouchoir de poche : c’est la Suisse. »

Marianne A.,

fond-ecran-drapeau-suisse dans zOne Le sAc de MarianneD’accord, pas d’accord: Dans le sac de Marianne ! C’est tous les mardis…

Billets d’humeur, clins d’oeil, drôleries et autres palinodies, un poids sur le coeur ou ras la patate, chaque mardi, Marianne, fidèle de ce blog nous livrera sa version des faits, sa vision du biniou et du monde. Chaque mardi, elle videra son sac !

Publié dans zOne Le sAc de Marianne | 32 Commentaires »

Bisounours’ blogs – Folie passagère 400

Posté par corto74 le 15 juillet 2010

Bisounours' blogs - Folie passagère 400 dans Zone c'eSt chez noUs! wikio4 Voter !

bisounours dans Zone c'eSt chez noUs!Difficile d’écrire, difficile. Il y des jours où l’on voudrait pouvoir écrire sans fin et puis des jours où, sec comme les couilles à Taupin, pas moyen d’aligner 3 mots qui en vaillent la peine. L’actualité est pourtant généreuse, pas une journée sans une flaque dans laquelle sauter à pieds joints, des bouses à foison, ne pas y mettre les pieds. Certains s’y vautrent, je n’en ai pas envie. Les bad news amusent la galerie, font couler l’encre et crépiter les claviers. Les good news n’emballent pas, ne satisfont pas l’envie, pourtant bien présente, d’illuminer nos écrans. Faire du bon et des mots avec quelques rayons de soleil semble être mission impossible. Putain, réveilles-toi, réveillez-vous, amis blogueurs, dites-moi, écrivez-le: non, tout n’est pas si glauque et si pourri, il y a sans doute quelques raisons de ne pas déchanter, d’espérer, de sourire, de plaisanter, non ? Je parcours les dérouleuses de blogs, les journaux, je cherche le billet baume-au-coeur, l’article coup de soleil, le post bien drôle, la bonne nouvelle… Il n’y aurait donc rien qui puisse émoustiller nos doigts de dactylos aguerris ? Dites-moi qu’un truc, une nouvelle, un fait quelconque va vous faire bander les neurones; écrivons des zinzins à épuiser nos zygomatiques endormis. Cela doit être possible, il me semble. Bordel, il n’y a pas que la politique, les sarkoseries et les rodomontades habituelles d’une gauche vacharde et d’une droite bousculée. Ne peut-on pas calmer la douleur et les larmes qui transpirent de trop de blogs en désespérance ?

Allez, chiche, 24 heures de blogs sans diatribes politiciennes, sans glaviots, sans racisme, sans bien pensance abusive, sans anti-ouacisme de bon aloi, sans vacheries, sans craintes de lendemains qui déchantent, sans galejades en phile ou en phobe, sans point G., sans masturbations pseudo-idéologiques, sans rancunes ni rancoeurs, sans scandales préfabriqués, sans accusés innocents, sans droitdelhommismes larmoyants, sans billets nauséabonds, sans bouclier fiscal, sans vieille bique riche et abusée, sans diarrhées foireuses, sans voiles ni vapeurs, sans… Juste 24 heures, ça doit être possible, non ?

Il y a fort à parier qu’on se ferait chier parce que nous, les blogueurs, on est pas des bisounours !

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans Zone c'eSt chez noUs! | 31 Commentaires »

123456
 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin