• Accueil
  • > Recherche : vincent van gogh

Résultats de votre recherche

Vous êtes ici en France

Posté par corto74 le 3 mars 2011

Vous êtes ici en France wikio4 Voter !

A peine fini le discours, remarquable au demeurant, de Sarko au Puy en Velay que déjà l’opposition, FN compris, montait sur ses grands chevaux pour fustiger l’atteinte faite à la laïcité. Tu parles Charles, le président a visité une église, s’est rendu dans une ville symbole des racines chrétiennes de la France, a parlé d’héritage chrétien pour qu’aussitôt, de façon bien intentionnée, on imagine battu en brèche le principe de laïcité. Pour un peu, à en écouter certains, le président ne devrait pas aborder ce type de problématiques.

Alors il est vrai que ce discours intervient après l’annonce de l’ouverture d’un débat sur l’islam de France devenu, pour ménager les susceptibilités, débat sur la laïcité, précédé, il y a un an d’une agitation autour de l’identité nationale. D’ou les interprétations électoralistes et les tentatives de clivage sociétal qu’on voudra préter au dit-discours. En résumé, parler du bon Dieu, parler de l’islam, parler de laïcité devient exercice innoportun voire dangereux dans notre république. Ben merde alors, de quoi allons-nous parler ?  Faudrait voir à ne point trop déconner les amis et replacer les choses dans leur contexte. En France, la population musulmane est estimée à 5 ou 6 millions d’habitants. La majorité de la population, croyante, pratiquante ou pas, est issue d’une longue tradition chrétienne. Notre pays se confond avec l’histoire de l’église. Notre patrimoine culturel ou architectural, voire artistique, s’en est totalement imprégné. Les notions de Bien et de Mal sont, chez nous à connotation très catholique. Les exemples sont innombrables du poids de nos origines chrétiennes, poids que je veux volontiers porter.

Il est selon moi hors de question de vouloir brader cet héritage au nom du principe de laïcité; ce même principe que l’on aurait tendance à confondre avec le principe d’égalité. Non, l’histoire de l’islam de France n’égale pas notre histoire chrétienne. Il est hors de question au nom de cette laïcité chérie, de cette diversité bénie ou de bisounourseries droitdelhommistes de renoncer à notre identité et à nos racines chrétiennes. C’est peut-être par là qu’il aurait fallu commencer: affirmer solidement notre identité, l’inscrire de quelque manière sur le fronton de nos mairies.

Les choses auraient été ainsi claires: Vous êtes ici en France, terre de liberté et d’accueil, vous êtes les bienvenus mais ne touchez pas à notre patrimoine, notre héritage, il est notre seule richesse.

Folie passagère 576.

D’accord, pas d’accord: atoilhonneur@voila.fr

 

Publié dans zonE soCiété | 20 Commentaires »

 

weekend |
blogprotectionanimale |
NATURALITE SAUVAGE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | jerome2008
| AHL EL KSAR
| pachasirdarlin